AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782203078482
204 pages
Éditeur : Casterman (19/03/2014)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Marianne et Adrian poursuivent leur voyage à la poursuite de Richard Aldana. Nouvelle étape : Paxtown, la ville de tous les possibles mais aussi de tous les interdits, nous sommes bien loin de la douce Vallée des Rois. Richard s’est laissé rattraper par son passé, il se retrouve entre les mains de Milo Zotis, magnat de la culture pop qui veut le remettre en selle, le renvoyer sur le ring pour payer sa dette ! C’est sans compter sur la détermination de Marianne qui s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  11 novembre 2018
Dans ce tome 4 c'est guidé par le journaliste Peter Verkaik que l'autre côté du miroir incarné par Marianne et Adrian Velba continue de découvrir notre triste pour ne pas dire sordide réalité avec une société gouvernée par l'Argent Roi et une métropole de Paxtown gouvernée par le criminel en col blanc Milo Zotis...
Nous autres lecteurs découvrons le passé et le présent de Richard Aldana, ex rock-star des arts martiaux déchue pour avoir craché dans la soupe et fracassé son ex partenaire Duke Diamond (mais tout n'est qu'apparences et la vérité nous sera révélée ultérieurement), et certaines autorités prestituées veulent le ramener en finale de la Fight Fist Funeral Cup pour le faire mourir en direct-live et faire un max de pognon sur ses funérailles... Pour arriver jusque là il est associé à Cristo Canyon fraîchement arrivé de Nillipolis donc de la Vallée des Rois, sauf que la team Marianne / Adrian affole les séances de qualifications de la FFFC, le Petit Prince reprenant le rôle jadis dévolu à Son Goku dans "Dragon Ball"...
Tandis que Marianne nouvelle amante de Richard Aldana et Tomie ancienne amante de Richard Aldana rejouent la guerre des boobs (tout le monde bolossant Richard Aladana destiné à se faire marcher dessus par l'une ou par l'autre), Adrian est baladé de nounou bimbo en nounou bimbo jusqu'à tomber sur une bande de loubards dézingués par un Cristo Canyon qui mine de rien est bien parti pour remplacer le Batman au poste iconique de vigilante urbain n°1. Quelque chose en lui se brise, et il change et il évolue pour devenir quelqu'un de plus grand et de plus noble : Luke Skywalker is coming... Les auteurs n'oublient pas pour autant le foreshadowing puisque nous avons une mystérieuse drogue transformant ses victimes issues de toutes les classes sociales en créatures lovecrafiennes, et la mystérieuse organisation de l'Ordre de Lion composée de cultistes lovecraftiens manigançant on ne sait trop quoi : To Be Continued évidemment et je continue de foncer sur l'autoroute de la supracoolitude avec Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès ! Oh Yeah !!!
Lien : http://www.portesdumultivers..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
bdelhausse
  22 août 2018
Pour une fois dans mes lectures de cette série généralement encensée, je rejoins le concert majoritaire. Voilà un tome que j'ai trouvé très à mon goût.
De l'action, de l'humour, quelques touches de cynisme, de l'intrigue, du suspense, quelques bribes qui soulèvent le voile vers des informations sur le monde, les enjeux, les relations entre les protagonistes... C'est bon. Voilà un tome (de plus de 200 pages, comme chaque fois) qui est bien rempli.
Entrent en scène plusieurs nouvelles têtes. Milo Zotis, puissant homme d'affaires dans l'entertainment, un peu margoulin aussi. Miss Katana, blonde pulpeuse dans l'écurie de Zotis. Quelques catcheurs qui haïssent Richard Aldana.
On retrouve un peu le souffle épique du premier tome, mais en mieux. Cristo Canyon va s'allier à Richard Aldana pour une compétition de combat. Marianne mène la danse, et elle forme avec son fils Adrian un duo improbable, mais elle devra faire attention à ne pas devenir une marionnette dans les mains expertes de Milo Zotis. On est bien loin du village de la Vallée des Rois et des miches de la boulangère (quoi que...). Ici, c'est night clubs, jeux video, drogues de synthèse, mafia et compromission. C'est souvent bien vu. J'ai -cependant- toujours du mal à connecter les différents microcosmes rencontrés depuis le début. Entre du medfan, du post-apo, du cyber... je suis parfois un peu perdu. Mais cela se lit avec beaucoup de plaisir.
Comme toujours, je trouve la mise en couleur plus intéressante que le noir et blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
tchouk-tchouk-nougat
  28 avril 2014
Un tome 4 de Lastman réussi qui réuni encore une fois des ingrédients qui font mouche. D'la bagarre, d'la magie, des filles plantureuses, un p'tit garçon trop choupi et beaucoup de mystère.
On se souviens, on avait laissé Marianne et Adrian dans les pas de Richard Aldana. Et ce dernier dans de mauvais draps. La blonde bien décidée à retrouver son amant fugueur se rend à Paxtown en compagnie de son petit garçon qui découvre un monde inédit pour lui qui n'a jamais vu d'escalator ou de télé. Richard quant à lui est aux mains de son ancien entraineur qui entend bien récupérer une certaine somme d'argent qu'il lui doit.
Les auteurs nous livrent les révélations au compte goutte dans une distillation savamment dosée. Il en sort un whisky agréable et inédit. J'ai adoré plonger dedans quitte à devoir lutter contre l'addiction.
Commenter  J’apprécie          80
Yvan_T
  11 octobre 2015
Si le tome précédent de ce « manga à la française » signé Yves « Balak » Bigerei, Bastien Vivès et Michaël Sanlaville proposait un véritable pied de nez à tous ceux qui croyaient stagner dans l'univers de combats en changeant totalement de décor, ce quatrième volet renoue avec le ring en proposant un nouveau tournoi : la Fight Funeral Fist Cup (FFFC). Si le jeune Adrian Velba est toujours de la partie, ce n'est cependant plus Richard Aldana qui le seconde, mais la mère du petit, qui avait déjà réussi à démontrer tous ses talents de boulangère lors de l'épisode précédent en distribuant des pains aux nombreux malfrats qui font la loi dans ce nouveau monde.
Après le grand tournoi annuel organisé par le roi Virgil et la reine Efira dans la vallée des Rois et un petit détour par Nillopolis lors du tome précédent, les auteurs emmènent leurs héros à Paxtown, une ville ultra-moderne dirigée par la pègre. Ils en profitent pour intégrer de nouveaux personnages, dont Milo Zotis, le maître de la ville, Tomie Katana, une pop-star qui fut mariée à Richard, ainsi qu'un petit journaliste qui va se lier d'amitié avec Marianne et Adrian. Ce nouvel épisode permet également de retrouver le mystérieux Cristo Canyon de la vallée des Rois, de constater qu'Adrian a gagné en assurance sur le ring et d'en apprendre enfin un peu plus sur le passé de Richard.
Outre ces nouveaux personnages et quelques révélations intéressantes, le lecteur a de nouveau droit à un savant mélange d'action, d'aventure, d'humour et de jolies filles, qui est servi avec énormément de savoir-faire et un sens aigu de la narration et de la mise en scène. C'est certes très léger et facile d'accès, mais c'est particulièrement divertissant et cela fonctionne à merveille. Au niveau du scénario les auteurs proposent un récit dynamique au rythme soutenu, qui joue pleinement la carte de l'action. Quant au dessin, il ne s'attarde pas inutilement dans les détails, mais se contente d'aller à l'essentiel. Si les premières pages sont à nouveau en couleurs, la suite se poursuit en noir et blanc, se contentant de quelques nuances de gris.
Et pour ceux qui veulent découvrir la suite à tout prix (et à moindre prix) : la série est également disponible en prépublication gratuite sur le site de Delitoon.
Retrouver cet album dans mon Top de l'année !
Lien : https://brusselsboy.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarquePage
  20 mai 2014
Après un troisième tome que j'avais trouvé vraiment étrange voire dérangeant on retrouve ici plus de cohérence et un récit plus construite et plus suivi. Ca part beaucoup moins dans tous les sens.
L'intrigue donc est savament faite entre nouvelles révélations sur les deux mondes et le passé d'Aldana. Un autre championnat de boxe commence dont on comprend que le résultat et l'enjeu sont très importants pour tous nos héros. On veut toujours en savoir plus. On attend avec toujours plus d'impatience la suite. Surtout que tous les personnages s'étoffent, ils sont ni énervants, ni chiants, ni gnian gnian.
Quant aux dessins ils sont fidèles à eux-mêmes. Pas jolis mais ils font partis de la BD et on aurait du mal à les imagnier autrement. Même le passage de couleur en noir et blanc nous ferait bizarre^^
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (2)
LeMonde   31 mars 2014
Lastman, davantage qu’un manga à la française.
Lire la critique sur le site : LeMonde
Sceneario   28 mars 2014
Un excellent quatrième volume donc (et je vous conseille de vous procurer en parallèle le Sexy Sirène qui sort en même temps, un faux magazine avec des pin-up, des jeux etc.) qui nous montre bien que parfois il faut dépasser sa première impression !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   28 décembre 2018
- La vache ! Merde ! Elle a explosé les gradins ! Wooohou ! Non mais… vous avez-vu ça ?
- Attends, Richard, c’est cette nana que t’as sauté en lui contant fleurette ? Ha ha ha !!! T’es tellement dans la merde mon pauvre...
Commenter  J’apprécie          90
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   28 avril 2014
-Et vous Marianne, êtes-vous affiliée à un club de boxe?
-Heu... Non, je suis boulangère!
-Boulangère, mouiiii! Apparemment vous avez un don pour distribuer des pains!
Commenter  J’apprécie          90
okkaokka   12 mars 2017
p.34.

Tu sais, Richard… je me suis toujours demandé si ta grande gueule, c’était de l’esbroufe ou de la véritable inconscience.
Commenter  J’apprécie          60
okkaokka   12 mars 2017
p.8.

Dans ce business, les gentils finissent derniers.
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Balak (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Balak
Michaël Sanlaville & Balak & Bastien Vivès - Last Man
autres livres classés : boxeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
952 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

.. ..