AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 271524679X
Éditeur : Mercure de France (04/01/2018)

Note moyenne : 3.19/5 (sur 8 notes)
Résumé :
"Il y a trois ans, Camille est tombée amoureuse de Ron et n'a eu de cesse de le conquérir. Elle n'a pas eu de mal à le séduire, les choses se sont compliquées après. Elle voulait tout : l'amour, le mariage, une famille. Ron commençait à peine ses études de droit, il n'avait qu'une chose en tête : coucher avec cette jolie Française et fuir. C'est elle qui a gagné." Depuis la naissance du petit Sacha, les relations entre Camille et Ron se sont dégradées. Lorsque Camil... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Agathethebook
  21 janvier 2018
Une lecture traumatisante, cauchemardesque. Un livre d'horreur, un thriller psychologique à la Lars von Trier. J'ai hurlé à la fin et je suis actuellement très mal. Sincèrement je n'ai jamais été autant en détresse après un roman et je n'arrive absolument pas à relativiser. ça vous est déjà arrivé ?? Je regrette une chose, c'est d'avoir commencé ce court roman en pensant que ça allait être une lecture divertissante.
Je le déconseille à toutes les mamans du monde. Je donnerais cher pour effacer cette lecture de ma mémoire. Chanson douce à côté c'est Winnie l'ourson !
Je demande à inscrire une mention « âmes sensibles s'abstenir » ou le symbole Danger de mort de votre équilibre mental sur les romans de ce genre. Je pense que mon inconscient est sérieusement amoché et qu'il faudrait une thérapie express pour me détacher de cette lecture. Au fur et à mesure on le sent pourtant arriver avec cette ambiance pesante, quelques phrases nous serrent la gorge, c'est très bien mené (!) c'est un roman dont on ne peut se détacher c'est clair ! mais QUI pourra dire qu'il l'a aimé !??!
Vous l'aurez compris, je ne vous recommande pas ce livre dont on on ressort révulsé… avis de recherche pour une amnésie immédiate…ou un psy en ligne…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          73
Calimero29
  16 juin 2018
Ce roman dont le titre "la petite famille" évoque sérénité et bonheur, ne laisse en rien présager le drame qui par petites touches, par une tension croissante va éclater à la fin.
Le malaise que l'on ressent dès le début est lié à Camille qui va bâtir sa famille sur plusieurs illusions.
Ron n'est pas vraiment amoureux d'elle mais Camille le veut et l'épousera pour de mauvaises raisons comme on le découvrira plus tard.
Elle veut un bébé; sa grossesse sera d'ailleurs une parenthèse harmonieuse, sensuelle, de communion avec son bébé mais une fois son fils, Sacha, venu au monde elle s'en désintéresse et plonge dans une sorte de dépression post-partum ou baby blues.
Elle croît trouver une solution à son mal-être en renouant avec son amie Nina qui pense-t-elle, la sortira de son ennui, de ses idées noires. Une fois encore, après une période heureuse où Camille se remet à créer des bijoux, elle replonge dans sa mélancolie.
En apparence, cependant, un équilibre se crée avec Ron qui poursuit ses études de droit, Camille qui créée et Nina qui s'occupe de Sacha et remet de l'ordre dans la maison. Mais on ressent un malaise grandissant par petites touches; on sait que les choses vont mal tourner à un moment ou à un autre, on le sent confusément.
Le départ de Nina dont la passion est la danse et qui a l'occasion de monter sur scène et l'éloignement de Ron vont faire remonter à la surface la blessure ancienne d'une relation mère-fille difficile, d'un manque d'amour.
Le dénouement est glaçant et horrible mais ce qui m'a pris aux tripes c'est le désarroi de cette femme qui se sent désespérement seule; Sophie Avon nous fait entrer dans cette petite famille par des phrases courtes, au plus près de ce que ressent Camille.
J'ai été aspirée par ce livre etj'ai été touchée par cette Camille qui essaye, comme la plupart d'entre nous, de devenir adulte avec ses failles qui quelquefois sont tellement profondes qu'on y tombe sans pouvoir en remonter; j'en suis sortie un peu groggy mais prise aux tripes et je ne l'oublierai probablement pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Nadael
  06 mars 2018
Un grand bonheur inonde Camille, vingt quatre ans. L'enfant qui grandit au creux de son ventre la fait rayonner et étonnamment, l'allège. Elle se sent indispensable, belle et sereine. Camille, française, est tombée sous le charme de Ron, un étudiant en droit hollandais, voilà trois ans. Ces deux-là ne s'aiment plus mais la maternité de Camille a changé la donne. Alors, ils se sont installés à Amsterdam dans un petit appartement au-dessus d'une boulangerie. Ron poursuit ses études, assidûment.
Quand le petit Sacha découvre le monde, Camille pâlit et se replie sur elle-même. Abattue, triste et sombre, elle s'éloigne encore de Ron et se détache de Sacha. On lui parle de baby-blues mais elle sait bien qu'au fond, elle a toujours été ainsi. Mélancolique. Elle n'est pas seule, les amis vont et viennent souvent dans la maison, elle a le projet de créer et vendre des bijoux, mais l'absence de désir pour Ron et le manque d'envie de s'occuper de son fils la rendent apathique.
Une idée lui vient : elle reprend contact avec Nina, sa meilleure amie, qu'elle n'a pas vue depuis quelques années. Nina débarque avec sa douceur sa bienveillance sa gaieté et s'installe dans la chambre de Sacha. Les mois défilent, et Nina est toujours là. Camille va mieux, Nina comble les défaillances, motivent les esprits et les coeurs… Un curieux ménage à trois s'organise autour du petit Sacha.
Dès les premières lignes la tension est palpable, le glissement inévitable, le malaise du lecteur constant, l'empathie inexistante, le roman est ramassé, les mots sont pesés, on redoute la fin… elle est glaçante.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
jg69
  24 avril 2018
Camille, une jeune française de 24 ans, est en couple avec Ron, un jeune hollandais. Ils vivent à Amsterdam. Camille a réussit à séduire Ron et a obtenir ce qu'elle voulait, mariage et enfant. Enceinte, elle vit sa grossesse dans une absolue plénitude.
Lorsque Sacha naît, Camille traverse un baby blues, elle a du mal avec ce bébé, c'était tellement plus facile quand il était dans son ventre... elle est dépassée mais heureusement Ron assure et bientôt, Nina, son amie de toujours qu'elle n'a pas revue depuis sept ans, venue leur rendre visite, s'installe quelque temps chez eux... Camille et Nina retrouvent leur complicité et travaillent ensemble à la confection de bijoux dans laquelle Camille s'est lancée pendant que Ron termine ses études de droit. La présence de Nina apaise les tensions dans le jeune couple, un nouvel équilibre s'installe où chacun y trouve son compte...
J'ai aimé ce roman pour sa construction habile, sa tension grandissante, son suspense bien entretenu, l'auteure donne rapidement un indice en évoquant un commissaire qui interrogera plus tard Nina, on passe son temps à craindre quelque chose mais sans savoir précisément quoi.
Camille est agaçante par son manque de maturité, par son désintérêt pour son enfant qui est souvent livré à lui-même, oublié dans son coin, malgré toutes les bonnes résolutions que prend régulièrement sa mère. Mais ce roman parle surtout des ravages d'un baby blues ignoré, des difficultés à devenir mère quand on a soi-même souffert de l'absence de modèle et d'un manque cruel d'amour maternel, des dangers de la dépression surtout quand elle se cache derrière un masque joyeux. le dénouement est violent et remue les tripes.
C'est un roman très fort à l'atmosphère prenante qui ne se lâche pas.
Ce roman est sélectionné pour le prix du roman Marie-Claire.
Lien : https://leslivresdejoelle.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
nathavh
  18 mars 2018
Camille et Ron sont amoureux. Ron est étudiant en droit. Ils vivent à Amsterdam.
Depuis la naissance de Sacha, la vie est un peu plus compliquée, Camille déprime un peu. Ron prend le relais pour Sacha mais avec les études, ce n'est pas facile de tout combiner.
Arrive Nina l'amie d'enfance de Camille. Sa présence va changer les perspectives, l'ambiance est meilleure, elle prend les choses en main pour l'entretien de l'appartement et s'occupe de Sacha.
Avec brio, l'anteure nous fait vivre la vie de cette petite famille.
Camille crée des bijoux, elle évolue dans ce projet. Ron poursuit ses études. Nina continue à s'entraîner à la danse... La vie continue son chemin. Mais Camille s'ennuie un peu, elle déprime. Des tensions dans le couple, Nina qui va poursuivre sa carrière... Sacha grandit, le couple survivra-t-il ?
Le récit est bien mené, bien ficelé, c'est troublant. Un roman d'ambiance. J'ai lu ce livre d'une traite, la fin est forte, âme sensible s'abstenir.

Une belle découverte.
Ma note : 9/10

Lien : https://nathavh49.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
NadaelNadael   06 mars 2018
« Il est vrai qu’elle a les larmes aux yeux facilement depuis plusieurs semaines. Un rien l’effondre. Quand Ron part à la fac, le matin, tandis que sur le rocking-chair, elle tient Sacha qui cramponne des deux mains son biberon sans quitter sa mère du regard, elle a envie de pleurer. La porte se referme sur un silence qui tout à coup la vrille. Elle est paniquée à l’idée de rester seule avec son fils. Elle l’aime, c’est certain, mais c’était plus facile quand il était dans son ventre. À présent qu’il est au-dehors, elle se sent dépouillée. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
NadaelNadael   06 mars 2018
« Voilà, Nina est partie. L’enfant la cherche pendant quelques jours, puis il l’oublie. Il erre dans la maison, échappé de son petit parc où, neuf fois sur dix, Camille omet de l’enfermer. Le mois de juin est brûlant, il déambule à moitié nu, transpirant à grosses gouttes, ouvrant les placards quand il a faim, tétant son biberon d’eau qui roule entre ses jouets. Dès qu’il voit son père, il s’élance en criant : « Po-me-nade! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NadaelNadael   06 mars 2018
« Tu sais, lui dit-il sans cesser de jouer, quand je te vois te lever le matin pour t’occuper de Sacha, je me dis qu’en fait, ma femme, c’est toi… » Elle se raidit. Elle n’a rien vu venir, n’en revient pas de cet aveu. D’un côté elle entend la déclaration d’amour, de l’autre, voit sa séduction réduite à des prouesses maternelles. »
Commenter  J’apprécie          10
nathavhnathavh   18 mars 2018
Les gens ne pensaient qu'à manger. Le pain remplaçait tout : l'amour, le réconfort, le succès.
Commenter  J’apprécie          10
nathavhnathavh   18 mars 2018
C'est vrai qu'on avait un nombre de choses insensé ! Plus ça va, plus je me déleste, tu vois. Les gens ne comprennent pas à quel point on s'encombre de choses inutiles...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sophie Avon (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Avon
Sophie Avon - La petite famille .Sophie Avon vous présente son ouvrage "La petite famille" aux éditions Mercvre de France. Rentrée littéraire 2018.Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2153519/sophie-avon-la-petite-familleNotes de Musique : Free Music ArchiveVisitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1734 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre