AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Zahardonia


J'ai découvert ce livre en lisant un article du blog d'Anna-Lyra, une consoeur de plume et amie. Sachant qu'elle est une grande amoureuse de l'Écosse et auteure (et lectrice !) de romance, trouver Éclosia ou l'Écosse des Légendes dans ses lectures ne pas étonnée et son avis m'a fortement influencée. Début janvier, j'ai donc craqué : à peine L'Alliance des Endomices terminé, j'entamais mon périple écossais, bien calée dans mon canapé.

On commence par faire la connaissance de l'héroïne, Clorinde – "Clo" pour les intimes –, une jeune conférencière en économie du tourisme qui se rend à Édimbourg pour y tenir une conférence. Les pieds bien sur terre et la tête solidement attachée sur les épaules, elle est rationnelle et cartésienne. La seule fantaisie dans sa vie consiste en une passion dévorante pour la littérature fantasy. Mais c'était sans compter le (très) séduisant Ian, son guide qui va la kidnapper pour une mission... magique qui remettra en cause beaucoup des convictions profondes de notre jeune économiste.

La rencontre avec ce mystérieux personnage va emmener Clo – et le lecteur, par la même occasion – à travers une Écosse qu'on ne connaît pas : celle des légendes. Ce récit prend tour à tour des airs d'encyclopédie des mythes et légendes d'Écosse, de roman initiatique et d'heroic fantasy, le tout sur fond de romance. J'ai beaucoup apprécié ce mélange des aspects, même si je les aurais préférés plus approfondis et plus développés. le questionnement de Clo quant à sa "nouvelle condition" et à ses anciennes convictions est, toutefois, bien mené. Les autres personnages restent, néanmoins, un peu trop superficiels à mon goût mais n'en sont pas moins intéressants et attachants pour certains – je pense au personnage de Kate, que j'ai beaucoup apprécié.

En conclusion, même si j'ai refermé cette histoire avec un goût de trop peu, je ne peux pas nier qu'elle m'a inspiré et fait rêver. Et juste pour ce rêve et cette évasion de la réalité, je vous le recommande !

Commenter  J’apprécie          40



Ont apprécié cette critique (4)voir plus