AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081303188
93 pages
Éditeur : Flammarion (15/05/2013)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Comment s'adresser aux gens de façon à ce qu'ils pensent leur vie autrement qu'ils ne le font d'habitude ? C'est à cette question que le théâtre, qui est le plus complet des arts, répond avec une incomparable force.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ATOS
  14 juin 2016

Le Théâtre !
Mallarmé proclame : il est l'art supérieur !

L' éloge d'Alain Badiou met en évidence la force, l'importance
du Théâtre.

Art supérieur....oui, car il est indissociable de la bonne
intelligence du monde et de la bonne santé des hommes !
Alors….Au Théâtre !et A la vie !
Peux t on vivre sans théâtre ? Peut être individuellement... avec un
manque étrange et effroyable en nous.
Ce manque qui ne serait que le manque de nous même, justement.
Car que serait un monde sans théâtre ?
Confusion, opacité, errance, fausse route….?
Un monde sans texte, sans voix, sans visage. Immobile, figé,
béat…. Idiot, statufié?
« le théâtre est plus un art des possibilités que des réalisations. »
C'est un « tremblement de la pensée devant l'inexplicable » .

Le Théâtre cet « embarquement vers un horizon collectif », cette
boussole.
Ce porteur de devenir, cet annonciateur de nos avenirs ...
Le théâtre n'est pas un divertissement ( divertere : action de se
détourner de quelque chose...).

Non le Théâtre c'est la tragédie, c'est le drame, mais c'est….. et
oui : la comédie !

« La vrai comédie ne nous divertit pas, elle nous met dans
l'inquiétante joie d'avoir à rire de l' obscénité du réel. »
Alain Badiou a raison. Au Théâtre, et également au cinéma.
Cette vraie comédie, n'est pas un rire de complicité avec la pensée
dominante. Il est le rire révélateur. Notre miroir. Essentiel !
Le Theâtre est en cela monstration, il montre, il conte, raconte,
chante, danse ...nos passions.
Toutes les passions.
Le théâtre ne démontre rien, il n'a pas de vocation philosophique.
Sa voix c'est la vie ! La vie avec toutes ses formes.
De l'absurde, de la poésie.
En cela peut être réside cette éternelle opposition entre
.philosophie et théâtre ;
la philosophie de Platon à Jean Jacques Rousseau , se méfie du
théâtre..Cet art redoutable,
Le Théâtre est une expérimentation, une tentative, une proposition
à voir, à être, à penser.
C'est un essai.
Cela fait 2500 ans l'on oppose le théâtre à la philosophie ;
et parce qu'au théâtre on peut tout ,tout peut se réinventer, se
refondre, tout peut se reproduire. Même les erreurs. Il est
émouvant et mouvant. le théâtre ne vise pas l'excellence, la
perfection. Il est émotion.

« le théatre est la plus grande machine jamais inventée pour
absorber les contradictions. »
Monstrueusement beau, adorablement cruel, le théâtre est
magnifique !
Un vortex. le filtre universel. le philtre de toutes les passions.
Même si on se doit Raison garder il n'en demeure pas moins qu'il
est essentiel de vivre avec passion.
Amour et pouvoir, devoir et politique, corps et esprit, tout est
théâtre, lâcheté,mensonge courage,abnégation, violence, sexe,
mythes et poésie.
Tout se retrouve au théâtre. Tout commence et recommence.
Danse musique danse image image texte , chorégraphie
universelle !
« la danse ce champs d'expérimentation des puissances non
seulement expresssive mais aussi ontologiques du corps. »
« La danse immanence du corps, le cinéma transcendance du
l'image ».
corps.texte.image . / expression - Théâtre - impression ...
Voici le théâtre ! cet axe d'articulation du monde.
Nous voyons nous entendons nous comprenons.
Nous nous comprenons. Nous nous regardons. Nous nous
percevons. A mots touchants.A corps portant.
Le théâtre qui permet d'éprouver, de nous éprouver les uns les
autres, qui permet à l'épreuve de vivre, de prendre corps. Faire en
sorte du vivre l'épreuve. Faire preuve en faisant apparaître la trace
de l'idée.
Alors oui danse et cinéma ont leur place au théâtre.
Le rythme, le souffle, la cadence, le texte, le chant, la danse
l'image.
Apparition, voilé, dévoilé, lumière, tombée, portée, silence.
Oui et on peut penser le théâtre sans texte. Il peut exister. C'est un
possible du Théâtre.
A partir du moment où cela relève de la nécessité et non de
l 'intérêt.
Il ne peut y avoir d'intérêt en art. Une urgence, une nécessite. Pas
d'intérêt.

En cela Alain Badiou a totalement raison. Lorsque l'intérêt entre
en jeu le jeu est faussé. La pièce est mauvaise. Très mauvaise. On
passe de l'art au divertissement. On brouille les cartes. On fait
régner sciemment la confusion. L'intérêt politique et l'interet
général se mélangent. Illisibilité. le peuple se divertit. Ou plus
exactement on le divertit...
On le divertit puisque le peuple le réclame, le demande…. le
peuple au besoin de jeu.
Et de Théâtre ? ..Théâtre, celui dont Alain Badiou fait l'éloge ? Ce
théâtre là ? Attention danger !
et là se situe exactement la nécessite du théâtre.
Faire apparaître cette confusion, cette grande confusion générale,
qui mélange intérêt et nécessité, qui mélange désir et demande.
Cette confusion qui établit la dictature de l'idée générale au non
d'un soit disant intérêt général.
Et ce que réussit le théâtre, et cela collectivement, c'est justement
de dévoiler l'obscénité de la pensée unique. Nous sommes
plusieurs. le théâtre est multiple. Personne n'a tord, personne n'a
raison, tout le monde souffre , pleure aime, et meurt. Même sang,
même peau, même rire, même larmes.
Et cela depuis des siècles. Des siècles et des siècles que nous
sommes vivants.
Au théâtre, A la vie !
Astrid Shriqui Garain

Lien : https://dutremblementdesarch..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          64


critiques presse (1)
NonFiction   14 octobre 2013
Les amateurs de théâtre ne peuvent que se réjouir de voir un tel texte, une interview élaborée plutôt, publiée. Ceux qui ne connaissent pas, ou peu, la philosophie d’Alain Badiou trouveront là l’occasion d’entrer en contact avec une pensée importante de notre époque.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
AitatxiAitatxi   12 juillet 2019
La vraie comédie ne nous divertit pas, elle nous met dans l'inquiétante joie d'avoir à rire de l’obscénité du réel.
Commenter  J’apprécie          30
AitatxiAitatxi   05 février 2019
Le théâtre va enseigner leur propre confusion aux spectateurs, en leur faisant enfin reconnaître la confusion de la confusion, en leur montrant que la confusion est vraiment confuse, et en faisant pointer de l'intérieur de cette confusion une possibilité interne inaperçue dans la confusion ordinaire.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Alain Badiou (46) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Badiou
Payot - Marque Page - Alain Badiou - Dialogue avec Alain Badiou sur l'Art et sur Pierre Soulages
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
731 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre