AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702422373
Éditeur : Le Masque (15/05/1992)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Poche - 221 pages
Quatrième de couverture :
Par une chaude nuit d'été, à Wells, en Caroline du Sud, Sam Wood fait sa tournée habituelle quand il aperçoit un homme couché en travers de la route.
Un homme assommé, bel et bien mort.
Il ne s'agit rien moins que de Mantoli, le chef d'orchestre invité par la ville à l'occasion de son festival.. Et bien, Bill Gillespie, chef de la police de Wells depuis deux mois, va pouvoir montrer de quoi il est c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
kielosa
  20 avril 2017
Dommage que je n'ai pas réussi à trouver une couverture plus frappante pour ce roman policier. Comme par exemple l'affiche du film basé sur ce livre et montrant un Sidney Poitier plus que convaincant.
'Dans la chaleur de la nuit' a été un succès à tous points de vue. D'abord John Ball, l'auteur, à obtenu le Prix Edgar Allen Poe en 1965, bien qu'il n'en était qu'à ses débuts. Ensuite, deux ans plus tard, le film que Norman Jewison à tiré de ce polard a rafflé à peu près tous les prix qu'il y avait à gagner cette année-là à Hollywood. Et pour finir en beauté, il y a eu la merveilleuse chanson 'In the Heat of the Night' de Ray Charles.
Pour apprécier il faut se rapporter en arrière, à l'époque des querelles raciales dans le 'Deep South' des États-Unis des années 1960. le livre se situe dans un bled pas possible de l'Etat de Mississipi, où un meurtre a été commis.Tout de suite après la découverte du corps, un noir, étranger à ce patelin, est arrêté par la police locale.
Intervient alors une scène absolument inoubliable dans le bureau du shérif, où ce dernier, l'infecte Rod Steiger, interroge l'impeccable Sidney Poitier : "Name ?" "Virgil Tibbs, I am a police officer". Bien que l'on pourrait qualifier cet épisode comme de la caricature grossière, il n'en demeure, qu'à mes yeux du moins, cela reste un grand moment de cinéma. Rod Steiger, malgré son apparition, du moins au début, peu sympathique a gagné le prix du meilleur acteur (ou peut être justement à cause de cela? Ce qui ferait preuve d'une certaine logique hollywoodienne). le film a, en plus, gagné 4 autres prix, dont celui du meilleur film de l'année 1967.
Sans en dire plus sur cette intrigue policière, je voudrais uniquement signaler que j'ai relu le livre, il n'y a pas longtemps et donc quelques 45 années plus tard, avec le même plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
Perlaa
  26 août 2018
Pour prolonger le très beau film Dans la chaleur de la nuit j'ai souhaité lire le livre de John Ball. Il s'agit d'un classique du roman policier.
Par une chaude nuit d'été en Caroline du Sud un meurtre a été commis. Un homme git dans la rue. L'enquête avance à grands pas : dans la salle d'attente de la gare justement un noir attend son train.
Pour Gillepsie le chef de la police ce noir là fuit après avoir commis le meurtre... puisqu'il est noir il est le plus susceptible à avoir commis ce meurtre. CQFD. On est bien dans les années 60 dans le Sud profond des Etats-Unis
Malheureusement pour Gillepsie ce noir, Virgil Tibbs, est inspecteur de police exerçant en Californie. Comble d'ennui pour Gillepsie Tibbs va être nommé pour l'aider dans son enquête et il est sacrément perspicace...
Voilà le début de l'intrigue. le livre est bien ficelé. L'attention ne se relâche pas. le racisme ordinaire des policiers et de la plupart des habitants est une toile de fond tout au long de l'histoire.
Néanmoins le film reste une adaptation supérieure au livre par la force des personnages, l'ambiance délétère, l'atmosphère si pesante, la musique également de Quincy Jones.
Si le personnage de Tibbs, Sydney Potier reste bien la figure centrale du récit John Ball accorde plus de place à Sam Wood , adjoint alors que le film lui préfère le chef de police Gillepsie dont les certitudes vont vaciller en cours d'enquête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63
chris0675
  14 mars 2014
un bon polar dans le sud de l'amerique, un homme noir se fait arreter, mais il s'agit en fait d'un policier envoyé en renfort...
Commenter  J’apprécie          80
autres livres classés : noirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1581 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre