AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226456854
208 pages
Éditeur : Albin Michel (31/03/2021)
3.86/5   7 notes
Résumé :
Kahina Bahloul est la première femme imame en France. Née d'un père kabyle issu d'une famille de marabouts et d'une mère française d'origines juive et catholique, elle a grandi en Algérie où elle a vécu au plus près la montée de l'intégrisme. Spécialiste de la mystique musulmane et plus particulièrement de l'oeuvre d'Ibn 'Arabi, le grand mystique andalou, elle décide de s'engager plus activement à la suite des attentats de 2015.
Revendiquant, sur la base de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
belcantoeu
  08 mai 2021
C'est un livre à lire, à citer, et surtout à faire connaitre très largement. Kahina Bahloul est la première femme imame de France, ce n'est pas rien. Elle a fondé la mosquée Fatima à Paris (Fatima, c'est la fille du prophète). Les femmes y prient avec les hommes et sont libres ou non de porter le voile. Mari et femme peuvent donc prier côte à côte, comme le père et ses filles. Elle-même ne porte pas le voile (comme d'ailleurs les femmes musulmanes jusque dans les années 1990, y compris en Iran) sauf pendant le prêche, qui se fait en français, et la mosquée est ouverte aux non-musulmans. Son prénom, Kahina, est berbère. Sa mère athée est la fille d'une mère juive polonaise et d'un Français catholique. Paradoxalement, elle est donc juive selon le Talmud. Son père est kabyle algérien de tradition musulmane soufie, issu d'une lignée de marabouts. Cette identité multiple, ses études de droit, et son contact avec le monde comme cadre dans une société d'assurance, l'ont amenée à promouvoir dans ce livre un Islam paisible et érudit, à l'opposé de celui des fondamentalistes, car pour son livre, l'Islam est multiple. Ce sont en grande partie les attentats de Paris en 2015 qui l'ont amené à faire le pas et à se lancer dans un master en islamologie (École pratique des hautes études) puis un doctorat sur un poète et théologien soufi du Moyen-Âge. Contestée dans le rôle d'imame parce que femme, elle rappelle que le prophète Mahomet lui-même avait choisi une femme, Oum Waraga, pour diriger la prière à Médine devant une assemblée mixte. Depuis lors, combien de pas en arrière! Dans son livre, Kahina Bahloul met en avant la période heureuse où la pensée musulmane se caractérisait par une grande effervescence intellectuelle, une créativité et un dynamisme exceptionnels. Il fut un temps où les savants et les philosophes musulmans rayonnaient partout. Aujourd'hui, au contraire, combien de musulmans ne fuient-ils pas les pays musulmans pour l'Europe à cause de ce que l'Islam y a produit ? Si le livre de Kahina Bahloul arrive à faire bouger davantage les lignes vers un Islam de paix, ce serait une révolution intellectuelle qui pourrait lui faire mériter le Nobel de la paix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
Tastevin
  07 juin 2021
Madame Bahloul a raison de dire "mon islam". Pour avoir lu le coran dans 3 traductions différentes (Arkoun, Malek Chebel, plus la version officielle en ligne) je puis affirmer qu'elle choisit dans ce texte dit "incréé" ce qui lui convient pour développer son argumentaire.
Le but de Madame Bahloul qui se dit "imame" consiste à prouver au lecteur que l'islam profond et originel n'a rien à voir avec l'islam rigoriste, normatif et formaliste qui tend à se diffuser à travers le monde notamment par la voix de la société des frères musulmans . Elle oppose à la vision de ces derniers la vision ésotériques et mystique du soufisme.
Il est exact que le coran comporte plus de versets à contenus spirituels que normatifs. Mais de là à affirmer que l'enseignement de Mahomet ne conduit pas à une société patriarcale me semble prendre des libertés avec la réalité. Que cet homme dit "le Prophète" ait eu à coeur d'imposer dans une société rude, violente et parfois cruelle plus d'humanité dans le traitement des filles et des épouses est indiscutable. Il en demeure pas moins, que le coran réaffirme à maintes reprises la prééminence de l'homme sur la femme autant dans le droit civil (les successions, la répudiation) que pénal (les témoignages). Et même sur le plan spirituel et mystique, il est fait mention des houris du paradis pour les hommes mais rien ou presque rien pour les femmes!
La troisième partie intitulée " pour un islam spirituel" se révèle très décevante. C'est une longue analyse sémantique et syntaxique sur des termes arabes employés dans le Coran ainsi que la reprise de la philosophie de Ibn Arabi penseur andalou du XIII° siècles. Madame Bahloul aborde l'opposition entre la transcendance et l'immanence de façon confuse et ennuyeuse loin de la rigueur exigée par la philosophie moderne comme celle d'un Luc Ferry , d'un Comte-Sponville ou d'un Michel Serre. Si vous souhaitez lire des ouvrages de spiritualité rédigés par des femmes, penchez vous plutôt sur les écrits de Thérèse d'Avila, Thérèse de Lisieux, Simone Weil (à ne pas confondre avec Simone Veil la femme politique) , Édith Stein, Cristina Campo, Maria zambrano et même -bien qu'elle soit controversée- Marthe Robin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
luparahlam
  31 mai 2021
Une femme qui guide la prière du vendredi à la mosquée devant une assemblée mixte et qui délivre la khotba (prêche) voilà qui semble surréaliste tant l'islam, ces dernières décennies, a donné une image dégradante de la femme musulmane. Kahina Bahloul est donc la 1ère et l'une des 3 femmes imames de France. Née d'un père Kabyle, d'une mère française d'origine juive et catholique, K. Bahloul a connu la montée de l'obscurantisme dans les années noires en Algérie. Les attentats de 2015, la conforte à s'engager plus activement, ainsi en 2019, elle fonde la mosquée Fatima, d'inspiration soufie, ouverte à toutes et tous.
Son livre est hautement intéressant pour qui s'intéresse à comprendre, croyant ou pas, il s'adresse à tous. Et il porte un coup à tous les amalgames, préjugés et traditions farfelues autour de la religion. La 1ère partie explique comment l'intégrisme est arrivée jusqu'à nous, commencée principalement en 1979, année charnière, avec Khomeini. L'hagiographie m'a énormément intéressée car elle m'a fait découvrir les saintes du 18 et 19ème siècles, ces saintes qui ont compté et dont on ne parle jamais. La 2eme partie est plus axée je dirais sur les penseurs réformistes et libéraux, peu connus également, qui se sont attelés à défendre une relecture du texte sacré. le livre se termine sur une ôde à l'amour. L'amour divin et l'amour universel et souligne ainsi davantage l'ouverture et la générosité dont a voulu faire preuve K.Bahloul. iI m'aura manqué en savoir plus sur les difficultés, car assurément elles existent, de son quotidien de femme imame mais j'ai eu un grand plaisir de savoir et de connaissance à la lire. Elle a fait un travail essentiel, érudit certes mais à portée de lecture.
Je couple cette lecture avec le livre de la rabbine Delphine Horvilleur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          01

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
TastevinTastevin   07 juin 2021
L'islam , partout dans le monde, vit depuis plusieurs décennies une crise très profonde qui a atteint son paroxysme à travers l'action terroriste violente et la création de l'état islamique.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Kahina Bahloul (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kahina Bahloul
Kahina Bahloul est islamologue et depuis peu, imame. Souleymane Bachir Diagne enseigne la philosophie et s'intéresse de près aux intellectuels musulmans.
Pour elle, le poids de la tradition littéraliste et orthodoxe, l'inflation des lectures normatives, amputent l'islam de sa dimension mystique et bloquent l'accès des femmes au domaine religieux. Pour lui, les mêmes tendances freinent le développement d'une pensée islamique vivante et contextualisée.
Tous deux toutefois, soulignent la richesse intellectuelle de nombreux courants islamiques à travers les époques, du philosophe Averroès et du mystique Ibn Arabi, aux penseurs contemporains Mohamed Iqbal, en passant par les réformateurs du XIXème siècle comme Mohammed Abdu.
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer, l'invité était Kahina BAHLOUL / Souleymane Bachir DIAGNE (07h40 - 08h00 - 19 Avril 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : musulmanVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1411 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre