AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Patrice Gueniffey (Préfacier, etc.)
EAN : 9782070710508
686 pages
Éditeur : Gallimard (17/02/2005)
3.97/5   43 notes
Résumé :
Publiée en 1931, cette biographie de Napoléon est toujours reconnue par les historiens pour le sérieux de ses sources et la qualité de son écriture. Bainville y traite son sujet sans préjugés, dépassant la simple narration pour approfondir et analyser les événements. Son portrait de Napoléon reste criant de vérité, pour son génie comme pour ses dérives.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
amarauggg
  20 juin 2021
J'ai suivi avec assiduité l'intégralité de mon cursus scolaire. J'ai même eu mon bac avec mention, c'est pour dire ! Pourtant, je n'ai jamais vraiment entendu parler de Napoléon. Depuis ma 6ème jusqu'à ma terminale, je ne crois pas avoir entendu son nom plus de trois ou quatre fois. Si bien que quelques années plus tôt, j'aurai été bien incapable de situer l'Empire dans la grande Histoire de France.
Mais en réponse à l'inaptitude de l'Education Nationale à fournir aux petits français un socle culturel commun solide, je dispose d'une arme très efficace : la curiosité. Alors, à l'occasion du bicentenaire de sa mort et des multiples polémiques à son sujet, j'ai décidé de savoir qui était l'Empereur.
Autant l'annoncer d'emblée : je ne fus pas déçu. « Quel roman que ma vie » affirmait Napoléon ; ce qui peut sembler être une remarque vaniteuse s'avère être un constat teinté d'euphémisme. Sa vie et son oeuvre, c'est plus qu'un roman, c'est une épopée, un chant épique, une iconographie biblique, une fresque mythologique. Napoléon avait une conscience aigue de sa destinée et de sa place dans l'Histoire, et il agissait selon une certaine esthétique, en visant toujours le sublime. Jacques Bainville rejoint Chateaubriand en qualifiant Napoléon de « poète de sa vie » … c'est une description parfaite. La vie de l'Empereur est une oeuvre d'art, et lui n'est pas un homme mais un héros immortel.
Il n'est même pas question ici de porter un jugement moral sur Bonaparte : était-il bon, mauvais, méchant ? Cela ne m'intéresse guère. Mais cet homme était surhumain, et son épopée demeure légendaire : elle fascine et porte à l'admiration, par-delà le Bien et le Mal.
Il faut aussi dire un mot sur la biographie de Bainville : cette dernière est tout simplement sublime. Bainville est rigoureux, précis, objectif, mais il réussit magistralement à insuffler dans son récit un souffle épique, grâce à une plume tout simplement magnifique. Il est un historien, mais aussi incontestablement un écrivain, un littérateur de génie.
« Il est le « poète en action » que Chateaubriand reconnaitra et, parce qu'il est un poète qui agit, les grandeurs lui sont naturelles. » (Bainville, en parlant de Napoléon).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MrSwann
  16 février 2016
Excellent livre !
Quel lyrisme !
Quelle lucidité de la part Bainville !
Quelle vision de l'Histoire !
en 2016 c'est BHL qui essaye de faire croire qu'il est un intellectuel !
triste époque
Commenter  J’apprécie          110
Heisenberg40
  11 avril 2021
Ah Napoléon ! Un de ces hommes qui a donné à la France son éclat rayonnant. Un homme qui est passé au rang de légende voir de mythe dès sa mort. Un tyran sanguinaire pour certains, un dieu libérateur pour d'autres.
Comment raconter la vie de l'Empereur sans prendre un parti pris ? Sans doute faut-il Jacques Bainville, royaliste de conviction et français de sang.
Dans sa biographie de Napoléon Bonaparte, il va mettre de côté ses convictions politiques pour que son coeur français puisse parler. Lucide quant aux égarements et erreurs de Napoléon, Jacques Bainville conte l'épopée de l'Empereur comme peu d'historiens auraient pu le faire.
Je vous invite à vous renseigner un minimum sur la période allant de 1789 à 1815 avant de lire cette biographie. Ne conviendra peut-être pas aux enfants car le style est assez compliqué à appréhender.
Commenter  J’apprécie          31
Ottstef
  28 mars 2019
Passionné par cette période de l'histoire ainsi que par l'épopée de cet homme hors du commun je n'avais jamais lu le traité de Jacques Bainville. Son écriture est remarquable et agréable, sa vision de l'histoire a de la hauteur de vue.
Je me suis tout bonnement régalé et cela m'a donné envie de regarder l'oeuvre de cet historien.
Commenter  J’apprécie          51
mathilde4896
  11 octobre 2020
Une bio de plus sur l'un des Français les plus encensés dans son pays. Un énième livre à sa gloire. Pourtant, on y apprend pas mal de choses, notamment que Balzac fut, aux côtés De Stendhal et De Chateaubriand, l'un des artisans du mythe napoléonien. le lecteur pourra ensuite se délecter des Maximes et pensées de Napoléon, dont Balzac, qui les avaient écrites pour les vendre à un bonnetier, Jean-Louis Gaudy, sous le nom duquel elles ont été publiées en 1838, voulait qu'elles fussent « à Napoléon ce que l'Évangile est au Christ ».
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
JacopoJacopo   18 juin 2020
Bonaparte avait calculé juste. Après ces fameux préliminaires de Léoben, et en attendant la paix définitive, il est comme le souverain de l'Italie. Protecteur de la République cispadane et de la nouvelle République transpadane (la Lombardie), il dicte sa loi à Gênes, au pape, au roi de Naples, et le roi de Sardaigne est son auxiliaire. Il gouverne. Il règne. Car les Républiques qu'il a créées, dont la Constitution est calquée sur celle de l'an III, ne sont Républiques que de nom. Tout passe par lui. “Il faut une unité de pensée militaire, diplomatique et financière”, avait-il écrit à Paris hardiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JacopoJacopo   18 juin 2020
C'est l'apprentissage de la monarchie. On s'étonne moins que Napoléon se soit trouvé si vite à son aise dans le rôle de premier Consul et d'empereur quand on le voit au château de Mombello, près de Milan, résidence où Joséphine est presque reine, où il mène un train de prince. Il a déjà une cour, il donne des fêtes. Les diplomates étrangers l'entourent, et les écrivains, les poètes d'Italie adulent le sauveur, le libérateur, l'homme providentiel, tout ce qui se transposera à Paris trois ans plus tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JacopoJacopo   18 juin 2020
Surveillant à la fois l'ennemi, l'Italie, la France, attentif aux événements de Paris, apte à saisir les mouvements de l'opinion publique, à calculer les forces alternantes ou parallèles des deux courants, celui de la révolution guerrière et celui de la réaction pacifique, on le voit, de son camp, s'élever peu à peu à un plus grand rôle que celui de proconsul, agit sur la marche des choses, les modeler lui-même, en décider jusqu'à devenir déjà l'homme dont on se dit qu'il procure tout ce qu'on désire et qu'il concilie tout. Il faut donc encore le suivre dans les marches et dans les contremarches dont il accable les Autrichiens et dans les résultats qu'il tire de ses succès.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   20 septembre 2013
Si Bonaparte se distingua par quelque chose, c'est par ses idées claires, la netteté de ses explications, l'esprit de suite avec lequel il affirma ce qu'il fallait faire pour réussir.
Commenter  J’apprécie          30
CornelioCornelio   18 février 2021
Dès son entrée en campagne, il se montre tel qu'il est, un esprit supérieur qui saisit d'un coup d’œil les situations et qui les domine. Il a le génie militaire et le don de la politique. L'Italie, il la comprend dans sa diversité qui lui présentera un nouveau problème à chacune de ses victoires. L'ennemi, il le déconcerte par un art de combattre aussi audacieux et nouveau que son art de négocier est subtil. Cette conquête de tout un pays avec une poignée d'hommes est un chef-d'œuvre de l'intelligence. C'est pourquoi, comprenant à peine comment tout cela se faisait, les contemporains y ont vu quelque chose de « surnaturel ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jacques Bainville (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Bainville
Histoire de France par Jacques Bainville : Chapitre 1 (Partie 1/2) - La France pittoresque
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : napoléon bonaparteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2337 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre