AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021092771
Éditeur : Seuil Jeunesse (25/10/2012)

Note moyenne : 4.49/5 (sur 115 notes)
Résumé :
Pourquoi le Lapin Blanc d'Alice au Pays des Merveilles est-il toujours en retard ?
Que fait-il en dehors de ses heures de service
au palais de la Reine de Cœur ?
Est-il marié ? A-t-il des enfants ?
À travers le journal de Madame le Lapin Blanc, son épouse, vous allez pénétrer dans l'intimité de sa petite famille,
faire connaissance avec sa progéniture
et découvrir la face cachée d'un pays
où l'on ne trouve pas ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  01 novembre 2017
Dans le cadre de mon travail, je lis souvent des albums, cependant je ne peux pas tous les présenter… Mais là, j'étais presque obligée : quelques fans d'« Alice au pays des merveilles » passent de temps en temps sur ce site… je ne pouvais pas passer outre cet album jeunesse ! (Oui, Light and Smell, j'ai complètement pensé à toi pendant la lecture !) Ici, l'auteur se penche sur le personnage du Lapin blanc, cet animal hystérique toujours en retard et en train de courir. Il lui imagine une famille et notamment une épouse. Celle-ci tiendra un journal et couchera son quotidien. On découvre alors cette pauvre maman surbookée obligée de s'occuper de ses nombreux enfants. Chaque lapereau a son caractère et ferait tourner en bourrique bien des parents… le problème, ce n'est pas vraiment l'éducation des enfants : notre belle lapine n'a plus de temps pour elle, est complètement invisible aux yeux de son mari et désespère face à son manque d'investissement dans la maison. On a là une belle mise en avant d'un portrait féminin fort, maternel, qui se donne à fond pour sa famille, mais qui n'en pense pas moins. Derrière ses remarques, cette maman pointe du doigt l'implication de l'homme dans le couple/le foyer et l'égalité des sexes…
L'ouvrage ne manque pas d'humour, notamment entre ce qui est dit est représenté. En effet, il y a un décalage volontaire entre les propos de la mère et les illustrations. Un régal ! Il y a également plein de clins d'oeil à l'oeuvre de Lewis Carroll, en particulier dans les décors (ex : la salle de classe ou les chambres des enfants où les images fourmillent de détails). Cet album est une belle façon de faire référence l'univers de l'auteur. D'ailleurs, les amoureux d'« Alice au pays des merveilles » seront certainement conquis ! Enfin, mention spéciale pour la chute sympathique, les scènes avec le chat du Cheshire et pour la page des recettes où l'on peut voir cent façons d'accommoder les carottes !
Un ton décalé, de l'humour, des illustrations travaillées, une critique sociale et une histoire engagée… Je valide ! Mon seul bémol est, encore une fois, l'âge pour découvrir et comprendre cet album sans explication parentale… Évidemment, cette histoire s'adresse principalement à ceux et celles qui connaissent l'oeuvre de Lewis Carroll (même si elle reste compréhensible à tous de par son message…).

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
trust_me
  24 novembre 2012
Et si le Lapin Blanc d'Alice au Pays des Merveilles avait une femme… Et si cette femme tenait un journal intime... Et bien laissez-moi vous dire que ce ne serait pas joli-joli… Elle y parlerait de son mari qui n'arrête pas de râler, de sa fille aînée en pleine crise d'adolescence, de ses jumeaux pas aussi sages et réfléchis qu'elle veut bien le penser, de la difficile intégration de Betty dans sa nouvelle école, d'Eliot, le cinquième, en avance sur son âge, et enfin de l'adorable petite dernière, Emily, qui est le portrait craché de son père et braille toute la sainte journée. Elle parlerait aussi du chat ayant élu domicile depuis peu chez eux et de cette jeune fille qui a débarqué à la maison avec une fâcheuse tendance à changer de taille pour un oui ou pour un non. Bref, Madame le Lapin Blanc écrirait dans son journal que la vie qu'elle mène est bien loin de celle dont elle avait rêvé...

Un album qui repose sur la même construction que Les lions ne mangent pas de croquettes, à savoir un décalage permanent entre les images et le texte (voir extrait ci-dessous). Comme dans l'album cité plus haut, l'ensemble est franchement drôle (en moins cruel) et une pirouette finale vient conclure l'histoire de façon assez inattendue. Au niveau graphique, le dessin de Gilles Bachelet, de facture classique et d'une grande expressivité, fourmille de détails. Je vous recommande entre autres la lecture attentive des 100 façons d'accommoder les carottes s'étalant sur une double page pour vous convaincre de la minutie avec laquelle l'auteur fignole chacune de ses illustrations.
Une variation extrêmement réussie autour de l'univers d'Alice. Un album au ton décalé et drôle qui est visuellement un pur régal. Cet ouvrage vient de remporter la Pépite de l'album au salon de Montreuil 2012. Mesdames et messieurs les jurés, je vous félicite pour ce choix tout à fait pertinent !

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Syl
  27 novembre 2014
« En retard comme d'habitude… ». le Lapin Blanc qui court toute la journée dans le conte d'Alice au Pays des Merveilles, on se le représente avec une montre à gousset et une veste en tweed. Mais a-t-on un jour imaginé sa famille ?
Dans son journal, Madame le Lapin Blanc se confie… car elle est un peu la Lynette de « Desperate Housewives », une mère de famille qui a enfoui ses rêves pour s'occuper de ses enfants et gérer une maisonnée hyperactive. Elle aurait aimé écrire des histoires, elle ne fait que raconter son quotidien dans son journal.
Six enfants. Il y a l'aînée Béatrix, une adolescente anorexique qui se voit plus tard mannequin (qu'elle était mignonne quand elle voulait être pompière, scaphandrière, trapéziste… la belle époque !), les jumeaux Gilbert et George, complices en tout et si sages dans leurs bêtises (hum…), Betty qui rentre à l'école dans la classe de Madame Lelièvre (elle y va en reculant), Eliot l'avant-dernier qui se plaît à être encore le petit (tout en étant curieux des choses des « grands »), et la benjamine, le bébé Emily qui a un joli timbre de pleurs (faut bien qu'elle se fasse entendre !!!).
Six enfants et un mari toujours absent, dévoué aux affaires du royaume. Ah ! j'oubliais le chat du Cheshire (un chat transparent) qui s'est invité un jour pour ne plus partir, et une étrange fille, Alice, qui grandit et se ratatine sans manière.
Six enfants, un mari toujours absent, un chat du Cheschire, Alice et… la vaisselle, le repassage, l'aspirateur, la cuisine…
Madame le Lapin Blanc est bien occupée, un peu triste, fatiguée, et si seulement le Lapin Blanc voulait bien de temps en temps lui accorder un peu de son attention…
Tout au long des confidences, on désire tirer les oreilles de Lapin Blanc, mais l'histoire a une belle fin, tendre, amoureuse, et c'est avec le sourire qu'on retourne à la première page car une lecture ne suffit pas ! L'histoire et sa morale sont dans tous les petits détails.
Il faut relire et s'attarder avec plus de concentration sur les illustrations. Des dessins très expressifs (les regards ahuris sont tordants !), fins, intelligents, riches, avec un humour éloquent parfois piquant et fantaisiste, comme quand Madame essaie d'attirer l'attention de Monsieur. L'auteur apporte au XIXème victorien notre modernité et cet anachronisme a de quoi faire sourire. On découvre dans ce deuxième temps des petits clins d'oeil comme un livre de Beatrix Potter ouvert sur Pierre Lapin, une photo de mariage où Madame Lapin Blanc regarde son mari avec un regard langoureux lorsque celui-ci regarde… sa montre, on s'arrête sur les « 100 façons d'accommoder les carottes » (donuts, entremet, pièce montée…), on admire la double page qui représente la classe de Madame Lelièvre, une classe qui nous plonge dans l'univers d'Alice au Pays des Merveilles et dont le personnage mis à l'honneur dans un cadre n'est pas Lewis Caroll mais John Tenniel, l'illustrateur du conte… On frémit d'indignation pour ce malotru Lapin Blanc, on soupire d'exaspération avec Madame… on compatit… on pense que la répartition des tâches dans une maison, c'est aussi pour les lapins… militons !… et on souhaite que toutes les copines puissent voir cet album !
Petite (même grande), je n'ai jamais pu apprécier le personnage d'Alice mais j'ai toujours eu une affection pour ce lapin si désordonné, toujours en retard. Désormais, il partagera cette estime avec sa famille.
Un auteur à noter, un livre à conseiller ++
Primé au salon jeunesse de Montreuil en 2012.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Shool
  05 janvier 2013
Vous voulez savoir pourquoi le lapin blanc d'Alice au pays des merveilles est toujours en retard ? Sautez sur cet album !
Madame le lapin blanc, la femme du célèbre lapin d'Alice au pays des merveilles, nous offre ici son journal intime qu'elle reprend après une longue attente.
Elle a enfin un peu de temps au milieu des corvées ménagères, des enfants et de son mari.
Dans cet album très court, illustré et écrit par Gille BACHELET, nous allons connaître les dessous du célèbre livre de Lewis CARROLL.
La vie de famille y est contée à merveille, et les clichés entre hommes et femmes sont bien présents. Ils ne sont pourtant pas dérangeant et même au contraire plutôt attachant !
Nous retrouvons le célèbre héros avec son horloge, qui court, qui court… Nous retrouvons aussi Alice, ou du moins son pied. Que se passe-t-il au bout de ses orteils pendant qu'elle grandit et rapetisse ? Est-ce un coup des jumeaux ? On se prend facilement au jeu et on s'éclate.
Avec un texte très complet dans les adjectifs, métiers, plats légers, ou même synonymes, l'auteur nous mène dans les méandres de l'adolescence d'une jeune fille, les conflits entre une femme et son mari qui ne remarque aucun changement (un nouveau maquillage? nouvelle couleur ? Ils sont bien tous pareils ceux-là !), les rêves d'une femme, les bêtises d'enfants du même âge…
Tout le monde se reconnaîtra dans cet album. de 7 à 77 ans, il vous fera sourire, peut-être même rire de bon coeur, et je vous le conseille évidement avec entrain !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
abo2008
  02 avril 2014
Madame Lapin est la femme du lapin d'Alice au pays des merveilles. Gilles Bachelet nous présente son quotidien à travers son journal intime. Madame Lapin ne s'ennuie pas : entre ses six enfants, son mari, le ménage, la cuisine… elle trouve à peine le temps de penser à elle.
Gilles Bachelet est un auteur que j'adore, et encore une fois, je n'ai pas été déçu. Avec beaucoup d'humour, l'auteur nous présente le quotidien d'une femme au foyer qui a du mal à s'en sortir avec ses six enfants. J'ai beaucoup aimé la description du caractère de chaque enfant, chacun possédant son caractère propre et pas forcément facile. Ma préférée reste cependant l'aîné qui veut devenir mannequin et qui est un peu une caricature des ados. J'ai aussi apprécié de découvrir certains personnages d'Alice au pays des merveilles : dans la classe de Betty, la deuxième fille du Lapin Blanc, on reconnaît les enfants des personnages merveilleux que rencontre Alice ; le Chat de Cheshire vient régulièrement perturber la vie de la petite famille et Alice, enfin son pied, fait même une apparition.
Mais ce qui me plaît le plus dans les albums de Gilles Bachelet, ce sont les illustrations. Elles fourmillent de détails et si on ne veut rien rater, il faut prendre le temps de s'y arrêter. En cherchant bien, les fans pourront retrouver un détail appartenant à l'album : Mon chat le plus bête du monde. de plus, comme dans ces autres albums, l'auteur joue sur le décalage entre le texte et les illustrations, procédé que j'aime beaucoup et qui me fait sourire à chaque fois.
Un bel album qui, à mon avis, mérite d'avoir remporté la Pépite de l'album au salon de Montreuil 2012
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (3)
LaPresse   04 février 2013
On s'amuse de l'écart entre le discours poli que tient Mme Lapin dans son journal intime et la réalité que révèlent les images.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Ricochet   12 décembre 2012
L'image, toujours minutieuse, détaillée à en faire perdre la tête de plaisir au lecteur, va toujours plus loin que ce qui est dit, générant immanquablement un humour malicieux et ravageur.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Lexpress   29 novembre 2012
On rit dès la première page de cet album grand format qui joue à fond l'humour anglais avec le décalage texte/images et les multiples détails en référence à Alice.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JangelisJangelis   03 avril 2014
Beatrix, notre fille aînée, m'inquiète beaucoup.
Jusqu'à présent, elle voulait être femme au foyer.
Ou infirmière.
Ou professeur.
Ou pompière.
Ou scaphandrière.
Ou punk.
Ou trapéziste.
Elle s'est maintenant mis en tête de devenir top model.
Elle passe ses journées sur sa balance et refuse d'avaler la moindre bouchée.

J'ai pourtant essayé toutes les recettes du livre
100 FAÇONS D'ACCOMPAGNER LES CAROTTES

1. Sandwich carotte-carotte.
2. Brochette mixte tronçons et rondelles de carottes
3. Barquette de carotte à la carotte
.....
[Il y en a bien 100 énumérées, avec les 100 dessins correspondants !]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
AliceWAliceW   14 mars 2013
Et s’il n’y avait que le chat ! Une jeune fille, venue de je ne sais où, a débarqué l’autre jour à la maison. Elle semblait plutôt bien élevée, mis à part une fâcheuse tendance à changer de taille pour un oui ou pour un non.

“Nous pourrions peut-être l’engager comme baby-sitter ?” a suggéré mon mari.

Baby-sitter ! Voilà bien une de ses idées ! Qui songerait à faire garder des enfants par quelqu’un qui ne sait même pas garder des dimensions convenables ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NatLucchNatLucch   17 juillet 2013
Il m'arrive même parfois d'imaginer - suis-je sotte ! - un monde où les hommes participeraient aux travaux du ménage...
Commenter  J’apprécie          40
AliceWAliceW   14 mars 2013
L’adorable petite dernière, Emily, est tout le portrait de son père : elle braille toute la sainte journée.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Gilles Bachelet (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Bachelet
Retrouvez vos "Live Books" du cinquième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
Toute la vérité Toute la vérité de Karen Cleveland et Johan-Frédérik Hel-Guedj aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/138394-...
Dans les angles morts de Elizabeth Brundage aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136565-...
Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136576-...
Les amis de Aja Gabel et Cyrielle Ayakatsikas aux éditions Rivages https://www.lagriffenoire.com/137083-...
La Goûteuse d'Hitler La Goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/135848-...
Requiem pour une République de Thomas Cantaloube aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/137646-...
Dragon noir de Frédérick Rapilly aux éditions Critic https://www.lagriffenoire.com/?fond=p...
Le Chant des Ames de Frédérick Rapilly aux éditions Critic https://www.lagriffenoire.com/139679-...
Apocryphe de René Manzor aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/126631-...
Etat de nature de Jean-Baptiste de Froment aux éditions Forge Vulcain https://www.lagriffenoire.com/136682-...
Xox et Oxo de Gilles Bachelet aux éditions Seuil Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/132764-...
Une histoire d'amour de Gilles Bachelet aux éditions Seuil Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/99418-d...
Traquemage Tom 3 Entre l'espoir et le fromage de Wilfrid Lupano et Degreff aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/138978-...
Les vieux fourneaux - tome 5 - Bons pour l'asile de Lupano Wilfrid et Cauuet Paul aux éditions Dargaud https://www.lagriffenoire.com/132147-...
Apre coeur de Jenny Zhang et Santiago Artozqui aux éditions Philippe Picquier https://www.lagriffenoire.com/135876-...
Sarkozy-Kadhafi de Fabrice Arfi et Geoffrey Le Guilcher aux éditions Delcourt https://www.lagriffenoire.com/139512-...
+ Lire la suite
autres livres classés : alice au pays des merveillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le chevalier de VENTRE-A-TERRE

Quel est l'auteur de ce livre ?

C'est Golo Zaho
Justine Brah
Gilles Bachelet

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Le chevalier de Ventre-à-Terre de Gilles BacheletCréer un quiz sur ce livre