AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Pierre-Paul Durastanti (Traducteur)
EAN : 9782277228592
253 pages
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)
3.42/5   12 notes
Résumé :
J.G. Ballard

Anglais né à Shanghai en 1930, il a débuté dans la SF en 1956 et est désormais reconnu comme l'un des maîtres du genre. La forêt de cristal, Le monde englouti, Salut l'Amérique ! comptent parmi ses meilleurs romans.

Quel est ce géant que l'on dépèce sur la plage ? Quelque mythique créature marine, ou l'incarnation de l'inconscient humain ? Pourquoi ces serpents albinos, par dizaines de milliers, envahissent-ils ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
greg320i
  27 août 2014
Faut-il jugé J.G Ballard ballot car ses histoires sont plutôt bateaux ?
A vous de voir, pour moi c'est un exécutoire qui m'a fait passer de bons moments de repos .
Avec un titre qui en dit long sur le lent affaissement promis dedans , ce recueil de douze nouvelles apporte grand vent de fraicheur au lecteur .
Doux petits textes prétexte à se pavaner au soleil , à lire tranquille l'esprit libre les pérégrinations de l'imagination de l'auteur.
Constat ; Prendre de la hauteur, s'imaginer allongé sur cette plage ultime , victime des mêmes hallucinations dont parle les récits .. ça vous fait déjà rêver ?
Car l'avantage du recueil est là : rester maître de soi, lire quand l'envie nous prend, sans engagement ni forfait bloqué de pages.
Dommage de s'en priver quand pour l'occasion ici , les histoires nous content fleurette et assure un chouette moment de détente .
Tenté ? Vous vous imaginez déjà au camping avec l'ouvrage, avec courage au trekking ou sur le banc d'un parking ,assis pénard cinq minutes avec quelqu'un à lui raconter des histoires ..
Voir sous la tente muni de la lampe de poche adéquate le soir pour mieux y jeter l'oeil le soir ?

Un livre sans complexe dont j'ai bien aimé celle qui traite d'illusions forcé , de condamné à mort dépité, d'habitants de placard à balais de 3 mètres carré , de la trouvaille sur un plage d'un géant affalé, de contact avec la nature retrouvé, d'un éminent volcan qui voit son éruption dangereusement rapproché ou encore de la crépusculaire vision intérieur du fameux troisième oeil caché .
Sans en dresser le détail , inutile vu le court temps qu'il faut pour les lire , je ne puis pourtant accordé toutes les étoiles voulues à ce recueil de plage perdue.
Il manque en effet un sacré détail qui pour moi reste frustrant . Elles sont remarquablement écrites certes, le style fluide et direct ne fait pas perdre de temps, mais ...

Les finalités, les chutes, les moments où l'on termine l'une ou l'autre nouvelle sont d'une banalité terrible ,,, ô ça y est ,vous me traiter déjà de lecteur qui ne cherche que l'horreur; mais l'erreur de l'action à retardement est pourtant là : La bombe n'est jamais enclenché, pas de suspense recherché ni de tension endigué.Rien de rien à faire palpiter le palpitant là dedans.
Une lecture donc sommaire, utile pour le sommeil tranquille, le transat (ou le transit ! ) à l'aise, la sieste farniente, l'été indien ( on y vient d'ailleurs) ou votre après midi à se la couler douce sur la hamac .
Bref , c'est bon, un peu has been et termine à merveille la journée.

Ps : note personnel . Après mon récent Crash ( d'un tout autre acabit !) du même auteur, je m'interroge sur une double personnalité potentiel : les initiales J. G. Ballard désignent-elles deux faces cachés dissociables ? Et pourquoi pas..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          327
Rusen
  20 décembre 2015
Un recueil de 12 nouvelles datant des années 60 par J.G. Ballard, surtout connu pour être l'auteur de Crash, adapté à l'écran par David Cronenberg, ou pour son Cycle des Éléments nous plongeant dans des mondes apocalyptiques.

1 - Un problème de rentrée
Un groupe part à la recherche d'une sonde spatiale habitée s'étant écrasée en pleine jungle amazonienne au cours de son retour sur Terre plus d'une année auparavant, l'astronaute n'ayant pas donné signe de vie depuis.
Principalement basé sur son ambiance, moite et irréelle, la nouvelle nous perd au sein d'une jungle oppressante, l'auteur en profitant au passage pour revisiter à sa façon le culte du cargo.

2 - le Géant noyé
Le corps sans vie d'un géant s'échoue sur la plage, devenant l'attraction de la ville entière. Les gens se mettent à l'escalader, à s'installer sur lui pendant qu'il se décompose petit à petit...

3 - Fin de partie
Un condamné à mort est placé dans une villa avec son bourreau, lui seul ayant connaissance de la date de l'exécution (celle-ci pouvant être appliquée dans la minute suivante ou dans vingt ans).
Une étrange relation se noue alors entre les deux personnages.

4 - L'Homme illuminé
Une nouvelle anticipant le roman La Forêt de Crystal, écrit quatre ans plus tard, en 1967, et faisant parti du Cycle des Éléments.
La forêt et les animaux y vivant se cristallisent peu à peu, se mettent à briller de mille feux, le temps s'échappe...

5 - L'Enclos des reptiles
Un couple se fait dorer sur la plage tout en discutant de sociologie et de philosophie, revenant sur la métaphore de l'inconscient que constitue la mer.
Une nouvelle à l'ambiance assez incongrue et irréelle, prenant ensuite un virage beaucoup plus étrange (et flippant).

6 - le Delta au crépuscule
Un homme devient obsédé par les milliers de serpents rampant sur la dune chaque jour à la même heure...

7 - La Plage ultime
Donnant son titre au recueil, La Plage Ultime est une nouvelle à l'ambiance irréelle, dans laquelle on suit un personnage ayant perdu sa famille, isolé sur une île au sein de laquelle se dressent d'étranges blocs de béton.

8 - Fin fond
La Terre se meurt, les océans sont asséchés et les hommes vivent dans les anciens fonds marins, seuls endroits où l'air est encore un tant soit peu respirable.
Dans une marre semble vivre le tout dernier poisson...

9 - Les Danses du volcan
Un couple vit sur le versant d'un volcan entrant régulièrement en éruption...

10 – Billenium
La nouvelle que j'ai préférée.
On plonge en pleine dystopie, au sein d'une Terre totalement surpeuplée et connaissant une grave crise immobilière. Les gens doivent vivre dans des logements de 4 mètres carrés, le gouvernement réduisant les normes années après années, les obligeant à partager les lits et à optimiser chaque centimètre de leurs habitations tout en lutant contre leurs voisins, n'hésitant pas à incliner les cloisons murales afin de gagner un peu de place.
Les rues sont transformées en de véritables torrents humains, tant et si bien que les personnages, voulant aller à un bar situé en face de chez eux, se voient contraints d'abdiquer et de rester de leur côté du trottoir, faute de pouvoir traverser.
Bref, une virée au sein d'un monde devenu totalement invivable et étouffant, le tout avec un côté assez décalé franchement appréciable.
Génial !

11 - La Joconde du midi crépusculaire
Un homme, ayant temporairement perdu l'usage de la vue suite à une opération, se met à avoir des visions... et à y prendre goût !

12 - le Vinci disparu
Un tableau de Leonard de Vinci est volé alors qu'il était exposé dans un musée. Menant sa propre enquête, un conservateur fini par faire le lien avec d'autres vols de tableaux s'étant étalés sur plusieurs années, tous représentant la crucifixion du Christ.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          72


Videos de James Graham Ballard (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Graham Ballard
ames Graham Ballard was a British novelist and short story writer who was born 15 November, 1930 and raised in the Shanghai International Settlement..His experiences during that time formed the basis of his novel Empire of the Sun which was later turned into a movie by Steven Spielberg starring 13-year-old Christian Bale, as well as John Malkovich and Miranda Richardson. J G Ballard died on April 19 2009, aged 78 after a lengthy battle with cancer
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature anglaise et anglo-saxonne>Littérature anglaise : textes divers (270)
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3705 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre