AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811235787
Éditeur : Milady (18/09/2019)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Et si le vice et la vertu étaient faits pour s’entendre ? C’est ce que Drake voudrait croire lorsqu’il rencontre Evangeline. Cet homme séduisant est le propriétaire d’un club branché de New York. Un club dans lequel les gens viennent pour danser, et plus si affinités. Un club dans lequel Evangeline n’aurait jamais dû mettre les pieds. Même si son instinct lui dicte de fuir, la jeune femme ne peut rien contre l’attirance qu’elle éprouve pour Drake.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Skinnycote
  18 mars 2017
L'avantage avec Maya Banks c'est qu'on est certain/certaine d'être émoustillé à un moment donné.
Elle maitrise le roman érotique, en particulier les passages érotique à la perfection et ça, jamais je ne pourrais le nier.
En revanche, alors que Rush m'avait transportée, je ne l'ai pas été avec Maîtrisée. Pas totalement.
Evangeline n'est pas une femme qui se trouve belle. Elle se trouve banale et se rabaisse constamment. Alors qu'elle comptait se venger de son ex "petit ami" en allant lui montrer qu'elle allait parfaitement bien dans un des clubs les plus branché de la ville, elle fait la connaissance de Drake, patron de la boite, homme qui exerce son contrôle sur tout et n'importe qui en permanence. Drake est subjugué par Evangeline dès le premier regard. Il la veut pour lui seul. Evangeline tombe sous son charme découvrant un monde qu'elle ne pensait même pas réel, un monde ou elle pourrait se sentir belle. Problème : Drake est un homme dangereux, entouré de personnes dangereuses.
le personnage d'Evangeline est intéressant. Elle est belle mais elle ne le sait pas, elle ne veut pas le savoir d'ailleurs. le truc c'est qu'elle devient vite agaçante. Disons que je la trouve personnellement trop fleur bleue. Parfois je l'imagine sautiller dans la nature en chantonnant entourée d'oiseaux et de belettes.
Quant à Drake, il est... perturbant. Il se jette presque sur Evangeline à leur première rencontre, chose qui n'arrive jamais dans la vraie vie sauf quand ça tourne de manière dramatique. Il est possessif, colérique et c'est un dominant.
Je ne peux m'empêcher de faire des comparaison avec notre Christian Grey mondial qui, par certaine caractéristique, lui ressemble un peu. Mais nous sommes loin de retrouver la "déviance" mental que pense avoir Grey dans 50 nuances.
Je l'ai lu, et je lirais les autres tomes sans pour autant avoir un énorme coup de coeur pour la saga "A bout de souffle". J'ai bien ris, j'ai même été émoustillé mais j'ai aussi soupiré et passé quelques passage trop rose et paillette à mon gout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2b
  30 octobre 2018
Une jolie romance, avec une relation de dominance assez importante, l'histoire est sympa, mais je suis assez déçue par ma lecture.
A la suite d'un échec amoureux atroce et rabaissé par son ex, Evangeline est poussée par ses amies à se venger et à se prouver qu'elle vaut mieux que ça.
Elle a alors la possibilité de rentrer dans un club très select que fréquente son ex et où elle n'a pas sa place, et se fait de suite repérer sur les vidéos des caméras visualisées par le patron « Drake ».
Il va rapidement être séduit par cette jeune et naïve beauté, et en tant que dominateur il sera fasciné par son innocence et fera tout pour la faire sienne avant un autre homme.
La niaiserie d'Evangeline m'a énormément énervé, à peine dépuceler elle tombe sous le charme d'un dominateur et se laisse faire les yeux fermés alors que ça fait à peine deux jours qu'elle le connaît. Les scènes de sexes sont très nombreuses, et les multiples pensées de l'héroïne envahissent ces pages par raz-de-marée et m'ont obligé à lire en diagonale.
La répétition de l'esprit protecteur des hommes de main de Drake, est lassante et encore plus le fait qu'ils fondent tous pour Evangeline, ils seront tous prêt à prendre la place de Drake si celui-ci fait une bêtise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VirtuellementVotre
  13 février 2017
On ne présente plus Maya Banks et ses différents ouvrages que j'apprécie énormément. Je me suis lancée tardivement dans cette nouvelle saga curieuse de découvrir enfin ce que nous réservait ce nouveau couple. Et bien, je dois dire que je suis soufflée par la profondeur des personnages mis en avant par Maya. Leur relation basée sur l'amour-propre, le respect, l'égalité et le partage apporte beaucoup d'authenticité au récit.
Bien sûr, je pourrais vous dire que le schéma est assez classique avec cet homme riche et beau comme un Dieu puis cette jeune femme douce et inexpérimentée, mais, voilà, le talent de l'auteur fait toute la différence. J'ai trouvé leur histoire très intéressante par la myriade d'émotions qu'elle dégage, par la variété des sentiments dont elle regorge et par la spécificité des protagonistes.
Commençons par l'innocente Evangeline. Elle représente ce que j'exècre dans les romances d'aujourd'hui : trop jeune, trop naïve, discrète et maladivement timide. Cependant, elle a su me toucher par sa franchise et le respect qu'elle impose grâce à sa sincérité. Ce petit bout de femme apprécie sa vie tranquille, elle n'a aucune conscience de sa beauté et n'hésite pas à sortir les griffes pour les personnes auxquelles elle tient. Sous sa fragilité apparente se cachent une volonté de fer et une grande détermination. Elle m'a plus d'une fois agréablement surprise.
Drake Donovan est le mâle alpha par excellence. Il transpire l'autorité et l'intransigeance. Maniaque du contrôle, c'est un homme secret dont il faut découvrir toutes les subtilités. le mystère qui l'entoure attise ma curiosité parce que je sais que ce qu'il cache n'est pas anodin, que sa domination n'est pas feinte. J'aimerais pouvoir discerner toutes les facettes de sa personnalité fascinante.
Le récit de ce premier tome est largement tourné vers l'aspect charnel de leur relation. La rapidité des actions est assez déconcertante. On n'a pas le temps de se poser que les événements s'enchaînèrent avant de laisser la place à un moment de stagnation qui m'a quelque peu déstabilisée. Beaucoup de décisions surréalistes sont prises dans le feu de l'action dont certaines pourraient sembler totalement inouïes. Néanmoins, je pense que c'est une volonté de Maya qui a souhaité centrer rapidement le récit sur l'initiation d'Evangeline.
Personne ne pourra remettre en cause leur symbiose. L' attraction entre eux est si palpable qu'elle vous en donnera des frissons. le désir et la sensualité qu'ils dégagent sont électriques. Chacun de leurs ébats amène une nouveauté dans l'apprentissage d'Ange. Je préfère vous prévenir, malgré tout, ce récit est tourné vers le BDSM et tout ce que cela comporte donc ne commencer pas cette saga si ce n'est pas votre genre de lecture.
J'ai beaucoup aimé avoir plusieurs points de vue durant l'histoire. Entrer dans la tête de tous ces personnages apporte d'autant plus de cachet à ce premier tome et m'a permise d'avoir une perception plus globale de la situation. Petit bémol, question de goût , la narration à la 3e personne n'est pas des plus agréables.
Cependant, le charme opère. Maîtrisé est un premier tome qui me pousse à vouloir comprendre et appréhender au mieux la situation. La remise en question et le mystère qui entourent Evangeline et Drake me donne envie de voir ce qu'ils cachent réellement et comment ils arriveront à gérer leur relation. Je suis enchantée par le début de cette saga dont j'ai hâte de découvrir la suite
Lien : http://www.voluptueusementvo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Morgane_De_Musset
  10 mai 2017
Je ne vais pas tourner autour du pot, ce livre m'a déçu. Et cela me dérange car c'est Maya Banks qui en est l'auteure et elle fait partie de mes favorites. Je l'ai découverte avec "Rush" et depuis, j'ai dévoré toute ses romans donc j'ai acheté celui-ci les yeux fermés, d'autant que la couverture est très sympa mais voila je n'ai pas accroché.
"Ange" est banale, j'ai du mal à imaginer Drake et "ses frères" tomber sous son charme. Elle semble manquer de personnalité et est plutôt dans l'auto-apitoiement" la plupart du temps. Drake n'est pas un homme avec beaucoup de surprise. Je m'attendais à des rebondissements mais là encore c'est le calme plat. Quelques scènes érotiques bien écrites mais sinon rien de nouveau sous le soleil. Peut être ai-je lu trop de romans de ce genre et peut être que je deviens blasée mais j'espère tout de même être embarquée par le second qui m'attend déjà à la maison.
Commenter  J’apprécie          00
Lalitote
  16 décembre 2016
C'est la deuxième fois que je suis déçue par un livre de Maya Banks qui était pourtant un auteur que j'appréciais jusqu'à là. N'a-t-elle plus rien à nous raconter ? Déjà le 7ième tome de KGI m'avait déçu au plus au point, il faut dire qu'on patiente de nombreux mois alors quand arrive le précieux livre ne pas l'aimer c'est dur dur. Bref je reviens sur le premier tome de cette nouvelle série décevant au possible. Rien de nouveau à ce mettre sous la dent. On prend les même et on recommence, c'est toujours la même chanson. Je m'explique ici on surfe sur les clichés et la caricature, de la belle ingénue mais franchement godiche qui n'est pas capable de voir que son prince charmant n'est qu'un malfrat sans scrupules, au dit malfrat dominant mâle alpha dans toute sa splendeur. Rien ne nous sera épargné lors des différentes rencontres qu'Evangeline fera avec les « associés » de Drake. Que ce soit Sylas, Justice ou encore Maddox qui servent d'hommes de main à Drake et sont chargés de la surveiller, leurs profils est toujours similaires, de grosses brutes ténébreuses mais au coeur fondant ! On y croit ! Sans parler des journées d'Evangeline qui sont littéralement passionnantes à savoir faire des courses pour préparer de bons petits plats en tant que bonne ménagère on se croirait revenue dans les années 50 et finir par faire des cupcakes qui seront le petit plus pour se faire accepter par l'équipe de mâles de Drake , c'est affligeant. Bref dans ce livre, rien ne m'a fait rêver, rien ne m'a transporté alors je ne sais pas si je lirais par acquis de conscience le tome deux prévu en février, y aura-t-il un sursaut ? Je ne peux que l'espérer.
Lien : http://lireaulitcsexy.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 janvier 2017
Ces grands yeux, ce corps pulpeux, cette robe qui ne laissait aucune place à l’imagination. Une femme qui respirait l’innocence et donnait envie à tout homme de la mettre dans son lit dès que possible pour lui apprendre comment elle pourrait lui faire plaisir.
Oui, cette beauté allait sûrement lui causer des problèmes. Malgré cela, il n’avait qu’une envie : l’emmener dans un lieu privé avant qu’un autre mec puisse lui faire des avances.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   14 janvier 2017
Des centaines d’hommes et de femmes ayant fière allure faisaient la queue, impatients de pouvoir entrer. Des gens élégants, glamour. Des femmes portant des robes de haute couture, en talons, couvertes de bijoux de la tête aux pieds, arborant des coiffures qui leur avaient certainement coûté les yeux de la tête. Puis il y avait les hommes. Élégants. B.C.B.G. Visiblement riches. Certains étaient seuls, se servant sûrement d’Impulse comme d’un terrain de chasse pour ramasser une fille facile. D’autres étaient là avec leur partenaire pour la soirée, un bras fermement passé autour d’une belle plante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 janvier 2017
Elle n’était pas là pour trouver un homme, pour sortir, ni même pour avoir une vie sexuelle. Elle était là parce que ses parents avaient besoin de son aide, et, pour eux, elle pouvait mettre et mettrait sa vie entre parenthèses indéfiniment.
Bien sûr, elle avait des rêves, des objectifs. Faire autre chose de sa vie qu’être serveuse dans un bar, vêtue d’une jupe au ras des fesses et de talons qui la faisaient atrocement souffrir. Mais pour le moment, son travail lui permettait de pourvoir à ses besoins et à ceux de sa famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   14 janvier 2017
Elle voulait reprendre une formation. Apprendre un métier. Être davantage qu’une serveuse ayant du mal à boucler ses fins de mois. Ses parents n’avaient pas eu les moyens de l’envoyer à l’université ; elle avait seulement réussi à terminer le lycée en obtenant son diplôme en candidat libre, car elle avait été obligée de trouver du travail dès qu’elle avait été en âge de le faire, afin de subvenir aux besoins de sa famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Milka2bMilka2b   16 janvier 2019
— Tu n’as aucune raison d’avoir honte ou d’être gênée, dit-il, les dents serrées. Et tu ne le seras pas avec moi, car cela ne me ferait pas plaisir. Qui tu es, ce que tu es, est ce que je veux. Tu as une vision déformée de qui et ce que je veux. Je sais dès que je vois quelque chose si je le veux ou non, et je t’ai désirée à l’instant où tu es entrée dans mon club, crois-moi. Mais tu finiras par le découvrir à ton rythme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Maya Banks (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maya Banks
J'ai commencé à lire beaucoup de séries, mais il y en a certaines que je ne suis pas pressée de finir ! Tous les détails et les liens vers les livres ici : http://wp.me/p5BGEC-N5
Séries de livres mentionnées :
- le Journal de Bridget Jones, d'Helen Fielding : http://amzn.to/1UrNCpt * - le Seigneur des anneaux, de JRR Tolkien : http://amzn.to/1THqH8H * - La Communauté du Sud, de Charlaine Harris : http://amzn.to/1XSGL86 * - le Trône de Fer, de George RR Martin : http://amzn.to/1Qn0nwl * - Outlander, de Diana Gabaldon : http://amzn.to/1THqH8H * - God Save la France, de Stephen Clarke : http://amzn.to/1LNgZLC * - Night School, de CJ Daugherty : http://amzn.to/1THqH8H * - Parallon, de Dee Shulman : http://amzn.to/1QEFLi6 * - Rebelles, d'Anna Godbersen : http://amzn.to/1UrPb6I * - Never Sky, de Veronica Rossi : http://amzn.to/1VLqSPI * - Les Variants, de Robison Wells : http://amzn.to/1QEG4JN * - Les Outrepasseurs, de Cindy van Wilder : http://amzn.to/24vaTuP * - Divergente, de Veronica Roth : http://amzn.to/21s7DS5 * - Loin de tout, de JA Redmerski : http://amzn.to/1phputN * - Ten Tiny Breaths, de KA Tucker : http://amzn.to/1QlhSQX * - KGI, de Maya Banks : http://amzn.to/1n7ij5E *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Life of Riley" Kevin MacLeod (incompetech.com) Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/
+ Lire la suite
autres livres classés : dominationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'érotisme en littérature

Lequel de ces romans de Diderot, publié anonymement, est un roman libertin ?

Le Neveu de Rameau
Les Bijoux indiscrets
Le Rêve de D'Alembert
La Religieuse

6 questions
291 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature libertine , érotisme , érotiqueCréer un quiz sur ce livre