AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070627187
Éditeur : Gallimard (16/04/2010)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 792 notes)
Résumé :
Zoé travaille comme hôtesse d'accueil dans les salons. Elle s'ennuie et ne supporte plus les sourires forcés et les talons hauts. Le jour où elle rencontre Thomas Rocher, écrivain à succès, elle croit enfin à sa bonne étoile.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (167) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  26 juin 2013
Zoé est hôtesse dans différents salons... et on ne peut pas dire que ce travail l'intéresse vraiment! Se faire tripoter au salon de l'automobile ou se déguiser en gruyère pour la foire des fromages, très peu pour elle! Il faut dire que cette belle jeune femme trépidante, vive et enjouée, rêve d'autre chose: trouver le prince charmant. Certes, il y a bien un homme dans sa vie mais celui-ci est loin de ce qu'elle imaginait. Au chômage, ce dernier passe ses journées affalé dans le canapé, traite Zoé avec mépris et... dort avec ses chaussettes! Un jour, elle aperçoit derrière un rideau un jeune homme qui la regarde. Prétextant une soudaine envie de faire pipi, elle monte chez lui. Lui, c'est Thomas Rocher, un célèbre écrivain dont la réputation n'est palus à faire... sauf pour Zoé qui n'a jamais entendu parlé de lui et encore moins lu une de ses oeuvres. D'abord terriblement paniqué par cette rencontre si soudaine, puis finalement tombé sous son charme, il ne refusera pas la proposition de Zoé - de se revoir -pour qu'ils se revoient. Commence entre eux alors une véritable vie de couple puisque la jeune femme vient s'installer chez le romancier. Grâce à cet amour, il reprend goût à l'écriture. Mais, voilà que Zoé commence à se demander pourquoi Thomas ne veut jamais sortir, vit reclus les rideaux tirés et n'a pas d'amis. Bien décidée à éclaircir la situation, elle ira de surprises en surprises...
Malgré un début qui laisserait une impression de déjà-vu, de superficiel ou de caricatural, on est très vite emballé par l'histoire de Zoé, une héroïne très attachante, un peu naïve, fleur-bleue comme on les aime. le scénario, étoffé au fil des pages, tient largement la route pour aboutir sur un final inattendu et surprenant. le jeu des personnages, l'humour, le rythme soutenu et crescendo font de cet album une sorte de huis-clos sentimental très prenant.
Graphiquement, le dessin, tout en simplicité et charmant mais aux visages expressifs, retient vite notre attention. de plus, les couleurs pétillantes ajoutent de la vie.
C'est frais, pétillant et léger...
Cadavre exquis... mortel!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
missmolko1
  20 mars 2013
Après une longue journée de travail que c'est agréable de se plonger dans une lecture légère comme "Cadavre exquis". Cette BD se lit très facilement et une fois commencé il est impossible de s'en détacher sans connaitre le fin mot de l'histoire. Pénélope Bagieu captive ses lecteurs (ou lectrices plutôt) et sait également surprendre car en ce qui concerne la fin, je m'attendais à tout sauf à ça! le personnage de Thomas m'a déplu du début et forcément cette fin m'a beaucoup plu. le triomphe des femmes sur l'homme! Agathe, elle aussi au début je l'a voyait comme une femme fière et hautaine et au final j'ai complétement changé d'opinion.
Je n'y connais pas grand chose en dessin mais tout ce que je peux dire c'est qu'il m'ont beaucoup plu : c'est frais et coloré! J'ai beaucoup aimé surtout le personnage de Zoé, avec ses cheveux fous et ses taches de rousseurs qui l'a rendent craquante. le choix de la police d'écriture est vraiment sympa aussi, il rappelle une écriture manuscrite.
Pour ce qui est du scénario, j'ai trouvé intéressant de voir l'envers du décors des écrivains et du monde de l'édition. Les critiques littéraires pas toujours tendres avec les auteurs....
Pour finir, je m'attendais peut-être à quelque chose de plus drôle, ou l'humour serait vraiment présent et ou j'éclaterai de rire toute seule sous ma couette et en fait non j'ai souvent eu le sourire aux lèvres mais rien de plus. Mais pour le reste je ne suis absolument pas déçue, j'ai vraiment beaucoup aimé et je pense que je vais vite lire les tomes des aventures de Joséphine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
LiliGalipette
  25 décembre 2011
Zoé est hôtesse d'accueil dans les salons. Elle s'ennuie ferme dans son boulot et son histoire d'amour n'est pas au beau fixe. « Potiche d'accueil avec un mec chômeur qui dort en chaussettes, c'est pas ça ma vie. » Elle rencontre par hasard Thomas Rocher, un écrivain à succès en manque d'inspiration. Entre ces deux solitudes se noue une tendre histoire. Zoé envoie balader sa vie minable et Thomas retrouve le goût d'écrire.
Mais voilà qu'un soir Zoé trouve Agathe dans la cuisine. Agathe, c'est l'ex-femme et l'éditrice de Thomas. Jalouse de cette superbe working-girl, Zoé pressent un secret un peu immonde. Et elle s'interroge de plus en plus sur le comportement de Thomas qui refuse de sortir et qui est tellement obsédé par les critiques de la presse.
Zoé est peut-être jeune, mais elle n'est pas idiote. Et surtout, elle découvre la magie de la littérature en ouvrant Belle du seigneur. Dès lors, ne peut-elle pas être celle qu'elle veut ? La fin de cette histoire est tout simplement exquise !
Agrémenté de délicieuses références littéraires, cette bande dessinée m'a totalement charmée. Un peu de Gatsby par-ci, un peu de Solal par-là, une pincée de prix littéraires et d'esprit oulipien, et le tour est joué !
Le pinceau de Pénélope Bagieu nous avait habitués à des saynètes légères et tendres sur les déboires de jeunes femmes un peu futiles. Avec Cadavre exquis, elle nous offre une nouvelle facette de son talent d'illustratrice. Un peu chaperon rouge en détresse et carrément femme moderne, la jeune Zoé est particulièrement charmante avec ses tâches de rousseur. Cet album est à mettre entre toutes les mains, que vous soyez amateurs d'humour léger ou d'humour caustique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Musardise
  21 novembre 2014
Que la critique et les lecteurs aient couvert Pénélope Bagieu d'éloges pour la publication de Cadavre exquis me laisse pantoise...
Je résume l'histoire : Zoé, 22 ans, a un job pourri : hôtesse d'accueil dans des salons (ce qui est considéré par Pénélope Bagieu - je le tire d'une interview - comme le pire boulot qu'elle ait jamais fait ; elle a bien de la chance... Bref.). Elle vit aussi avec un mufle et, par conséquent, sa vie ne la satisfait pas (normal). Jusqu'à ce qu'elle rencontre par hasard un écrivain qui vit reclus, obsédé par ses succès passés, chez lequel elle emménage rapidement. Ils s'aiment (?), elle arrête son job d'hôtesse, il recommence à écrire. Ledit écrivain se fait passer pour mort depuis des années : il s'agit là d'une stratégie qu'il a concoctée avec son éditrice et ex-femme et que, soit-dit en passant, je considère comme une situation hautement réaliste et probable (mais oui, mais oui). L'écrivain s'avère finalement être lui aussi un mufle (elle choisit bien ses mecs, dites-donc), Zoé et l'ex-femme se vengeront donc de cet affreux en lui volant son dernier manuscrit (c'est censé être un super coup de théâtre). Et tomberont amoureuses l'une de l'autre par la même occasion (eh oui, je révèle tout). Voilà, voilà...
Alors, que je trouve le scénario, qui se veut une histoire dans la veine réaliste, très improbable, je pense que vous l'aviez déjà compris. J'ajoute à cela l'aspect très caricatural des situations et des personnages : Zoé, par exemple, est la parfaite jeune fille superficielle et inculte (mais qui va découvrir Belle du Seigneur et se mettre à à adorer la littérature, comme c'est beau). Et, comme chez Pénélope Bagieu, les gens qui ne lisent pas sont aussi forcément très mal élevés, Zoé, quand elle va chez les toilettes de quelqu'un qu'elle ne connaît absolument pas, laisse la porte ouverte (mais oui, parce que c'est évidement comme ça que ça se passe chez les prolétaires, c'est bien connu).Rien que cette scène m'a donné très envie de jeter le bouquin par la fenêtre (comme il se trouve qu'il appartient à la bibliothèque, je me suis retenue. Et puis j'aurais pu assommer un passant). le personnage masculin est tout aussi caricatural. Bref, l'ensemble est, à mon humble avis, et, à vrai dire, contre l'avis de tous - les amis auteurs de BD de Pénélope Bagieu, les critiques les plus respectés, plein, plein de lecteurs - d'une grande médiocrité. Simpliste. Idiot. Etc, etc. J'ai en revanche assez aimé le dessin stylisé, qui, sans se montrer d'une grand originalité, est agréable, d'autant que la colorisation est très réussie. Pénélope Bagieu est à la base une illustratrice (et auteure d'un blog que je trouve également médiocre, mais qui remporte beaucoup de succès) qui a un peu trop l'habitude de s'adresser à un public du style "lectrices de Elle" et, dans Cadavre exquis, ça se sent. Trop. Beaucoup trop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
viou1108
  11 juillet 2017
Zoé, hôtesse d'accueil dans les salons de l'auto et autres foires au boudin, est une gentille cruche inculte et sans ambition. Elle traîne sa déprime entre un boulot alimentaire et un dodo dans un appartement pourri avec son mec chômeur abruti. Un beau jour, elle sonne à la porte d'un inconnu pour lui demander d'utiliser ses toilettes, et ne voilà-t'y pas que le bel anonyme se révèle être un auteur célèbre (donc riche), doublé d'un prince charmant tendre et attentionné. On avait déjà vu plus vraisemblable comme rencontre-coup de foudre, mais comme si ça ne suffisait pas, voilà-t'y pas que Zoé, qui de sa vie n'a jamais ouvert un livre sans images, découvre Belle du Seigneur et se met à dévorer toute la « grande » littérature, et que son Roméo d'écrivain en panne d'inspiration depuis trop longtemps se remet soudain à noircir des pages et des pages, dopé par sa nouvelle muse. le conte de fées ? Oui, mais pas de la façon dont on l'imagine et pas pour ceux qu'on croit.
Un chouette graphisme, des personnages aux traits expressifs, une police qui donne une impression de naïveté illustrent cette petite histoire de « revanche sur la vie » aussi sympathique que tirée par les cheveux et qui égratigne à la fois le monde de l'édition et ses coups marketing, les auteurs prétentieux et les critiques arrogants (ou l'inverse).
Vite lu, vite oublié, entre les deux 30 minutes de lecture légère et distrayante d'une histoire superficielle et bourrée de clichés.
Lien : https://voyagesaufildespages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261

critiques presse (1)
BulledEncre   18 juin 2015
Crise existentielle à 22 ans pour Zoë. Une histoire barrée aux dialogues et à l’ambiance savoureuse.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
jovidalensjovidalens   22 février 2014
-Est-ce que je peux vous renseigner ?
- Bah, euh...naaan ! j'regarde...c'est bon...euh... en fait je sais pas. Je suis jamais rentrée dans une librairie, voilà, ça vous va ? C'est la honte hein ?
- Bon, bon attendez....pas d'affolement. On va commencer par le commencement. Vous avez bien eu la curiosité de rentrer jeter un coup d'oeil, non ? C'est l'essentiel ! Alors, dites-moi...En général, vous aimez quoi, comme films par exemple ? Les comédies ? Les films d'aventures ? Les trillers ?...Les films cochons ?
- Euh...Chai pas euh... J'aime bien...Han, chai pas moi, euh...baaah......Les histoires d'amour ?...
- mmm d'aaaaccord...Alors dans ce caaaas...On pourrait commencer par...par, paaar...Ah. Par çA.
(il luiprésente "Belle du Seigneur")
Vous m'en direz des nouvelles !
- Tain le PAVE !
- Bah ! Si ça vous tombe des mains, vous pouvez toujours vous en servir pour faire démarrer un barbecue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JumaxJumax   17 décembre 2013
- Vous écrivez des livres, c'est ça ?
- Oui, c'est ça , oui...
- He beh ! J'savais même pas que c'était un vrai métier, dites donc !
Commenter  J’apprécie          180
AnseaAnsea   18 mai 2013
- Je trouve que je mérite mieux! Un mec classe, qui m'offre des beaux trucs, qui me traite comme une princesse...
- Genre qui m'écrive des poèmes, par exemple, tu vois!
- Potiche d'accueil avec un mec chômeur qui dort en chaussettes, c'est pas ça ma vie.
Commenter  J’apprécie          80
LiliGalipetteLiliGalipette   25 décembre 2011
« Potiche d’accueil avec un mec chômeur qui dort en chaussettes, c’est pas ça ma vie. »
Commenter  J’apprécie          160
PonielPoniel   20 décembre 2014
- Enfin en tout cas, je me sens bien chez lui. Ca va te paraître con, p't'être, mais... J'ai l'impression qu'il peut rien m'arriver.
- Waaah...
- ... Du coup, pour répondre à ta question de départ... Non, ça s'arrange pas tellement avec mon mec.
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Pénélope Bagieu (99) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pénélope Bagieu
Le 4 novembre 2017 dernier, nous recevions à la librairie Le Merle moqueur Pénélope Bagieu !
À l'occasion de la parution du coffret regroupant les deux tomes des Culottées, Pénélope Bagieu est venue nous rendre visite le samedi 4 novembre 2017 ! Interrogée par Christophe Ogier, journaliste chez France info, elle nous a parlé de sa démarche.
Le coffret des "culottées", c'est quoi ? Des femmes qui ne font que ce qu?elles veulent ! Rappeuse ou guerrière apache, créatrice de troll ou reine des bandits, 30 portraits drôles et sensibles de femmes qui ont inventé leur destin. Un coffret regroupant les deux tomes du phénomène de l'année.
INFOS : https://lc.cx/GQBS
// nous trouver // 51, rue de bagnolet paris 20e
// nous suivre // www.lemerlemoqueur.fr FACEBOOK : http://facebook.com/LibrairieLeMerleMoqueur TWITTER : http://twitter.com/MerleMoqueur51 INSTAGRAM : http://instagram.com/lemerlemoqueur.librairie SOUNDCLOUD : http://soundcloud.com/user-701360985
+ Lire la suite
autres livres classés : éditionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les bandes dessinées de Pénélope Bagieu

Ma vie est tout à fait ...

Fascinante
Épatante
Barbante
Lassante

5 questions
90 lecteurs ont répondu
Thème : Pénélope BagieuCréer un quiz sur ce livre
.. ..