AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
4,15

sur 13 notes
5
7 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Myfanwi
  18 janvier 2022
C'est un univers plutôt original que nous présente Elin Bakker, avec un roman de fantasy inspiré de la mythologie japonaise, ce qui est plutôt rare ! Il s'agit d'une première pour ma part, je ne suis pas du tout familière avec le genre et donc j'y suis un peu allée les yeux fermés sans savoir ce que j'allais y trouver. Et ça m'a beaucoup plu !

Nous nous trouvons dans un Japon plutôt médiévalisant, très porté sur le respect et la crainte des Yōkai, des créatures apparentées à des démons, et plus ou moins pacifiques. C'était une première approche, et il y en a clairement certains qu'on n'a pas trop envie de croiser, je pense notamment à celui basé sur des araignées, ou celui qui ressemble à un humain mais avec le cou qui s'allonge. Pas du tout flippant.

On sent que l'une des visées du texte est de les introduire aux lecteurs, qui sont forcément bien moins familiers avec eux qu'avec le folklore occidental. On sait ce qu'est un dragon, en revanche un otoroshi, c'est tout de suite plus flou. Pour cela, on trouve notamment de nombreux petits contes imbriqués dans l'histoire. J'ai trouvé l'idée tout simplement géniale, d'autant plus que ça respecte parfaitement la forme des contes japonais, avec une morale moins facile à trouver que dans les textes occidentaux, et une narration très pragmatique, qui dit les choses telles qu'elles sont, ce qui permet de faire une pause marquée dans l'histoire. Ça apporte en plus de la diversité dans la narration, et vous savez à quel point j'aime ça.

Pour ce qui est de l'intrigue principale, nous suivons deux personnages, Melinn et Aïko, liés par un serment bien dangereux : la liberté de l'une contre la liberté de l'autre. Bien sûr, l'affaire s'avère plus compliquée que prévue, et de nombreux rebondissements vont venir compliquer leur petite aventure, sinon, il n'y aurait pas d'histoire. J'ai beaucoup aimé le fait que l'intrigue ne cherche pas spécialement à coller au registre épique comme on en trouve dans une majorité de textes. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'action, loin de là, mais on prend notre temps pour avancer et une grande majorité des conflits se règlent simplement en discutant ou en cherchant à résoudre des mystères et des énigmes.

Ce n'est pas dans ce livre que vous trouverez de grandes scènes de bataille, c'est une quête très personnelle, qui ne concerne que les personnages et qui se joue dans leur dévoilement progressif de l'un à l'autre, mais aussi par la quête de soi et de sa place dans le monde. Je ne sais pas si j'irais jusqu'à dire qu'il s'agit d'un roman initiatique. Je pense que c'est davantage une initiation pour le lecteur, les personnages savent déjà ce qu'ils veulent et ont les clés pour comprendre ce qui se passe autour d'eux. Toutefois, ce voyage, présenté comme un rituel, peut parfois prendre l'allure du genre. C'est complexe.

Les deux personnages principaux sont encore plus intéressants, puisqu'on voit rapidement se tisser une dualité entre humanité et monstruosité, mais pas forcément dans le sens que l'on pense, tout est inversé. Les personnages que l'on croit innocent ne le sont pas tellement, et ceux qui se font passer pour tel tendent à cacher une part d'humanité enfouie, ce qui crée un vrai équilibre dans l'histoire et rend encore plus difficile la résolution, étant donné que si tous les personnages sont à égalité à la fin de l'histoire, comment régler le conflit ?

Sous ses airs oniriques, le texte aborde également des thématiques dures comme le sacrifice, le meurtre, la trahison, toujours placés avec classe et discrétion, mais rendus incroyablement puissants quand on prend deux secondes pour prendre du recul sur l'histoire.

Cette histoire, entre conte, mythe et quête fantaisiste, est donc, vous l'aurez compris, une très jolie découverte et un coup de coeur. Elle peut facilement désarçonner un lecteur aguerri de fantasy, tout simplement parce qu'on retrouve une structure de mythe/conte très codifiée, aux chapitres courts et qui ont parfois l'air de manquer de développement, mais c'est vraiment juste comme ça que le texte est censé être écrit. Ce n'est pas de la fantasy occidentale, ça n'a rien à voir avec les contes occidentaux non plus. C'est autre chose. L'expérience est à découvrir par soi-même, mais je peux vous garantir que vous ne regretterez pas le voyage.
Lien : https://lantredemyfanwi.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LesMissChocolatinebouquinent
  18 février 2022
Bienvenue dans un monde peuplé d'esprits, de dragons et de Yokai. Un monde mirifique, extraordinaire, mais surtout dangereux pour ceux qui n'écoutent pas les légendes.


Mellin est une jeune orpheline qui a été achetée à ses 13 ans par l'ordre Kashin. Un ordre pieux et intransigeant où les esclaves doivent obéir au doigt et à l'oeil à toutes demandes de leurs maîtres et maîtresses. Mellin suit quotidiennement un rythme imposé par sa maîtresse. La force de son caractère s'est forgée jours après jours. Néanmoins, elle n'oublie pas la beauté du monde, la bonté et l'émerveillement. Alors que sa maîtresse décède dans des circonstances mystérieuses, Mellin doit faire face à un terrible choix, mourir pour permettre à sa maîtresse de revivre, ou passer un pacte avec l'esprit le plus craint et être libre. Sans remord, Mellin choisi la seconde option malgré la contrepartie, consistant à accompagner l'esprit dans un lieu tenu secret.


Ainsi débute la nouvelle vie de Mellin. Aventure, déboire, découverte deviennent son quotidien. Elle découvre un monde se soustrayant aux yeux de simples gens : des esprits, des yokais. le monde qu'elle a découvert dans ses lectures existe bel et bien. Gentils, méchants, méfiance, jalousie, convoitise un monde des possibles aux mille couleurs. Mellin est rapidement à l'aise avec tout cela et son aisance va bien au-delà.


Pas à pas et au travers des multiples péripéties qu'ils vont rencontrer tout au long de cette quête, Mellin et Aiko, l'esprit, vont développer une certaine affection, respect et admiration.


Elin Bakker nous plonge dans un décor époustouflant et dans une histoire portée par deux anti-héros. Une lecture captivante, des personnages qui se dévoilent peu à peu et une prophétie qui nous tient en haleine tout du long. Une histoire haute en couleurs et dépaysante. Elin Bakker nous plonge dans le monde mythologique japonais au travers de son histoire. Des légendes, des mythes qui résonnent d'une façon admirable. Une très jolie approche de ce monde qui finalement, à part les mangas, est peu présente dans la littérature française. (Si vous avez des références je suis preneuse).


Un roman qui se dévore avec une facilité déconcertante. En fait, j'en veux encore !!!


En bref :

tu veux découvrir un monde atypique qui sort de l'ordinaire et qui n'est pas courant ;
Des personnages hyper attachants et trop mignon, même le méchant ! ;
Un monde peuplé de créatures originales ;

Alors fonce, ce roman est fait pour toi !


Et quand tu arriveras au final, n'oublie pas que seules les étoiles (et l'auteure) sont responsable de cette fin et de tes larmes qui couleront.


Une très très belle découverte !
Lien : https://lesmisschocolatinebo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Des_livres_plein_les_yeux
  17 janvier 2022
Livre reçu grâce au partenariat avec @betapublisher, merci ! Et vous savez quoi ?! Il sort aujourd'hui !

Dès que j'ai vu la beauté de la couverture puis que ça partait sur de la fantasy japonaise, je savais qu'il fallait que je le lise ! Dès le début, j'ai été happé par ma lecture. La plume de @bakkerelin est très fluide et nous emporté directement dans l'histoire. Parfois on oublie même qu'on est lecteur et on a l'impression de vivre réellement ce qu'il se passe.

Les Yokai et leurs légendes sont le fil conducteurs de ce roman. Si vous aimez découvrir de nouveaux contes et mythes, c'est parfait, il y en a plein ! C'est vraiment ce que j'ai le plus adoré. En plus, ils ont été inventés ou modifiés donc vous ne lez aurez jamais entendus ailleurs. J'aurai d'ailleurs voulu en lire plus !

Melinn est un personnage rempli de bienveillance et de compassion. Elle ne juge personne pas même les Yokai qui sont des démons. Et franchement qu'est-ce que ça fait du bien de lire tout ce qu'elle pense et fait. Cela fait du bien surtout quand on voit le monde dans lequel on vit. Je ne vous parlerais pas trop d'Aïko, le plus grand et le plus puissant des méchants sinon je risque de vous spoiler. En tout cas j'ai adoré me balader avec ces 2 personnages. Et en découvrir d'autres, de bien étranges.

Malgré que j'ai vu venir la révélation de la fin, j'ai trouvé celle-ci particulièrement réaliste et touchante. C'était la meilleure fin possible à cette histoire. J'aurai aimé peut-être que le livre soit plus long tellement l'univers est chouette et qu'on aimerait le découvrir encore plus.

Petit bonus, à la fin, il y a un bestiaire des Yokai avec leurs images.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Lepetitcoinlecture
  28 mars 2022
Tout d'abord, ce roman est une fantasy japonaise. Ce n'est pas mon genre de lecture habituel mais vous savez à quel point j'aime découvrir et m'ouvrir à d'autres genres ! Et je peux d'or et déjà vous dire que cela a été réussi pour ce livre 😍

Vous avez tout ce qui est en votre pouvoir pour comprendre cette fantasy : une plume douce et simple, une carte et un glossaire des créatures pour visualiser l'histoire !

L'histoire est super intéressante avec énormément de rebondissements. Vous le savez, c'est hyper important quand on ne s'ennuie pas !

On part à l'aventure avec ses personnages qui me donnent envie de tourner les pages. le petit plus pour partir à l'aventure c'est aussi le travail de mise en page qui est juste incroyable 😍

En résumé, une fantasy de temps en temps ça ne fait pas de mal. Et cette fantasy, VRAIMENT, est géniale ! Je vous la conseille fortement même si ce n'est pas votre genre habituel 🥰
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          30


ma_bouquinerie
  17 janvier 2022
Je suis sortie un peu de ma zone habituelle avec celui-ci, je n'ai aucune attirance particulière pour tout ce qui touche à l'Asie... Ma curiosité a tout de même pris le dessus.

C'est une jolie balade avec une belle fin tragiquement heureuse (oui c'est possible...). le début est assez calme sans pour autant être ennuyant et les deux derniers cycles sont plus dynamiques, plus entrainants.

On se retrouve dans un univers bien exploité, avec plein de légendes qui apportent un complément d'informations sans pour autant alourdir le texte. La plume est d'ailleurs très fluide et très agréable à lire.
C'est vraiment un monde qui mériterait quelques tomes de plus comme des spin-off parce qu'il y a tellement de possibilités pour l'exploiter... On sort de la lecture en voulant encore.

Les personnages sont très sympathiques avec de belles différences. Ils sont très concrets, consistants et ça vaut aussi bien pour les personnages principaux que secondaires. C'est très hauts en couleur et en nuances.

J'ai vraiment beaucoup aimé, la seule petite chose qui manquait, vraiment selon moi, c'est la notion d'âme, de réincarnation qui est pourtant très importante de ce côté là de la planète et qui aurait pu être un peu plus poussé.

Très bonne lecture donc, l'année 2022 commence bien pour @betapublisher !

#asie#yokai#dragon#servante#mission#promess#chaos
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zyliae
  25 avril 2022
La promesse du dragon, c'est une fantaisie japonaise, avec des Yokaï (esprits).

Melinn, jeune servante dans un temple, passe un pacte avec l'esprit du dragon, connu pour être l'esprit le plus puissant et impitoyable qu'il soit. Elle l'aide à s'enfuir et elle aura la vie sauve.

Jusque-là, c'est un pacte plutôt correct. Mais il y a dedans plus d'enjeux que ce à quoi Melinn s'attend…

J'ai beaucoup aimé ma lecture ! La plume d'Eline Bakker est vraiment très agréable et fluide, ça se lit tout seul. À chaque fois que je me posais pour lire, j'étais vraiment ravie de replonger dans son univers.

L'aventure avance à un rythme plutôt calme et posé, ce qui correspond vraiment bien à l'univers . Il y a vraiment une ambiance très agréable et propre à l'univers japonais et pour moi, c'est une véritable réussite !

J'ai beaucoup aimé également l'arrivée des Yokai et la façon de les présenter : régulièrement, un des personnages prend la parole et nous raconte une histoire, comme s'il racontait un conte à un enfant, nous expliquant qui est le Yokai en question. C'est une très bonne idée, qui amène un côté un peu plus onirique à l'histoire.

Par contre, je ne sais pas pourquoi, mais je m'étais mis en tête que c'était le début d'une saga, et donc que je lisais ce qui était le premier tome… ne faites pas la même bêtise que moi, c'est un one-shot !

La fin est très poétique et je ne m'attendais pas à autre chose. On est vraiment dans la lignée des légendais japonaises.

Mais, je dois dire que j'ai été un petit peu déçue. J'ai tellement aimé l'univers mis en place par l'autrice, j'aurais aimé que ce soit encore plus développé. Et que cette quête qui dure le temps d'un livre soit allongée sur au moins 2 livres.

Je n'ai pas réussie à être transportée par la fin, parce que j'aurais voulu que la relation entre les deux personnages principaux soit encore plus approfondie… j'aurais voulu m'attacher encore plus, afin d'être vraiment chamboulée par cette fin…

En tout cas, je conseille ce livre aux amateurs de Fantasy japonaise, vous passerez un très bon moment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SelenaAltair
  13 avril 2022
Un beau voyage au coeur du folklore japonais
Ma note : 3,5/5

Ce petit roman tout doux qui nous embarque dans une quête aux côtés de Melinn, une servante, et Aiko, une créature magique redoutable. Leur objectif est commun : retrouver leur liberté. Ils vont parcourir les quatre coins de leur monde, rencontrer des personnages singuliers et nous faire découvrir les légendes des yokais.

Je m'attendais, au début, à un récit haletant, plein d'action, de combats, mais j'ai été surprise par l'aspect quête de l'histoire. Il s'agit en fait d'un long voyage, dans les paysages du pays dans lequel les personnages vivent. Des petits pics d'action rythment le récit par-ci par-là, sans pour autant l'accaparer. On en apprend surtout sur l'histoire des yokais, qui est contée par Melinn ou les différents personnages qu'ils croisent au cours de leur périple. Ca me fait beaucoup penser à un livre de contes.

L'évolution des personnages m'a beaucoup plu. Les petits détails à propos de Melinn qui font sens à la fin, ou l'arc d'Aiko qui m'a touchée. Je n'ai pas trop compris ce qu'Aiko mentionnait tout du long du livre concernant le destin de la servante, et c'est l'un des détails sur lesquels je me questionne encore. Que comptait-il faire à la place de ce qu'il s'est réellement passé ? J'aurais aimé en découvrir plus sur ce personnage mystérieux. de même pour Melinn, il y a des éléments qui (à mon avis) auraient dû être plus apporfondis : ses origines, cette importante boîte mais dont on se sait pas grand chose. Et peut-être que si Elin avait pris plus le temps de parler du bourreau des yokai, je me saurais un peu plus attachée à son histoire commune avec Aiko et la fin m'aurait davantage touchée.

Au fond, je pense que ce roman se distingue du traditionel roman fantasy YA qu'on croise en librairie. Il s'agit plutôt d'un reccueil de légendes sous forme d'aventure, mais aussi une réfléxion sur la question de la destinée. Notre avenir est-il tout tracé pour nous ? Avons-nous un réel pouvoir sur nos choix, notre vie ? Ou est-ce qu'il y a bien quelque chose de plus grand qui a déjà tout prévu pour nous ? On nous montre aussi que tout n'est pas tout noir ni tout blanc, et qu'il existe des nuances peu importe qui nous sommes. Qu'un méchant n'est pas que méchant, qu'il peut être autre chose que ces traits qu'on lui attribue automatiquement. C'est cette fin touchante, le symbolisme de la paix, qui m'a percutée.

Ce livre m'a donné envie d'en découvrir plus sur l'univers d'Elin Bakker, ses autres livres YA qui me font de l'oeil depuis quelques temps.
Je remercie encore Beta Publisher de m'avoir envoyé ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique et je précise que cela n'influence en rien mon avis dessus qui reste à 100% honnête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cathy_lit
  28 février 2022
Bonsoir,
De la fantasy japonaise ce soir avec « ma promesse du dragon » de Elin Bakker aux @editions Beta Publisher. J'ai lu ce livre dans le cadre du club de lecture que nous tenons une fois par moi dans le café de Beta publisher le Book Nook (BkNk).
J'aime beaucoup la fantasy et me plonger dans les légendes japonaises m'attirait beaucoup. Je n'ai pas été déçue. Alors même si souvent la fantasy est dans les catégories Young Adult, et que ce livre ne déroge pas à cela, j'ai beaucoup apprécié cette quête de Mellinn qui à la mort de sa « maitresse » doit donner son âme à l'esprit du dragon, afin que sa maitresse revive. Or le dragon lui propose un pacte, elle l'aide à sortir du temple et il lui rendra sa liberté au bout de la quête. Ils vont apprendre à se découvrir tout au long de leur périple, mutuellement mais aussi personnellement. Ils vont grandir et rencontrer toutes sortes de personnages de légende qui vont leur donner parfois du fil à tordre.
Un très joli moment de lecture.
Quatrième de couv. Un dragon libéré
Une servante sauvée
Le chaos a été réveillé
Melinn sert le mystérieux ordre de Kashin.
Enfermée dans leur temple depuis près de treize ans,
la jeune femme vit dans la servitude et le renoncement.
Toutefois, lorsque son extravagante maîtresse décède
au cours d'un rituel étrange, la vie de la jeune servante bascule.
Elle devra être sacrifiée pour la ramener à la vie !
Pour échapper à son sort,
Melinn décide de passer un pacte avec Aïko,
un esprit retenu captif par l'ordre de Kashin
depuis des décennies : sa vie contre sa liberté.
Le marché est simple,
mais les apparences sont trompeuses.
Surtout lorsque l'esprit en question
est voué à détruire le monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sangar26
  21 mars 2022
Je n'ai pas aimé pour plusieurs raisons le défaut des romans inspiré du japon c'est qu'ils sont assez lent et contemplatif avec une quête initiative c'est le cas ici.

On a un voyage avec un lieu à atteindre et on voit les paysages et les yokais que les personnages rencontrent et on a un manque d'action omniprésent même si vers la fin on a plus de confrontation entre eux deux du coup j'ai trouvé ça très long.

Concernant les personnages de Melin et Aiko ils sont quand même attachants ils n'ont pas eu de chance dans la vie et cumulent les problèmes on compatit.

Après on a quand même bien l'atmosphère japonaise avec tout ce qui la caractérise les habits et les lieux pour ce point c'est bien mais ça m'a pas suffi à accrocher à l'histoire malheureusement.
Commenter  J’apprécie          10
SaigneurDeLivres
  20 mars 2022
Ma critique pour la masse critique mauvais genre.
Merci d'abord à nouveau à Babelio pour m'avoir fait confiance et merci à Bêta Publisher pour leur envoie.

Dans l'ensemble, j'ai plutôt bien aimé ce livre. le mélange fantasy et mythologie japonaise fonctionne bien, les deux protagonistes sont plutôt intéressants et l'univers est assez cool. Il y a une bonne ambiance. J'étais dans la forêt avec eux à un moment !
On peut aussi ajouter une qualité d'écriture de la part d'Elin Bakker, qui sait décrire un environnement, nous faire plonger dedans et que ça soit agréable à lire.
Là où je suis moins enthousiaste, c'est l'histoire qui est un peu lente, je dirai. J'ai trouvé ça un peu long au point où je me suis demandé si ça allait bougé un peu. Cependant, je n'irai pas dire que je me suis ennuyé car j'ai tout de même dévorer ce livre que je trouve dans l'ensemble réussi. Et en plus ça m'a donné envie de me plonger un dans la mythologie japonaise, je trouve ça plutôt bien de la part d'un livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2037 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre