AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791033505419
Éditeur : Ankama Editions (25/05/2018)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Le nouvel univers fantasmagorique du Label 619 supervisé par Mathieu Bablet, auteur de Shangri-La, Adrastée et La Belle Mort !
Depuis la nuit des temps, l'Ordre de Minuit agit dans le secret le plus total pour lutter contre des forces obscures...
Dans cet ouvrage collectif dirigé par Mathieu Bablet, il s'entoure pour l'occasion de dessinateurs du Label 619, avec Singelin et Sourya, ainsi que d'une nouvelle recrue, Gax ! C'est le premier volume d'une sé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Foxfire
  16 octobre 2018
Sans être totalement convaincue sur tous les plans, j'avais plutôt apprécié le travail de Bablet sur "Adrastée" et sur "Shangri-La", j'étais donc curieuse de ce projet consacré à la sorcellerie et à l'occulte. En plus, le concept de l'ouvrage rappelle celui des "Doggybags" du même éditeur Ankama et j'aime bien ce principe de proposer dans un volume plusieurs histoires et des articles sur les sujets évoqués au cours des B.D. du coup, j'ai eu envie d'emprunter ce "Midnight tales". le bilan est globalement décevant.
Je vais vite passer sur la nouvelle d'Elsa Bordier que je n'ai pas aimé du tout. Ni l'écriture, ni l'histoire racontée ne m'ont séduite.
Je passerai vite également sur les articles que j'ai parcouru en diagonale et auxquels je ne suis pas parvenue à m'intéresser malgré des sujets qui avaient tout pour le faire. Est-ce dû à une lassitude du format ou à l'écriture de ces articles ? Je ne saurais dire...
Quant aux B.D elles-mêmes, elles sont loin de m'avoir toutes convaincue.
Le 1er épisode de "Devil"s garden" ne m'a pas donné du tout envie de lire la suite. le scénario de Bablet m'a semblé prétentieux et assez creux. Quant au dessin de GaX je n'ai pas aimé du tout, je ne lui ai trouvé aucun charme et j'ai détesté les couleurs.
"The last dance" est un peu moins mauvais mais n'est pas non plus une franche réussite. J'ai retrouvé avec plaisir le dessin de Singelin, toujours aussi sympathique et dynamique. Mais le scénario de Bablet ne m'a pas convaincue. "The last dance" m'a fait penser à la série "Buffy contre les vampires" mais en moins bien. Sous des dehors a priori un peu con-con, cette série faisait en fait preuve de pas mal d'audace, notamment narrative, et les personnages étaient plutôt bien campés, et assez éloignés des clichés de beaucoup de séries pour ados. Dans "the last dance", les personnages sont au contraire très caricaturaux. On n'a pas ici des archétypes (ça c'est bien) mais bien des clichetons ambulants (et ça c'est mal). du coup, si je ne me suis pas ennuyée, je n'ai pas non plus été emballée par cette histoire qui sera oubliée d'ici quelques jours.
Les 2 autres histoires m'ont d'avantage séduite. Avec "Nightmare from the shore" Bablet, qui signe ici à la fois le dessin et le scénario, offre une jolie histoire horrifique au ton assez triste qui a le mérite de mettre en avant des personnages qui sortent des sentiers battus.
"Samsara", illustrée par Sourya et scénarisée par Bablet, est l'histoire que j'ai préférée. Si le dessin ne brille pas par son originalité et ne déborde pas de personnalité, il reste très agréable à l'oeil et met en valeur le scénario qui est le vrai point fort de "Samsara". Bablet propose ici une très belle histoire prenant comme contexte la mythologie hindoue. Je ne veux pas trop en dire pour ne pas gâcher l'effet de surprise aux futurs lecteurs mais sachez simplement que c'est beau et triste, que c'est plein de magie, que le Gange est très joliment utilisé dans le récit qui distille beaucoup d'émotion tout en évoquant en arrière-plan la condition féminine en Inde.
2 bonnes histoires, ça n'est pas si mal mais pas suffisant pour en faire une lecture que je recommande. Je ne pense pas que je lirai la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Pugoscope
  21 juin 2018
M'intéressant de près aux productions du Label 619 depuis que je suis tombé sur la géniale série des DoggyBags et plus récemment sur Freak's Squeele, j'ai naturellement été intrigué par cette nouvelle série tournée vers l'épouvante, dirigée par Mathieu Bablet et consacrée à l'ésotérisme, à la sorcellerie et aux créatures mythiques : Midnight Tales.
Depuis des siècles, les personnes pratiquant la magie sont mal vues et bien souvent traquées et chassées. le nombre de sorcières fut dangereusement réduit et l'équilibre entre le monde des vivants et celui des esprits devint vacillant. Dans le but de protéger le monde, une organisation a été créée nommée L'Ordre de Minuit. Cet ordre lutte contre les forces occultes mais est aussi chargé de préserver les connaissances magiques et de préparer la nouvelle génération de Midnight Girls.
Adoptant un format proche de celui des DoggyBags, on a ici droit à quatre histoires, une nouvelle et des pages de dossiers, le tout dans une mise en page soignée qui colle au thème de l'occultisme. Les trois premières histoires et la nouvelle nous permettent de nous plonger au coeur du quotidien des Midnight Girls puisqu'on va suivre trois groupes de jeunes filles dans trois villes de pays différents alors qu'elle font face à une menace tout en menant leur vie d'adolescentes. Cet aspect tranche de vie va non seulement nous permettre de nous attacher à des personnages qu'on ne rencontre que le temps de quelques pages à chaque fois, mais va également nous épargner une exposition lourde qui aurait eu le but de nous introduire l'univers alors que le petit paragraphe en début de tome le fait très bien. Au fil de la lecture, on va apprendre à connaitre cet univers caché, ses règles et son mode de fonctionnement, à l'instar des personnages novices qui évoluent dans les scènes de ce premier tome. La dernière histoire, qui est d'ailleurs la seule à ne pas être un one-shot et qui devrait donc être continuée dans un prochain volume, est quant à elle plus abstraite et plus complexe à suivre en plus de nous présenter, presque en clin d'oeil, des concepts très importants sur l'univers et l'organisation de l'Ordre de Minuit...
Suite de la chronique sur Pugoscope.fr !
Lien : http://pugoscope.fr/3284-mid..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Parangon666
  10 septembre 2018
J'étais assez perturbé au départ quand j'ai vu que c'était un ensemble de petites histoires.
Mais tout compte fait c'est assez agréable à lire.
Chaque histoire est intéressante à lire offrant des regards croisés sur tout l'univers de la magie.
Le petit plus que j'ai bien aimé c'est le debrief historique après chaque histoire, j'ai trouvé ça très ludique.
Commenter  J’apprécie          10
LiliLee
  11 septembre 2018
J'avais choisi cette BD, attirée par le thème de la sorcellerie mais je n'ai pas réussi à entrer dedans. Je n'ai pas bien compris l'enchaînement des histoires et le concept recherché avec ce mélange de BD, de nouvelles et de documentation sur divers sujets. du coup, j'ai trouvé ça hyper décousu et déroutant. J'avais envie de lire une BD et pas de me retrouver avec une nouvelle ou des explications sur l'histoire des sorcières.
Je n'ai pas accroché.
Commenter  J’apprécie          00
Aelurus
  14 juillet 2018
Un roman graphique bien sympathique avec de courtes histoires de magie et de sorcière. le fil conducteur ? A chaque fois il s'agit de membres de "l'Orde de Minuit". Un groupement de sorcières qui a pour mission de nous protéger des forces occultes maléfiques.
Par ailleurs le style graphique est différemment pour chaque histoire conté. Ce qui donne un petit plus. J'ai juste eu du mal avec la dernière que j'ai trouvé un peu trop brouillon pour être bien compréhensible.
Mis à part cela, j'ai vraiment apprécié ma découverte et je pense que le deuxième tome fera partie des achats futur.
Lien : https://letmentertainyou.com..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
Bedeo   08 juin 2018
Amateurs de fantastique, de sorcellerie, de légendes, de malédictions, de jeunes femmes en quête d’elle-même, de graphismes superbes voire délirants, sautez sur cette BD !
Lire la critique sur le site : Bedeo
Auracan   05 juin 2018
Sous une couverture souple et au format comics, ce premier opus s’avère une belle réussite qui mérite le détour et qui préfigure une bonne série.

Lire la critique sur le site : Auracan
BoDoi   05 juin 2018
Le segment écrit et dessiné par Mathieu Bablet est sans doute le plus sombre et cruel, et donne toute sa dimension au projet.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   04 juin 2018
Graphiquement, on retrouve les habitués du label 619, Singelin, Sourya et bien sur Bablet lui même, avec néanmoins une nouvelle: Gax qui impressionne par sa personnalité, par cette énergie qui se dégage de ses planches. L'ensemble est très beau et assez varié, avec des ambiances extrêmement bien marquées.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Videos de Mathieu Bablet (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathieu Bablet
Payot - Marque Page - Mathieu Bablet - La belle mort
autres livres classés : sorcellerieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3125 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre