AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gilbert Sigaux (Préfacier, etc.)Francis Lacassin (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2264006285
Éditeur : 10-18 (09/09/1998)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Comme son père, mort au service, et comme son parrain, Frédéric Belot, le jeune Simon Rivière a choisi d'embrasser une carrière de policier au fameux Quai des Orfèvres.

Une vocation qui prit fin avec le décès de son parrain, qui était alors Chef de la Brigade spéciale. Une ténébreuse affaire qui le secoua violemment...

En effet, le jour où il se rendit chez Frédéric Belot, inquiet de ne pas le voir à son poste, Simon Rivière ne découvri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Epictete
  26 septembre 2016
J'avais déjà lu "l'abonné de la ligne U" qui fut l'un de mes premiers romans policiers, et j'avais gardé de cet auteur un excellent souvenir. J'avais envie de découvrir cette série de cinq romans policiers faisant intervenir Frédéric Belot, flic mystérieux, flegmatique et fin psychologue.
Dans ce dernier volume, Claude Aveline semble se débarrasser de son héros.
En effet, Simon Rivière, filleul de Belot et lui-même policier découvre son parrain assassiné chez lui.
Là où ça se complique, c'est quand dans la pièce adjacente, il découvre un second corps également assassiné, un second corps du même Frédéric Belot.
Le Mystère est total et semble surnaturel.
Le Directeur de la police va autoriser Simon à enquêter … et à trouver la clé du mystère.
Le style de Claude Aveline est extrêmement abouti, très agréable à lire.
En quatrième de couverture, l'auteur s'interroge d'ailleurs sur la différence entre ce que les critiques appellent "le roman littéraire" qui serait noble, et les autres romans, comme les policiers, qui seraient de mauvais romans.
On a l'impression que l'auteur a voulu démontrer que l'on pourrait écrire, un policier avec un style "littéraire".
Et j'affirme qu'il a réussi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
marc_tlse
  14 janvier 2018
Un roman très bien écrit avec une découverte progressive de l'énigme. Il y a du Maigret et de l'Arsène Lupin dans cette histoire. C'est très agréable à lire. Dommage que ce roman ne soit plus dans les catalogues et qu'on soit obligé de rechercher des occasions pour le lire.
Commenter  J’apprécie          40
VACHARDTUAPIED
  27 mars 2013
On ne peut s'empêcher de faire une comparaison avec Simenon(contemporain d'Aveline), mais le style me semble plus abouti.Comme aimait à le préciser Aveline lui-même, on peut s'interroger sur le genre roman policier? Je dirai plutôt, roman policier littéraire.......
Commenter  J’apprécie          30
GB
  03 mars 2019
Roman bien écrit mais un peu invraisemblable. Mieux aimé" l'oeil de chat"
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
VACHARDTUAPIEDVACHARDTUAPIED   27 mars 2013
Je commençais à parler. J'avais au bout du fil, une employée quelconque.
Commenter  J’apprécie          20
GBGB   03 mars 2019
Jusqu'alors, j'avais ignoré la jalousie, parce que je ne savais pas ce que c'était que l,amour. (p. 184)
Commenter  J’apprécie          10
Video de Claude Aveline (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claude Aveline
Générique du feuilleton l'abonné de la ligne U
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (26) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1649 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre