AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Étude de femme (14)

Nastasia-B
Nastasia-B   04 novembre 2013
Au moment où la marquise de Listomère se leva, sur les deux heures après midi, sa femme de chambre, Caroline lui remit une lettre, elle la lut pendant que Caroline la coiffait. (Imprudence que commettent beaucoup de jeunes femmes.)
" Ô cher ange d’amour, trésor de vie et de bonheur ! " À ces mots, la marquise allait jeter la lettre au feu ; mais il lui passa par la tête une fantaisie que toute femme vertueuse comprendra merveilleusement, et qui était de voir comment un homme qui débutait ainsi pouvait finir. Elle lut. Quand elle eut tourné la quatrième page, elle laissa tomber ses bras comme une personne fatiguée.
- Caroline, allez savoir qui a remis cette lettre chez moi.
Commenter  J’apprécie          270
PiertyM
PiertyM   18 juillet 2014
le plus inepte des chirurgiens sait que la souffrance causée par l’amputation d’un membre vivant est plus douloureuse que ne l’est celle d’un membre malade.
Commenter  J’apprécie          170
Luniver
Luniver   16 juin 2015
Eugène rougit. Il faut avoir plus de vingt-cinq ans pour ne pas rougir en se voyant reprocher la bêtise d'une fidélité que les femmes raillent pour ne pas montrer combien elles en sont envieuses.
Commenter  J’apprécie          90
aouatef79
aouatef79   03 décembre 2017
Toujours en règle avec l 'église et avec le monde , elle offre une image du
temps présent , qui semble avoir pris le mot de Légalité pour épigraphe .
Commenter  J’apprécie          80
aouatef79
aouatef79   03 décembre 2017
Elle a des principes , elle fait maigre , elle communie , et va très parée au bal , aux Bouffons , à l' Opéra ; son directeur lui permet d' allier le profane et le sacré .
Commenter  J’apprécie          70
aouatef79
aouatef79   03 décembre 2017
En ce moment , elle est vertueuse par calcul , ou par goût peut-être .
Commenter  J’apprécie          60
Meps
Meps   29 octobre 2017
Une femme, voire même une prude, ne reste pas long-temps embarrassée, même dans la situation la plus difficile où elle puisse se trouver: il semble qu'elle ait toujours à la main la feuille de figuier que lui a donnée notre mère Eve.
Commenter  J’apprécie          60
pictura
pictura   29 mars 2014
— Souffrez-vous beaucoup ? demanda-t-elle avec indifférence, tant elle était préoccupée.
— Chaque jour n’est-il pas un jour de grâce pour moi ? répondit le vieillard.
— Vous allez donc encore m’affliger en me parlant de votre mort. J’étais si gaie ! Voulez-vous bien chasser vos vilaines idées noires.
— Ah ! s’écria le père en poussant un soupir, enfant gâté ! les meilleurs cœurs sont quelquefois bien cruels. Vous consacrer notre vie, ne penser qu’à vous, préparer votre bien-être, sacrifier nos goûts à vos fantaisies, vous adorer, vous donner même notre sang, ce n’est donc rien ? Hélas ! oui, vous acceptez tout avec insouciance. Pour toujours obtenir vos sourires et votre dédaigneux amour, il faudrait avoir la puissance de Dieu. Puis enfin un autre arrive ! un amant, un mari nous ravissent vos cœurs.
Commenter  J’apprécie          60
SZRAMOWO
SZRAMOWO   15 avril 2015
La marquise de Listomère est une de ces jeunes femmes élevées dans l’esprit de la Restauration. Elle a des principes, elle fait maigre, elle communie, et va très-parée au bal, aux Bouffons, à l’Opéra ; son directeur lui permet d’allier le profane et le sacré. Toujours en règle avec l’église et avec le monde, elle offre une image du temps présent, qui semble avoir pris le mot de Légalité pour épigraphe. La conduite de la marquise comporte précisément assez de dévotion pour pouvoir arriver sous une nouvelle Maintenon à la sombre piété des derniers jours de Louis XIV, et assez de mondanité pour adopter également les mœurs galantes des premiers jours de ce règne, s’il revenait. En ce moment, elle est vertueuse par calcul, ou par goût peut-être. Mariée depuis sept ans au marquis de Listomère, un de ces députés qui attendent la pairie, elle croit peut-être aussi servir par sa conduite l’ambition de sa famille. Quelques femmes attendent pour la juger le moment où monsieur de Listomère sera pair de France, et où elle aura trente-six ans, époque de la vie où la plupart des femmes s’aperçoivent qu’elles sont dupes des lois sociales. Le marquis est un homme assez insignifiant : il est bien en cour, ses qualités sont négatives comme ses défauts ; les unes ne peuvent pas plus lui faire une réputation de vertu que les autres ne lui donnent l’espèce d’éclat jeté par les vices. Député, il ne parle jamais, mais il vote bien ; il se comporte dans son ménage comme à la Chambre. Aussi passe-t-il pour être le meilleur mari de France. S’il n’est pas susceptible de s’exalter, il ne gronde jamais, à moins qu’on ne le fasse attendre. Ses amis l’ont nommé le temps couvert. Il ne se rencontre en effet chez lui ni lumière trop vive, ni obscurité complète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PiertyM
PiertyM   07 novembre 2013
On trouve toujours ce qu’on ne cherche pas.
Commenter  J’apprécie          40




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Connaissez-vous La Peau de Chagrin de Balzac ?

    Comment se comme le personnage principal du roman ?

    Valentin de Lavallière
    Raphaël de Valentin
    Raphaël de Vautrin
    Ferdinand de Lesseps

    10 questions
    594 lecteurs ont répondu
    Thème : La Peau de chagrin de Honoré de BalzacCréer un quiz sur ce livre