AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782851979087
59 pages
L'Herne (05/11/2009)
3.44/5   18 notes
Résumé :

" La liberté de chaque individu majeur, homme et femme doit être absolue et complète, liberté d'aller et de venir, de professer hautement toutes les opinions possibles, d'être fainéant ou actif, immoral ou moral, de disposer en un mot de sa personne. "

Que lire après Catéchisme révolutionnaireVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Ce court texte (50 pages environ), daté de 1865, est une bonne introduction à l'esprit de l'anarchisme révolutionnaire.
Bakounine fustige d'abord l'hydre à trois têtes qui sont Dieu, l'Etat et la Propriété (au sens du Capital). Il est opposé à une religion officielle et subventionnée mis il accorde la "faculté illimitée d'élever autant de temples qu'il plaira à chacun". La religion ne doit pas se mêler de l'enseignement qui doit inculquer avant tout l'amour de la liberté. L'anarchisme n'est pas absence d'ordre mais le refus d'un pouvoir imposé d'en haut. Hommes et femmes doivent s'organiser d'abord en communes et ériger leurs lois, puis se fédérer par provinces, éventuellement par nations jusqu'à un plan international. L'organisation de cette pyramide est un peu complexe car une commune, pour être affiliée à une province, doit en respecter les règles.
On comprend que ce projet politique, opposé au marxisme au sein de la 1ère Internationale, ait été difficile à mettre en oeuvre.
Ce texte a le mérite pour moi de rendre cette doctrine plus lisible. On y apprend que le travail, n'en déplaise aux détracteurs sans nuance des mouvements révolutionnaires, en est une valeur cardinale. Seulement, il doit être exercé, hors de toute servitude, dans le respect de chacun, sans opposer ni séparer l'intellect du manuel.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Abolition du droit d'héritage. - Tant que ce droit existera la différence héréditaire des classes, des positions, des fortunes, l'inégalité sociale en un mot et le privilège subsisteront sinon en droit, du moins en fait. Mais l'inégalité de fait, par une loi inhérente à la société, produit toujours l'inégalité des droits : l'inégalité sociale devient nécessairement inégalité politique. Et sans égalité politique, avons-nous dit, point de liberté dans le sens universel, humain, vraiment démocratique de ce mot ; la société restera toujours divisée en deux parts inégales, dont l'une immense, comprenant toute la masse populaire, sera opprimée et exploitée par l'autre. Donc le droit de succession est contraire au triomphe de la liberté, et si la société veut devenir libre, elle doit l'abolir
Commenter  J’apprécie          70
L'homme n'est réellement libre qu'autant que sa liberté, librement reconnue et représentée comme par un miroir par la conscience libre de tous les autres, trouve la confirmation de son extension à l'infini dans leur liberté. L'homme n'est vraiment que parmi d'autres hommes également libres; et comme il n'est libre qu'à titre humain, l'esclavage d'un seul homme sur la terre, étant une offense contre le principe même de l'humanité, est une négation de la liberté de tous
Commenter  J’apprécie          80
L'homme n'est réellement libre qu'autant que sa liberté, librement reconnue et représentée comme par un miroir par la conscience libre de tous les autres, trouve la confirmation de son extension à l'infini dans leur liberté. L'homme n'est vraiment libre que parmi d'autres hommes également libres ; et comme il n'est libre qu'à titre humain, l'esclavage d'un seul homme sur la terre, étant une offense contre le principe même de l'humanité, est une négation de la liberté de tous.
Commenter  J’apprécie          40

Lire un extrait
Dans la catégorie : AnarchismeVoir plus
>Science politique (politique et gouvernement)>Idéologies politiques>Anarchisme (30)
autres livres classés : anarchismeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (73) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
431 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}