AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782732458359
279 pages
Editions de la Martinière (06/06/2013)
3.5/5   6 notes
Résumé :
A la veille du 100ème Tour de France, la conclusion de l'affaire Lance Armstrong tourne-t-elle la page du dopage ans le cyclisme ? Enquête sur un sport en perfusion.
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sebbys
  21 août 2013
Lance Armstrong nous a-t-il vraiment tous piégés? C'est fort probable. Il aurait, selon les dires de beaucoup, remporté ses sept Tour de France en trichant. Sa carrière est aujourd'hui finie et ne reprendra jamais. Les juges lui ont d'ailleurs demandé de rembourser toutes ses primes et de rendre ses titres. Lui qui avait une place importante dans le palmarès de la plus grande course du monde se voit aujourd'hui effacé des tablettes.
Mais le Californien n'est pas le seul a avoir triché. Beaucoup de coureurs et d'équipes se sont fait contrôlés positifs lors d'épreuves professionnelles. Depuis 1998 environ, l'agence française de la lutte anti-dopage multiplie ses contrôles. La lutte contre le dopage n'en est encore qu'à ses débuts et risque d'évoluer encore beaucoup dans les prochaines années. Jusqu'où les coureurs professionnels seront-ils prêts à aller pour tricher. Trouveront-ils des méthodes pour ne pas se faire rattraper par la patrouille, Ils savent en tout cas qu'ils sont observés et suivis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Kersu_fr
  30 novembre 2022
Ancien journaliste à L Equipe où il a couvert notamment 10 Tours de France (1990-2000), Pierre Ballester s'est spécialisé dans les enquêtes sur le dopage. Il devient ainsi le nègre de Willy Voet pour son livre Massacre à la chaîne (Ed. Calmna-Levy,1999), paru à la suite du scandale Festina (1998) et dans lequel il va révéler les pratiques et les dessous du cyclisme. Il a aussi été le nègre de Bruno Roussel pour Tour de Vices (ed. Hachette Littératures, 2001), de Jérôme Chiotti pour de mon plein gré (ed. Calmann-Lévy, 2001) et de Philippe Boyer pour Champion, flic et voyou (Ed. La Martinière,2003).
Sa connaissance accrue du cyclisme et du dopage lui permet de se lancer dans une vaste enquête sur les pratiques frauduleuses de Lance Armstrong. Il publie sur ce sujet L.A. Confidential (La Martinière, 2004), L.A. Officiel (La Martinière, 2006) et le sale Tour (Seuil, 2009), tous les 3 écrits en collaboration avec David Walsh.
La justice américaine et l'USADA ont confirmé fin 2012 ce que Pierre Ballester dénonçait depuis 8 ans sans être vraiment écouté : Armstrong a triché et volé ses 7 victoires sur le Tour, qui lui ont maintenant été officiellement retirées.
Ce nouveau livre de Pierre Ballester vient donc conclure la grande enquête "Armstrong" en apportant des éléments sur le "système" qui a permis au cycliste américain de passer à travers les mailles du filet pendant si longtemps. Et selon P. Ballester, tout le monde est coupable : L. Armstrong et son manager bien sûr, mais aussi l'UCI, ASO, les sponsors ou partenaires, les médecins,et bien sûr les médias. A défendre uniquement leurs intérêts, essentiellement financiers, ils ont fini par tuer le Tour.
Ce livre est riche d'informations et de détails, et a conforté ma propre opinion. On le sait depuis longtemps le dopage est présent dans le sport en général et dans le cyclisme en particulier. Dès les premiers Tours de France, les coureurs trichaient, soit en essayent de prendre le train pour raccourcir des étapes de plusieurs centaines de kilomètres, soit déjà en prenant des "aides" médicales (cocaïne, chloroforme, ...). Et cela ne sait jamais arrêté, les produits ont évolué, les méthodes aussi. Des coureurs meurent, en course (Tom Simpson, 1967) ou en dehors (Pantani, 2004, Frank Vandebroucke, 2009) victimes de leur propre inconscience. Des scandales éclatent, le plus célèbre ayant eu lieu en 1998, au coeur des années folles de l'EPO.
On pouvait espérer qu'un grand ménage serait fait après 98 et que le cyclisme retrouverait un peu de blancheur. Hélas, il semble que ce soit tout le contraire : Il y a donc eu les années Armstrong et la tricherie maintenant révélée. Mais il y a aussi chaque année des coureurs testés positifs et exclus (pendant le Tour mais bien trop souvent longtemps après), des coureurs pris dans des affaires de dopage (Puerto). Et récemment la commission d'enquête sénatoriale qui révèle des noms de coureurs dopés en 1998 (Jalabert, Leblanc,...). Il y a enfin les aveux de coureurs retraités et repentis : Riis, Ullrich, O'Grady, Zabel,... La liste est désespément trop longue.
Le retrait des titres de L. Armstrong a en outre prouvé une chose car il a été impossible de réattribuer sur tapis vert ces titres : bien souvent les coureurs ayant fini 2ème, 3ème, voire plus, ces mêmes années, ont eux aussi été rattrapés par des révélations ou des affaires de dopage. Quelques-uns ont essayé de dresser un classement "nettoyé : Johan Hufnagel, sur Slate.fr ou Victor Dhollande-Monnier sur Europe1.fr.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
crounet
  09 septembre 2017
Contrairement à ce que le titre laisse penser, les principaux thèmes abordés sont plutôt Lance Armstrong et le Tour de France que la fin du cyclisme.
Les affaires de dopage et les petits arrangements et grandes magouilles de l'américain le plus célèbre du peloton sont décortiqués. de même l'organisation du Tour de France et ses dérives sont pointées du doigt. Les instances du cyclisme international ne sont pas exemptes non plus de responsabilités. Ce livre est bien documenté, les témoignages sont nombreux et cela permet une autre vision que celle idyllique présentée par les médias habituellement.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LaPresse   22 juillet 2013
Fédérations, organisateurs, commanditaires, médecins, médias, athlètes et même politiciens: personne n'est épargné dans cet ouvrage journalistique brutal et sans concession.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
crounetcrounet   09 septembre 2017
Mieux encore, je me souviens qu'une fois Viru, qui avait fait l'acquisition d'EPO russe, voulait en connaitre la pureté avant de s'en servir, eh bien! il a donné une fiole au patron de ce labo qui lui a confirmé que c'était de la bonne marchandise... AH ! un détail important : ce labo est toujours accrédité par l'UCI.
Commenter  J’apprécie          00
crounetcrounet   09 septembre 2017
Il sait maintenant comment contourner les contrôles antidopage, soit en altérant l'échantillon d'urine avec des impuretés cachées sous ses ongles, soit tout bonnement en se faisant injecter de l'urine saine dans la vessie. Ordinaire , on vous dit.
Commenter  J’apprécie          00
crounetcrounet   09 septembre 2017
Pour Jean-Claude Killy, pour Hein Verbruggen, pour ASO, pour l'UCI, pour le CIO, le dopage n'est pas un problème en soi. C'est un poil à gratter, un grain de sable qui peut gripper un temps une machine à cash.
Commenter  J’apprécie          00
crounetcrounet   09 septembre 2017
Mais l'UCI validera "avec satisfaction" son propre rapport.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Pierre Ballester (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Ballester
Les Matins de France Culture - Comment re- doper le Tour de France ?
autres livres classés : dopageVoir plus





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre