AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782072959370
Gallimard (14/10/2021)
4.67/5   165 notes
Résumé :
Des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent ! Rappeuse ou guerrière apache, créatrice de troll ou reine des bandits, 30 portraits drôles et sensibles de femmes qui ont inventé leur destin. Un coffret regroupant les deux tomes du phénomène de l'année.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
4,67

sur 165 notes
5
24 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Tostaky61
  15 mars 2021
De tout temps, sur tous les continents, dans tous les pays, des femmes ont lutté contre la discrimination, pour l'égalité, la liberté, le droit, le travail, l'éducation. Aujourd'hui encore, le combat n'est pas terminé, s'achèvera-t-il un jour ? Elles sont nombreuses à l'espérer et des hommes avec elles.
Ce que nous raconte l'intégrale de ce "Culottées " c'est l'histoire d'une trentaine de ces femmes qui, parfois au péril de leur vie, cherchent à changer les mentalités et le regard des hommes.
Moquées, bafouées, vilipendées, emprisonnées, battues, violées, pour certaines, le combat fut  rude. Mais femmes courageuses, aucune n'a cédé, toutes sont allées au bout de leur rêve y laissant leur vie parfois.
Dans cet album, vous les suivrez, en politique, science, art, cinéma, musique, sport, aventures en tous genres et bien d'autres domaines dans lesquels on leur refusait la place qu'elles enviaient.
Comme moi, vous y découvrirez peut-être un OMNI (Objet Musical Non Identifié), un album enregistré par trois soeurs qu'on a obligées, une grande partie de leur vie, à composer de la musique rock, jusqu'à l'apothéose de l'enregistrement en studio. Je vous promets un grand moment de bonheur. (Rire sous cape).
Bravo à Pénélope Bagieu d'avoir aussi bien raconté ces femmes du monde. Ici, c'est le dessin qui vient compléter le texte,  il retrace  ces vies, en décrit la violence, mais il apporte aussi une certaine légèreté et un certain humour parfois.
Des histoires de femmes dans un album que j'encourage tous les hommes à lire. Un ouvrage pour tout public.
Je lève mon poing et je crie avec elles "women lives matter".
 
 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Sabrina1988
  12 mai 2020
Cadeau reçu à Noël dernier et quel cadeau : les 4B réunis :
Beau livre
BD
Biographies
Bref... Bagieu Pénélope !
Cet intégrale nous raconte en BD 30 portraits de femmes à la vie exceptionnelle, avec de nombreuses touches d'humour.
Écrivain, artiste, sportive, mécène, scientifique, anticonformiste, défenseur des droits des femmes, femme au physique atypique qui en a fait une force, chacune d'entre elle a affronté les difficultés de son époque, de son statut social, de son pays, des préjugés sur les femmes, pour faire valoir sa qualité en tant que femme et changer la vie d'autres femmes après elles.
Des exemples vivants des dictons : "Quand on veut on peut", et "Rien n'est impossible".
Cette BD a été adaptée en courts épisodes animés disponibles gratuitement sur le site internet france-tv.
Ils sont très bien faits et fidèles aux dessins et textes de Pénélope Bagieu.
La BD m'a permis de découvrir la vie hors du commun de certaines d'entre elles que je connaissais déjà, avec des infos méconnues (Clémentine Delait la femme à barbe, Joséphine Baker, Betty Davis, Peggy Guggenheim) et d'en découvrir d'autres (les 26 autres).
Chaque portrait se termine par une double page qui résume le portrait, et les dessins sont à couper le souffle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          113
sevm57
  30 janvier 2019
Un joli coffret trouvé sous le sapin!
J'ai critiqué chacun des tomes séparément, mais un coffret est toujours un plus surtout quand il est accompagné d'une planche inédite.
J'ai trouvé que la présentation très "girly" allait bien avec le contenu des BD, mais je dois avouer qu'elle est un peu trop "flashy" pour ma bibliothèque!
Commenter  J’apprécie          132
Une_passion_des_mots
  12 avril 2021
J'entendais parler de cette bande dessinée depuis quelques temps comme un livre féministe incontournable aussi j'ai profité de Noël pour enfin la recevoir et je peux maintenant confirmer : quel bijou !
Avant de commencer cette chronique, je tiens à souligner quelque chose qui me paraît important : procurez-vous ce livre d'occasion ou empruntez-le à un.e ami.e, à la bibliothèque mais évitez de l'acheter neuf. La maison d'édition est clairement problématique (je rappelle qu'elle a soutenu J.K. Rowling qui est transphobe et continue à publier ses livres) donc voilà, lisez ce livre mais ne soutenez pas la maison d'édition (si vous voulez en savoir plus je vous invite à regarder sur Internet tout simplement ^^).
Cette bande dessinée a été un véritable coup de coeur, même une sorte de tempête qui m'a bouleversée et qui m'a transformée en bien évidemment. C'est un livre riche, plein de diversité dans les femmes qu'il présente qui viennent toutes de milieux différents, n'ont pas du tout les mêmes opinions, les mêmes métiers, sexualités, genres, couleurs de peau, etc, et c'est cette diversité qui est agréable à suivre puisque chacune nous apprend quelque chose de différent, chaque portrait est unique, d'une femme inspirante et battante. C'est ce que j'ai énormément apprécié, je commençais à chaque fois une nouvelle histoire avec l'envie d'en découvrir plus, sans me lasser, jamais.
Parler de femmes et de leur rôle dans l'Histoire est évidemment extrêmement important car la société a bien trop tendance à les gommer, comme si elles n'avaient jamais existé ou n'avaient eu qu'un rôle mineur comparées à d'autres hommes. Et pourtant, à travers toutes ces femmes, certaines que je connaissais d'autres non, on comprend à quel point ne pas leur rendre hommage, les oublier, est profondément injuste envers elles et révoltant. Car de notre époque à une époque qui remonte il y a bien longtemps, elles ont marqué les âges et la société, et nous leur devons beaucoup. C'est donc ce genre de livres qu'il est important de mettre entre toutes les mains, comme il est important de parler d'elles et de les faire connaître.
Les petites histoires font que c'est très agréable à lire, petit bout par petit bout. On en redemanderait évidemment à la fin, car les dessins sont aussi magnifiques et très agréables, au niveau des couleurs, des formes, etc. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais j'ai totalement accroché au style de Pénélope Bagieu, que ce soit ses dessin ou sa plume souvent ironique. Elle a fourni un grand travail en se documentant et en créant ce bijou rempli de connaissances, d'histoire, de détails plus ou moins connus.
C'est donc évidemment un livre féministe à lire pour tous les points que j'ai cités mais aussi parce qu'il n'y en a pas beaucoup de la sorte, du moins qui sont aussi bien réalisés, poussés jusqu'au détail et non citer une femme parmi plein d'autres hommes juste parce que « ça fait mieux ». Il est important de reconnaître les prouesses des femmes passées mais surtout nos capacités à rêver, à inventer et parfois à surpasser d'autres hommes, dans une société très misogyne là-dessus encore malheureusement. Ainsi, c'est un livre inspirant qui nous pousse à rêver plus fort et à tout faire pour accomplir ces rêves.
POUR CONCLURE
Une bande dessinée que j'ai adorée, remplie d'informations et de diversité dans les femmes inspirantes qu'elle présente, si bien qu'on en voudrait encore à la fin. C'est un beau travail, un bijou, qui m'a marqué !
Lien : https://unepassiondesmots.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cronos
  22 avril 2020
Trente portraits de femmes qui ont marquées discrètement le monde, Pénélope Bagieu leurs redonne leurs titres de noblesse dans cette BD humoristique en apparence mais sérieuse sur le fond.
Les traits sont simples, les histoires de ces femmes se lisent vite mais parce qu'on est vite pris dedans, ce style fonctionnent pour ce genre de mini-biographies. J'aime bien, c'est rythmé et les bulles sont suffisamment étoffées pour en apprendre pas mal sur ces « femmes qui font ce qu'elles veulent. »
Qu'elles soient reine ou barmaid, d'Angola ou des Vosges, toutes ces femmes ont ce point commun d'avoir su saisir leur liberté. Par besoin d'être féministe pour apprécier et découvrir. J'aime beaucoup la double page qui ponctue les histoires, toutes en couleurs. La seule chose quoi m'a déplu c'est l'écriture, je n'aime pas quand les auteurs utilisent leurs propres écritures, parfois difficiles à lire.
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Actualitte   30 novembre 2018
Voilà peut-être le secret de Culottées : à travers ces tranches de vie, l’auteure puise dans le passé pour nous inviter à mieux penser notre présent. On en ressort toutes et tous gonflé(e)s d’énergie ! Vous étiez prévenu(e)s, gare aux secousses...
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   23 décembre 2018
A cette époque, les maillots de bain pour femmes sont d'encombrants costumes, lourds et inconfortables. Le rigorisme victorien conduit même l'Australie à leur interdire la baignade en plein jour jusqu'en 1903. Annette est bien placée pour le dire : le maillot de bain a été pensé pour tout sauf pour se baigner. Elle commence donc à réfléchir à une tenue qui rendrait les femmes libres de leurs mouvements dans l'eau, bricole un prototype comme elle peut et choisit de l'étrenner alors qu'elle est invitée à nager devant la famille royale à Londres. L'assemblée est outrée, mais Annette vient sans le savoir de révolutionner la vie des femmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
missmolko1missmolko1   23 décembre 2018
Il est systématiquement précisé (et souligné comme un fait inouï) que Wu Zetian était « redoutable », « ambitieuse » et « intransigeante ». Des traits de caractère communs (et valorisés) chez à peu près tous les empereurs de l'histoire... mais visiblement moins faciles à digérer chez une impératrice.
Commenter  J’apprécie          20
Sabrina1988Sabrina1988   11 mai 2020
Quitte à être un objet de curiosité, Christine [Jorgensen] s'était créé un personnage public, disponible et enjoué, mais qui veillait à ce qu'on ne lui manque jamais de respect, affirmant sereinement son droit d'être une femme... et son droit de vivre dignement, bien qu'observée en permanence.
Commenter  J’apprécie          20
Sabrina1988Sabrina1988   11 mai 2020
Seuls les hommes ont le pouvoir d'arrêter la guerre. Leymah [Gbowee] encourage alors les femmes du Liberia à entamer une grève du sexe, pour mettre la pression aux maris.
Commenter  J’apprécie          20
Sabrina1988Sabrina1988   11 mai 2020
La société hollandaise repose à l'époque sur une sorte de ségrégation choisie, mise en place par le roi des Pays-Bas, Guillaume Ier : la pilarisation.
Il s'agit de distinguer des "piliers" de la société, qui s'organisent chacun dans leur coin avec leurs propres systèmes (catholiques, protestants, juifs), et surtout qui se marient entre eux.

[Josephina Van Gorkum - amoureuse têtue]
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Pénélope Bagieu (116) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pénélope Bagieu
Retour en vidéo sur l'exposition Pénélope Bagieu, présentée à l'occasion de la 40ème édition du festival Quai des Bulles, à Saint-Malo.
www.quaidesbulles.com
autres livres classés : féminismeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Les bandes dessinées de Pénélope Bagieu

Ma vie est tout à fait ...

Fascinante
Épatante
Barbante
Lassante

5 questions
104 lecteurs ont répondu
Thème : Pénélope BagieuCréer un quiz sur ce livre