AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

George R.R. Martin (Antécédent bibliographique)
EAN : 9782811202446
160 pages
Éditeur : Milady (10/06/2010)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Sur le bord d'une route du royaume des Sept Couronnes, le jeune Dunk enterre son maître. Et il se promet de réaliser son rêve : gagner un tournoi.

Armé de l'épée et du bouclier qui font de lui un chevalier errant, il se mesurera aux maîtres du champ de bataille ! Mais la noblesse du cœur ne suffit pas dans un monde où les puissants écrasent les faibles. Et Dunk ne sait rien des règles de la chevalerie.

Pour défendre l'honneur d'une jeu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Selenne
  05 août 2012
J'ai connu le Trône de Fer par le biais de l'adaptation en série télévisée Game Of Thrones et j'ai donc voulu lire cette passionnante saga. J'ai donc décidé de commencer par ce prélude (logique). Je dois dire que j'ai été assez surprise en bien comme en moins bien (d'où mon classement). Une chose est sûre, il est indéniable que GRR Martin sait écrire et plutôt bien même !
Tout d'abord, le chevalier errant :
Je m'attendais à être plongée dans une sorte d'initiation aux bases (intrigues, complots etc...) de la saga. Et bien non que nenni ! Me voilà embarquée (80 ans avant que la saga ne commence) en plein coeur d'un tournoi aux côtés de Dunk, un chevalier errant, brave et un peu couillon sur les bords (terme affectueux ici) et qui a le code d'honneur de la chevalerie dans les veines.
C'est une nouvelle que j'ai trouvé agréable à lire dans l'ensemble, pleine d'actions même si je reproche tout de même une description trop poussée de toutes ces innombrables familles. Une mère n'y retrouverait pas son petit !
Quant à la suite, L'épée lige :
Que dire... C'est une nouvelle bien paresseuse, où je me suis ennuyée pendant plus de la moitié du récit. L'intrigue peine vraiment à se mettre en place et ce n'est que lorsque Dunk arrive chez la Veuve Rouge que j'ai commencé à ressentir (enfin) du plaisir et où j'ai pu mesurer l'importance des intrigues de toutes ces Hautes Gens...
En somme, j'ai un avis assez mitigé quant à ce prélude mais le meilleur reste à venir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
boubously
  10 janvier 2014
" le Chevalier errant " n'est pas indispensable à la compréhension de ce cycle mais quel bonheur de retrouver le Trône de Fer et quelques noms de famille qui nous sonnent si bien à l'oreille. Ser Dunk " le grand " après la mort de son maître décide de participer à un tournoi dans lequel vont concourir les plus grandes familles des sept royaumes telles que lesTargaryen à cette époque détenteur du Trône, les Baratheon, Lannister...
Il va aussi devoir s'occuper d'un enfant qui veut devenir son écuyer et qui se fait appeler " l'oeuf " du à son crâne rasé, sa véritable et surprenante identité étant dévoilée à mi parcours.
Mais tout ne se passe pas comme prévu car vers le milieu du tournoi, afin de défendre une belle jeune femme, il va commettre un crime puni par la loi dans les sept royaumes en frappant le prince royal Targaryen "Aerion" . Un duel à sept chevaliers contre sept va donc avoir lieu...
J'ai lu cette pré-quelle qui reste dans l'esprit de ce cycle avec beaucoup de plaisir, un scénario pas forcément transcendant mais efficace desservi par de superbes dessins.
Pour tous fans du Trône de Fer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Erik_
  30 septembre 2020
Game of Thrones figurera parmi mes séries préférées sinon la meilleure parmi elles et ce malgré le final assez controversé. J'ai voulu découvrir ce qu'avait écrit l'auteur George R. R. Martin. le chevalier errant fait un peu office de prélude au trône de fer (situé 100 ans avant la série mère). Il y aura sans doute un jour une adaptation cinématographique.
Un jeune chevalier reprend les armes de son maître à la mort de ce dernier. Il se met en tête de participer et de gagner un tournoi. le gagnant reçoit d'ailleurs un oeuf de dragon ce qui peut servir (en bien ou en mal). Cependant, les choses ne se passeront pas comme prévu. On retrouvera les ingrédients qui ont fait le succès de Game of thrones.
Il est vrai que la lecture a plutôt été facile car on entre vite dans ce récit. le graphisme avec un trait assez fin est plutôt correct également ce qui aide bien. Après, l'impression et le rendu font assez informatisé. Qu'importe pour moi car la lisibilité est assuré. A noter que j'ai lu la réédition parue en 2019.
Il est clair que les fans de l'écrivain pourront trouver leur compte. Winter is coming.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
py314159
  13 juillet 2019
Ben Avery et Mike Miller adaptent avec brio la première des aventures et Dunk et et de l'Oeuf de George Martin qui se déroulent 90 ans avant les célèbres événements du Trône de fer. L'intrigue est fidèle à la nouvelle originale, de loin la meilleure jusqu'à présent. Les dessins sont très bons et nous plongent à merveille dans l'univers des joutes et des chevaliers.
Commenter  J’apprécie          30
exarkun1979
  28 octobre 2013
Le chevalier errant est une petite bande dessinée assez intéressante que j'ai eu la chance de lire et qui se passe dans le monde de Game of Thrones. C'est bien de voire comment les chevaliers de ce petit monde interagissent entre eux lorsqu'ils ne sont pas en guerre. J'ai aussi aimé de voir les Targaryens autrement autrement qu'en simple parole.
L'histoire est simple mais les dessins compensent biens pour les lacunes du scénario et aide à en faire une lecture agréable. Je le conseille surtout pour ceux qui veulent étendre leurs connaissance sur l'univers de George R. R. Martin.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SelenneSelenne   05 août 2012
Quelle impudence ! Il se permettait même de le tutoyer. « Tous les chevaliers se ressemblent-ils ? — Non, mais aucun d’entre eux ne te ressemble. Tu n’as même pas de ceinture. Qui a jamais vu un chevalier dont l’épée pend à une corde ? — Du moment que cette corde tient mon fourreau, je ne lui en demande pas plus. Maintenant, occupe-toi des chevaux. Tu auras une pièce si tu fais du bon travail, sinon, je te talocherai l’oreille. Il n’attendit pas la réaction du gamin et se dirigea vers l’auberge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
py314159py314159   13 juillet 2019
J'ai dû modifier mon blason, de peur qu'on me confonde avec mon ignoble cousin. Je ne suis peut-être pas mûr... Mais mieux vaut être vert que véreux, n'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          20
py314159py314159   13 juillet 2019
Il m'avait sauvé une fois par l'épée et une fois par ses paroles, et ça lui avait coûté la vie. Lorsqu'un grand prince mourait pour qu'un chevalier errant puisse vivre, plus rien n'avait de sens.
Commenter  J’apprécie          10
py314159py314159   13 juillet 2019
Raymun de la maison Fossevoie, au nom du guerrier, je t'ordonne d'être brave. Au nom du père, je t'ordonne d'être juste. Au nom de la mère, je t'ordonne de défendre les jeunes et les innocents.
Commenter  J’apprécie          10
Erik_Erik_   30 septembre 2020
Le cheval, comme chacun sait, est la part la plus importante du chevalier.
Commenter  J’apprécie          32

autres livres classés : adaptationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1740 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre