AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Anne Buguet (Illustrateur)Christian Bank Pedersen (Traducteur)Jacques Privat (Traducteur)
EAN : 9782955891049
190 pages
Éditions de la Reine Blanche (13/03/2019)
3.88/5   4 notes
Résumé :
Herman Bang écrit en chemin. En se déplaçant d'un milieu urbain à l'autre, il crée souvent des personnages provinciaux apparemment immobiles qu'il dénomme "existences silencieuses" et qui, derrière leur apparent attentisme, voire leur paralysie existentielle trompeuse, sont porteurs d'un profond tumulte émotionnel qu'ils ne parviennent pas à exprimer, mais dont les traces sont détectables dans leurs actes, parfois manqués, et dans ce qu'ils sont incapables, justemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Fabinou7
  02 février 2021
“Mlle Hermine Bang” était l'un des sobriquets débordant de mépris dont était afflublé l'écrivain et metteur en scène danois et homosexuel dans une Copenhague de la Belle Epoque que l'on peine aujourd'hui à imaginer si corsetée. En conséquence, Bang a beaucoup voyagé et ces nouvelles aussi sont de gentilles petites escapades.
L'auteur impressionniste, comme le qualifia Claude Monet, a écrit un roman remarquable “Mikaël” dont j'ai déjà eu le bonheur de parler ici. Cette fois, le Challenge Littérature m'a fait don d'un recueil de nouvelles des Editions de la Reine Blanche, un très bel objet, avec quelques jolies illustrations.
Ces nouvelles, disons le tout de suite, ne sont pas au niveau du roman, quoiqu'inégales. L'histoire du jeune allemand Franz par exemple est réussie, son héros sibyllin, dont la beauté n'a d'égal qu'un mal de vivre qui s'ignore, est émouvante et sensuelle. La nouvelle éponyme, “existences silencieuses” est également attachante, de même que quelques nouvelles où la goujaterie masculine est mise cruellement à nue par l'expérience d'héroïnes fragiles ou affranchies. D'autres textes en revanche, assez volubiles ne semblent pas totalement aboutis, en tout cas pas dans l'intensité que le format de la nouvelle impose à l'intrigue.
qu'en pensez-vous ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          632
christinebeausson
  16 février 2021
Une succession de nouvelles, illustrées avec beaucoup de délicatesse et de réalisme par quelques gravures à l'image du texte qu'elles évoquent ...
Pernille ou le rêve de l'amour ...
Devant l'autel ou la cérémonie ou la comédie du mariage, à vous de choisir ...
Franz Pander quand l'esthétisme ne suffit pas à déclencher le sentiment amoureux ...
Au jardin de Rosenborg où le souvenir du sentiment amoureux, quand quelques murs, quelques phrases en disent beaucoup plus long qu'un long discours sur le sentiment amoureux ...
La femme du poète ou le pouvoir des mots, ce qu'ils veulent dire, ce qu'on croit qu'ils disent, les mots des autres dit pour soi ou pour d'autres ...
Aimé et regretté, comme il peut faire mal ce mot d'aimé, mort car pas aimé justement ! Mais l'éternité gardera le souvenir de la maxime ...
Parias ou plutôt des histoires d'amour contrarié, comment on devient une paria de la société pour ne pas avoir aimé ( ou fait semblant d'aimer) celui qu'il fallait ...
Irène Holm ou le rêve d'une carrière qui n'exista pas, douloureux de rêver à ce qui ne sera jamais et que personne ne comprendra ...
Une histoire de ceux qui doivent mourrir, mais qui ne sont pas encore morts, ceux que personne n'attend, sauf la mort ...
Existences silencieuses, une délicate leçon sur l'amour de la vie, d'une vie simple juste l'un à côté de l'autre mais toujours l'un à côté de l'autre ...
Pour terminer ce récit entremêlé de personnages quelconques, une lettre où l' auteur essaie d'expliquer à un journaliste ce que son travail représente, un essai littéraire s'inspirant du mouvement impressionniste en cours à l'époque.
Une bien belle réussite que cet ensemble qui permet de replacer cette oeuvre dans un courant novateur qui a cherché à exprimer de la meilleure façon possible ce qu'est la vie.
Merci à Babelio et aux éditions de la Reine Blanche pour cette belle découverte des nouvelles de cet auteur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
BisousLesLivres
  24 février 2021
Quel bonheur de découvrir enfin la plume d'Herman Bang après avoir entendu son nom maintes fois mentionné au cours de mes études. Et quel plaisir de découvrir à la traduction un de mes anciens professeurs.
Peu habituée à lire des oeuvres du XIXème siècle, j'ai retrouvé un style que j'avais apprécié chez des auteurs français de la même époque (Zola et Balzac par exemple). Je ne rentrerai pas dans des analyses littéraires poussées car je ne suis vraiment pas spécialiste du genre et de l'époque mais je recommanderai cependant ce recueil à toute personne aimant une représentation réaliste des personnages et de leur vie quotidienne, qu'elle soit triste, belle, fade etc....
Les nouvelles sont percutantes (celle de 2 pages fait partie de celles qui m'ont laissé la plus grande impression). J'ai trouvé cependant que certaines manquaient un peu de détails, ce qui m'a empêché parfois de m'attacher au personnage et de d'immerger dans l'histoire.
Mais en conclusion : Existences silencieuses est une belle découverte et il me tarde de découvrir d'autres récits de cet auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Golanar
  21 juillet 2020
Herman Bang est un auteur danois incontournable de la fin du XIXe siècle. Ces nouvelles sont un bijou de délicatesse mélancolique.
Lien : http://www.editionsdelareine..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
christinebeaussonchristinebeausson   14 février 2021
Quand le premier émoi sérieux se meurt dans le cœur d'une femme, tout comme une anémone précoce que le gel tue sans pitié, l'été peut parfaitement revenir dans sa vie, elle peut être heureuse avec cet amour d'été ; mais elle n'oubliera jamais cette nuit de gel au seuil du printemps.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : danemarkVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17873 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre