AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365350933
Éditeur : VRAOUM EDITIONS (19/05/2015)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Sur une année, le quotidien d'une jeune fille de 19 ans et de son nouvel ami… un cancer. Comment il entre dans sa vie, comment il en sort, leur relation, leurs liens, son incidence sur la vie et la personnalité de la jeune fille. Et beaucoup de raviolis. Un témoignage autobiographique plein d’humour et d’optimisme sur une maladie dont l’auteur est sortie changée sans avoir eu l’impression de vivre un drame.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  03 juin 2015
L'année du crabe fait partie de cette catégorie d'albums autobiographiques traitant d'un sujet délicat, qui a certainement servi de catharsis à l'auteur et qui parvient toutefois à être drôle et optimiste et donne un vrai plaisir de lecture au lecteur.
En 2004, Alice a 18 ans. Elle est étudiante en arts appliquées et a plein de certitudes. Sa vie change petit à petit lorsque des troubles du sommeil apparaissent : elle a des coups de chaud et des démangeaisons soudaines. La jeune femme ne remarque rien, sauf une sorte de gros oeuf situé sous sa peau à la base de son cou.
Alice Baguet raconte ainsi comment dans ce journal intime dessiné, alors qu'elle a tout juste 18 ans et plein de projets dans la tête son cancer s'est installé dans son quotidien.
Alice a donc pris l'audacieux pari de rire de son cancer, de faire un journal intime de sa maladie, suite de la chronique sur le blog avec plein de planches tirées de la BD...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          210
MarquePage
  14 juillet 2015
Merci à Babelio et aux éditions Vroum! pour cette petite pépite.
Un sujet très sérieux et loin d'être drôle. Le cancer. Un sujet que l'auteur maitrise puisqu'elle a été atteint d'un lymphome à l'âge de 18ans. C'est d'ailleurs sa propre expérience qu'elle tourne en dérision. Et ça fait du bien de dédramatiser cette grave pathologie souvent utilisée pour son côté émouvant. Ici pas de larmes mais des sourires et des rires. Un cancer imagé par un crabe, très explicatif avec des dessins simples et tout aussi humoristiques que le ton du récit. Cette petite BD ressemble à une BD pour enfants leur permettant de découvrir cette maladie. Simple, efficace avec quelques phrases et les dessins pour les exprimer. Et cela très bien faite, même pour moi professionnelle de la santé assez pointilleuse.
BD est très sympathique et comme Alice on s'attache même à Jean-Pierre, son cancer. Elle se lit très rapidement.
Bravo l'auteur !
Commenter  J’apprécie          131
lejardindestephanie
  14 août 2015
Chère Alice,
Je viens de terminer ta tordante bande dessinée. J'ai ri, souri, hoché la tête et ponctué pas mal de pages d'un joyeux "comme nous". Bon, nous on ne lui avait pas donné de petit nom (et on n'aurait jamais choisi Jean-Pierre, mais ça c'est une autre histoire), et c'était la première fois (et si possible, la dernière) qu'on cohabitait avec un crabe, mais comme toi, malgré la terreur, on a bien ri. Je dis nous, parce qu'on s'y est mis à deux pour lui faire sa fête. Comme toi, on a trouvé que les autres ne le regardaient pas bien en face et auraient pu être plus souriants. Faut pas leur en vouloir, ils ont fait de leur mieux. Comme toi, on a appris plein de mots qu'on ne connaissait pas, mais bizarrement on ne trouvait pas ça fabuleux. Comme toi, le prélèvement dans la hanche est un souvenir qui s'accompagne de nombreuses grossièretés, mais on est devenu des pros du décryptage des résultats d'analyses (on en tire ce qu'on peut). Comme toi, on a eu un moral d'enfer pendant les mois qu'on a passé à lui ratatiner la carapace (entre nous on disait plutôt lui niquer sa race, mais ici je suis un peu plus soft) et on s'est bizarrement senti abandonné quand il a disparu. Soulagés, mais un retour à la vie réelle pas si simple. Comme on ne savait pas dessiner, on t'a laissé faire, et c'est très bien comme ça !
Tu l'auras compris, la BD d'Alice Baguet est un ouvrage autobiographique qui traite d'une affection dont elle a été victime. Dans la lignée de Leslie Plée, le dessin et le texte sont drôles et dotés d'un réalisme enthousiasmant. Alice Baguet parvient à donner de la légèreté à ce sujet terrifiant.

Merci à Alice Baguet, Babelio et les Editions Vraoum pour cette bouffé d'air (qui sentait un peu les raviolis, mais bon).
Lien : http://ausautdulivre.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
livreclem
  01 juillet 2015
Alice a eu un cancer à 18 ans qu'elle nommera "Jean-pierre", qui ici prend la forme d'un crabe orange.
Avec humour elle raconte son histoire.
BD saisissante et bien réalisée.
Commenter  J’apprécie          90
CDIdePange57BD
  30 novembre 2015

Nous avons particulèrement apprécié ce livre, car l'histoire nous a touchées, cette fille qui se battait contre son cancer chaque jour, qui était devenue dépendante de lui c'était émouvant. Cela nous rappelle des histoires personnelles, c'est pour cela que nous avons été en effet très touchées.
Carla et Eva
l'année du crabe est une BD sur un bout de la vie de la narratrice, elle raconte son histoire "d'amitié" avec son cancer du nom de Jean-Pierre. elle passe par des stade plutôt étrange : comme manger des raviolis ou méprisé les autres.
elle raconte ses jours de chimio et comment elle a décidé de combattre Jean-Pierre. je trouve que cette BD ne prend pas le sujet du cancer très au sérieux mais que ca n'empêche pas la BD d'être intéressante et très sympa a lire
blast
Commenter  J’apprécie          30

critiques presse (2)
BulledEncre   20 novembre 2017
Le premier tome est déjà excellent. Beaucoup d’humour, d’auto-dérision et de second degré. Mais la suite est encore meilleure.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
ActuaBD   17 juin 2015
Avec du recul, elle nous fait partager son vécu, revoit cela avec humour et partage avec le lecteur les situations déconcertantes qu’elle a du subir durant son traitement.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MarquePageMarquePage   14 juillet 2015
[Le lundi, c'est chimiothérapie !]

Et puis les soins ont commencé.
Deux lundis par mois, j'allais à l'hôpital de jour.
Avant ça, j'imaginais que la chimio, c'était comme une fée.

[Trilouli ! Trouloulou ! Voilà ! Tu es guérie ! Youpi yo youpi yeah ! Joie !]

Ben en fait, non.

[On va tout défoncer, trouloulou. Fucking cancer. Hodgkin, c'est pas un pique-nique... Nique ta métastase.]

Dans l'idée c'était plutôt Sylvester Stallone en mode énervé. Et dans la pratique, c'était une injection...
... un peu longue.

[YAAAAAAAAA Double kick ! Force et honneur ! Sus à l'ennemi !]

Laisse-moi te dire qu'après quatre ou cinq heures à ce régime, j'étais tout sauf guérie...
C'est le jour où j'ai commencé à me soigner que je me suis vraiment sentie malade.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MarquePageMarquePage   14 juillet 2015
Je me souviens très bien de mon premier jour d'examens à l'hôpital. C'était un jour où j'avais une culotte bien naze.

[Que le sombre crétin qui a conçu les blouses d'hôpital se dénonce... Maintenant !]
Commenter  J’apprécie          50
HarioutzHarioutz   14 juillet 2016
On peut savoir ce que tu fous avec ton écharpe ??
Ben, tu sais, depuis que j'ai perdu mes cils, et mes sourcils, j'ai découvert que j'avais le pouvoir ... d'avoir froid aux paupières !
Commenter  J’apprécie          20
CDIdePange57BDCDIdePange57BD   12 janvier 2016
Une BD surprenante par un humour décapant et une histoire pleine d'émotions. Une héroïne du quotidien ! A lire absolument ;)
Commenter  J’apprécie          20
stayfunnystayfunny   14 juillet 2015
Je me suis découverte de nouveaux pouvoirs insensés... J'ai découvert que j'avais le pouvoir...d'avoir froid aux paupières! Principalement des pouvoirs nazes.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : cancerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
800 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..