AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791037502957
Éditeur : Les Arènes (12/05/2021)
3.92/5   6 notes
Résumé :
Après avoir quitté la police, survécu à plusieurs tentatives de suicide et à une tentative de meurtre, Thorkild Aske se voit présenter une alternative par son psy : un atelier de fabrication de chandelles financé par l'agence pour l'emploi ou une mission de documentation pour une autrice de polars. Le choix est vite fait ! Thorkild se penche sur la disparition de deux adolescentes et rassemble les informations qui doivent servir de toile de fond au roman tant attend... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Tancrede50
  27 mai 2021

Voici un polar qui analyse en profondeur le comportement d'hommes et de femmes en détresse psychologique. Il y a d'abord Thorkild Aske, ex policier, devenu détective privé. Son corps est blessé, son âme est meurtrie. Il est addict à l'oxycodone (dérivé de la morphine). On va découvrir petit à petit son passé douloureux, son addiction, mais aussi ses grandes qualités d'enquêteur. Son personnage n'est pas sans rappeler cet autre héros de polar norvégien: Harry Hole, alcoolique et dépressif qui se drogue occasionnellement. Il y a des moments où l'on déteste Thorkild, d'autres moments où on l'admire. Et assez souvent, on le plaint. C'est un anti héros finalement sympathique.

Il y a également Milla Lind, la romancière norvégienne à succès que tout le monde connaît. Elle est célèbre, elle est riche, elle a réussi. Mais derrière cette façade, se cache une femme tourmentée. Violée jeune, elle a abandonné son enfant. Et le regrette maintenant. Elle ment comme elle respire. Elle se drogue aussi, sans doute pour oublier sa culpabilité. Elle a de plus d'énormes besoins sexuels qu'elle semble satisfaire avec tous les hommes qui croisent son chemin. Et puis il y a un autre protagoniste encore plus dérangé, qui apparaît vers la fin du récit. de façon générale, le caractère des personnages secondaires est extrêmement fouillé. D'ailleurs, les titres des différentes parties du livre en disent long sur ceux qu'on rencontre dans le récit: 1/ Ceux à qui on manque 2/ Ceux qui mentent 3/ Ceux qui ne reviendront jamais 4/ Ceux qui aiment 5/ Ceux qui jouent à un jeu 6/ Ceux qui tuent.

Milla Lind embauche Thorkild Aske, soi disant pour l'aider à écrire un roman en enquêtant sur la disparition de deux jeunes filles. En fait pour retrouver l'une des deux, qui est sa fille Olivia. Dès lors commence une enquête pleine de risques. Plusieurs fois la vie de Thorkild sera menacée. Pourquoi? Olivia est elle toujours en vie? A-t-elle fuguée ou a-t-elle été victime d'un serial killer? le style est vivant. L'enquête ne laisse pas de temps mort. Progressivement, Heine Bakkeid installe une atmosphère de peur: les non dits et les mensonges ne permettent pas d'analyser correctement la situation et le danger est plus proche qu'on ne le pense. D'ailleurs celui qui assistait Milla dans sa démarche - avant qu'elle n'ait recours à Thorkild - a été assassiné. Mais par qui au juste? Et pourquoi? Un nouvel auteur de polar nordique à découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          22
Roadreader
  13 mai 2021
Ce polar norvégien, qui s'inscrit dans la tradition du page-turner, met en scène le personnage d'enquêteur le plus amoral que j'ai eu l'occasion de lire, et donc le plus plaisant à suivre au cours de la lecture. Pourtant il contient également nombre d'éléments que je ne souhaite plus retrouver dans mes lectures.
Durant ce polar dense mais dont les pages se tournent toutes seules vous serez invité à suivre Thorkild doit sa mission de la dernière chance. Il est en effet sommé par son psy d'accompagner la célèbre auteure de polar Milla Lind dans ses recherches pour son prochain ouvrage pour lequel elle a décidé d'enquêter sur la disparition de deux adolescentes. Rapidement Thorkild va se rendre compte qu'on lui cache des éléments, la mission s'avère plus compliquée que prévu.
Commençons par la grande réussite de cet ouvrage, le personnage de Thorkild Aske. Cet ancien policier est au fond du trou, mais le genre de trou que l'on a continué à creuser après avoir chuté au fond du gouffre. Il a franchi la ligne rouge depuis tellement longtemps qu'il ne la voit même plus. L'auteur a peaufiné son personnage jusqu'à faire de lui un être ravagé par ses démons, hanté par ses erreurs passées, en décalage complet avec les attentes de son entourage et capable de tout pour obtenir sa dose d'anti-douleur auxquels il est devenu accro. Un personnage tout en nuances de gris, amoral et cynique mais épris de justice pour les innocents, empêtré dans la haine qu'il se voue à lui-même mais sauvé par l'amour inconditionnel que lui vouent ses proches, doté d'un esprit acéré qui lui permet d'avoir une vision douce-amère sur sa situation. Ce personnage est une grande réussite.
Les seuls personnages qui parviennent à briller sont Ulf, le psychiatre de Thorkild et Gunnar son ancien patron à la police. Encore faut-il noter qu'ils ne brillent qu'en présence de ce cher Thorkild, qui est de tous les chapitres. La relation faite d'amour et de haine qui lie Gunnar et Thorkild donne lieu à des dialogues savoureux mais également à des passages perclus d'invraisemblances qui m'ont fait lever les yeux au ciel.
Deux passages m'ont véritablement exclu du récit. Difficile d'en parler dans la chronique sans révéler des éléments cruciaux de l'intrigue. Je me contenterais juste de vous signifier que l'auteur a cru bon d'utiliser  le bon vieux cliché de l'escapade en milieu reculé sans aucune préparation, ni armes, ni moyen de communication pour instaurer une certaine tension vers la fin du récit. Un périple qui va bien évidemment se retourner contre nos deux compères, qui sont censés pourtant être aguerris et méfiants mais qui vont se jeter gentiment dans la gueule du loup. Un ressort scénaristique usé jusqu'à la corde que je ne veux plus retrouver dans mes lectures.
Ajoutons à ces déceptions que l'auteur a tenu à insérer des chapitres flashback focalisé sur les deux fugueuses. Des chapitres trop courts pour que ces deux personnages endossent une réelle personnalité. En l'état ces passages tiennent plus lieu d'interlude de remplissage que de réel apport narratif. Là encore c'est un cliché récurrent dans la littérature policière que je ne veux plus voir.
Une criante déception que ce rendez-vous au paradis au final. J'ai lu le livre à un rythme si effréné que j'ai dû louper une ou deux incohérences dans l'intrigue mais c'est le principe des page-turner, on les dévore sans même sans rendre compte. J'ajouterais pour conclure que ce n'est pas avec ce polar que vous voyagerez en Norvège mais ce n'est pas le but du récit qui est centré sur le parcours chaotique du personnage principal au détriment de tout le reste.

Lien : https://culturevsnews.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
culturevsnews
  19 mai 2021
Lorsque j'ai lu le premier livre de Heine Bakkeid sur Thorkild Aske, « Tu me manqueras demain », j'ai été impressionné. Il y avait des éléments qui ne fonctionnaient pas vraiment, mais dans l'ensemble, j'ai été impressionné. J'ai maintenant lu le livre suivant sur Aske, « Rendez-vous au paradis », et il est encore meilleur. Les éléments surnaturels qui ont un peu gâché le premier livre ne sont pas présents cette fois-ci, ce qui le rend vraiment bon.
Milla Lind est un auteur de romans policiers populaire qui persuade Aske de l'aider pour son prochain livre. Il est basé sur une affaire réelle et non résolue où deux filles disparaissent de leur orphelinat. Son ancien consultant a été assassiné alors qu'il enquêtait sur cette affaire, et Aske se rend vite compte que cette affaire mystérieuse recèle des secrets encore plus sombres.
Bakkeid fait monter d'un cran le genre policier. « Rendez-vous au paradis » n'est pas seulement un roman policier. Il s'agit d'une oeuvre littéraire vraiment bien écrite, avec une intrigue policière. Ce n'est pas un de ces livres où l'on a tout compris au bout de 50 pages. Je ne l'avais certainement pas compris. À aucun moment je n'ai été près de comprendre, et la fin a été une aussi grande surprise pour moi que pour Thorkild Aske.
Normalement, j'ai une relation tendue (pour le dire gentiment) avec les officiers de police qui ont une consommation excessive de diverses substances intoxicantes. Mais pour une raison quelconque, je peux vivre avec Aske étant l'un d'eux. Peut-être parce qu'il ne fait plus partie des forces de police. Sa propre histoire, racontée au compte-gouttes dans ce livre et dans le précédent, suggère qu'il y a quelque chose de vraiment méchant derrière le fait qu'il se retrouve là où il est. Je ne peux pas encore voir l'ensemble du tableau, mais peut-être Bakkeid en révélera-t-il davantage dans les prochains volumes de la série.
Si vous aimez les bons romans policiers qui exigent quelque chose de leur lecteur, et pas n'importe quel mystère ordinaire, je vous recommande vivement les livres de Bakkeid. Il écrit bien, a un excès de langage, tout en plongeant vraiment profondément dans ses personnages principaux. Ça les fait sortir du lot et ça leur donne de la vie, alors je crois en eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EvadezMoi
  24 mai 2021
Traduit du norvégien par Celine Romand-Monnier.
Il y a quelques mois, nous faisions la rencontre d'un flic, ou plutôt ex-flic, Thorkild Aske. Dans Tu me manqueras demain, il sortait tout juste de prison après avoir causé, sous l'emprise de stupéfiants, la mort de Frei, une jeune femme dont il était éperdument amoureux, dans un accident de voiture. Cet accident l'a laissé partiellement défiguré et il souffre de douloureuses séquelles physiques mais aussi psychologiques qu'il dissimule à coup de festins de barbituriques.
Si dans le précédent roman ces séquelles étaient prétexte à des hallucinations qui donnaient sa part de fantastique au roman, ici, il n'en est rien. Tout ce souffle parapsychologique a disparu pour nous livrer un thriller plus terre à terre, plus crédible aussi.
L'auteur, encore une fois, s'attache énormément à ses personnages et par-dessus tout à cet anti-héros écorché, au bout du rouleau, sans aucune volonté, frisant le pathétique. Mais à cause de ou grâce à ça, on se prend d'affection pour Thorkild.
Cette fois-ci il est engagé par une romancière qui souhaite de l'aide dans ses recherches afin d'écrire un nouvel opus à une série policière qui a fait sa renommée. Très vite il apparait que ce n'est qu'une excuse et que ce que Milla recherche c'est sa fille Olivia qu'elle a abandonnée il y a des années et qui semble avoir été enlevée.
Si Tu me manqueras demain était un bon thriller, Rendez-vous au paradis est, lui, excellent. L'intrigue est parfaitement construite, la fin est assez inattendue même si quelques indices mettent le lecteur dans la bonne direction. Les personnages, dont certains étaient déjà présents dans le précédent roman, sont bien cernés et mis en avant et Thorkild gagne en prestance en acquérant une certaine maturité.
Un style émerge de ce deuxième tome qui peut être lu indépendamment du premier même s'il est toujours dommage de passer à côté de l'évolution d'un personnage.
Quand j'ai lu Tu me manqueras demain, je savais que Heine Bakkeid était un auteur à suivre et que sa série gagnerait en qualité. C'est le cas. J'attends maintenant avec impatience le troisième.

Lien : http://www.evadez-moi.com/ar..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Telerama   10 mai 2021
Deux bons polars dont les héros, l’un inspecteur bien dans sa peau, l’autre ex-flic passé par la case prison, enquêtent sur des disparitions.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Tancrede50Tancrede50   22 mai 2021
« Ulf dit que vous êtes impuissant… » A la table de cuisine d’Ulf dans sa maison d’Enganes, Doris me considère d’un air interrogateur. Cette nouvelle petite amie est une sexologue […] « Dites-moi, vous vous masturbez souvent? » Je fixe intensément mon potage comme si je n’avais pas entendu la question. « Thorkild ne se masturbe pas » glisse obligeamment Ulf tout en nous servant de vin, avant de s’asseoir entre nous. […] « Avez vous essayé de vous placer dans un scénario sexuel, d’imaginer des situations, des gens qui d’ordinaire éveilleraient chez vous une réaction sexuelle avec érection induite? -Je ne sais pas… » Crispé, je baisse de nouveau les yeux sur mon potage […] « Je peux vous donner quelques exercices qu’il pourrait valoir la peine d’essayer quand vous êtes seul… - Merci » Je remue sans but ma cuillère dans mon potage. « C’est vraiment trop gentil de votre part ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Heine Bakkeid (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
123 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre