AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  04 mars 2018
Dian Fossey (1932-1985) a vécu au Rwanda entre 1963 et 1985, où elle a été assassinée. Voilà une raison suffisante pour m'intéresser à ce pays qui se trouve dans la région des Grands Lacs où on peut aussi trouver le Parc national des Virunga (RDC) et ses gorilles.

Il y a une bonne introduction historique où j'ai été stupéfaite d'apprendre que les Belges ont contribué à creuser le fossé qui existait déjà entre les Hutus et les Tutsis.

Le Rwanda a obtenu son indépendance en 1962, Grégoire Kayibanda en fut le premier président (il y a déjà eu à cette époque des massacres qui ont poussé grand nombre de Tutsis à l'exil). En 1973, le général Juvénal Habyarimana prend le pouvoir jusqu'en 1994 quand il est tué dans un accident d'avion. Il s'agit d'un livre jeunesse et donc il n'est pas précisé que l'avion a subi un tir de missile. Suite à cet attentat le pays va subir un des pires génocides de l'histoire de l'humanité (800,000 morts).

L'histoire suit la vie quotidienne de 3 enfants des trois groupes de population du pays  : Guy-Noël est Tutsi, Victor est Hutu et Flore est Twa (minorité ethnique qui vit toujours de la chasse, de la cueillette et de l'artisanat).

Les illustrations sont en couleurs et il y a une alternance de photographies et de dessins.

Un livre intéressant qui fait partie de la série « Enfants d'ailleurs ».



Challenge multi-défis 2018 (5)
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (21)voir plus