AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2353410642
Éditeur : Max Milo (30/04/2009)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 14 notes)
Résumé :
D'abord clandestin après un périple de trois ans, Omar Ba vit maintenant en France avec un visa étudiant. Les désillusions se succèdent, de petits boulots en déconvenues. Il tente d'affronter le quotidien, au bord de la dépression. Au pays, impossible d'en faire part à la famille, au village. Il faut afficher une belle réussite pour ne pas décevoir. Aujourd'hui, Omar Ba hésite à rentrer. Il veut finir ses études, ce pour quoi il est venu. Il plaide pour que ses amis... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
agnesrobert
  08 mai 2018
Un ouvrage dénonçant, entre autres, la vision utopiste que les jeunes Africains candidats à l'exil ont de l'Europe, corne d'abondance. Et les appelant à construire leur vie en Afrique, en donnant des exemples de réussites sénégalaises.
Après avoir lu différents articles traitant de la polémique autour de son premier livre, ainsi que ce que j'ai pu trouver de sa biographie, je me sens quelque peu bernée par Omar Ba. Quelles valeurs accorder à ses propos ?
Commenter  J’apprécie          50
zorazur
  10 février 2012
C'est un livre excellent et c'est un point de vue rare, qui va à contre-courant de tout ce qu'on voit et entend. En particulier dans le contexte de l'expression non contrôlée de certains personnages politiques, c'est un vrai plaidoyer en faveur de ce que pourrait être le développement solidaire.
Commenter  J’apprécie          50
luocine
  19 juillet 2009
Livre très intéressant: un Sénégalais, Omar Ba, essaie de convaincre ses compatriotes qu'ils ont plus d'avenir au Sénégal qu'en France.
Il étudie de façon objective , tous les drames de l'exil. C'est un point de vue rare et précieux et on sent qu'il n'hésite pas à aller à contre-courant des pensées consensuelles dictée par la bonne conscience.
Malheureusement sont point de vue est affaibli parce qu'il vit en France, il dit clairement qu'il retournera vivre au Sénégal. J'espère sinon son livre perdra beaucoup d'intérêt sinon tout son intérêt.
Lien : http://luocine.over-blog.com/
Commenter  J’apprécie          31
vbvh
  12 mars 2018
L'immigration africaine, causes et remèdes, l'auteur aborde avec intelligence et optimisme les problèmes quotidiens que rencontrent les immigrés
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MeuraieMeuraie   09 décembre 2013
p. 14 : "Ils ne se doutaient pas qu'il me faudrait, pour réussir complètement dans la vie, en plus d'une formation scolaire, un vrai capital social au sens où l'entend Pierre Bourdieu, c'est-à-dire un réseau que l'on peut faire fonctionner en cas de besoin et qui assure l'insertion professionnelle et familiale."

p. 54 : "Pour eux, ma vie c'est ici, en Europe. Je suis étranger chez moi. Je ne suis pas devenu européen pour autant car je suis un immigré. Etranger chez moi, immigré ici! Il me faut une habitation sur pilotis au milieu de la Mediterranée, entre les deux continents. Peut-être que là, je serais simplement "moi"."

p. 58 : "Comme l'indique le psychologue Erich Fromm : "Afin d'assurer le bon fonctionnement d'une société donnée, ses membres doivent acquérir un type de caractère qui leur fasse vouloiragir exactement comme ils doivent agir en tant que membres de cette société [...] Il faut qu'ils désirent faire ce que objectivement il est nécessaire qu'ils fassent.
La pression extérieure se trouve alors remplacée par la contrainte intérieure et par cette énergie particulière qui est canalisée dans les traits du caractère"."

p. 69 : "Le mimétisme occupe chez nous trop de place pour que renaisse une confiance en la capacité de sortir le continent du chaos. Si l'Afrique doit prendre exemple sur l'Europe, dans certains domaines, elle doit le faire en ayant à l'esprit que le degré d'avancement qu'elle envie chez ces sociétés européennes a toujours été fondé sur un socle actif et inventif, fragilisé par moments mais toujours présent."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
luocineluocine   19 juillet 2009
Je dédie ce livre à tous ceux qui ne pensent pas comme moi.

Le qu'en dira-t-on, dont on fait son pain quotidien en Afrique, crée un véritable handicap lorsqu'il s'agit de prendre des décisions personnelles.

Il est urgent d'attaquer le problème de l'immigration illégale sous l'angle du trafic d'êtres humains. Trop souvent on vacille entre l'extrémisme de la droite et l'angélisme de la gauche pendant que se poursuit la ruée macabre vers l'Europe.

L'ordre de prendre une pirogue ne vient d'aucun Etat du Nord, quand bien même ils sont en partie responsables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
HevalHeval   02 février 2012
Albert Tévoédjrè décrit une réalité de la vie en Europe que je partage entièrement. "Lorsque l'homme respire un air vicié, dit-il, vit dans le bruit, mange des aliments soumis à des additifs de conservation et de coloration, travaille dans une entreprise dont il ne connait ou ne comprend pas les rouages, lorsqu'il utilise une grande partie de son temps dans les transports bondés, rentre chaque soir dans le casier qu'il lui est alloué dans une cité-dortoir, je ne puis dire qu'il est riche, je ne puis dire qu'il est développé".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Dans la catégorie : Sociologie des françaisVoir plus
>Groupes sociaux>Groupes raciaux, ethniques, nationaux>Sociologie des français (135)
autres livres classés : africainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox