AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782511031506
80 pages
Éditeur : Nevicata (17/04/2015)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Vous êtes en Italie et vous arpentez les travées de l’Exposition universelle de Milan 2015. Pavillons et nouveaux quartiers respirent la vocation architecturale de cette métropole où le design et la mode sont un art de vivre. Ici s’affichent les influences espagnoles, autrichiennes, françaises. La Lombardie est une autre Italie. Audacieuse, orgueilleuse, mais toujours ouverte sur l’Europe, à l’image de la quinzaine de sculpteurs, venus de tout le continent, qui faço... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MarcoPolo85
  28 juin 2015
Milan, est-elle vraiment une ville italienne? Avec son dynamisme, son opulence, son pouvoir, elle semble s'être échouée par hasard sur un terrain fait de dolce vita, petites combines et mafia. Certes, sa situation au nord l'a rapproche autant des villes germaniques que de Naples ou de la Sicile. Plus grande et plus riche (économiquement) que Rome, Milan est une donneuse de leçons. Remarquez, quand on a de l'argent, on peut dicter un peu plus sa loi.
Il faut dire, aussi, que les Milanais ont la fibre bosseuse. Ils sont les rois de la mode ( au même niveau que Paris), du design et maintenant de la finance. Un îlot de prospérité dans une Italie qui s'appauvrit? Pas tout à fait. La capitale Lombarde souffre aussi d'une crise qui n'en finit pas. Elle voit aussi sont lot de réfugiés arriver dans ses gares. Les exclus du système vivent dans les banlieues lointaines à l'écart de cette Expo Universelle qui met sur orbite et pour un court temps la géniale cité sise au pied des Alpes.
Milan n'a pas la beauté ni le charme de Venise, Rome ou Florence. Mais, elle a ses atouts comme son célèbre opéra "la Scala", véritable institution mondialement connue.
Merci à Nevicata et à Babelio qui m'ont permis de m'immiscer dans cette ville que je n'ai jamais traversé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ClioIno
  08 juillet 2015
Merci à Babelio pour cette jolie découverte. Je ne connaissais pas les publications des éditions Nevicata ni leur série "L'Âme des peuples". On est loin du guide de voyages. On découvre l'étonnante ville de Milan au travers de témoignages tout aussi passionnants les uns que les autres. Nous rencontrons des étudiants, des acteurs du monde du journalisme ou encore de la culture, des hommes et des femmes impliqués et qui souhaitent faire de Milan une ville dynamique et ancrée dans une certaine modernité.
Commenter  J’apprécie          40
tatiana29
  26 juin 2015
Les éditions Nevicata nous propose ici un texte qui s'intègre parfaitement dans leur petite collection "l'âme des peuples". L'auteur nous fait découvrir les milanais et leur ville à travers des déambulations tantôt rêveuses, tantôt descriptives, et de nombreuses rencontres. Ce n'est pas un catalogue, loin de là, c'est une immersion dans la cité italienne avec ceux qui la connaissent le mieux, qui la pratiquent au quotidien, qu'ils en soient originaires ou non. Ces multiples points de vue permettent vraiment de comprendre son fonctionnement, ses différences et ses spécificités par rapport aux autres grandes villes italiennes. Ce texte se révèle donc être un outil pratique pour décripter l'actualité (l'importance de l'organisation de l'Exposition Universelle de 2015), mais aussi un complément intéressant aux guides de voyage en tout genre pour préparer un séjour à Milan ! A découvrir !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ClioInoClioIno   06 juillet 2015
Paradoxe du Bel Paese : la culture italienne, l'une des plus appréciées au monde, pourrait constituer une valeur d'exportation sûre si les responsables politiques décidaient de la soutenir et de la mettre en exergue comme il le font pour la mode par exemple. "C'est l'éternel débat de l'Italie de l'après-guerre. Notre pays dépense pour la culture la moitié de ce que dépensent en moyenne les autres nations européennes, alors que nous continuons de nous vanter d'être la patrie de tout. L'Italie possède l'un des patrimoines culturels les plus riches au monde, mais les gouvernements qui se sont succédé depuis plus de cinquante ans n'ont eu que très peu de considération pour cette richesse nationale."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : italieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
478 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre