AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782246480518
362 pages
Grasset (06/10/1993)
3.48/5   48 notes
Résumé :
De toutes les héroïnes imaginées par l'Histoire, Elisabeth d'Autriche fut, et reste, l'une des plus romanesques.

Belle, mélancolique, rebelle, impératrice à seize ans, elle régna ainsi, jusqu'à son assassinat en 1898, sur des peuples aussi nombreux que ses songes.

Or, de cette femme singulière, la légende n'a retenu, le plus souvent, que le profil mièvre de " Sissi ", et il fallait qu'une romancière telle que Nicole Avril proposât enfi... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
sophie7169
  14 mars 2015
Enième biographie de Sissi, connue je pense par un grand nombre de petites filles qui la connaissent au cinéma sous les traits de la jolie Romy Schneider.. Très documentée, aussi bien sur les déplacements et sur la vie à la cour d'Elisabeth d'Autriche que sur les mouvements politiques agitant à l'époque l'Autriche et la Hongrie, cette biographie comme souvent fait naitre une question: comment savoir ce qu'elle pensait? de qui elle était amoureuse? ses sentiments pour ses enfants? Cela ne peut être que de l'interprétation, la projection des sentiments de l'écrivain et du coup je ne vois pas l'intérêt. Que l'on crée un personnage de fiction avec ses attentes, ses fêlures, son passé d'accord mais inventer des sentiments à des personnages historiques.. ?? Sans doute cela permet il de romancer l'histoire qui ne serait sinon qu'un catalogue de faits et de détails, mais cela crée un sentiment artificiel et faux assez agaçant.
Commenter  J’apprécie          40
daniellelebrun
  10 août 2021
Les crinolines, l'invitation à valser de François-Joseph, les ors de Vienne ... Rien rien rien de ce qui m'avait fait rêver petite fille. Un récit tout en passion et en érudition annonce la page de présentation qui nous fait approcher une femme qui , dès les premiers moments dans les palais sinistres autrichiens, n'a de cesse que de les quitter, au point qu'un journal relève le nombre de jours que l'impératrice daigne passer à Vienne. Amoureuse de la Hongrie au point de travailler en première ligne, à son rapprochement avec l'Autriche, mère éloignée de ses enfants, avec la malédiction familiale accrochée aux tripes, on découvre une femme dans la démesure. Tout est dans le trop ou le trop peu, marchant ou chevauchant des journées entières, fuyant par le train, le bateau, les voitures, avalant un verre de lait pour tout repas, se pesant 3 fois par jour, faisant de la gymnastique pour épuiser son corps à la taille de 50 cm et au poids de 50 kgs (dont 5 de chevelure) pour 1 mètre 70; se faisant peindre puis photographier tant et tant puis ... plus du tout. Se cachant sous des voilettes, des voiles, un éventail : fuir le temps qui passe et la rend moins belle . Elle écrit et écrit encore à son mari, qu'elle est malheureuse de ne pas avoir su aimer, à sa soeur, à la postérité dans ses poèmes qui disent son profond mal être. Cela m'a valu des heures de recherches sur Internet, recherche de photos, de témoignages; cela m'a valu de relire les mémoire de sa mal-aimée belle-fille, Stéphanie de Belgique, épouse de Rodolphe, de lire ses poèmes ; de découvrir la folie accrochée à la famille et ... la mort tout autour d'elle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bookme19
  07 octobre 2019
Un livre d'une grande qualité littéraire. On lit cette biographie-roman comme un voyage dans le temps, dans les moeurs et dans l'architecture des deux siècles précédents.
Nicole AVRIL n'est pas avare de tendresse pour parler de cette femme au destin unique, une femme qui, nous nous en doutons, a devancé son époque, a voulu s'émanciper, vivre une vie faite de voyages, de poésies et d'amours fugaces, fugitives.
Stefan ZWEIG disait que si l'on se contentait des faits pour parler de l'histoire, celle-ci serait d'une pauvreté capitale; mais la psychologie est là pour déceler l'inavouable, extraire les maux, les passions, les doutes et les troubles qui châtient l'âme humaine - a fortiori celle d'une femme.
Il faut lire ce livre parce que c'est un bon livre, que vous allez vous s'en souvenir longtemps après l'avoir fermé.
J'envie déjà ceux qui ne l'ont pas lu: ils découvriront avec délice ce grand cru, avec bien entendu cette joie, cette excitation et ce plaisir de la première fois...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Turquesamelie
  31 juillet 2017
Une très bonne biographie de l'impératrice Élizabeth d'Autriche, alias Sissi.
Loin des films romantiques d'Ernst Marischka on y découvre le vrai visage de cette impératrice qui fait encore rêver tant de petites filles.
J'ai vraiment apprécié le niveau de détail, la manière dont c'est écrit qui retranscrit le malaise et la dépression qui habitaient Sissi. On s'y croirait tellement que je me suis sentie morose plusieurs jours après avoir terminé le livre.
Je recommande pour tous ceux qui veulent dépasser le mythe et en savoir plus sur ce destin hors du commun.
Commenter  J’apprécie          10
Alicata
  20 juillet 2014
Une biographie qui se lit comme un roman, un livre qui va à l'essentiel . On connaît tous les premières années de Sissi via les films avec Romy Schneider mais que sait-on réellement du reste de sa vie et de son règne ?
Un joli portrait pour une jolie dame avec en ligne de fond le contexte historique d'une époque ( Metternich , Bismarck, l'Empire austro-hongrois...)qu'on a envie de creuser.
Commenter  J’apprécie          20


Video de Nicole Avril (6) Voir plusAjouter une vidéo
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : biographieVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1437 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre