AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081233010
90 pages
Éditeur : Flammarion (04/11/2009)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 86 notes)
Résumé :
La conviction est aujourd'hui répandue que chacun ne suit que son intérêt. Alors que l'amour est une contre-épreuve. L'amour est cette confiance faite au hasard.

(Quatrième de couverture de l'édition Flammarion de Novembre 2009)

«La conviction est aujourd'hui largement répandue que chacun ne suit que son intérêt. Alors l'amour est une contre-épreuve. L'amour est cette confiance faite au hasard.» Des moralistes français jusqu'à Levinas, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
mariech
  03 octobre 2013
Petit essai , moins de 100 pages , sur ce sujet universel , intemporel , qui intéresse tout le monde ' Éloge de l'amour '
L'amour que l'on cherche toute sa vie et qui fait peur lorsqu'on le trouve .
Est ce une illusion , une façon de repousser les limites de notre finitude ? , à chacun sa réponse .
Dans cet essai à la portée de tous , quelques idées super intéressantes .
Dès les premières pages l'auteur m'a séduite avec sa comparaison osée entre l'amour zéro risque et la guerre zéro mort .
Il fustige donc le fameux site Meetic , récemment côté en bourse d'ailleurs ,Meetic avec ses slogans ' Ayez l'amour sans le hasard ' ou ' On peut être amoureux sans tomber amoureux ' '
Pour le premier slogan je ne suis pas d'accord , rien ne vaut le hasard d'une rencontre mais par contre être amoureux sans tomber amoureux , donc sans chute ça me tenterait bien , oki je plaisante .
Maintenant nous pouvons choisir ' sans risques ' notre partenaire mais est ce alors vraiment encore de l'amour s'interroge l'auteur .
J'ai également apprécié la position de Lacan sur l'amour , notion assez intéressante , assez difficile à expliquer , en résumé Lacan dit ' qu'il n'y a pas de rapport sexuel ' , l'amour vient suppléer au manque de rapport sexuel , on va au -delà de soi- même , au- delà du narcissisme , on écoute l'autre .
L'autre vous sert pour découvrir le réel de la jouissance '
Aimer c'est donc aller au- delà du rapport sexuel , les amants sont liés par autre chose que le rapport sexuel ' . Attention il ne parle pas d'amour platonique mais essayer d'expliquer ce que dit Lacan est au- delà de mes compétences .
Phrases donc à lire et à relire , oui comme dans une autre critique , un livre de chevet .
Une dernière phrase à méditer en parlant de la déclaration d'amour ' Les mots les plus simples se chargent alors d'une intensité presque insoutenable .'
Un petit recueil pleins de pépites donc , impossibles de les citer toutes , qui donne envie de lire ou relire Platon , Socrate , Kierkegaard et la merveilleuse déclaration du philosophe André Gorz écrite à sa femme après 58 ans ! de vie commune , je ne peux résister à citer la dernière phrase ' je porte de nouveau au creux de ma poitrine un vide dévorant que seule comble la chaleur de ton corps contre le mien ' .
Magnifique non ?
Le dernier chapitre du livre est consacré à l'Amour et l'Art , avec un beau parallèle entre l'amour et le mouvement surréaliste .
Lecture très enrichissante , à recommander .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
lecassin
  08 juillet 2014
Quand Nicolas Truong, journaliste au monde rencontre le philosophe Alain Badiou, de quoi parlent-ils ? D'amour… Etonnant non ?
Oui, le sujet peut étonner quand on se remémore le trajet d'Alain Badiou : membre du PSU (Parti Socialiste Unifié, créé par Michel Rocard), un des créateurs du groupe maoïste l'Union des Communistes de France marxiste-léniniste (UCF (ml), dont il est un des principaux dirigeants jusqu'au début des années 1980… J'en passe…
En fait, voilà un (des) petit(s) essai(s) retranscrit(s) d'une soirée au Festival d'Avignon (le 14 juillet 2008) dans le cadre du « Festival des idées » ou l'auteur était invité par Nicolas Truong à s'entretenir avec lui en public sur le thème millénaire de l'amour…
Il résulte de cette transcription un petit ouvrage ou l'on disserte autour de thèmes comme « L'amour menacé », « Les philosophes et l'amour », « La construction amoureuse », La vérité de l'amour », mais également, et c'est bien naturel quand on connait Badiou, autour de « Amour et Politique » et enfin d'« Amour et art».
Un petit ouvrage qui, même s'il jargonne quelque peu, parfois, présente une approche originale de l'amour avec un grand « A »…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Philippe67
  15 août 2014
Très belles pensées et réflexions sur l'amour.
Une oeuvre de philo à la portée de tous et toutes pour peu que l'on ai envie de se poser et de réfléchir au sens des choses.
Une critique très juste des sites de rencontres où les gens cherchent un amour garanti sans risque....
De très très beaux passages que bien d'autre que moi ont déjà cités, donc je ne répète pas.
Je l'ai dévoré et il alimente ma réflexion chaque jour.
Commenter  J’apprécie          250
alaiseblaise
  11 avril 2011
C'est quoi l'amour ?
C'est une bonne question...
Des extraits valent mieux qu'un long discours :
« Un amour véritable est celui qui triomphe durablement, parfois durement, des obstacles que l'espace, le monde et le temps lui propose »
« Dans l'amour, la fidélité désigne cette longue victoire : le hasard de la rencontre vaincu jour après jour dans l'invention d'une durée, dans la naissance d'un monde. »
« La conviction est aujourd'hui largement répandue que chacun ne suit que son intérêt. Alors l'amour est une contre-épreuve. L'amour est cette confiance faite au hasard. »
« Il faut réinventer le risque et l'aventure, contre la sécurité et le confort. »
A l'opposé de « l'amour-assurance-vie » recherché sur Meetic (l'amour « risque-zéro »), ou de « l'amour-coup-de-foudre » qui ne dure que le temps d'une étincelle (l'amour romantique), Badiou nous propose plutôt une construction amoureuse, construction désintéressée, véritable libération, loin des intérêts immédiats, construction qui doit surpasser les obstacles pour triompher. Un idéal amoureux loin des propositions marchandes d'aujourd'hui, loin des versions libérales et artificielles de l'amour que l'on nous vend et vente à longueur de journée dans certaines presses écrites ou images télévisées. Loin d'un discours amoureux conventionnel et rassurant.
« Personnellement, je me suis toujours intéressé aux questions de la durée et de processus, et non pas seulement aux questions de commencement. »
Un livre de sage... un peu trop sage ?
Des réflexions pour éclairer votre lanterne de l'amour ?
Pour préserver votre flamme amoureuse ?
Eviter qu'elle vacille au gré des vents mauvais ?
C'est un petit essai plaisant à lire, discutable, à discuter, à déguster, (il s'agit d'entretiens entre le philosophe et Nicolas Truong, journaliste au Monde), à lire et à relire... un livre de chevet ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Vermeer
  01 juin 2017
L'Amour, tout le monde y aspire, il fait passer les hommes par les sommets mais aussi parfois par l'abîme. Meetic promet alors l'amour sans hasard (puisque les prétendants sont sélectionnés sur critères précis) et sans hasard, ce qui est le contraire même de l'amour. Cette conception de l'amour, sécuritaire n'est pas si éloignée des mariages arrangés basés sur des contrats d'antan.
Il existe une conception romantique de l'amour, celle de la fusion, prisée par les artistes mais bien souvent un mythe, une conception juridique (le contrat) et une conception sceptique. Selon cette dernière vision, l'amour ne serait qu'illusion, un oripeau du désir, un ornement du désir sexuel. Alain Badiou ne se satisfait d'aucune de ces trois visions. Il est plus proche de la conception platonicienne, expérience personnelle et de portée universelle (élan vers l'Idée du Beau). Il analyse surtout l'Amour comme l'expérience de la différence, du deux, de la reconstruction du monde à partir de la différence. En ce sens, il est début de construction sociale et certains points le rapprochent de la Politique (passage moins convaincant de la démonstration).
L'amitié a souvent été favorisée par les philosophes car il s'agit d'un sentiment plus intellectuel qui n'a pas besoin de preuve corporelle alors que l'amour se rapporte à la totalité de l'Etre. Cependant, si le sexe fait partie intégrante de l'amour, il sépare (en ce sens qu'il renvoie à ses propres sensations, à son propre plaisir) alors que l'amour en général d'adresse à l'Etre.
L'auteur analyse la place, immense, de l'Amour dans l'Art, la littérature, le théâtre. Cependant, l'Art exalte l'Amour dans la rencontre incertaine et mystérieuse ou dans le triomphe de l'amour face aux mariages arrangés par des parents. Or il y a un travail de l'amour ( et de l'amitié aussi du reste) et pas seulement un miracle. Pour l'inscrire dans la durée, il ne faut pas abandonner au premier obstacle. "L'amour est une aventure obstinée"; L'Amour doit être déclaré et redéclaré car dire c'est fixer le hasard. L'Amour dans la durée, ce n'est pas s'aimer toujours mais réinventer l'Amour.
L'Amour est une reconstruction, une nouvelle expérience du monde à partir de la différence et pas seulement une rencontre, un désir sexuel
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          42

Citations et extraits (60) Voir plus Ajouter une citation
issablagaissablaga   05 février 2016
Dans le monde d’aujourd’hui, la conviction est largement répandue que chacun ne suit que son intérêt. Alors l’amour est une contre-épreuve. S’il n’est pas conçu comme le seul échange d’avantages réciproques, ou s’il n’est pas calculé longuement à l’avance comme un investissement rentable, l’amour est vraiment cette confiance faite au hasard. Il nous amène dans les parages d’une expérience fondamentale de ce qu’est la différence et, au fond, dans l’idée qu’on peut expérimenter le monde du point de vue de la différence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
mariechmariech   03 octobre 2013
L'amour est une aventure obstinée .
Le côté aventureux est nécessaire , mais ne l'est pas moins obstination .Laisser tomber au premier obstacle , à la première divergence sérieuse , aux premiers ennuis , n'est qu'une défiguration de l'amour ,Un véritable amour est celui qui triomphe durablement , parfois durement , des obstacles que l'espace , le monde et le temps lui proposent
Commenter  J’apprécie          340
coquecigruecoquecigrue   05 mai 2011
(...) le rival est absolument extérieur, il n'entre aucunement dans la définition de l'amour. C'est un point capital de désaccord avec tous ceux qui pensent que la jalousie est constitutive de l'amour. (...) Est-ce que tout amour doit d'abord, pour se déclarer, pour commencer, identifier un rival extérieur ? Allons donc ! (...) C'est l'égoïsme qui est l'ennemi de l'amour, non le rival. On pourrait dire : l'ennemi principal de mon amour, celui que je dois vaincre, ce n'est pas l'autre, c'est moi, le "moi" qui veut l'identité contre la différence, qui veut imposer son monde contre le monde filtré et reconstruit dans le prisme de la différence." (page 54)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
mariechmariech   03 octobre 2013
L'amour n'est pas à proprement parler une possibilité , mais plutôt le franchissement de quelque chose qui pouvait apparaître comme impossible .
Commenter  J’apprécie          592
ShambalahVeggieShambalahVeggie   29 juin 2011
"L'amour (...) est une construction de vérité. (...) vérité sur un point très particulier, à savoir : qu'est-ce que c'est que le monde quand on l'expérimente à partir du deux et non pas de l'un ? Qu'est-ce que c'est que le monde examiné, pratiqué, vécu à partir de la différence et non à partir de l'identité ?"
Commenter  J’apprécie          260

Videos de Alain Badiou (46) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Badiou
Payot - Marque Page - Alain Badiou - Dialogue avec Alain Badiou sur l'Art et sur Pierre Soulages
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
320 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre