AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alice Delarbre (Traducteur)
EAN : 9782017164371
752 pages
Hachette Jeunesse (23/02/2022)
4.12/5   78 notes
Résumé :
« N’importe qui peut trahir n’importe qui. » Mare Barrow, Rouge dotée des pouvoirs des Argents, a eu tort de l’oublier. Après Maven, c’est maintenant Cal qui l’abandonne. Alors Mare se jure d’assurer, quoi qu’il lui en coûte, la liberté et la protection des Rouges et des Sangs Neufs. Et pour cela, quoi de mieux que de renverser une fois pour toutes le royaume de Norta ? À commencer par la couronne sur la tête de Maven… Mais personne ne peut gagner seul une gue... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 78 notes
5
7 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis

Lesperanza
  12 mai 2021
Et voilà, j'ai fini par achever cette saga... J'ai terminé le quatrième et dernier tome de Red Queen.
J'ai du mal à réaliser. Ça me fait bizarre, et je pense que la fin y est pour beaucoup.
En effet, la première réaction que j'ai eu en refermant ce livre était… : « Quoi ???! »
Ce qui prouve clairement que cette fin ne m'a pas convaincu du tout.
Elle m'a beaucoup frustré, en fait.
En effet, bien que j'aie sincèrement aimé ce volet, pleins d'actions avec le point de vue de plusieurs personnages, ce qui nous permet de comprendre davantage ce que ressentent certains, tels que Maven, j'avoue être par contre assez dubitative et déçue quant à la fin. C'est une fin vraiment trop ouverte à mon goût. Il reste des interrogations, ce n'est pas fini, et je voulais savoir ce qu'allaient devenir les personnages. Là, je trouve qu'on nous laisse avec une fin bien trop ouverte en sachant que « tout n'est pas vraiment terminé »… Je n'ai pas pu dire adieu aux protagonistes, j'ai l'impression. Notamment Evangéline, dont j'aurais clairement voulu avoir son point de vue une dernière fois parce que c'est un personnage que j'ai fini par énormément aimer. Sauf qu'en fait, j'arrive à la fin du roman sans rien savoir. J'ai actuellement des centaines de questions en tête :/
Du coup, je dois bien reconnaitre que je reste sur ma faim. En plus, je suis doublement frustrée car je sais qu'il existe une espèce de 'suite', un recueil de nouvelles, mais qui n'a pas encore été traduit en français... malheureusement. Je sais très bien que quand il sortira en France, j'aurais probablement oublié une majeure partie de l'histoire et que je ne verrai peut-être plus d'intérêt de le lire à ce moment-là... (et je sais que je ne relirai pas cette saga) Il me l'aurait fallu maintenant, je le sais... c'est pour cela que je suis pas mal élevé niveau frustration, là actuellement... TwT
Bon, malgré cette fin que je n'ai pas apprécié, j'ai quand même beaucoup aimé cette saga (d'où ma note de 4/5). Je me suis attachée à ces personnages et je sais qu'ils vont me manquer.
(Enfin, pas tous. J'ai pas du tout adoré le personnage d'Iris. Son point de vue n'apporte pas grand chose, à part un peu de changement. Mais je ne me suis pas du tout attachée à elle !)
C'est une saga que je suis très heureuse d'avoir découverte malgré tout. Elle a certes des défauts, parfois des longueurs, mais ça reste une belle distraction et je suis sincèrement contente de l'avoir lu ♥
*mais je reste dépitée de cette fin, j'avoue*
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Royalbook
  10 septembre 2020
Et voilà le dernier tome de cette saga dont j'avais particulièrement apprécié le premier tome.
Étant donné que je l'ai lu en VO, la lecture a été un peu plus laborieuse et j'ai fait une pause de plusieurs mois avant de finalement reprendre ma lecture.
Après avoir été assez déçue par le tome deux et trois, ce quatrième et dernier tome rattrape plutôt bien la saga et permet de finir sur une bonne impression.
Comme pour le tome précédent, on retrouve le point de vue de plusieurs personnages. J'ai particulièrement apprécié celui de Cal et Maven dont j'ai trouvé très intéressant. Ces différents changements de points de vue ont notamment permis de mieux comprendre le personnage de Maven qui au final était incompris et difficile à cerner.
J'ai donc trouvé pertinent que l'auteure choisisse d'introduire la vision de Maven dans l'histoire, cependant je n'ai pas vraiment compris le choix du point de vue d'Iris. En effet j'ai trouvé qu'elle n'a rien apporté de plus à l'histoire.
Concernant l'intrigue, je l'ai trouvé beaucoup plus prenant que les deux précédents. C'est un tome qui intègre pas mal d'intrigue politique et l'action était au rendez-vous. Les événements étaient bien répartis dans le l'histoire afin de maintenir une certaine dynamique.
J'ai cependant regretté une fin un peu trop ouverte et qui nous laisse avec de nombreuses interrogations.
Pour conclure, c'est une histoire que j'ai adoré découvrir car je l'ai trouvé très originale, notamment avec un univers très travaillé. Malgré quelques défauts que je reproche au livre comme certains passages monotones et longs, ça reste une belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          223
Saiwhisper
  14 avril 2021
Spoiler alert : ce quatrième tome n'aura pas réussi à me réconcilier avec la saga ! Celle-ci a véritablement été en dents de scie. Avec du recul, j'aurais surtout adhéré au premier opus qui fut aussi dynamique qu'original. La suite aura tiré en longueur, si bien que j'en viens à me dire que trois tomes auraient suffi… En outre, je n'ai pas forcément adhéré aux choix scénaristiques de l'auteure. de ce fait, je referme cette série avec déception… Pourtant, si l'on observe avec attention les personnages, ces derniers ont sacrément évolué depuis « Red Queen » ! Mare en est l'exemple flagrant. Les épreuves qu'elle a subies, sa détention, les morts auxquelles elle a dû faire face et les trahisons qui l'ont fait tomber de haut l'ont changée. Cela a renforcé son caractère et lui ont permis d'avancer. Hélas, si j'ai apprécié le fait que la faiseuse d'éclairs ne ressemble plus à celle qu'elle était auparavant, je n'ai pas adhéré pour autant à ses décisions finales.
Je n'irais pas par quatre chemins : mon principal regret concerne Maven. En regardant la table des matières, j'étais tellement enthousiaste à l'idée de le voir devenir narrateur, que j'avais presque envie de lire ces chapitres avant de lire le reste ! Cependant, j'ai pris mon mal en patience et je me suis perdue dans ce long roman où le rythme s'est révélé très inconstant. Il faut avouer que l'intrigue est très orientée politique, ce qui m'a vite lassée. Cette impression de longueur est surtout due au fait que les points de vue ont été nombreux. Or, si certains narrateurs me plaisaient, d'autres me laissaient de marbre, voire m'ennuyaient… Pour en revenir au jeune prince cruel, j'ai été chagrinée non seulement par son point de vue, mais surtout par son rôle ou son devenir. En tournant les ultimes pages, je n'ai pas pu m'empêcher de maugréer « Tout ça pour ça ?! ». le dénouement manquait de panache ! Maven avait un potentiel énorme. Il était l'un des points forts de la saga, notamment en raison de son état d'esprit complexe, torturé, fascinant et incroyable. Quel dommage…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
dreamworld
  24 décembre 2020
Après des mois d'attente depuis ma lecture du 3ème tome, le dénouement de Red Queen est enfin disponible en français !
Ce livre est fidèle à la saga et à ce que j'attendais de lui. Il prend place toute de suite après l'alliance faite entre les Montfort et la Garde Ecarlate avec les soutiens de Cale et le Royaume des Failles. Et j'y ai retrouvé tout ce qui m'avait plu précédemment : des sentiments, de l'émotion, des champs de bataille, des dilemmes... J'ai été une nouvelle fois absorbée dans l'histoire, à tourner les pages rapidement afin de savoir ce qui allait se passer, si les alliances entre les camps allaient survivre, si le trône argent continuerait d'exister et si Mare et Cale pourraient enfin se retrouver et être heureux.
L'alternance des points de vue m'a permis d'apprécier encore plus Evangeline. Celle que j'ai détesté dès le début s'est révélée plus humaine, plus compréhensible, et j'ai aimé voir l'évolution de son personnage, ses conflits intérieur entre ses rêves et son devoir. C'est à mes yeux le personnage qui a le plus évolué dans l'histoire.
Les chapitres du point de vue de Mare restent mes préférés. C'est avec elle que commence cette histoire/révolution dans laquelle elle s'est retrouvée presque malgré elle et c'est à elle que je me suis le plus attachée.
C'est pour cela que, en dehors d'Evangeline, j'ai eu plus de mal avec les autres points de vus, notamment celui d'Iris car je n'ai pas réussi à m'attacher à elle, cette princesse des lacs est fade, sans intérêt. Cela nous permet de comprendre un peu mieux son Royaume et son alliance avec Maven, mais mon désintérêt pour elle m'a donné envie de passer au plus vite ses chapitres pour retrouver Mare, la Garde Ecarlate et Montfort.
Il est toujours triste de quitter une saga qui nous a suivi pendant des années et c'est le cas en terminant Red Queen, qui m'a emmenée dans cet univers qui va me trotter en tête encore quelques temps. Cette saga était géniale et ce dernier livre, peut-être pas le meilleur, était quand même topissime.
La seule petite déception a été sur la bataille finale, peut-être trop courte, trop facile en un sens. Bien que la fin soit plutôt claire au sujet des conflits dans Norta et de l'avenir politique du pays, j'aurais aimé avoir plus de pages et peut-être un épilogue pour voir ce que les personnages allaient devenir. de plus, d'autres problématiques (notamment le conflit avec le Royaume des Lacs) n'ont pas de fin et c'est un peu frustrant de ne pas savoir ce qu'il va se passer, de se dire qu'il pourrait y avoir encore des histoires à raconter à ce sujet.
Toutefois, cette fin ouverte ne me déplait finalement pas tant que cela, car mon éternelle optimisme me pousse à penser au meilleur avenir possible pour Mare, Cale, Evangeline, Farley, et même Kilorn. Cette fin douce-amère fait crédible, et laisse place à notre imagination pour envisager la suite.
Mais la suite existe, il s'agit de Broken Throne, un recueil de nouvelles (en anglais) dont certaines se passent après la bataille finale. Et il me le faut pour prolonger un peu plus la magie de l'univers créé par Victoria Aveyard, j'en ai besoin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ElBaathory
  22 novembre 2020
Ce qui est drôle reste que cette saga n'a pas réussi à me convaincre lors de ma première lecture. J'avais été plus que mitigé par le premier tome et c'est le volet suivant qui m'a réconcilié avec cette-dernière. Quant au troisième tome, l'auteure nous laissait le coeur en miettes ainsi, j'attendais avec impatience ce dernier volume et c'est sans modération que je me suis plongé dans cette conclusion que j'aurais souhaité quelque peu plus explosive.
En effet, j'ai ressenti quelques longueurs lors de ma lecture. Il faut dire que Victoria Aveyard offre un beau pavé pour conclure son incroyable saga. Pour autant, j'ai trouvé que certains passages n'étaient pas réellement nécessaires à la progression de l'intrigue. Je n'en suis pas surpris car j'avais déjà eu ce ressenti avec les précédents volets et, une fois de plus, l'auteure fait le choix de mettre en avant les nombreux états d'âmes et sentiments de ses protagonistes plutôt que l'action. Je ne suis pas contre l'idée car cela lui permet de leur donner une nature humaine propre et permet une remarquable empathie mais je m'attendais à être un peu plus bousculé lors de cette lecture.
Bien entendu son univers n'en demeure pas moins travaillé et soigné. Ainsi, le conflit géopolitique reste malgré tout le coeur de ce roman et j'ai adoré les parties le concernant. Les règles et lois de cette monarchie n'ont jamais été aussi floues et jusqu'à la dernière page il m'a été impossible de savoir quelle voie choisirait Mare. J'ai trouvé cela extrêmement jubilatoire de me laisser berner par Victoria Aveyard.
Paradoxalement et quand bien même la présence de temps morts, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde. Cela est dû à la plume de cette dernière. En effet, celle-ci est totalement addictive et d'une simplicité de lecture incroyable. Malgré la densité de ce volume j'ai ressenti une réelle efficacité et un certain dynamisme. Il faut dire que beaucoup de point de vue nous sont offerts ce qui aide à donner du rythme et à maintenir en éveil la curiosité du lecteur.
De plus, les quelques scènes d'action et de combats se sont dévoilées explosives et palpitantes à lire. Cependant, c'est avant tout lors des doux moments sentimentaux que le talent de l'auteure est à son comble. Ainsi, la relation entre Mare et Cole est d'une mélancolie pure. A tel point que ce sont peut-être bien les moments que j'ai préféré. Entre la justesse des sentiments et les émotions qu'ils parviennent à dégager, j'ai tout simplement été conquis.
Mieux encore, il n'est jamais question de bien ou de mal et il est bien souvent question de libre arbitre. Ainsi, chaque personnage de Red Queen ne peut-être aimé ou détesté mais simplement accepté pour ce qu'il est avec ce qu'il a de bon et de mauvais en lui.
En bref, Victoria Aveyard offre un final touchant et facile à parcourir que j'ai apprécié découvrir. Cependant, j'aurais préféré que le rendu soit un peu plus palpitant et explosif à lire, notamment à cause de quelques longueurs présentes. Néanmoins, la plume de l'auteure est toujours aussi soignée et travaillée à l'image de ses personnages sincères et touchants.
Lien : https://mavenlitterae.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Ananas88Ananas88   12 mai 2022
Tout le monde est le pion de quelqu'un, Mare, qu'on en ait ou non conscience.
Commenter  J’apprécie          00
LesperanzaLesperanza   09 mai 2021
Sans réfléchir, je lui ouvre mon cœur.
- Elle me manque.
- À moi aussi.
Nous avons beau parler de deux personnes différentes, le sentiment est le même. Il observe ses mains, comme honteux d'éprouver de l'amour pour une personne qu'il ne peut avoir. Je connais cette souffrance. Cette ancre. Qui finira par nous entraîner vers le fond et par nous noyer tous les deux.
Commenter  J’apprécie          60
LesperanzaLesperanza   05 mai 2021
- (...) Mais je ne considérerai jamais que l'amour est une faiblesse. Pour moi, la vraie faiblesse, c'est de vivre sans amour d'aucune sorte. On se condamne aux pires des ténèbres.
Commenter  J’apprécie          80
RoyalbookRoyalbook   11 janvier 2020
I love you is a promise we both made, and we both broke. It should mean I choose you above all else. I want you more. I need you always. I cannot live without you. I will do anything to keep our lives from parting.
Commenter  J’apprécie          60
LesperanzaLesperanza   06 mai 2021
- Le changement est parfois rapide, parfois lent. Mais la direction est toujours la même : il faut aller de l'avant.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Victoria Aveyard (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Victoria Aveyard
Victoria Aveyard: how to calm down after reading Red Queen. MP! Books
autres livres classés : royautéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quizz Red Queen Tome1

Comment s'appelle le personnage principal ?

Marrena
Mare
Marie
Je ne sais pas

8 questions
69 lecteurs ont répondu
Thème : Red Queen, tome 1 de Victoria AveyardCréer un quiz sur ce livre