AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782897705084
Bayard Canada (01/06/2022)
4.42/5   13 notes
Résumé :
« Hatim débouche au métro Beaubien. Il s’arrête et enregistre enfin l’anormalité de la situation. L’immense tour d’appartements au sud de la station s’est effondrée. Plusieurs triplex des alentours ne valent guère mieux. Des dizaines de mannequins sont couchés sur le sol.

Non, pas des mannequins.

Une nouvelle inquiétude double sa dose d’adrénaline.

Sa maison se trouve à plus de deux kilomètres.

Interminable... >Voir plus
Que lire après Chroniques post-apocalyptiques d'un garcon perduVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Troisième tome des Chroniques post-apocalyptiques, une série québécoise dystopique que j'adore! Ce tome raconte l'histoire d'Hatim, qui était enseveli sous terre pour un party avec ses amis lors de l'explosion qui a dévasté la planète. Depuis cet événement traumatisant, il essaie de tout oublier, en se laissant entraîner dans les fantasmes de domination mondiale de son gang. Cependant, Hatim comprend rapidement qu'il ne peut plus se contenter de fuir. Consumé par le deuil de sa famille (son petit frère), il est déchiré entre son désir de rester dans un gang, même s'il ne partage pas ses valeurs, et celui de faire face à la réalité, d'explorer et de créer sa propre existence. On entrevoit également, dans ce troisième tome, les personnages des tomes 1 et 2.
Ce troisième roman est aussi bon que les précédents, avec une vision originale d'un monde post-apocalyptique (différentes des romans habituels de ce genre). le personnage d'Hatim est attachant, il se laisse influencer par les autres, essaie de s'étourdir, mais est fondamentalement sensible. Sa gang de rue devient de plus en plus violente car elle voit dans la fin du monde une opportunité de tout prendre pour survivre.
Commenter  J’apprécie          70
Quel plaisir de retrouver Astride et sa bibliothèque. Je m'étais attachée aux personnages dans les deux premiers tomes. Ce fut aussi un réel plaisir de faire la rencontre de Hatim avec son histoire et sa façon de vivre après l'heure H, sa relation avec son groupe et son désir de progresser.

Le seul défaut de cette série, c'est que ce n'est jamais assez long. J'ai toujours envie d'en lire plus et je vis une frustration de n'avoir qu'une partie de l'histoire. Je vais attendre le prochain avec une grande impatience.

J'ai hâte d'en apprendre plus sur la famille de Hatim. Sur sa quête, s'il va la réussir, ce qu'il va découvrir.

Sinon, encore une fois, j'apprécie de me promener entre l'heure H et la réalité post-apocalyptique des personnages pour en apprendre plus sur ce qui se passe. J'apprécie les listes de Astride qui me font penser à moi et j'apprécie aussi les réflexions dans les écrits de Monsieur Beauséjour.
Commenter  J’apprécie          30
Quelques mois après l'apocalypse qui a ravagé la civilisation humaine, nous retrouvons nos trois rescapés, Astride, Kiara et Armand. Ce dernier a intégré une petite colonie de survivants, les jeunes filles préférant rester dans la bibliothèque... Hatim, lui, vient de quitter la bande d'adolescents livrée à elle-même. Car, en ayant accès à tout et débarrassés de toute figure d'autorités, les jeunes, privés aussi d'un quelconque futur, sombrent dans l'alcool, les médicaments et la violence. Un dernier tome à la hauteur des précédent, l'autrice laissant même planer le doute sur une éventuelle suite, croisons les doigts !
Commenter  J’apprécie          00
Oh wow ! Voici ce que je me suis dit en refermant ce livre qui m'a laissée émue, heureuse, admirative. Parce qu'on retrouve dans ce troisième tome toutes les qualités des premiers, avec une vision particulièrement originale d'un monde postapocalyptique, une douceur dans la construction du récit, une poésie certaine dans la structure de la narration et de multiples références à des livres (ce qui me plait, bien sûr). Qu'on retrouve aussi les personnages rencontrés dans les premiers tomes et qu'on les voit continuer à évoluer. Il y a Astride qui sort peu à peu de sa coquille tout en gardant son rôle de bibliothécaire à coeur, un petit pas à la fois, Kiara et son impulsivité, son entêtement, mais aussi sa fragilité et Monsieur Beauséjour, qui a rejoint une communauté et y retrouve son amour de l'enseignement.
Lien : http://sophielit.ca/critique..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ce sont plus de 15 000 exemplaires de la série jeunesse Chroniques post-apocalyptiques qui se sont vendus et qui ont voyagé entre les mains d’ados friands d’émotions fortes. L’autrice Annie Bacon revient avec le dernier tome et nous entraîne dans sa propre vision de Montréal...
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
- La crème glacée.
La réaction est unanime : tous les convives approuvent,
chacun y allant de son parfum préféré
et montant les enchères à coups de trempage
dans le chocolat et d'ajouts d'extras divers.
- Avec des pellicules de clown, c'est tellement bon !
s'exclame Kiara.
- Des quoi ?! demandent Hatim et Luka en cœur.
La fillette explique alors que c'est le nom que son père
donnait aux cristaux de sucre multicolores utilisés
en pâtisserie. (pp. 130-131)
Commenter  J’apprécie          00
Les premières interactions sont courtes, efficaces.
Peu à peu, la jeune fille prend ses aises.
Elle ose demander à ses usagers
s'ils ont apprécié leur lecture,
s'ils ont des envies pour la prochaine fois
Elle qui a toujours trouvé difficile
de faire la conversation avec des inconnus
s'aperçoit qu'elle peut parler de littérature sans bafouiller.
Sans rougir, sans vouloir rentrer dans le plancher. (pp. 84-85)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Annie Bacon (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Annie Bacon
Le Salon dans tes oreilles - S1E56 - du livre à l'écran
Comment porte-t-on un livre à l'écran? Comment se déroule le processus d'adaptation? Quels sont les enjeux, les contraintes, les limites et les possibilités liés au passage d'un média à un autre? Trois autrices jeunesse partagent leur expérience et démystifient le processus.
Avec: Annie Bacon, Auteurrice Catherine Girard-Audet, Auteurrice Caroline Héroux, Auteurrice Manon Dumais, Animateurrice
Livres: Défense d'entrer! Filles T.2 Peur bleue Défense d'entrer! Volume 13, Vendredi...13! La vie compliquée de Léa Olivier Volume 13.1, Confinée Chroniques post-apocalyptiques d'une enfant sage Défense d'entrer! BD T.2 Histoire de peur
Le Salon dans tes oreilles est un balado issu des entrevues, tables rondes, et cabarets enregistrés dans le cadre du Salon du livre de Montréal 2020. Écoutez des auteurs, autrices et personnalités parler de livre, de lecture et d'écriture et échanger autour des cinq thématiques suivantes: le Féminisme, la Pluralité des voix, 2020, et après?, Récit et inspiration et Famille et enfance. Bonne écoute!
Abonnez-vous: https://feeds.buzzsprout.com/1678609.rss
+ Lire la suite
autres livres classés : gangsVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (22) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4961 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}