AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782747023801
319 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse (08/11/2007)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 54 notes)
Résumé :

Jason, Julia et Rick embarquent pour de nouvelles aventures... Direction : la Venise du XVIIIe siècle ! ils sont à la recherche de Peter Dedalus, l'horloger de Kilmore Cove. Lui seul connaît le moyen de contrôler toutes les portes du temps. L'inventeur a franchi la porte de la Maison aux miroirs et se cache quelque part dans la Cité des Doges. Les trois enfants doivent faire vite : l'impitoyable Olivia Newton est déjà su... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
c.brijs
  26 mai 2012
Nous voici une fois de plus embarqués dans cette aventure palpitante! Ce qui est particulièrement fou, c'est le nombre de péripéties que nos trois amis vivent en peu de jours. Nous en sommes au 4e tome et Rick Banner et les jumeaux Covenant ne se connaissent que depuis deux jours! Que de chemin parcouru, de découvertes, toutes plus intéressantes les unes que les autres, que de nouvelles questions aussi! Tout se tient! Je loue ici l'imagination de l'auteur qui semble avoir dessiné la trame complète de son épopée et ce, dès le premier tome!
Ce récit se déroule à nouveau sur deux plans. D'un côté, Kilmore Kove en Cornouailles; de l'autre, Venise au XVIIIe siècle. Visuellement, le lecteur sait à chaque fois où il se trouve, les bordures des pages s'adaptant au lieu de la narration (et proposant même des fondus enchainés lorsque les deux lieux coexistent sur la même page). On doit ce graphisme ainsi que les superbes illustrations des chapitres à Bruno Iacopo.
Le jeune lecteur est également accompagné par les nombreuses notes infrapaginales expliquant les termes particuliers.
Dans ce tome, j'ai été particulièrement enchantée par les descriptions de Venise et de ses habitants. Pierdomenico Baccalario n'est pas Italien pour rien. Il maitrise son sujet et le rend à merveille.
On a également droit à quelques références historiques (sans le côté scolaire, rassurez-vous!): la philosophie des lumières; l'encyclopédie de Diderot et D Alembert, les quatre saisons d'Antonio Vivaldi, le café Florian, ...
J'ai également apprécié le petit clin d'oeil à une bande dessinée de Hugo Pratt, Fable de Venise.
Autre moment qui m'a fait sourire, c'est lorsqu'Olivia Newton que les Vénitiens trouvent trop chétive s'imagine "un spot publicitaire destiné à ses contemporains souffrant d'embonpoint: Vous avez des kilos en trop? Vous vous sentez mal à l'aise? Changez d'horizon: venez faire un tour à Venise au XVIIIe siècle, et vous retrouverez le sourire!" même si le personnage d'Olivia comme son désir d'exploitation commerciale des portes du temps sont, quant à eux, bien moins sympathiques!
Ce petit échange inter-générationnel autour de la littérature était lui aussi savoureux:
" - Il m'a dit que vous étiez amis.
(...)
- On l'a été, oui, autrefois. Mais, comme dit le poème, chacun se dit ami, mais fou qui s'y repose...
- Je ne comprends pas...
- C'est de Jean de la Fontaine. Il ajoute: Rien n'est plus commun que le nom, ruen n'est plusrare que la chose. Tu ne connais pas ses fables? Ca alors! Que lis-tu?
- Capitaine Mesmero, une BD.
- Si plus personne ne s'intéresse à la littérature, pasétonnant que le monde ne tourne pas rond! Je..."
Côté intrigue, on a droit dans ce quatrième volet à une fameuse révélation! Celle-ci entrainant cependant de nouvelles questions...
L'aventure est loin d'être achevée... A suivre!
Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cyrlight
  16 janvier 2018
C'est cette fois-ci pour Venise que nous embarque ce quatrième tome d'Ulysse Moore. On y découvre l'Italie du XVIIIème siècle, mais rien ne se passe comme prévu, puisque Jason doit retourner à Kilmore Cove pour rattraper deux mendiants qui ont franchi la Porte du Temps dans l'autre sens, condamnant Rick et Julia à rester sur place.
Ce tome est palpitant, probablement le meilleur d'entre tous. Les révélations sont nombreuses et on en apprend beaucoup sur les personnages secondaires. À Kilmore Cove, Jason fait la connaissance de l'intimidant gardien de phare, Léonard Minaxo. Avec Nestor, ils doivent capturer les deux mendiants échappés de Venise pour les ramener sur place à bord du Metis, et ainsi rouvrir la porte pour permettre à Rick et Julia de rentrer.
Ces derniers ne sont pas en reste. En Italie, c'est une course contre la montre qui est lancée, ou plutôt une course contre Olivia, pour savoir qui retrouvera Peter Dedalus en premier. L'ambitieuse jeune femme s'est alliée avec un homme mystérieux du nom de Comte des Cendres, tandis que les adolescents ont rencontré les Caller, un couple qui réside dans l'ancienne demeure de la famille Sauri... La famille de Pénélope !
Premier coup de théâtre de ce tome, puisque nous apprenons que la défunte épouse d'Ulysse Moore est née dans la Venise du XVIIIème siècle. Quant au mystérieux ancien propriétaire de la villa Argo, les soupçons concernant sa prétendue mort se multiplient, et les indices (peu subtils) semés tout au long du livre portent à croire qu'en plus d'être bien vivant, il s'agit d'un personnage qui commence à devenir familier.
Hélas pour ces dames de Kilmore Cove qui nous livrent des intermèdes cocasses de commères en pensant avoir retrouvé la trace d'Ulysse Moore. Cela permet néanmoins de se familiariser avec le village et ses habitants, et aussi de voir à quel point les rumeurs se propagent vite dans un endroit aussi petit que celui-ci.
La suite promet de nous en apprendre encore davantage, car nul doute que les Covenant et Rick chercheront le fin mot de l'histoire, en espérant que le voile qui entoure le passé de la villa Argo se lève pour de bon. le suspense n'a jamais été aussi intense !
Lien : https://leslecturesdecyrligh..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
titepomme
  24 janvier 2012
★☆★ Cette fois-ci, nous suivons Julia, Rick et Jason dans le dédale des ruelles de Venise toujours à la recherche d'Ulysse Moore. Révélations en tous genres, complots, surprises sont au rendez-vous pour ce tome plein d'entrain. ★☆★
Note : 2/3

Lien : http://lecture-addict.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10
Korydwena
  08 mai 2016
super comme les autres!
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   26 mai 2012
Avec un masque, on ne dissimule que les expressions de son visage. Voiler son coeur est un exercice nettement plus exigeant...
Commenter  J’apprécie          90
c.brijsc.brijs   26 mai 2012
Nous ne sommes que les marins de nos rêves,
Non les capitaines, les ancres ou les vaisseaux.
Nous ne sommes que de simples matelots,
Qui jamais ne connaîtront la route vers les ports les plus beaux.
L'île aux Masques
Le Gondolier Noir, à l'ombre du lion
Commenter  J’apprécie          20
c.brijsc.brijs   26 mai 2012
- Il m'a dit que vous étiez amis.
(...)
- On l'a été, oui, autrefois. Mais, comme dit le poème, chacun se dit ami, mais fou qui s'y repose...
- Je ne comprends pas...
- C'est de Jean de la Fontaine. Il ajoute: Rien n'est plus commun que le nom, ruen n'est plus rare que la chose. Tu ne connais pas ses fables? Ca alors! Que lis-tu?
- Capitaine Mesmero, une BD.
- Si plus personne ne s'intéresse à la littérature, pas étonnant que le monde ne tourne pas rond! Je...


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : énigmesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

tome 4 Ulysse Moore l'île aux masques

pourquoi les enfants vont-ils à Venise?

pour trouver Olivia Newton
pour trouver Peter Dedalus
pour trouver Ulysse Moore

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Ulysse Moore, tome 4 : l'Ile aux Masques de Pierdomenico BaccalarioCréer un quiz sur ce livre