AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2825147036
Éditeur : Contemporains (05/10/2017)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Trois destins de femmes, se croisent se mêlent s'entremêlent.
La première, Madeleine actrice torturée, cocaïnomane, dépressive et seule tente de renouer avec le succès que son premier film lui a amené. Puis Emeline écrivaine en herbe, obsessionnelle et désabusée par sa vie, elle quitte son emploi dans un cabinet conseils pour se consacrer à l'écriture d'un roman, espérant le succès. Et enfin Victoria, la bobo écolo, en couple avec le même garçon depuis le ly... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
motspourmots
  09 octobre 2017
J'adore les bonnes surprises. Les découvertes imprévues. Comme celle-ci. D'abord un message de l'auteur qui pense, d'après ce qu'elle a lu sur mon blog que son roman pourrait me plaire. Puis l'illustration de "une" qui me plaît beaucoup mais la quatrième de couverture assez sèche qui promet le meilleur comme le pire... J'entre dans le livre sur la pointe des pieds, je fais connaissance avec les personnages, je m'adapte à la langue (il faut dire que je sors d'une incursion dans des romans du 19ème siècle, il faut revenir aux années 2000), et je m'aperçois que le texte me parle, que les situations des protagonistes ne me sont pas inconnues... bref, me voilà embarquée.
C'est un roman à quatre voix, celles de trois jeunes femmes en quête de célébrité et celle de Théo, jeune prodige du cinéma tout juste révélé et déjà adulé. Il forme avec Victoria, depuis l'adolescence un couple que désormais tout le monde envie ou jalouse. Tandis que sa partenaire, la très belle Madeleine de Beaupré cherche à profiter au maximum de l'exposition médiatique dans laquelle ce duo à l'écran la propulse et que dans l'ombre, Émeline fantasme une relation improbable avec lui. Superficiel ?... Je vous arrête tout de suite, ce roman n'a rien d'une histoire pour midinettes, seul le décor est là pour illustrer le propos issu d'une observation lucide des périls de notre société de l'image. A travers les aventures de ce quatuor qui peut symboliser la superficialité et l'attrait des paillettes, l'auteure dresse un tableau tout à fait juste d'une génération plus attirée par les apparences que par le fond. Une génération sans véritable vocation, prise au piège du règne de l'éphémère et de la dictature de l'image.
Théo est doué mais sa réussite est déjà menacée par l'attrait du public pour la nouveauté. Victoria vit dans son ombre alors que ses aspirations la portent vers des univers à plus forte valeur ajoutée, Madeleine cherche dans les paradis artificiels le courage de continuer à jouer le rôle que tout le monde attend d'elle. Quant à Émeline, sa quête de célébrité lui a fait quitter son job de consultante pour écrire un roman chargé de la propulser au panthéon médiatique. Mais que se passe-t-il lorsqu'on arrive au sommet, que l'on regarde autour et que l'on ne trouve que du vide ?
Bien sûr, le personnage d'Émeline est particulièrement touchant. Celui d'une jeune femme qui a peur de vivre dans la réalité et se cache derrière de multiples phobies pour justifier son isolement et une forme de sauvagerie. Une jeune femme qui préfère fantasmer un idéal, au risque de ne même pas arriver à l'assumer et à le vivre s'il se transforme en réalité. "La génération Y dans le bourbier" est le titre du roman écrit par Émeline... ce pourrait être aussi bien le titre de ce livre qui parvient à capter avec acuité quelque chose de notre époque. Moi qui sortais de Mary Barton et de la condition sociale des ouvriers au 19ème siècle, je me suis pris de plein fouet le contraste entre ces deux périodes qui fait ressortir une certaine vacuité de la société dans laquelle nous vivons. Pourtant, ce ne sont pas les combats qui manquent.
Lecteurs curieux, sortez donc des grosses productions de la Rentrée littéraire pendant quelques heures et découvrez ce roman bien ficelé et reflet implacable d'une génération.
Lien : http://www.motspourmots.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
WhiteRose
  07 octobre 2017
Tout d'abord merci à Babelio et aux Éditions L'Âge d'Homme qui m'ont permis de découvrir ce roman via l'opération Masse Critique.
Ce n'est pas un coup de coeur, mais ce fut quand même une lecture agréable, le genre de livre qui me permet de me détendre. J'ai aimé le ton léger de certaines parties et les petites touches d'humour, l'écriture simple et fluide. Ce roman se lit très bien, très vite, et on passe un bon moment.
Trois femmes, trois destins qui s'entrelacent. Emeline quitte son emploi dans lequel elle ne s'épanouit pas pour devenir écrivain mais peine à trouver un éditeur pour son premier roman, Madeleine, actrice torturée, rencontre des difficultés à décrocher des rôles et sombre peu à peu, quant à Victoria, elle ne réussit ni en tant que peintre ni en tant qu'actrice, elle vit la célébrité par procuration via son petit ami Théo, l'acteur à succès du moment. Elle aspire cependant à autre chose, à l'opposé de ce monde artificiel, travailler dans l'humanitaire. Toutes les trois sont donc en quête d'épanouissement, de succès ou de célébrité.
Au-delà de l'histoire qu'il raconte, ce roman peut aussi mener à se questionner, ce qui est intéressant. Pourquoi recherche-t-on la célébrité ? Qu'est ce qui nous attire ? S'en fait-on une fausse idée ? Est-ce qu'elle nous change ? Et surtout rend-elle vraiment heureux ? En réponse à cette dernière question, personnellement je ne le crois pas. Travaillant moi-même dans le milieu artistique, je n'ai en tout cas jamais aspiré à tout ça. Je voulais juste pouvoir vivre mes passions, et mener une vie simple.
Ce livre en tout cas décrit plutôt bien le monde de paillettes (mais au fond un peu superficiel) qui peut faire rêver, mais qui peut aussi faire déchanter quand on voit l'envers du décor.
Pour terminer, je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages, ils ne m'ont pas particulièrement touchée, exceptée Emeline. J'ai trouvé sa personnalité intéressante, un peu complexe, elle m'a aussi fait sourire à plusieurs reprises et je l'ai trouvée attachante. Son cheminement tout au long du livre m'a intéressée, et puis j'ai trouvé avec amusement des petites similitudes avec mon propre parcours (entre autres j'ai aussi quitté mon emploi à un moment donné pour tenter de vivre de mes passions artistiques), et des ressentis que moi aussi j'ai pu avoir à différentes époques de ma vie.
En revanche je n'ai pas trop aimé la toute fin du livre (les dernières pages), c'est dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gl622
  17 octobre 2017
Me voilà un peu embarrassée pour écrire une critique de ce livre, tellement j'ai du mal à définir l'impression qu'il m'a laissée. le résumé de quatrième de couverture peut laisser croire qu'il s'agit d'un roman léger, catégorie midinettes désenchantées. Ce n'est pas le cas, le portrait des trois héroïnes est beaucoup plus noir que cela. J'ai pourtant eu du mal à y trouver une vraie consistance. Il s'agit d'une histoire à trois, puis quatre voix, celles de trois jeunes femmes un peu perdues, qui gravitent autour de Théo, jeune acteur à succès, qui fait figure de beau gosse insupportable jusqu'à ce qu'il intervienne lui aussi dans la narration. On découvre alors un personnage beaucoup moins creux qu'il n'y paraît. Chacune des trois jeunes femmes est désabusée, en quête d'un succès qui ne vient pas ou qui vient difficilement, ou d'un sens à sa vie. J'ai pourtant eu du mal à compatir et à m'attacher à cette histoire qui manque un peu d'épaisseur, selon moi.
Merci en tout cas à Babelio et aux éditions L'âge d'homme, que j'ai découvertes par cette Masse Critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
voleusedereve
  15 octobre 2017
C'est avec un grand plaisir que j'ai accepté de lire ce livre et c'est avec autant de plaisir que je reviens pour faire cette chronique.
J'ai adoré cette lecture qui est un gros coup de coeur ! Un livre moderne, plein d'humour avec des personnages aussi drôles que lubriques, aussi mystérieux qu'excentriques.
Que ce soit Émeline, Madeleine ou Violette, les trois femmes sont très différentes les unes des autres. Elles ont des caractères bien distincts et pourtant, leurs histoires se ressemble car aucune d'elle n'est comblée par la vie qu'elle mène. Un vide, un manque, elles ont toutes les trois quelque chose qui les fait souffrir, au point de parfois perdre pied.
J'ai surtout accroché avec Émeline, jeune femme torturée, mal dans sa vie à cause de son emploi qu'elle méprise et qui tentera tant bien que mal de changer de vie pour devenir écrivain tout en flirtant virtuellement avec une star de cinéma qu'elle ne connait qu'à travers les écrans, les interviews dans les médias et autres systèmes d'informations (radio, magazines…). Elle paraît tellement pathétique et en même temps elle est attachante parce qu'on dirait toujours qu'elle est sur le point de fondre en larmes.
Ce récit est tellement drôle et sarcastique de par sa façon de dénoncer la vie des 3 protagonistes féminines. On suit chacune d'elle dans son cheminement vers quelque chose de meilleur mais le parcours est semé d'embûches et c'est intéressant de voir comment elles vont s'en sortir sans y laisser trop de plumes.
En parlant de plume justement, celle de l'auteur est vraiment très agréable, une lecture facile avec un vocabulaire simple, sans difficulté.
Le récit est divisé en chapitres qui correspondent aux changements de personnages (multiples narrateurs), c'est sympa de passer d'un personnage à l'autre, de connaître leurs ressentis et leurs émotions.
Il y a tant de choses de la vie de tous les jours qui sont dépeints dans ce livre. Des choses dont on ose pas parler comme les problèmes de drogues par exemple. Ici on en parle sans tabou.
C'est un livre qui se lit assez vite parce que l'histoire nous tient en haleine et nous donne envie de continuer pour savoir ce qui arrivera à chaque personnage.
Lien : https://voleusedereveblog.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kimokiri
  07 octobre 2017
merci à babelio et aux éditions l'age d'hommes qui mon envoyer ce livre pour masse critique . je suis mi figues mi raisins , le destin croisées de ces trois jeunes femmes d'aujourd'hui , un écrivain , une bobo , une actrice qui vivent à paris , qui ont pour obsession ce jeune acteur théo m'ont pas vraiment convaincu . je l'avoue c'est plutôt un livre destinée à la junte féminine , mais c'est vrai que certain passage sont agréable et d'autres un peu long . bon cet une jeune écrivain et on peut deviner avec de l'expérience elle se fera un nom .
Commenter  J’apprécie          10
Video de Suzanne Azmayesh (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Suzanne Azmayesh
Vidéo de Azmayesh Suzanne
autres livres classés : génération yVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Suzanne Azmayesh (1)Voir plus




Quiz Voir plus

L’étranger, d'Albert Camus

Où Meursault rencontre-t-il Marie Cardona le lendemain de l’enterrement de sa mère ?

dans une salle de cinéma
à l’établissement de bain du port
sur une plage aux environs d’Alger

10 questions
232 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre