AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782846268059
313 pages
Éditeur : Au Diable Vauvert (04/09/2014)
3.58/5   30 notes
Résumé :
COMMENT STOPPER UNE INVASION DE ZOMBIES AVEC DES BATTES DE BASEBALL ?

RABI, MIGUEL ET JOE JOUENT PRÈS DE L'ABATTOIR DE LA VILLE, IL S'EN DÉGAGE UNE TERRIBLE PUANTEUR. LES ADOLESCENTS MÈNENT L'ENQUÊTE ET DÉCOUVRENT QUE L'ALIMENTATION TOXIQUE DES VACHES LES TRANSFORME EN ZOMBIES ! LES FAST-FOODS DE LA RÉGION REGORGENT DE BURGERS CONTAMINÉS...

UNE APOCALYPSE PLEINE D'HUMOUR POUR APPRENDRE À MANGER BIO ET À DÉGOMMER DU ZOMBIE !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,58

sur 30 notes
5
1 avis
4
5 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

InstinctPolaire
  24 novembre 2014
Réussir à sauver le monde d'un apocalypse zombie, déjà, dans des conditions optimales, c'est pas simple... Demandez à Brad...
Mais réussir le même truc quand vous êtes un gamin de douze ans et que vous z'avez comme alliés que vos deux meilleurs potes. C'est tout de suite plus compliqué...
Et c'est encore plus dur quand vous êtes considéré comme les plus gros loosers de patelin. Les trois gamins les plus mauvais du sport le plus populaire des USA : le base-ball...
D'autant plus qu'au fin-fond de l'Ohio, on est deux sur trois à faire un peu " tache " dans le paysage. Même si on est des bons américains. Moi, c'est Rabi. Rabindranath Chatterjee-Jones. Je suis d'origine hindoue par ma mère. Mais pour les péquenots du coin, ça veut simplement dire que j'ai planqué mon tipi et mes plumes. Et puis, Miguel, ses parents, ils sont mexicains, en situation irrégulière. Il a suffit que son père se plaigne un peu des conditions de travail à l'abattoir pour que le patron, Milrow donne leur adresse à l'immigration. Joe, lui, il a le look qu'il faut ici, genre surfer californien. Mais il est un peu dingue alors...
Tout ça , de toute façon, c'est la faute à l'usine à viande Milrow. Elle abat de la barbaque pour produire du burger dans sept états. Des marais de milliers de boeufs parqués dans leur bouse à attendre la fin. Alors Milrow, il a commencé à bourrer ses vaches de médocs et d'amphét' pour les faire grossir plus vite...
Mais un jour, ça s'est mis à puer " terrible " autour des corrals Milrow... Y'a même eu une alerte à l'usine...
Et puis, Corcoram, qui bosse pour Milrow et qui nous entraine au base-ball ; il a essayé de ma bouffer le cerveau. On lui a réglé son compte à grand coup de batte, pour sûr !
Puis, y'a eu la vache-zombie qui s'est invité à l'entraînement de base-ball et qui a commencé à mordre les gens...
Mais c'est à partir du moment où Joe, il a commencé à lui donner un nom – après qu'on est foutu le feu au camion de steack-zombie – que c'est devenu vachement bizarre...
Une histoire de sales gosses, sur leur vélo, qui s'élancent dans une folle aventure. Leur batte de base -ball attachée sur le guidon, sur les routes de leur patelin perdu. Seuls, contre tous les adultes menteurs, radins, cyniques... Ou simplement incrédules parce-qu'une vache-zombie, c'est quand même dur à avaler...
Rafraîchissant, totalement fêlé, mais qui évite le grand-guignol pour nous offrir un bon moment de détente.
Typiquement US, quand on évoque tout ce vocabulaire et ces statistiques base-ball.
Mais bon, ils sont si attachants nos trois loosers...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
BlackWolf
  11 janvier 2015
En Résumé : J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman qui nous propose une histoire de zombies qui se révèle solide, efficace, pleine d'humour, mais aussi proposant des réflexions intéressantes. J'avais un peu l'impression, à travers l'enquête de ces trois jeunes adolescents, de retrouver certaines de mes lectures d'aventures de jeunesse. Alors certes l'ensemble se révèle un peu linéaire, profite de quelques simplicités et l'ensemble tombe parfois légèrement dans la caricature, mais l'ensemble au final marche bien et je me suis laissé happé par l'intrigue, tournant les pages avec l'envie d'en apprendre plus. L'auteur nous offre des zombies qui sont loin d'être originaux, mais se révèlent solides et angoissants, tout en permettant à l'auteur de nous poser des questions que ce soit sur la chaine alimentaire ou encore par exemple sur l'immigration. Les personnages nous entraînent avec envie dans leurs aventures et se révèlent efficaces et attachants, même si certains personnages secondaires tombent un peu dans la simplicité. La plume de l'auteur est toujours aussi entrainante, efficace et fluide. Je lirai sans soucis d'autres écrits de l'auteur.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Sanguine
  28 avril 2015
Moi, les zombies c'est mes Zamis ! J'aime beaucoup lire des bouquins qui mettent en scène des zombies et je ne sais pas pourquoi. Mais c'est comme ça ! Alors lorsque j'en ai un qui me passe sous le nez, je ne peux pas résister. J'ai découvert "Zombie ball" sagement posé sur une table de présentation de ma médiathèque. Je ne peux pas dire que la couverture m'ait attirée parce que je la trouve particulièrement moche. Cette tête de zombie collée dans une balle de base-ball, j'aime pas du tout (même si en effet, ça colle parfaitement au livre).
Rabi, jeune américain d'origine indienne, raconte ses problèmes d'intégration au sein de l'équipe de baseball et son aventure dans l'usine Milrow, un abattoir gigantesque fournissant les fast-foods de la région. Deux amis le suivent: Joe, fils d'un père alcoolique violent, et Miguel, mexicain dont la famille est en situation irrégulière. Les trois adolescents assistent à la zombification des vaches de l'usine, qui, une fois découpées, deviennent des zombies burgers. Lors du match final, les équipes de baseball vont devoir affronter la population fraichement contaminée.
Je lis la quatrième de couverture et je découvre qu'on va me parler de vaches zombies dont on va manger la viande dans des zombies burgers ... impossible pour moi de faire l'impasse sur une telle dinguerie ! Sauf que ... ben, au final il ne s'agit pas tout à fait de ça. Et j'en suis bien déçue.
Le livre nous raconte comment une usine qui produit de la viande bovine finit par infester toute une ville en proposant de la viande "zombifiée" à la population d'une ville. Oui, car on ne s'intéresse qu'à une seule ville, je pense que l'usine Milrow ne vend pas en dehors de la commune sur laquelle elle se trouve. Bref, c'est peut-être un raccourci parce que le livre s'adresse aux jeunes ados (et faut pas trop leur compliquer la cervelle).
La très grande moitié du livre m'a ennuyé. L'autre s'attache à nous présenter les lieux et les personnages mais il passe aussi son temps à nous parler de base-ball, la passion de nos jeunes héros. Et ça m'a gonflé, mais gonflé ... d'une force ! Ca va que le livre n'est pas très épais sinon je pense que j'aurai lu ces chapitres là en biais.
Par contre, une fois les zombies un peu plus nombreux, je me suis régalée. C'est un mélange de "Zom-B" et de "L'éveil des Maccabs", une bonne dose d'action et beaucoup d'humour. Rabi et Miguel m'ont bien fait marrer avec leur tête de vache zombie qu'ils trimballent partout ... mais je n'en dévoilerai pas plus, vous ne saurez ni comment ni pourquoi ils se retrouvent en possession de ce truc.
Au final, un peu mitigée mais contente d'avoir lu un nouveau bouquin sur un de mes sujets préférés, surtout que ça commençait à faire pas mal de temps que je n'avais rien lu sur ce thème là ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kanarmor
  18 juin 2015
J'avais apprécié "les cités englouties englouties" du même auteur. Ce zombie ball est d'un tout autre genre puisque qu'on est dans l'humour noir avec une histoire de zombies.
L'abattoir local utilise une alimentation animale chimiquement dangereuse provoquant la mutation des paisibles vaches en vaches zombies très agressives, et infectant les gens qui mangent cette viande contaminée. Trois adolescents découvrent l'épidémie et vont tenter de faire barrage à la catastrophe…
C'est certes drôle, mais je m'attendais à plus loufoque, dans le genre de certains films mêlant humour et horreur (« bienvenue à Zombieland » ou encore « Shaun of the dead »).
Ce roman est selon moi un peu bavard et tarde à se mettre « dans l'ambiance » tout en allant pas assez loin dans le genre.
Les passages où il est question d'un match de base-ball me sont restés assez hermétiques ne maîtrisant pas les règles de ce sport.
Une réflexion intéressante toutefois sur le problème de l'exploitation des travailleurs sans papier d'une part et sur les risques sanitaires liés à l'industrie agro-alimentaire (profits / santé).
Un peu décevant donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gayane
  28 septembre 2014
Rabi est un bon stratège mais un mauvais batteur. C'est pour ça qu'il part s'entraîner à la batte près de l'abattoir Milrow avec ses deux meilleurs amis Joe et Miguel. Comme toujours, l'odeur est horrible. Cependant, celle-ci devient vite de plus en plus intense et irrespirable. Les trois adolescents aperçoivent alors les ouvriers s'enfuir de l'usine.
A partir de ce moment, la vie dans leur petite ville des Etats-Unis va radicalement changer. Attention aux zombies !
Ce roman est une grosse caricature de films de zombies. Il n'y a rien a prendre au premier degré si ce n'est la question de l'immigration. Je suis assez partagée car même si ma lecture a été simple et rapide, je n'ai pas réussi à me plonger totalement dans l'histoire. Je pense que cela est dût au caractère parodique du récit et à la tranche d'âge visée (jeunes ados). Ce roman n'est reste pas moins bien écrit et pourrait intéresser les jeunes.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
kanarmorkanarmor   18 juin 2015
Ils étaient de plus nombreux à courir dans tous les sens, à gémir, à réclamer des cerveaux. Un type a filé vers le parking, deux petites filles accrochées à ses jambes, par les dents. Une ère poursuivait son enfant pour le mordre. Un vieux monsieur a agrippé une vieille dame et lui a arraché une épaule.
Commenter  J’apprécie          30
HiromichiHiromichi   10 septembre 2014
Adultes responsables.
Il faut bien l'admettre. Ils disent qu'ils sont responsable, mais la moitié du temps, ils empirent les choses, et l'autre moitié, ils sont tellement débiles qu'on n'a plus besoin d'eux.
Commenter  J’apprécie          20
HiromichiHiromichi   10 septembre 2014
J'imagine que c'est ce qu'entraîne le manque d'argent : la suppression de tous les choix. Les gens qui ont du fric peuvent prendre les décisions, et toi, tu dois juste ravaler ta fierté.
Commenter  J’apprécie          10
GabylarvaireGabylarvaire   04 septembre 2020
Miguel ne voulait qu'une chose : qu'on le laisse tranquille, mais les gens faisaient la queue pour traiter le " problème de l'immigration" et " être strict avec l'immigration" et cela signifiait que Miguel n'était qu'une toute petite balle de baseball dans un jeu où tout le monde voulait frapper le plus fort.
Commenter  J’apprécie          00
HiromichiHiromichi   10 septembre 2014
C'était stupide de se battre en sachant qu'on allait perdre. On ne pouvait pas vaincre ces mecs. Mais Miguel s'en foutait. Perdre n'avait pas la même signification pour lui que pour moi. Pour moi, c'était me faire casser la gueule. Pour lui, c'était refuser de reculer.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Paolo Bacigalupi (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Paolo Bacigalupi
Vous pensiez ne pas aimer la littérature de l'imaginaire ? Détrompez-vous ! Voici une sélection de 5 livres qui vont vous faire aimer la science fiction, le fantastique et la fantasy.
Retrouvez les livres sur Babelio : 'Jonathan Strange et Mr Norrell' de Susanna Clarke : https://www.babelio.com/livres/Clarke-Jonathan-Strange-et-Mr-Norrell/4327 'Le maître du haut château' de Philip K. Dick : https://www.babelio.com/livres/Dick-Le-maitre-du-haut-chateau/4031 'La fille automate' de Paolo Bacigalupi : https://www.babelio.com/livres/Bacigalupi-La-fille-automate/343518 'Qui a peur de la mort ?' de Nnedi Okorafor : https://www.babelio.com/livres/Okorafor-qui-a-peur-de-la-mort-/524959 'American Gods' de Neil Gaiman : https://www.babelio.com/livres/Gaiman-American-Gods/6910
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : zombiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16962 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre