AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bernard Magnier (Éditeur scientifique)Philippe Dupuich (Illustrateur)
ISBN : 2742718796
Éditeur : Actes Sud (04/01/1999)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Je suis à la fois religieux, poète peul, traditionaliste, initié aux sciences secrètes peule et bambara, linguiste, ethnologue, sociologue, théologien, mystique musulman, arithmologie et arithmosophe.
J'aime rire et faire rire. Sous cet angle, je ne suis pas loin des comédiens. Je suis conteur. Adages, conseils, quatrains mystiques, fables didactiques, documents originaux (le superbe arbre généalogique d'El Hadj Omar dessiné par Amadou Hampâté Bâ lui-même), m... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
meeva
  14 octobre 2014
- Mattéo, tais-toi ! ou j'te change de place !
- Faites pas ça madame. C'est la tradition orale…
- Vu comme tu parles bien… Bon, en même temps, t'écris encore plus mal…
- Vous foutez pas de moi, madame, vous êtes pas sympa. Enfin vous êtes prof…

Depuis quelques temps je désespère. Ce qui m'empêche de mourir là, tout de suite, maintenant.
Je désespère parce que… putain de vie, quand même !
Elle s'arrête jamais… d'avancer… et moi sans bouger là… ben c'est comme si je reculais alors…
Et je pleure…
Remarquez que ça me vient sur le tard cette connerie là, le désespoir, j'aurais pu m'en apercevoir avant :
« le sort de l'enfant qui naît à la vie est plus grave que celui de l'homme qui meurt. A son premier contact avec la vie, l'enfant pleure. Il n'a pas tort. Après tout, il est plus douloureux de vivre que de mourir. »
Bon, ben moi, je me souviens pas avoir pleuré en venant au monde. L'amnésie infantile, vous dites ? Ah…

Il y a quelques années, j'ai découvert des pépites d'humour totalement incongru et de sagesse totalement congrue, elle. En lisant les contes peuls.
D'abord les contes écrits par Birago Diop, puis les contes écrits par Amadou Hampâté Bâ.
Ce livre permet de mieux connaître Amadou Hampâté Bâ, à travers des photos, des conseils, des fables didactiques, des répliques lors d'entretien…
A travers un de ses livres, Amadou Hampâté Bâ m'a fait mieux comprendre la polygamie et plus précisément la polyginie, par opposition à la polyandrie (termes étymologiquement et sémantiquement incorrects dit Wiki, mais que l'on emploie quand même, allez faire comprendre après aux jeunes qu'y causent mal…).
Disons qu'en m'intéressant à la culture des gens, j'ai l'impression de mieux comprendre leurs idées, sans pour autant y adhérer.

Le problème, c'est quand j'ai cherché le chemin de la sagesse, tradition familiale oblige, bon, ma mère, elle s'était adressée aux Roses-Croix, à l'astrologie, ce genre de choses quoi…
Et j'ai lu ça :
« Il n'y a qu'un seul sommet en haut de la montagne mais les chemins pour y parvenir peuvent être variés. »
Alors je m'étais bien rendu compte que dans ma tête ça se passait comme dans celle des autres et que du coup j'avais pas pris le même chemin.
Mais quand on m'a dit : "Eh ! eh ! c'est pas par là." moi j'ai pas écouté et je me suis complètement paumée…
Voilà où j'en suis, malgré toute cette sagesse que l'on m'offre, complètement paumée…

Bon, en chanson, ça donne ça :
« […]
Tu parles trop
Tu parles trop
Tu parles trop
Tu n'écoutes plus personne
Et plus personne ne t'écoute
Et ce n'est pas que ton discours
Ne semble pas intéressant
Tu parles peut-être même d'amour
Ouais mais tu parles
Tu parles tout le temps
[…] »
(extrait de « Tu parles trop » de la Rue Kétanou :
http://www.youtube.com/watch?v=7TpVD7sZUbY)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          128
sylvie2
  02 juillet 2016
Petit recueil rassemblant des phrases ou textes courts de Hampâté Bâ, le tout accompagné de très belles photos de Philippe Dupuich.
Une belle manière de prolonger mes lectures de cet auteur plein de sagesse et de coeur. C'est aussi l'occasion de le découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas encore.
Commenter  J’apprécie          60
MelleShang
  14 avril 2011
Un livre qui m'a beaucoup appris...une poésie de la vie.
Commenter  J’apprécie          20
saidi1025
  14 juillet 2014
disponible sur www.facbook/ la fondation Amadou Hampaté Ba
Commenter  J’apprécie          10
issacisse44
  08 avril 2018
J'aime bien
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
meevameeva   13 octobre 2014
Quand il arrive dans un endroit, le caméléon prend la couleur du lieu. Ce n'est pas de l'hypocrisie ; c'est d'abord la tolérance, et puis le savoir-vivre. Se heurter les uns les autres n'arrange rien. Jamais on n'a rien construit dans la bagarre. La bagarre détruit. Donc la mutuelle compréhension est un grand devoir. Il faudrait toujours chercher à comprendre notre prochain. Si nous existons, il faut admettre que, lui aussi, il existe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1071
coco4649coco4649   09 juin 2017
 
 
La parole écorche et coupe. Elle modèle,
déforme et module.
Elle irrite, amplifie, apaise, réhausse et
abaisse.
Elle perturbe, guérit, rend malade et selon
sa charge parfois tue net.
Une fois émise on ne peut plus la rattraper.
Elle déclenche ou termine tout.


Citation du grand poète Koullel, traduite par Amadou
Hampâté Bâ
Commenter  J’apprécie          70
sylvie2sylvie2   02 juillet 2016
Quiconque ne tient pas compte de ce qu'il était hier, demain de sera rien, absolument rien.
Commenter  J’apprécie          70
issacisse44issacisse44   08 avril 2018
Je ne suis pas un historien je suis plutôt historique
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Amadou Hampâté Bâ (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Amadou Hampâté Bâ
L’OIF rend hommage à Amadou Hampâté Ba
autres livres classés : maliVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr