AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782757855317
336 pages
Éditeur : Points (28/09/2015)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Bien que fluctuante, l'extrême-droite est une composante permanente de la vie politique française depuis près de deux siècles. Sa résurgence et son unification sous la houlette de Jean-Marie Le Pen dans les années 80 ont rendu nécessaire une synthèse universitaire sur ce sujet que l'on croyait daté. Entreprenant un bilan historique, Michel Winock et ses six collaborateurs, tous spécialistes d'histoire politique, s'attachent donc à repérer ce qui, de Boulanger au Fro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Moumoute25
  19 février 2021
Livre intéressant et instructif, belle synthèse collective sur l'histoire de l'extrême droite en France.
Extrême droite un qualificatif générique, large que l'on accole traditionnellement en France depuis deux siècles et demi à des réalités finalement plurielles, à des organisations aux fondements, idéologies,programmes et desseins différents quoique liées.
Une tendance politique composite donc globalement des forces politiques ou idéologiques réactionnaires qui depuis la révolution de 1789 s'opposent au régime républicain parlementaire en place, à une certaine conception de la société française sur fond de nostalgie royaliste, antiparlementarisme, nationalisme, populisme, antisémitisme,xénophobie...
Cet ouvrage collectif rédigé sous la direction de l'historien Michel Winock dessine avec sérieux et détails la généalogie et l'histoire désormais conséquente d'une mouvance qui n'est pas sans présenter une certaine logique et cohérence historique à travers ses résurgence régulieres et en ce que les idées, sensibilités égéennees par ses tenants au fil des siècles et de ces pages peuvent encore se retrouver chez et ont indéniablement influencé ceux et celles qui aujourd'hui composent toujours cette marge dans le sillage et l'ombre notamment du contemporain Rassemblement National de Marine le Pen mais pas que et expliquer certains fondements, certains points de sa nature contemporaine profonde et complexe.
Il est donc intéressant de replonger dans une étude de ce brûlant et subversif concept politique.
La coalition rédactionnelle de ce petit livre fournit une matière précise sérieuse et détaillée à cette étude politique.
Ce livre se présente sous une forme chronologique ,divisé en chapitres,chaque chapitre étant confié à un historien ou politologue reconnu(Winock,Azema,Milza...).
Les organisations passées au crible apparaissant toujours comme le reflet d'une époque, comme un défi à un cadre sociétal, intellectuel, politique,moral donné qu'elles entendaient bousculer ou faire voler en morceaux on s'imprègne de l'histoire des organisations d'extrême droite au gré des soubresauts de l'histoire plus générale de notre pays depuis 1789.
Entre nostalgiques de la monarchie en quête d'une restauration de la royauté,ligues antisémites et nationalistes échaudées par l'éternel mythe judeo maçonnique,adeptes dun national populisme , partis fascisant les forces d'extrême droite ont pourtant longtemps échoué à ravir dans notre pays le pouvoir d'État, à déstabiliser réellement le système politique et à imposer leur loi à la vie politique française ,en dehors de l'épisode vychissois et des circonstances toutes particulières de 1940.
Elles ne furent longtemps que des agitateurs,des provocateurs essentiellement idéologiques ou de rue trop enfermés dans des idéologies théoriques.Les limites de leurs méthodes furent longtemps redibitoires, les tentations de subversion se heurtant également régulièrement dans notre pays à un idéal républicain solide et infranchissable.
Une longue traversée du désert
au sortir de la seconde guerre mondiale que même l'agitation algérienne ne permettra pas d'interrompre auraient pu d'ailleurs enterrer définitivement la mouvance comme une mouvance passéiste, définitivement innofensive...
C'est tardivement avec le Front National de Jean Marie le Pen représentant moderne de la tendance ,largement disséqué dans l'ouvrage et une crise sociétale, sociale économique et politique inaugurée au début des années 80 que l'extrême droite française entrera avec réussite dans le grand bal électoral,son terrain désormais d'expression et commencera son implantation graduelle et continue dans le paysage politique hexagonal et sa conquête progressive du pouvoir.
Un enracinement politique et idéologique de plus en plus marqué témoignage d'une modernisation,d'une rationalisation, pour ne pas dire une banalisation du parti frontiste et de ses thèses jusqu'à la participation suprême de son leader au second tour de l'élection présidentielle de 2002.
Une vigueur électorale entretenue depuis grâce à un rajeunissement et un lissage de son image.Une dynamique nouvelle personnifée par Marine le Pen et par un toilettage idéologique qui permet aujourd'hui au parti frontiste de peser fortement à tous les niveaux du système politique,de jouer dans la cour des grands.
C'est un véritable renouvellement du paysage et du jeu politique qui s'opère aujourd'hui sous nos yeux dans bon nombre de démocraties occidentales et en France, l'extrême droite, celle du Rassemblement National est désormais une force politique majeure qui malgré sa quasi republicanisation reste bien l'héritière d'une longue tradition française qu'il convient de ne pas occulter.
Ce genre d'ouvrage est par conséquent utile il permet à tout un chacun de se faire une idée sur le phénomène et d'étayer sa culture concernant cette dynamique politique marquante en marche loin d'être la résultante d'un hasard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Heval
  03 août 2016
Il serait le premier parti de France et gagnerait en puissance. le Front national, parti d'extrême-droite aujourd'hui dirigé par Marine Lepen, fait l'objet de tous les commentaires, curiosités et inquiétudes. Chacun(e) essaye de comprendre, comme d'habitude, ce qui fait son succès. Pourquoi séduit-il? Qui sont ses électeurs? de quoi pâtissent-ils? de quelle misère intellectuelle, économique et/ou sociale souffrent-ils? Journalistes, sociologues, politologues interviennent pour comprendre, expliquer ce que l'on ne cesse de répéter pourtant depuis des années. Les partis d'extrême-droite n'ont pas de mal, en temps de crise (économique et/ou identitaire), à trouver leurs électeurs. Un discours simpliste, réducteur, poujadiste, anti-système, nationaliste, antisémite, xénophobe lui permet de gagner les insatisfaits, contestataires, parfois à la recherche d'un bouc émissaire. Parti fourre-tout, n'ayant pas de mal avec les incohérences et les contradictions, pratiquant l'opportunisme politique (comme d'autres bien entendu), il surfe allègrement sur les craintes, les peurs exprimées, à un moment donné, dans la société. Et il suffit de regarder l'Histoire pour savoir de quel bois il est fait.
Mais d'où vient le Front national? Qu'est-il? Quel est son histoire, son passé? Quel a été ses actions, son programmes, ses discours? Cet ouvrage collectif y répond efficacement en écrivant, plus largement, l'identité de l'extrême-droite en France. Il explique, en effet, tout ce qu'il faut savoir sur ce sujet: l'apparition des divers mouvements d'extrême-droite, leurs difficultés à s'allier autour d'un chef, leur poujadisme, anti-républicanisme, leur relation, leur connivence avec l'Eglise catholique alors opposée à la République laïque, leur antisémitisme féroce, leur xénophobie, leur anti-communisme, leur arrivée au pouvoir dans le contexte de la Seconde guerre mondiale, leur alliance avec l'Allemagne nazie, l'application de leur révolution culturelle, leur traversé du désert, leur organisation en un Front national etc. Cet ouvrage collectif, très complet et d'un grand intérêt, aide à la compréhension de l'extrême-droite française et, par conséquent, du Front national qui, sous l'égide de Marine Lepen, travaille et corrige aujourd'hui son image, refuse l'étiquette politique qu'il assumait jusque-là, tente de s'extirper de l'influence des plus radicaux mais ne peut faire, malgré tout, oublier son passé qu'il faut se rappeler pour être dans la plus grande vigilance. A conseiller.
Lien : http://kanimezin.unblog.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lion27
  23 janvier 2013
seulement 4 étoiles car c'est un ouvrage collectif et les chapitres sont très inégaux...
Commenter  J’apprécie          00


Video de Jean-Pierre Azéma (9) Voir plusAjouter une vidéo

[Annette Wieviorka : Auschwitz, la solution finale]
Olivier BARROT et Jean Pierre AZEMA, historien, sont au musée d'art et d'histoire du judaïsme à Paris pour parler de l'ouvrage d'Annette WIEVIORKA "Auschwitz, la solution finale"
autres livres classés : Extrême droiteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2219 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre