AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-René Major (Traducteur)
ISBN : 2070400492
Éditeur : Gallimard (24/05/1996)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Les nouvelles qui composent ce recueil furent écrites à des périodes différentes de la vie de Baldwin, mais un thème commun les relie : c'est la difficulté d'un Noir à vivre dans l'Amérique contemporaine.
Difficulté qui prend diverses formes : une jeune Noire s'attend à ce que son amant blanc la quitte ; un chanteur noir, marié à une Suédoise, s'apprête à rentrer aux Etats-Unis et redoute ce retour ; un agent de police blanc se remémore en détail la mutilatio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
rotko
  28 avril 2017
C'est Alain Mabanckou qui par sa lettre à Jimmy m' a donné envie de lire James Baldwin, et je viens de finir deux nouvelles de « Face à l'homme blanc« », chez Folio, un recueil composite.
Nul doute qu'interviennent des facteurs biographiques dans « le Rocher » et « Blues pour Sonny. »
Dans ces deux nouvelles, on trouve la figure du frère aîné, responsable de son cadet, dans la crainte diffuse du père adoptif.
Les interdits familiaux sont forts et les transgressions durement châtiées. Les parents se taisent sur leurs expériences, car ils se doutent que leurs fils connaîtront les mêmes :
« L'enfant sait qu'ils [les parents] ne parleront plus parce que s'il connaît trop bien ce qui leur est arrivé, il saura trop tôt ce qui lui arrivera ».
Baldwin sait camper une situation en peu de mots quand il parle de l'enfant
« courbant sa tête noire près de la grosse chaussure de son père » ( le Rocher).
Baldwin sait aussi montrer la puissance évocatrice du blues (Blues pour Sonny) : le frère musicien héroïnomane a de nouveau la possibilité d'exprimer sa souffrance au sein d'un orchestre, et chacun de ses auditeurs revit ses propres douleurs :
Citation :
« j'écoutais ce qu'il avait souffert et ce qu'il continuerait à souffrir jusqu'à ce qu'il repose en terre. Il avait accepté ce long fil conducteur, dont nous ne connaissions que maman et papa, et il le transmettait, ainsi que tout doit l'être, pour que malgré la mort il vive éternellement.
Je revis le visage de ma mère et sentis, pour la première fois, combien elle avait dû se meurtrir les pieds aux pierres du chemin.
Je vis la route éclairée par la lune où était mort le frère de mon père.
Et ceci me rappela autre chose qui m'émut encore davantage : ma petite fille et les pleurs d'Isabel, et les larmes me montèrent aux yeux. »
« blues pour Sonny » est souvent adapté au théâtre.
Beau documentaire récemment de Raoul Peck, cinéaste haïtien :"Je ne suis pas votre nègre " sur Arte, nommé aux Oscars 2017. Dommage que Les textes de James Baldwin, aient été lus par JoeyStarr, avec des moments inaudibles.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de James Baldwin (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Baldwin
Raoul Peck parlant de son film sur James Baldwin "I'm not your negro" - RFI
Dans la catégorie : Textes diversVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature américaine en anglais>Textes divers (382)
autres livres classés : afro-américainsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1324 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre