AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
2,93

sur 14 notes
5
1 avis
4
2 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
0 avis
Inanna Djoun est une véritable parodie d'Indiana Jones. A ce sujet, le cinquième opus serait en préparation à l'heure actuelle pour un dernier tour avec Harrison Ford. Il n'est jamais trop tard.

Pour en revenir à la BD, il y a également un lien avec la collection des Tintin dont on verra également les couvertures détournés comme autant de clins d'oeil.

J'avoue avoir beaucoup souri lors de ces aventures un peu déchantées mais qui ont toujours une chute assez marrante.

Le sujet est notre pays la France qui regorge de trésors archéologiques indispensables pour refaire tournée le musée de Babylone dans un monde uchronique où certains pays et empire ont pris le pas sur d'autres (ex : Empire macédonien avec Sparte pour capitale). A noter qu'Andorre occupe toute l'Espagne et que la Belgique est un grand pays.

Une lecture divertissante et parodique assez intéressante sur les imperfections de notre pays au travers le folklore local.
Commenter  J’apprécie          81
Une revisite parodique à la Indiana Jones où les clichés sur les pays étrangers règnent.

Je ne suis pas fan de l'humour qui est certes piquant mais qui ne me fait pas spécialement rire. Je suis plutôt insensible à ces gags un peu graveleux même si je reconnais que ça aurait pu être pire et qu'il y a une certaine finesse d'esprit dans l'exécution.
C'est une histoire qui ne m'a pas passionnée mais c'est plus pour une question de goût personnel qu'à cause d'une mauvaise exécution.
Commenter  J’apprécie          20
Je suis de plus en plus fan de B-Gnet et de son humour loufoque et décalé.

J'avais entre autres adoré "Santiagolf du Morbihan" qui parodiait le Seigneur des Anneaux (et l'Heroic Fantasy) en plongeant l'aventure en Bretagne... Aujourd'hui le bougre réitère en s'attaquant au pulp/aventure.

Ici il nous plonge au coeur de la France Profonde en compagnie d'une archéologue babylonienne qui va venir observer les coutumes des autochtones et cherchera à ramener dans son pays des trésors locaux. Les références sont nombreuses, toujours hilarantes et bien trouvées, les plus flagrante étant Indiana Jones et Tintin !

Un joyaux d'humour... mais qui ne s'appréciera à ça juste valeur que si l'on connaît les oeuvres parodiées.
Commenter  J’apprécie          20
En découvrant le paquet de sorties (surtout de rééditions) pour les 45 ans de Fluide Glacial, je suis tombé par hasard sur Inanna Djoun, BD au look atypique et qui me semblait une bonne parodie d'un film d'action légendaire. Et c'est effectivement le cas, mais pas seulement, et c'est pour cela que je suis assez charmé par ma lecture !

B-gnet (magnifique jeu de mot au passage) nous pond une BD complètement délirante mais en même temps légèrement critique et acerbe sur notre manière de voir le monde. En présentant une aventurière orientale venue découvrir le monde hostile et dangereux de l'occident, l'inversion des codes et des rapports est totale. Pour mon plus grand plaisir ! Au détour de la BD, dont les chapitres sont rythmés par des parodies de couvertures de Tintin, oeuvre auquel l'auteur fera bon nombre de clins d'oeil, on trouvera une vision plutôt mordante de ces films d'aventures. Entre l'exotisme qui est ici exacerbé par un monde que l'on connait bien, la façon dont sont traités les personnages, les visions très archaïques (ah, ces braves sauvages ... pardon, mineurs effrayés par la vision d'un calvaire qui interdit de continuer la route !) des spiritualités, des rites, bref tout ce que l'on voit d'habitude, mais en miroir. Et c'est d'autant plus drôle lorsqu'on arrive au final, qui m'a fait bien rire par son renversement de situation complètement absurde et logique à la fois. Bref, on sent à travers l'histoire aussi bien la parodie que la critique qui pointe le bout de son nez. C'est d'autant mieux senti que parfois, je me suis surpris à reconsidérer une situation qui semblait normale, mais qui devient finalement assez insultante lorsqu'on l'inverse.

Niveau dessin, c'est tout à fait le genre qui convient à cette aventure, avec un bon rendu dynamique et pas mal de gags visuels qui parviennent à faire mouche. C'est frais et drôle, mais en même temps acide sur certains points. Bref, c'est une très belle mise en page d'un récit bien pensé !
En terme de parodie, c'est le genre que je classe dans le haut du panier, parce que c'est bien pensé et réalisé sans tomber dans le travers de la facilité. Avec les différents chapitres, on abordera de nombreux points des films d'actions pas forcément toujours bons, et j'ai personnellement bien ri. de la part d'une BD humour, c'est le minimum attendu !
Commenter  J’apprécie          10
Il est évident (et réjouissant) que B-Gnet a beaucoup lu Daniel Goossens. On pourrait se choisir pire atavisme.
Enoncée en préalable, cette assertion pourrait sembler réductrice ; elle ne l'est pas.
B-Gnet sait (déjà ?) prendre de respectueuses distances tout en extrudant la prodigieuse trajectoire du premier Grand prix de la Ville d'Angoulême (en 1997).
Si on voit d'où il vient, on sait aussi, immédiatement, qu'il va défricher d'improbables contrées narratives, qu'il nous appartiendra bientôt de déchiffrer.
Donc, on ne sait pas où il se rend, mais on se réjouit de l'y accompagner.
Commenter  J’apprécie          00


Lecteurs (22) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5257 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}