AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211317511
160 pages
L'Ecole des loisirs (13/04/2022)
3.95/5   101 notes
Résumé :
Pas facile d'être le fils du grand Charles Perrault... A douze ans, Pierre est envoyé à la campagne pour y écrire le recueil de poèmes qui le fera remarquer à Versailles. Afin d'échapper à la corvée, le garçon se dit que collecter des contes auprès d'une vieille nourrice, puis les retranscrire, ne devrait pas demander trop d'efforts. Mais la première histoire, celle d'une petite fille croquée par un loup, n'a ni queue ni tête et tient en trois lignes ! Il faut bien ... >Voir plus
Que lire après L'apprenti conteurVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (53) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 101 notes
5
18 avis
4
19 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
0 avis
Le conte de nos contes !

Ces pages délicatement illustrées nous entraînent au XVIIe siècle sur les traces de Pierre, fils oublié de l'illustre Charles Perrault. L'adolescent séjourne chez son oncle, au manoir de Rosières, avec pour mission de composer les poèmes qui le feront connaître à Versailles. La tâche s'annonce ardue : Pierre n'a guère le goût des rimes, il s'inquiète de ne pas être à la hauteur des attentes paternelles. Et on ne peut pas dire que le décor soit propice au calme et à la sérénité…

Gaël Aymon imagine les aventures à l'origine de ces histoires que nous connaissons tous par coeur. Ce sont des péripéties haletantes qui brouillent les frontières entre réalité et merveilleux. On ne sait pas trop sur quel pied danser et dans le doute, on tremble pour Pierre, si jeune dans ces lieux lugubres où sévissent les loups et où certains adultes couvent les enfants d'un regard vorace…

« Va pas gâcher mon conte avec des fanfreluches et des mignonneries pour plaire aux gens de la cour ! C'est une question de vie ou de mort, tu vois ? »

Ce récit est entremêlé de clins d'oeil aux contes traditionnels et de divertissantes réflexions à leur sujet. Faut-il les voir comme des enfantillages ? Leur furieux succès à la cour ne suggère-t-il pas qu'il y a là autre chose ? Pourquoi certains souhaitent-ils les édulcorer ? Leurs pouvoirs de permettre un partage entre un auteur et des lecteurs qui ne se connaissent pas n'est-il pas incroyable quand on y pense ? Surtout, L'Apprenti conteur révèle les secrets de fabrication des contes, la manière dont l'imagination opère à partir de l'inspiration tirée d'expériences réelles, de peurs profondes et d'histoires chuchotées depuis la nuit des temps.

Un petit roman prenant et particulièrement créatif ! Un immense merci à mon amie Livresdavril qui a eu la gentillesse de m'en offrir un exemplaire dédicacé. Je vous invite à aller lire son avis !
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
Commenter  J’apprécie          481
Ode aux vrais contes pour enfants et non à leur version édulcorée made in Disney, L'Apprenti Conteur est un superbe objet aussi bien en terme d'ambiance, d'écriture que d'illustrations, que j'ai été ravie de pouvoir découvrir grâce aux éditions de l'Ecole des loisirs.


Auteur chevronné de près de 50 ans, Gaël Aymon n'est pas un perdreau de l'année en matière de contes de fées. Alors quand il décide de s'attaquer à la genèse de ces derniers, il le fait avec une rare maestria et une vraie intention qui donnent ainsi lieu à un ouvrage unique qui a tout pour séduire petits et grands. Il s'accompagne de plus dans cette aventure de Siegfried de Turckheim qui n'est pas pour rien dans l'immersion que l'on ressent à la lecture de ce sombre conte pour enfants.

Lecteurs, vous êtes prévenus dès la couverture, tel le réalisateur Guillermo del Toro, les deux complices ayant commis cet ouvrage ont décidé de vous plonger dans la part la plus sombre des contes, celle qu'il y avait à l'origine de ceux que nous connaissons désormais par coeur. Alors accrochez-vous pour replonger dans l'univers revisité et remis, non au goût du jour, mais à leur goût d'origine, de ces contes archi connus que sont Cendrillon, le Petit Chaperon rouge ou encore le Petit Poucet. La couverture de Siegfried de Turckheim annonce très joliment la couleur.

L'auteur nous avertis également dès qu'on ouvre le livre. Nous serons en terrain connu, oui mais pas tellement en fait. En effet, Gaël Aymon revient aux origines des Contes de ma mère l'Oye, ces contes que certains ont cru écrit par le jeune fils de Charles Perrault, Pierre, décédé bien trop tôt à 19 ans. Je ne connaissais pas du tout cette paternité supposée et l'histoire qu'il y avait derrière, ne m'étant jamais intéressée aux circonstances d'écriture de ces contes, ce que j'aurais dû. Et l'ouvrage ici présent m'a donc donné envie de m'y pencher et m'a appris bien des choses.

Mais si j'oublie ce contexte, l'exégèse même de ce court roman est passionnante. En effet, les auteurs ont eu envie de remonter aux sources mêmes des contes pour enfants, fait pour évacuer toutes leurs peurs et donc écrits pour qu'ils s'y confrontent. Telle une mise en abyme, l'auteur présupposé des Contes de ma mère l'Oye va donc être à son tour plongé dans des aventures plus sombres les unes que les autres, le mettant en lien avec les frontières entre réel et fantastique, entre vie et mort, ce qui lui conférera l'élan artistique nécessaire pour composer ces contes

J'ai beaucoup aimé suivre les aventures de Pierre dans les terres natales de sa mère disparues où il va être confronté à de drôles de personnages et de créatures, de son quotidien mais pas que, ce qui va peu à peu le plonger, et nous aussi, dans une ambiance fantastique savamment étudiée. C'est extrêmement immersif voire même un tantinet effrayant, comme les ambiances des films de Guillermo del Toro ou de Tim Burton (à la bonne époque) et le lecteur se laisse prendre lui aussi à se jeu des multiples réalités où réel et rêve se confondent pour donner l'impulsion et l'inspiration au jeune Pierre.

Comme Gaël Aymon le promettait, nous retrouvons effectivement beaucoup d'éléments des contes que nous connaissons. On sent que l'auteur s'amuse vraiment à la distiller et les mélanger à l'aventures sombre et nocturne imaginée pour son propre héros. Sauf qu'au lieu de nous les restituer telles qu'on les connaît, il va tour à tour sensiblement les modifiées voire les associées pour créer un nouvel univers joliment sombre et entêtant dans lequel le lecteur est aspiré comme le héros. C'est vivifiant et terrifiant.

J'ai adoré suivre cette aventure. L'ambiance et les multiples niveaux de lecture qu'il peut y avoir m'ont vraiment séduite et accrochée. le noir profond des illustrations de Siegfried de Turckheim en mode ombres chinoises était superbe pour accompagner cela donnant une dimension encore plus fantastique et effrayante à ce qui se jouait. C'est un très bel objet, aussi bien pour les grands voulant replonger dans leurs souvenirs d'enfants, que pour les enfants pour apprendre à quoi ressemblaient vraiment les contes qui leur étaient destinés autrefois et donc comment on les considérait eux, les enfants, contrairement à notre époque. C'est vraiment très riche et l'émotion de plus est là avec une belle surprise finale. Quel roman !
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          110
Incontournable Mai 2022

Décidément, ce mai 2022 est le mois des romans de la maison École des Loisirs! Avec deux petits bijoux arrivés au début Mai, "Les soeurs Hiver" , "Mémoires de la forêt" et l'excellent "Maydala Express", voici "L'apprenti Conteur".


Une fois n'est pas coutume, je commencerai avec la fin, qui traite du héro, le jeune Pierre Perrault dit "Darmancour", son nom de plume. Il aurait vraisemblablement été le premier auteur de certains des contes les plus connus aujourd'hui, inspiré par la tradition orale ( essentiellement issue de femmes). Parmi les contes qu'on lui attribue, on retrouve : La Belle au bois dormant, le Petit Chaperon rouge, La Barbe bleue, le Maître Chat ou le Chat botté, Les Fées, Cendrillon ou la Petite Pantoufle de verre, Riquet à la houppe, le Petit Poucet, Griselidis, Peau-d'Âne et Les Souhaits ridicules. Ils composaient un recueil nommé "Contes de la mère d'Oye. Pierre Perrault était le fils du célèbre Charles Perrault, dont on attribue injustement les contes encore aujourd'hui.


Ce roman soutient donc la théorie que Pierre Perrault Darmacour est l'auteur du recueil contenant ces huit contes, preuve en serait de la dédicace dans le recueil offert à la nièce du roi Louis XIV, Élisabeth-Charlotte d'Orléans, (future duchesse de Lorraine), mentionnée dans le roman. Ces contes sont également beaucoup plus sombres que les version actuelles. "[Des contes] qui contiennent les peurs des enfants pour qu'ils s'en libèrent ( P.145), comme dirait Pierre.


Donc, dans le présent roman, nous retrouvons Pierre, qui a 12 ans et dont Charles Perrault, son père, l'envoie chez son oncle pour trouver l'inspiration requise pour élaborer un recueil pour la nièce du Roi. Pierre peine à trouver des idées pour ce recueil qui doit contenir des poèmes, sujet qu'il n'apprécie guère. Ce qu'il ignore est que dans cette demeure entourée d'une forêt, au coeur d'une campagne lugubre, certaines portes insoupçonnées s'ouvrent. Et quand l'imaginaire côtoie de près le monde d'après, les rêves comme les contes semblent prendre vie.


Pour un lectorat de 10-12 ans, troisième cycle primaire.
Commenter  J’apprécie          60
: " Offrir des poésies à une jeune fille, quelle drôle d'idée! Je suis sûre qu'elle préfère les contes..."
Elle, c'est Mademoiselle la nièce du roi de France. Car notre héros, Pierre,12 ans, comptera se faire une place auprès d'elle à la cour en écrivant pour la royale jeune personne, gourmande de bons mots.

Mariette , une jeune parente, lui confiera qu'il est plus à la mode à présent d'offrir des contes. Certains auteurs vont à la campagne collecter de vieilles légendes et les remanient sous de nouveaux habits de lettres, les font découvrir à un public plus sophistiqués qui paient bien.
Pierre sera menacé par une vieille conteuse, les yeux dans les yeux, qui lui aura confié son histoire, une histoire de gamine et de loup, surtout surtout, qu'il n'aille pas modifier ses histoires pour plaire à la cour.
Que risquerait-il?
Se fera t-il croquer entier par cette vieille édentée s'il la recroise dans cette campagne?
Va t-elle lui jeter le mauvais oeil si elle le lit un jour et que la version lui porte préjudice?
S
L'auteur Gaël Aymon aura bien introduit son affaire, nous indiquant que selon lui c'est son héros, le jeune Pierre, le véritable auteur des Contes de Charles Perrault( le papa de Pierre). Ça par exemple!

Pierre arrivera de Paris pour séjourner chez son oncle à la campagne.
À 12 ans, il vient chercher du travail.
À partir de là, notre imagination ira bon train, voyez-vous.
Pourquoi donc?
Et bien parce que reconnaissant des personnages de contes tout au long de l'installation de Pierre et parmi son entourage pardi.
Voici donc d'où lui venait son inspiration à notre faiseur de contes de fées?
Saurez-vous dire qui est qui?

Pour apprécier la saveur de l'inspiration, l'auteur nous cèdera tout de même quelques indices, mais nous verrons bien qu'il n'y aura pas de copié-coller, qu'il y aura une part de création à partir de gens à l'allure ou au caractère particulier ici.
Pierre n'est pas un simple secrétaire qui se contentera de copier et noter, il mettra dans ses histoires de la mise en scène, s'attachera à charmer son auditoir, il créera et installera aussi le rebondissement.

Qui Mariette sera t-elle dans ses contes?
Messire le Chat qui traîne dans sa chambre, on aura compris.
Et sa tante qui mange comme trois, également.

Pierre nous fera sourire, petit gars de la ville déja un peu snob. Croiser de l'autochtone de la campagne en pleine nuit alimentera ses petites peurs et activera ses idées reçues sur ce lieu un peu plus sauvage que son quotidien.
Comment les gens font-ils pour vivre ici, est-ce à dire par son attitude précieuse?
Pierre sera t-il un "Jean le froussard" et renoncera t-il au projet de collecter des contes? La mission devait être une action simple et facile, bien moins fatigante que d'inventer des poésies.
Alors pourquoi en sommes-nous là?
Là où?
Pierre fera l'expérience des morales des histoires qu'il voudra écrire et ça, au moins, ça aura du sens. L'auteur Gaël Aymon nous fera rire avec cet très jeune anti-héros qui devra nous faire avec difficulté la démonstration de la générosité, de la bonté, du courage que nous vantent les histoires, dans l'expérience de son voyage en pleine nuit et en pleine campagne.
Et bien lisez, vous verrez, jeunes
Commenter  J’apprécie          10
L'apprenti conteur, Gaël Aymon
Pierre, le fils de Charles Perrault, est envoyé chez son oncle et sa tante au manoir de Rosières pour écrire de la poésie à l'intention de la nièce du roi.
Pierre, en panne d'inspiration, trouve de l'aide auprès d'une fillette Mariette. Elle lui propose de d'aller de nuit, en cachette, écouter sa nourrice qui lui raconte en quelques phrases une histoire de loup et de chaperon rouge. L'imagination de Pierre fera le reste. Il écrira le conte que tout le monde connaît.
L'auteur glisse doucement du réel au fantastique, du monde des vivants à celui des morts et rend hommage à l'origine des contes, une littérature orale destinée à vaincre les peurs.
Il s'amuse à détourner, mêler Les contes de ma mère l'Oye tout en prévenant les jeunes lecteurs que tout n'est que mensonge, fabrique à histoires.
Très bien écrit et l'illustration de Siegfried de Turckhein ajoute encore au trouble de l'atmosphère.
A lire à partir de 10 ans, plusieurs niveaux de lecture sont possibles.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
On peut rester prisonnier de son imagination, quand on en a un tout petit peu trop.
Commenter  J’apprécie          00
- Ce sont tes poèmes pour Mademoiselle ?
Elle avait dû épier la conversation du souper. Pierre rangea son matériel.
-Ça ne te regarde pas ! fit-il en glissant l’étui dans sa poche.
Mariette haussa les épaules.
-Offrir des poésies à une jeune fille, quelle drôle d'idée ! Je suis sûre qu'elle préfère les contes.
-Comment ça ?
-Les contes sont à la mode à la cour du roi de France, tu ne le sais pas ?
Commenter  J’apprécie          00
Non c'est un rêve et tu n'en es pas le maître.
Commenter  J’apprécie          00
Va pas gâcher mon conte avec des fanfreluches et des mignonneries pour plaire aux gens de la cour ! C’est une question de vie ou de mort, tu vois ?
Commenter  J’apprécie          160
PROLOGUE

Toi !
Oui, toi qui viens d'ouvrir ce livre ! Sache que, grâce à lui, nous allons vivre une grande aventure ensemble. Et quand on y réfléchit, cher lecteur, c'est formidable que nous puissions partager quelque chose, alors que nous ne nous connaissons pas et que nous ne nous rencontrerons peut-être jamais. Cela prouve qu'un livre a d'incroyables pouvoirs.
Maintenant, suis-moi ! (p.7)
Commenter  J’apprécie          31

Videos de Gaël Aymon (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaël Aymon
*** DES LIVRES TOUT HAUT ***
Talents Hauts lance une nouvelle collection de livres audio : « Des livres tout haut ! ».
Accessibles sur toutes les plateformes d'écoute, ces versions audio interprétées par des comédiennes de talent peuvent être écoutées seules ou en accompagnement du livre papier pour une expérience de lecture immersive. De quoi bousculer les oreilles de vos enfants !
Disponible sur Spotify, Deezer, Nextory, Amazon Music ou téléchargeable sur Audible, Google, Aple, et bien d'autres…
Déjà 12 titres disponibles, soit près de deux heures d'écoute. Princesse Grilda veut un crapaud, Monsieur Dupont En cas d'attaque, Séverine Huguet Clic et Cloc, Estelle Billon-Spagnol le fils des géants, Gaël Aymon, ill. Lucie Rioland Chouchou, Sophie Carquain, ill. Zelda Zonk Un jour mon prince viendra, Agnès Laroche, ill. Fabienne Brunner J'aime pas être belle J'aime pas le foot J'aime pas être grand J'aime pas la danse J'aime pas les poupées J'aime pas les super-héros Stéphanie Richard, ill. Gwenaëlle Doumont

#livrestouthaut #livreaudio #livrejeunesse #album #histoiredusoir #histoireaecouter
+ Lire la suite
autres livres classés : contesVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (268) Voir plus



Quiz Voir plus

Ma Réputation

Où vit Laura?

Berlin
Londres
Paris

16 questions
126 lecteurs ont répondu
Thème : Ma réputation de Gaël AymonCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..