AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782844552099
24 pages
Éditeur : Elan Vert (04/11/2010)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Autour du vieux pommier,
tout est blanc et silencieux.
Mine la souris attend Gaspard le loup.
Ils ont promis de se retrouver aux premiers flocons
pour dessiner leur amitié sur le tapis de neige.

Marie-Astrid Bailly-Maître vit à Paris. Graphiste de profession, elle aime s'évader en écrivant pour les enfants.

Antoine Guilloppé est né à Chambéry. Après des études à l'école Emile Cohl de Lyon, il a obtenu un dipl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  10 août 2012
C'est l'hiver, le sol est nappé de sa belle parure de neige. Mine la souris attend patiemment son ami loup, Gaspard. Ils se sont promis de faire quelque chose ensemble. Dès son arrivée, elle grimpe sur son dos et ils se rendent dans la clairière, au coeur de la forêt. Sous l'oeil curieux de quelques corneilles, Mine commence à sculpter dans la neige le portrait de Gaspard qui hurle de joie. Ravie, elle lui demande de faire le sien. Malgré toute l'agitation du loup, Mine se met à bouder, puis à pleurer. Pourquoi son ami s'est-il donc moqué d'elle et, en fait, s'est-il vraiment moqué d'elle ?
Mon avis : Peut-être est-ce le fait qu'il fait très chaud ici, en Provence, qui m'a attirée vers cet album empreint de la fraicheur de l'hiver et de la neige. Mais, franchement, je ne le pense pas. En fait, dès la première de couverture, j'ai reconnu un coup de crayon que j'aime beaucoup, celui d'Antoine Guilloppé. Sous un arbre aux sombres branches démunies de feuilles, sur un monticule de neige, deux animaux noirs comme la nuit se détachent d'un fond vert tendre. C'est la rencontre improbable d'une petite souris et d'un énorme loup, au demeurant très sympathique. J'ai donc eu envie de faire la connaissance de Mine et de Gaspard. On sent dès le début du récit le lien très fort qui les unit et leur rendez-vous n'est pas anodin, ils vont se prouver leur affection réciproque. Puisque je m'adresse à des adultes, je peux dévoiler un peu ce qu'il en est : Mine va sculpter dans la neige un petit loup à sa mesure ; Gaspard, lui, va déblayer la neige pour dessiner une souris à sa mesure, à tel point que Mine ne pourra la voir qu'en volant sur le dos d'une des corneilles spectatrice de la scène. Antoine Guillopé a ajouté un détail savoureux qu'on ne trouve pas dans le texte : l'oeil de la souris ainsi dessinée n'est autre que la sculpture faite par Mine. L'histoire est tendre mais pleine de rythme et de vie. Elle suggère aussi aux enfants de ne pas se fier aux apparences, de prendre du recul avant de juger quoique ce soit. Les illustrations pleine page accompagnent à merveille le texte et répercutent très bien l'émotion et l'énergie qui s'en dégagent. Les couleurs utilisées pour les fonds sont douces et légères mais peu nombreuses afin d'accentuer l'effet du noir utilisé pour les décors et les personnages. Autre petite astuce de l'illustrateur, une seule couleur vive, le rouge du bonnet et de l'écharpe de Mine qui tranche de façon éclatante sur chaque double page. Un ouvrage que je recommande donc pour l'histoire des soirs d'hiver, quand il fait bon se nicher sous la couette, et qui nous incite à découvrir les précédentes aventures des deux amis, "L'heure rouge".
Public : à partir de trois - quatre ans en lecture accompagnée mais ravira sans nul doute les lecteurs débutants.
Si vous voulez vous rendre sur le site de l'illustrateur, Antoine Guilloppé, vous pouvez suivre cette adresse :
http://antoine-guilloppe.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
trust_me
  02 décembre 2011
C'est l'hiver. Mine la souris attend son ami Gaspard le loup. Autour d'elle, tout est blanc. Elle ne sait pas quand il viendra mais elle est certaine qu'il va venir. Ils se sont donné rendez-vous à la première neige. Quand son ami arrive, Mine saute sur son dos. Tous deux traversent la forêt et s'arrêtent dans une clairière. Mine forme un tas de neige et le sculpte pour lui donner la forme du loup. Puis elle demande à Gaspard s'il peut faire son portrait. le loup gratte et creuse la neige pour découvrir une étendue de terre brune. Mine s'approche et ne voit rien. Déçue, elle se met à bouder et à pleurer. Heureusement, une corneille qui a vu la scène invite la souris à monter sur son dos. Et une fois au-dessus de la clairière, Mine comprend que son ami ne s'est pas moqué d'elle...
Une histoire d'amitié simple et touchante. Très peu de texte, de grandes illustrations à la composition travaillée pour faciliter la lisibilité. Chaque personnage, entièrement noir, contraste à merveille avec le blanc de la neige.
Un album de saison à lire aux petits bouts le soir au coin du feu pour partager avec eux un moment de tendre complicité.


Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Myrtle
  26 janvier 2012
On retrouve les deux héros de "L'heure rouge", Gaspard le loup et Mine la souris, ainsi qu'un nouveau compagnon : un corbeau! On se croirait dans la neige à jouer avec eux grâce aux dessins très réussis. A lire aux plus jeunes, quand le froid se fait mordant!
Commenter  J’apprécie          110
Noctenbule
  15 mars 2014
On retrouve les deux amis Mine, la souris et Gaspard, le loup que j'ai découvert dans L'herbe rouge pour une nouvelle aventure à la lueur des premières neiges.
Les deux amis se sont donnés rendez-vous aux premières neiges. Dès qu'ils se retrouvent, Mine en profite pour monter sur le dos de Gaspard, lui tient les oreilles et direction une petite clairière.
Une fois qu'ils se sont arrêtés leur côté créatif à pris le dessus. Mine fait une sculpture en neige sous le regard curieux de corbeaux. le loup avec son museau se met à bouger la neige et créé une étendue noir. Tout content, il montre ce qu'il vient de créer mais la souris ne voit rien et est vexée. Elle décide de lui faire la tête, alors un des corbeau qui observait la scène propose de prendre la souris sur le dos pour lui montrer la création. du ciel, elle a pu ainsi observer une fabuleuse représentation d'elle.
Dans une grande sobriété, nos héros sont en noir et blanc dans un fond de couleur très doux. On retrouve les motifs propres à Antoine Guilloppé avec ce fin entrelacement dans les arbres noir qui rappel les motifs découpés comme dans Plein Soleil. On retrouve le corbeau aussi, animal qu'apprécie représenté l'illustrateur. Mais voilà, je n'ai pas accrocher non plus à cette deuxième histoire trop simple et pas assez travaillé.
Une nouvelle rencontre avec Mine et Gaspard qui ne m'a pas enchanté. Je passerai mon tour pour le troisième tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MaiteBravo
  05 septembre 2014
Le jour de la première neige, Mine la souris et Gaspard le loup ont rendez-vous pour se livrer à un activité importante. Je ne vous la raconterai pas, pas plus que je n'insisterai sur les deux thèmes de cet album, l'amitié, tout simplement, et le fait de devoir prendre du recul et de s'élever (ici, littéralement) avant de juger.
Je n'en parlerai pas parce que même si c'est important, ce sont surtout les couleurs et dessins de l'album qui m'ont laissée admirative. Ce n'est pas tout à fait un album en noir et blanc. Mine, Gaspard et les corbeaux sont bien de très jolies silhouettes noires sur fond blanc, mais l'accent rouge du bonnet et de l'écharpe de la souris dit tout de suite qu'il va s'agir là d'une belle histoire de coeur. Enfin, il y a de délicates touches de pastel. L'ombre du loup est bleue, la trace du vol du corbeau est verte, l'humeur joyeuse des deux copains est verte et mauve quand ils sont heureux, mais se foncera en marron quand...
A vous de chausser vos bottes et de partir marcher dans la neige rejoindre Mine et Gaspard pour le découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
milamiragemilamirage   11 août 2012
Gaspard reste immobile.
Seuls ses yeux bougent, attentifs et curieux.
Quand enfin Mine s'arrête, le bloc de neige
est devenu un magnifique loup blanc.
Un loup minuscule, étincelant sous le soleil d'hiver.
Gaspard s’approche et regarde son portrait
sculpté par Mine. Malgré sa petite taille,
il lui trouve fière allure et hurle de joie.
Commenter  J’apprécie          50
milamiragemilamirage   07 août 2012
La course du loup est rapide,
la neige vole autour d'eux.
Dans la forêt, les branches
des arbres grincent et craquent.
Ils arrivent dans une petite clairière
où les vents semblent se donner rendez-vous.
Commenter  J’apprécie          70
milamiragemilamirage   12 août 2012
La corneille plane
au-dessus de la clairière.
Mine regarde en bas.
Elle voit Gaspard, tout petit.
Près de lui, une très belle souris noire,
immense, se découpe sur la neige.
Mine, très fière, est rassurée. Elle rit et applaudit.
Commenter  J’apprécie          40
AsilAsil   17 février 2012
Elle ne sait pas quand il viendra, mais c'est sur, il va venir.
Ils se sont promis de se retrouver à la première neige.

Ils ont un projet.
Commenter  J’apprécie          40
NoctenbuleNoctenbule   15 mars 2014
La course du loup est rapide, la neige vole autour d'eux. Dans la forêt, les branches des arbres grincent et craques.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : neigeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Marie-Astrid Bailly-Maitre (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1176 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre