AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2756019607
Éditeur : Delcourt (01/12/2011)

Note moyenne : 3.34/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Du fog londonien jusqu’aux brumes de la lande, l’aventurier Richard Drake et l’improbable mister Jones suivent la piste de lord Faureston.
L’inquiétant dandy est-il réellement un vampire ? Une chose est sûre : depuis qu’il a agressé miss Lacombe, la jeune femme parait sombrer dans les ténèbres. La traque s’intensifie et les chasseurs vont croiser la route d’une redoutable créature : la mystérieuse lady d’Angerès.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  09 mai 2015
D'emblée l'illustration de couverture aussi sobre que réussie fait envie. Lady D'Angerès sera une vénéneuse émule de la Comtesse Bathory ! (rien que le nom déjà ^^)
Nos apprentis chasseurs de vampires sont toujours à la recherche de Lord Faureston, qui lui recherche sa créature Lady Catherine, qui elle poursuit sa sombre métamorphose. Lord Faureston doit mourir avant que Lady Catherine ne devienne une créature de la nuit… On suit donc un schéma que tous les amateurs de la culture vampirique connaissent par coeur ! Mais dans ce tome, on troque le fog de la métropole de Londres pour la brume des campagnes du Yorkshire…
Véritables fils rouges, les auteurs dont alterner le récit valaque au coeur des ténèbres du Comte D, dont on ne voit jamais le visage, et le récit africain au coeur des ténèbres de Richard Drake… C'est évident qu'il y a un parallèle entre les deux personnages, et on continue de laisser planer le doute sur la véritable identité dans la BD du plus célèbre des vampires.
La team Drake (oui, il y a un petit Joss Whedon très plaisant au récit écrit par Alain Ayroles ^^) se réjouit de sa victoire, mais le danger ne disparaît point… en fait, il ne fait que changer de visage. L'histoire glisse donc des vampires de Bram Stoker aux vampires d'Anne Rice et c'est vraiment très cool !
On sent toutefois qu'on est dans un tome de transition. Je reste persuadé que les auteurs s'étaient embarqué dans un truc assez ambitieux donc malheureusement la voilure a été réduite en cours de route… (on en reparlera dans la critique du tome 3).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          226
tchouk-tchouk-nougat
  03 mars 2017
La chasse aux vampires se poursuit, Mister Drake est déterminé à tuer Lord Faureston. surtout que cela pourrait être la seule chance à Catherine Lacombe. Mordu par la vampire, la jolie lady se transforme inexorablement en créature assoiffée de sang...
Les auteurs gardent les codes du mythe de Dracula pour réaliser leur histoire qui n'en reste pas moins une bonne BD. On peut très bien faire un bon scénario avec une histoire vieille comme le monde, la preuve!
Un nouveau personnage fait son apparition. La belle Lady D'angeres. Un nouveau d'dans l'histoire! Elle a une place assez discrète dans ce tome mais permet de relancer la traque aux vampires.
Alors que l'on voit Miss Lacombe sombrer de plus en plus et que l'on chasse Lord Faureston en compagnie de mister Drake et mister Jones, nous en apprenons également plus sur notre explorateur. Des pages de son journal, récit de son voyage en Afrique, sont intercalés dans l'histoire.
Les auteurs aiment cultiver le mystère et laisser planer les doutes sur les vampires et l'identité réelle des personnages. le suspense est là, bien tangible.
La mise en scène est toujours bien pensée et dynamique. Sur une histoire classique, les auteurs ont su faire une histoire passionnante alliant l'humour au dramatique et l'amour aux rêves d'éternité et de gloire, tout en cultivant le mystère nécessaire pour tenir le suspense!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Neneve
  20 février 2017
Une couverture toute aussi magnifique que le tome précédent, sinon plus... les yeux sont hypnotisant, brillants, envoûtants. J'ai encore été séduite par cette atmosphère particulière. Une belle série jusqu'à maintenant et je suis triste de devoir attendre après le tome final, qui n'était pas disponible au moment où j'ai pris les deux premiers. Une belle découverte.
Commenter  J’apprécie          90
Poniel
  09 septembre 2014
Ce second tome n'est pas folichon...
Nous poursuivons donc la traque de Lord Faureston, qui devient presque secondaire tellement on le voit peu dans ce volume.
L'intrigue n'a rien de très original, avec la transformation de Miss Lacombe en vampire et la nécessité de trouver le vampire et de le tuer pour pouvoir la "guérir". On est dans du grand classique de vampire au niveau du scénario. Autant dans le tome 1 cela ne m'avait pas dérangé, autant pour la suite je m'attendais à quelques "digressions" par rapport à l'histoire classique de "Dracula".
Les illustrations sont dans la même veines que pour le premier tome, et bloquent un peu la lecture sur certains passages. Dans ce tome encore, rien de rédhibitoire, mais certains dessins ne sont vraiment pas très agréables... manquent de finesse.
Je dois avouer que je n'envisageais pas de poursuivre la série, jusqu'à l'arrivée de cette Lady d'Angerès, qui remonte un peu le mystère, et fait apparaître un personnage assez charismatique et intéressant pour donner envie d'en savoir plus. Elle a fait remonter un peu le niveau global de ce second tome, et m'a donnée envie d'aller la découvrir un peu plus... peut être...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Tatooa
  14 juin 2014
Un second tome efficace. le scénario devient plus complexe que dans le premier. Les révélations sur Drake donnent envie de connaître la suite.
Les dessins, s'ils sont moins fins que ceux de Garulfo, sont tout à fait adaptés à l'histoire sombre qui se passe dans une Angleterre de fin 19ème. Lady d'Angeres est mortellement belle, alors que les autres femmes sont plus communes, la distinction est notable et très bien dessinée.
Commenter  J’apprécie          70

critiques presse (5)
Elbakin.net   26 avril 2012
Le deuxième tome nous apporte de nombreuses clés sur le passé aventureux du héros, tout en gardant suffisamment de zones d’ombre pour la suite.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Auracan   07 mars 2012
Après un premier tome classique mais convaincant, les auteurs continuent sur leur lancée et parviennent à nous surprendre.
Lire la critique sur le site : Auracan
Actualitte   19 décembre 2011
Longtemps attendu, le deuxième volume de D vient de paraître et maintient l'intérêt au plus haut niveau : dans les pas de Richard Drake, nous continuons d'arpenter les ruelles ténébreuses et les salons luxueux de cette fascinante époque victorienne qui n'a pas fini d'exciter les imaginations...
Lire la critique sur le site : Actualitte
Sceneario   19 décembre 2011
L'ambiance fantastique et d'épouvante ressort bien sous le coup de crayon de Maïorana. Il montre une nouvelle fois son talent pour créer une ambiance ou même donner une note d'humour lors de certains passages.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   13 décembre 2011
Alain Ayroles tire le mieux son épingle du jeu dans ce deuxième tome où le scénario s'enrichit, se complète, s'accélère aussi, bref, s'améliore. Quelques répliques restent maladroites, un peu pompeuses, mais le scénariste réussit à susciter la curiosité de ses lecteurs durant tout l'album. Dommage que Maïorana n'arrive pas à dégager les mêmes émotions de son crayon, réalisant seulement une magnifique couverture.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   13 mai 2015
Savez-vous qu’une véritable épidémie de « vampirisme » s’abattit sur l’Europe Centrale au début du siècle dernier ? Quel paradoxe ! C’est au siècle des encyclopédistes, alors que triomphaient raison et progrès, que l’ont vit des mort s’extraire de leur sépulcre drapés d’antique mystère, pour projeter sur le Siècle des Lumières leur ombre fantasmagorique.
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   08 mai 2015
- Des nouvelles de mon dandy ?
- Hélas ! S’il figure bien – contrairement à vous – sur la liste des invités, nul n’a encore aperçu celui que d’aucuns parent – avec quelque emphase – du titre de « prince de la nuit ».
- Que dit-on de lui, dans vos cercles ?
- Le plus grand mal ; ce qui m’en fait penser le plus grand bien. Il aurait – je dis bien « aurait » – osé un foulard mauve sur un frac lilas. L’homme est un brave, je m’incline.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AlfaricAlfaric   09 mai 2015
- Me confesserez-vous enfin le pourquoi de cette frénétique chasse à l’homme ?
- Au vampire.
- Plaît-il ?
- Lord Faureston est un vampire.
- Métaphorique.
- Littéral.
- Je vois. Passons que l’incongruité de cette révélation – rien ne saurait m’étonner depuis la garden party de Lady Becksworth – et procédons avec méthode : un vampire élégant se rendra tôt au tard chez un tailleur de qualité… Nous sommes à Londres, l’enquête sera brève.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AlfaricAlfaric   09 mai 2015
- Le Yorkshire ! Et vous ne m’annoncez cela que maintenant !?
- Ses grands-parents possèdent un manoir près de Riddlevale… Et comme le médecin préconisait calme et grand air… Mais ne vous inquiétez pas : Catherine est en sécurité là-bas ! Et je compte bien aller la voir ce weekend !
- Pauvre sotte ! Croyez-vous que les vampires attendent le weekend pour frapper ?
Commenter  J’apprécie          70
AlfaricAlfaric   15 mai 2015
En dépit de l’émolliente torpeur de ses climats délétères, à rebours de la pente où vous entraînent un soleil de plomb, des nuits de poix, d’ensorcelants silence et s’assourdissants sabbats, ne jamais oublier, ne jamais faillir, sous peine de voir s’effondrer le mur qui se dresse entre vous et l’indicible, l’impensable, l’horreur !
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Alain Ayroles (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Ayroles
Payot - Marque Page - Alain Ayroles - Les Indes Fourbes
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox