AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811212167
Éditeur : Milady (20/06/2014)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 87 notes)
Résumé :
Kelly Group International (KGI) : groupe d'intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut-risques.
Cela fait un an que l'ex-Navy SEAL Ethan Kelly a perdu sa femme Rachel. Submergé par le chagrin, il s'est replié sur lui-même, coupé du monde et du KGI, refusant toute aide de ses frères. Jusqu au jour où une note anonyme lui annonce que Rachel est en vie. La jungle, les balles et un cartel mafieux ne pourront arrêter Ethan. Cependant, le p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (39) Voir plus Ajouter une critique
Loryane
  06 novembre 2015
Je me lance enfin à coeur ouvert dans un roman de Maya Banks, n'ayant jamais lu cette auteure. Que dire ? Je suis tombée sous le charme de sa plume. Certains connaissent cette écrivaine avec ces romans érotiques, j'en ai d'ailleurs deux dans ma Pile à lire et je n'ose pas me jeter dedans à la vue des notes. Pourtant avec courage et des doutes, j'ai commencé la saga « KGI » dans la lignée Suspense – Romance. Et je ne suis pas déçue. le mélange de suspense et d'histoire sentimentale ; c'est tout simplement exceptionnel. L'action est dosée suffisamment, s'installant dès le début et revient en force sur le final. La famille Kelly est débordante d'amour, de solidarité et de caractère, je n'ai pu qu'être séduite par celle-ci !

Un an après la mort de sa femme, Ethan Kelly est encore dévasté par sa disparition. Il ne vit plus, il survit. Manger, boire et dormir ; c'est ce qui rythme désormais son existence. le récit commence avec son point de vue déconcertant, mettant donc en scène un homme sensible. Pour le premier anniversaire du décès de sa compagne, il reçoit un courrier étrange : des papiers prouvant qu'elle est peut-être encore vivante mais en captivité. À partir de ce moment-là, il s'adresse à ses trois frères aînés tenant le KGI : c'est un groupe d'intervention familial spécialisé dans les missions militaires à haut risque. Tout les quatre s'envolent pour la Colombie pour sauver Rachel. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, bien au contraire le plus dur est à venir. Ethan et sa famille vont devoir faire face au traumatisme et à l'amnésie de cette dernière. Mais ce n'est pas tout, Ethan est torturé par leur ancienne vie commune, gardant ses erreurs et fautes pour lui-même ; voulant simplement recoller les morceaux de leur couple – les non-dits s'enchaînent tout autant que la mémoire de Rachel se reconstruit. C'est un roman qui regorge énormément d'émotion ; Rachel est presque perdue, elle ne sait plus qui elle est vraiment. Ethan culpabilise de ne pas avoir été auprès d'elle, de l'avoir cru morte pendant tout ce temps. La famille Kelly est extraordinaire ; une mère poule, un père fort mais capable de se mettre à pleurer, six garçons dont Ethan avec un coeur d'or voulant protéger leur clan coute que coute.

Au départ, la rencontre avec Ethan Kelly est très touchante. C'est un homme rempli de chagrin, foudroyé de regret. Il s'est entièrement renfermé sur lui-même, s'isolant chez lui et s'éloignant un peu de sa famille. Petit à petit, j'ai découvert plusieurs aspects de ce personnage, en dehors de sa sensibilité. C'est quelqu'un de doux et d'attentionné et au-delà de ça, c'est surtout un fils, un frère et un mari qui n'a pas peur de montrer ses sentiments. Un ex-navy avec une belle carrure qui s'effondre sans aucune honte, montrant bel et bien qu'un homme ne peut pas être continuellement fort et qu'ils ont un coeur autant sensible qu'une femme. Dans tout les cas, il est également courageux, prêt à tout pour tirer sa femme d'un cartel dangereux et mettre sa famille hors d'atteinte. Sa force est manifestée par l'aide et tout l'amour qu'il donne à Rachel ; lui donnant tout l'espace dont elle a besoin pour se remettre de ce qu'elle a vécu dans la jungle. Je me suis réellement attachée à Ethan, appréciant ses qualités et ses défauts. Il n'est pas parfait, faisant de lui ce héros très intéressant et réaliste.

Rachel n'est plus tout à fait la même après avoir été détenue et droguée. Son pire cauchemar est de ne plus se souvenir de sa vie d'avant. Elle revient dans sa famille adoptive avec pour seule connaissance son mari dont elle se rappelle suffisamment pour lui faire confiance et Garrett, l'un des frères Kelly dont elle était très proche au point de se jeter dans ses bras en le voyant. Une héroïne détruite par la dépendance, la crainte que son époux ne l'aime plus. Dans les moments de ses crises de manque, j'en ai eu le coeur brisé. Or, c'est une femme solide, décidée à se battre envers son addiction. de plus, elle est très entourée, par des personnes qui l'aiment plus que de raison. Une douce fille, une épouse guerrière et une belle-soeur taquine. L'affection que j'ai ressenti pour elle, est définitivement très profonde. Cette protagoniste est ancrée en moi, par sa simplicité, sa capacité à s'en sortir et son amour pour la famille Kelly.

L'histoire d'amour entre ses deux personnages est tout bonnement sublime, faisant battre mon coeur et trembler tout mon corps. le dévouement, la délicatesse et la flamme passionnelle, tout se rallume après un an de séparation ; témoignant leur sentiment immuable. La prudence d'Ethan à l'égard de sa femme, soutenant sa femme dans cette épreuve difficile ; n'essayant pas de la bousculer pour atteindre sa mémoire. Etant hanté par la peur qu'elle se souvienne de ses mots qu'il lui a exprimé un an plus tôt. Des paroles qu'il regrette de toute son âme, il ne souhaite pas la perdre une seconde fois ; gardant cette terreur au fond de lui. Il est tellement épris de Rachel, qu'il ne s'en relèverait pas. du côté de la jeune femme, le retour chez elle est pointilleux et embarrassant au vu de ses souvenirs manquants. Mais elle sait qu'Ethan est l'homme de sa vie, son ancre et son ange-gardien. Elle n'est pas insensible par sa prévenance et ses gestes, néanmoins la nuit elle est tourmentée par des images répandant une grande incertitude sur la sincérité de son mari. Croyant dur comme fer, être folle ; elle ne sait vers qui se tourner pour se libérer de ses craintes. C'est un couple très attachant, je les ai beaucoup aimé, qu'ils soient ensemble ou pas ; ils m'ont plu.

Mais pour le meilleur comme pour le pire, la famille Kelly et d'autre proche sont présents pour eux. Cette famille m'a conquise dans son intégralité. Marlene, la femme de la maisonnée est respectée par son autorité et ses règles de bien-être pour vivre tous ensemble ; en effet cette maman peut très facilement mettre ses garçons à genoux, les grands gaillards deviennent des anges dès qu'elle lance un regard d'avertissement. Une mère dès plus aimante, je l'ai admiré tout du long. le père est largement plus sur la réserve, Frank est légèrement moins mis en valeur en comparaison de sa femme. Cependant j'ai eu plusieurs fois envie de le prendre dans mes bras, c'est un monsieur avec un sale caractère certes, en revanche il ne mord pas ; c'est quelqu'un qui n'hésite pas à verser des larmes devant ses fils. Grâce à sa façon d'être, il a transmit l'honnêteté et la sensibilité à ses enfants, leur inculquant que de dévoiler leur émotion ne veut pas dire « être faible ». La fratrie est grande, 6 frères sans compter les enfants que Marlene a recueilli. Sam l'aîné, Garrett le second, Donovan le troisième, Ethan le quatrième et les jumeaux ; Joe et Nathan les cadets du clan Kelly. Ils sont unit comme jamais, ils peuvent être farceur les uns envers les autres ; mais ils s'aiment. Sam et Garrett sont ceux que je préfère, sans inclure Ethan. Sam est le plus sérieux mais pas le plus calme de tous ; je l'ai bien aimé pour sa douceur, mais en particulier par son air de dur dont il a le secret. Son esprit de vengeance n'est pas totalement inconscient, puisque il prend d'excellente mesure, se préparant à la bataille. Garrett n'est pas l'aîné, toutefois c'est le papa poule dès qu'un Kelly est en difficulté. Je me suis accrochée à ce personnage pour diverse raison, dont son attachement pour la femme de son petit frère. C'est un homme formidable, sans aucun jugement pour les autres, un coeur entièrement pur. Par surcroît, les autres membres du KGI et les amitiés qu'ils possèdent, font partie de leur bande. Appliquant une bonne ambiance ; de l'humour dans les moqueries, une entente fascinante, une confiance aveugle les uns envers les autres, de la puissance et surtout une généreuse dose de sex-attitude. Rusty ne fait pas encore vraiment partie du clan Kelly, venant d'être admis par Marlene et Frank. Les frères sont méfiants à son sujet et c'est très compréhensible, Nathan est le seul à lui déployer un brin d'attention. Rusty est une jeune fille sauvage, pourtant elle évolue pendant le récit et petit à petit je l'ai bien estimé.

Ce livre est une immense surprise pour moi ; étant une amoureuse de romance je me suis prise une vraie claque en découvrant que les deux personnages principaux s'aimaient déjà et qu'ils étaient mariés. Alors, ce n'est une histoire d'amour comme les autres, puisqu'elle existe depuis trois années. L'originalité est donc de mise dans ce premier tome de « KGI ». J'aborde maintenant l'un des points les plus essentiels ; le suspense. le mystère sur les secrets d'Ethan, sur la menace qui pèse sur Rachel ; deux intrigues travaillées à la loupe. Ce suspense tient en haleine, en dépit d'un danger dans le néant ; celui-ci est excessivement abrégé. Toujours est-il que les rebondissements et les révélations sont pratiquement transcendants ! L'action est plutôt relevée, le dynamisme est propre et avantageux. Les aveux sont étonnants, la plupart d'entre eux m'ont offert un ébahissement important.

La description des sentiments est d'une netteté alarmante. Rachel ressent un vide inimaginable, sa mémoire lui fait défaut et son sevrage est épineux. Ethan éprouve au début du roman un désespoir poignant, une culpabilité sans nom. Il n'a plus de conviction. Mais l'espoir revient au moment propice, l'inondant de vitalité. Mis à part ; les regrets le rongent ; obsédé par ses actes passées. C'est un ouvrage bouleversant, il ne faut donc pas se fier aux apparences puisque les émotions sont émouvantes et très approfondis. Que ce soit l'amour, la tendresse, la passion, la peur mais encore la détresse flagrante d'Ethan ; tout est dans l'emportement, le saisissement de ce qu'éprouvent les héros.

Maya Banks a cette plume envoûtante qu'on ne peut qu'aimer. Celle qui nous transporte dans un univers possible, celle qui nous fait ressentir chaque sentiment, celle qui nous donne l'impression de faire partie du récit. Son écriture respire de bon sens, les thèmes abordés sont réels. Les phrases sont fluides, en outre la combinaison entre suspense et romance est dans un équilibre idyllique. le rythme est agréable, les séquences d'actions demeurent tangibles ; elles débutent dès les premières pages et reprennent de l'énergie dans le dénouement. Rien n'est de trop, rien n'est de pas assez. Tout est proportionnée dans cette lecture.

Ce n'est pas un coup de coeur ; étant quand même exigeante en matière de « suspense ». Peut-être manque-t-il de profondeur dans ce dernier. La seconde chance, le véritable amour, la solidarité entre frère et entre camarade, l'affection d'une mère, la confiance d'un père, la loyauté envers la famille, la dépendance, les esprits tourmentés, les regrets et le crime. C'est avec brio, que les sujets sombres fusionnent parmi les éléments plus légers. Ethan, Rachel, leur famille et amis, risque de faire tomber des coeurs. L'intégralité des protagonistes m'ont charmés. Six militaires qui n'ont pas froid aux yeux, six hommes avec un coeur sensible, six frères aux corps de rêve en plus d'une personnalité unique pour chacun d'eux, enivrante et irrésistible. Comment ne pas s'attacher et résister à ses soldats ? C'est une histoire sentimentale originale, très loin des clichés. Un livre prenant, se composant de péripéties diverses. Maya Banks libère une multitude d'émotion et d'action, mettant en scène la famille Kelly avec richesse. « En sursis » est la naissance d'une série rythmée et captivante, l'écriture de l'auteur se dévore tout comme l'aventure d'Ethan et Rachel. Je suis conquise par cette découverte et par les sentiments qu'elle sème.
Lien : http://lesfaceslitteraires.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Moonshine
  30 juin 2014
J'étais à la fois impatiente de commencer ce dernier Maya Banks tout en étant un peu inquiète. Impatiente car j'adore les historiques de cette dernière ; inquiète parce que je déteste ses séries érotiques (en fait, je déteste les livres érotiques tout court, une scène de sexe toutes les deux pages merci mais non merci). Mais bon, j'étais incapable d'y résister et je me suis donc lancée. Sans pouvoir le lâcher avant la fin !
Dès le premier chapitre et la rencontre avec Ethan Kelly, j'ai su que j'étais complètement cuite. J'ai de suite eu le coeur brisé par ce grand gaillard complètement effondré un an après la mort de sa femme. Cet homme tourmenté, rongé par la culpabilité, qui n'a plus foi en rien, le coeur en mille morceaux et qui est bien parti pour ne jamais se remettre m'a amené les larmes aux yeux. Ses émotions sont tellement bien décrites, tellement justes, sans tomber dans le pathético-dramatique qu'on ne peut qu'y croire et vouloir le réconforter. A peine la moitié du premier chapitre que j'étais déjà en plein dedans. Bravo !
Puis après le désespoir vient l'espoir et l'incompréhension. Un an jour pour jour après la mort de sa femme Rachel, Ethan reçoit une enveloppe mystère l'informant que sa femme est bien vivante et tenue prisonnière par des trafiquants de drogue au coeur de la jungle en Amérique du Sud. L'espoir, la peur d'y croire, la colère, les questions, les regrets, tant d'émotions que ressent Ethan et nous frappent encore une fois de plus de plein fouet. Ethan qui doit agir et aller délivrer la femme qu'il aime. Pour se faire, Ethan, ancien de la Navy, a besoin de ses grands frères, Sam, Garrett et Donovan, à la tête d'une unité d'opérations spéciales, le KGI – Kelly Group International –, habitués à ce genre de missions. Une aide qu'ils s'empressent d'apporter avec leurs hommes pour celle qu'ils ont toujours considérée comme leur petite soeur, un membre de la famille Kelly. Une mission réussie même si tout ne se passe pas aussi bien que prévu : Rachel a pratiquement perdu la mémoire, elle ne se souvient que d'Ethan et de Garrett mais en plus elle a été droguée. Un retour difficile avec pour seul repère son ange gardien, son mari, Ethan. Mais tout n'est pas aussi simple : pourquoi l'avoir capturée, l'avoir gardé en vie ? Et si elle était encore en danger ?
L'histoire d'amour entre Ethan et Rachel est vraiment magnifique et saura faire battre vos petits coeurs. La délicatesse, la tendresse, la retenue d'Ethan envers sa femme, pour l'aider à retrouver la mémoire petit à petit sans la brusquer, pour l'aider à éloigner l'horreur qu'elle a vécu vous toucheront, soyez-en surs. Mais d'un autre côté, Ethan est hanté. Hanté par les dernières paroles qu'il lui a dit un an plus tôt, paroles qu'il n'a cessé de regretter à la minute où elle passait la porte, paroles qui l'ont anéantie durant une année, paroles qu'il redoute qu'elle ne se souvienne. Et qu'il ne la perde à jamais. Chose dont il ne se remettrait pas, qui l'anéantirait complètement tellement il est fou d'elle.
Pour Rachel les choses sont tout aussi difficiles. Au plus profond d'elle, elle sait qu'Ethan est l'amour de sa vie. Elle l'aime par-dessus tout. Elle est touchée par tous les actes, tous les gestes de celui-ci pour l'aider à se reconstruire mais pourtant il y a ses cauchemars dans sa tête qui sèment le doute. Des cauchemars qui la bouleversent à chaque fois un peu plus. Elle ne sait plus à qui se confier et croit devenir folle.
Heureusement pour eux, la famille Kelly et ses amis seront toujours là pour eux. Une famille à laquelle vous voudrez appartenir (si possible, en se mariant à un des six frangins Kelly). Une famille de six garçons et de quelques pièces rapportées … Des garçons au charme ravageur, à l'humour dévastateur, au coeur débordant de tendresse, à la musculature aguichante, bref des mâles comme on les rêve ! ^^ Six frères soudés comme les cinq doigts de la main. Mais aussi énormément liés à leurs amis et aux autres membres du KGI. Forcément on retrouve l'ambiance que j'adore dans ce genre de groupe : de la bonne camaraderie, de l'humour aussi pourri que le mien, un peu de compétition, et beaucoup de testostérone ! A la tête de cette petite famille, des parents forts courageux !^^ Mais avec la plus grande autorité, surtout maman Kelly, un seul regard et tous ses grands garçons bourrés de muscles deviennent aussi angélique qu'un petit bout de chou !
Ce que je retiens de ce roman, c'est principalement la justesse des sentiments décrits par Maya Banks. Elle a su me toucher, m'emporter tout en délicatesse. le récit est rythmé, on commence avec de belles scènes d'actions avant que cela ne se calme toute une partie du roman, pour laisser le temps à Ethan et Rachel de se retrouver. L'action revient en puissance sur la fin mais sans avoir des trucs complètement invraisemblables, des tirs et des explosions à tout va. Non, comme pour les sentiments et les émotions présents, l'action est également parfaitement dosée par Miss Banks.
Vous l'aurez compris, c'est un coup de coeur presque total. J'adore ces ambiances de military romance, un peu comme les Black OPS de Cindy Gerard par exemple, mais ici je l'ai trouvé bien mieux au niveau des émotions, de la construction des personnages. Pour le moment, il y a neuf tomes d'écrits en anglais, avec pour héros les frères de la famille Kelly ou les membres du KGI qu'on a croisé mais bien trop rapidement. Je veux en savoir plus et vite. Maintenant, il n'y a plus qu'à croiser les doigts pour qu'ils soient tous traduits et qu'ils soient tous aussi bons (sur ce dernier point j'ai beaucoup moins d'inquiétude !).
Familialement Vôtre,
Lien : http://lune-et-plume.fr/en-s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
llyza
  30 décembre 2014
Je voulais tester la Romance Suspens, genre qui grimpe bien et autant le faire avec une auteur que je n'aime pas trop pour voir si un autre genre peut lui aller. Je n'ai pas aimé son RH Les McCabe, j'ai trouvé ça creux et franchement pas terrible, elle fait partie des lectures aussi vite lues, aussi vite oubliées.
J'ai aimé ce premier tome, pour une fois nous sommes dans la vision d'une seconde chance. Ethan, n'est pas souvent présent et sa femme a fini par en souffrir. Ils ont connus des moments difficiles ensemble, la fausse couche a tout fait basculer. Ethan l'a poussé à partir. On le rencontre alors que ça fait un an qu'elle est morte. Nous voilà face à un héros, torturé avec ses remords et sa culpabilité. Forcément, j'ai apprécié, je ne les aime pas trop lisses les persos.
Les autres personnages prennent quasiment autant de place que lui, la narration étant à la troisième personne, nous avons la possibilité de les suivre. La famille Kelly prend parfois trop de place, on se croirait dans une série TV… Bref, on y croit moyen. L'action est un peu brouillon, c'est très flou et vague. le rythme est pas trop mal parce qu'on tourne les pages sans s'en rendre compte, grâce notamment au personnage de Rachel qui doit surmonter amnésie et dépendances.
Je ne suis toujours pas convaincue par cette auteure, beaucoup trop de vide dans ses histoires et des personnages trop stéréotypés, mais globalement elle s'en sort mieux avec ce genre. J'ai commencé le tome suivant, et j'ai déjà levé les yeux au ciel… vais-je continuer ? Là est la question. =D
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Hamisoitil
  24 juin 2014
Je dois vous avouer que j'attendais ce livre avec IMPATIENCE et le mot est FAIBLE.
J'adore ce genre de lecture qui mêle suspense, romance, armée, militaires etc.... alors, je ne pouvais absolument pas passer à côté de ce petit bijou. Parce que sincèrement, c'est une petite perle que j'ai dévorée à une vitesse grand V, tellement j'étais prise dans l'histoire. Miam !

J'ouvre le livre et je fais connaissance avec toute une famille dont 6 frères. Que des gaillards et anciens militaires ou de la navy pour la plupart !
Les aînés de cette fratrie ont mis en place un groupe d'intervention familiale spécialisé dans les missions militaires à haut risques. le KGI.
Dans le lot, je découvre Ethan (je crois le 4ème) qui a perdu sa femme un an auparavant. Depuis, impossible de se remettre de la perte de sa femme, Rachel. Replié sur lui-même, refusant l'aide de ses frangins, de ses parents, , il sombre petit à petit dans la folie.
Pourtant un jour, date du décès de son épouse, il reçoit une enveloppe anonyme qui certifie que Rachel est toujours vivante et qu'elle se trouve en pleine jungle en Amérique centrale. Retenue comme otage.
Est ce une blague ? Une mauvaise blague ? Rachel est morte, il le sait.... tout le monde le sait et pourtant dans cette enveloppe, les photos montrent le contraire.
A partir de là, si c'est une blague ou pas; il doit aller sur place. Et c'est avec ses frères, le KGI qui partent tous en direction de la Jungle en mission secrète.
Une histoire époustouflante avec de l'émotion, du suspense à gogo et surtout des retrouvailles hors du commun.
J'ai absolument tout aimé dans ce livre. Mais vraiment tout.
Déjà, la solidarité entre frangins, magnifique. L'amour dans cette famille (papa, maman etc) parfait.
J'ai aimé le caractère de tous les protagonistes avec un coup de coeur spécial pour la maman (jeune homme fait attention à ton langage)
Je trouve que Maya Banks a fait un premier tome vraiment sublime voire excellent et j'espère vraiment que la suite sera à la hauteur du premier. J'ai trop hâte !
(il y a tout de même des petites répétitions par ci et par là, mais franchement, ça va)
Lu en 2 jours
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
petit-lips
  04 décembre 2014
J'adore Maya Banks (que j'ai découverte avec sa saga Les McCabe chez J'ai lu), c'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers sa série orientée Romantic suspens.
Ethan Kelly souffre de la mort de sa femme Rachel depuis un an. Son avion a explosé alors qu'elle revenait d'une mission humanitaire. le jour de l'anniversaire de sa mort, Ethan reçoit des documents, des photos, et un mot disant que Rachel est bien vivante. Avec ses frères, membres de l'armée ou du KGI, il organise une opération sauvetage. Ethan est soulagé d'avoir retrouvé enfin Rachel. Toutefois, plusieurs obstacles se dressent sur son chemin : le danger n'est pas écarté, Rachel est dans un sale état mental et souffre d'amnésie, et les mauvais choix passés d'Ethan reviennent le hanter.
J'ai tout de suite aimé la fratrie Kelly. Ces six frères et leurs parents ont le coeur sur la main. J'ai adoré cet esprit familial et soudé. C'est un amour comme on en voit peu. Ils font également preuve de beaucoup d'humour, pour notre plus grand plaisir.
Le livre est davantage basé sur la romance plutôt que sur l'action et le suspense, mais au final cela ne m'a pas dérangée. J'ai vraiment passé un très bon moment !
Ethan et Rachel forment un duo attachant. Leur relation est compliquée, d'autant plus que Rachel a perdu une partie de sa mémoire. Ethan souffre de voir sa femme dans cet état et est prêt à tout pour ne pas la perdre. C'est agréable de lire une romance où les personnages se connaissent déjà. Ils ont déjà un passé (même si Rachel ne s'en souvient pas) et cela donne une autre dimension à l'histoire.
En somme, j'ai adoré ce premier tome, qui nous promet une série riche en émotions et en rebondissements. J'ai hâte d'en découvrir encore plus sur cette famille et ces six frères.
Si vous avez aimé « KGI tome 1 : en sursis » ou que vous aimez les lectures du genre, je vous conseille très fortement la série « Black Ops » de Cindy Gerard (chez J'ai lu).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   11 août 2014
— Notre Rachel adorée est en train de faire son grand retour. La femme la plus affectueuse, la plus démonstrative du monde.
Ethan lâcha un petit rire et sembla se détendre. Mais le regret la tenaillait trop violemment pour qu'elle puisse croire que le sentiment de gêne était passé. Elle ferma les yeux et s'écarta, se refusant pour la première fois au réconfort des bras d'Ethan.
— Rachel.
La voix profonde de Garrett lui caressa les oreilles comme un souffle chaud. Elle leva lentement les yeux pour croiser son regard.
— Moi aussi, je t'aime, ma puce. Nous t'aimons tous.
Elle lui adressa un sourire timide et acquiesça de la tête. Ethan refit glisser sa main vers celle de sa femme et la serra délicatement. Prenant son courage à deux mains, elle leva la tête vers lui, craignant ce qu'elle allait lire dans ses yeux.
L'émotion qu'elle y détecta lui coupa le souffle. Une émotion brute, poignante.
Il lui effleura la joue, fit glisser ses doigts vers son oreille puis sa nuque, et l'attira soigneusement à lui jusqu'à ce que leurs lèvres soient presque en contact.
— Je t'aime, murmura-t-il.
— Je...
Les mots se bloquèrent dans sa gorge, et avant qu'elle puisse refaire une tentative, il déposa un baiser sur sa joue. Simple, d'une infinie douceur, comme s'il avait peur que la plus légère pression ne vienne la froisser.
Rachel sentit sa gorge se nouer davantage, et sa panique s'intensifier. Pourquoi l'idée de prononcer des mots qui lui étaient venus si naturellement un instant plus tôt la terrorisait à présent à l'extrême ?
Elle s'éloigna, se tortilla sur son siège tout en cherchant à reprendre son souffle. Ethan lui toucha l'épaule d'un geste hésitant, comme en attente, mais elle tressaillit, soudain prise de haut-le-cœur.
— Sam, arrête la voiture, cria Ethan.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ninie067Ninie067   11 août 2014
L’avion s’arrêta et le vrombissement des hélices se tut. À côté d’elle, Ethan lui caressa la joue du bout des doigts.

Elle comprit alors qu’ils avaient déjà atterri.

Elle voulut se redresser, mais bougea trop vite et glissa. Ethan lui saisit les bras pour la stabiliser. En face d’eux, Garrett détacha sa ceinture et alla ouvrir le sas.

— Tu es prête ? demanda Ethan.

— Où sommes-nous ?

— On vient d’atterrir sur l’aéroport de Henry County. On est à quarante minutes de la maison.

Il l’aida à se lever et la guida vers la sortie. Garrett lui tint la main tandis qu’elle descendait les marches. Les sandales prêtées par le docteur Scofield claquaient contre ses pieds tandis qu’elle s’efforçait de marcher droit. Elle nageait dans ses vêtements, mais au moins ils étaient propres et confortables, une sensation qu’elle n’avait pas connue depuis un certain temps.

Sam se tenait à quelques mètres. Elle le reconnut à peine dans son jean délavé et son tee-shirt blanc. Il lui sembla beaucoup plus abordable sans sa panoplie de guerrier. Même son expression était plus douce, moins menaçante. Il n’était pas si effrayant tout compte fait.

Les bras croisés, adossé nonchalamment à une voiture, il les regardait descendre du jet. Il sourit quand son regard croisa celui de Rachel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
The-Library-WorldThe-Library-World   23 mai 2015
Sam examinait toujours les photos, l'air sérieux et concentré.
- On dirait bien Rachel.
Il énonça cette phrase d'une voix lente, comme si ces mots lui faisait mal, comme s'il lui était difficile d'admettre qu'Ethan n'était peut-être pas fou ) lier.
- C'est Rachel, affirma Ethan, l'impatience bouillonnant dans ses veines. Crois-moi, j'ai tout passé en revue. Je suis resté debout toute la nuit à étudier ces documents, à me dire que tout ça n'est qu'une blague douteuse. Mais si c'est vrai? Tu crois que je peux me permettre de tout balancer à la poubelle et de faire comme si je n'avais rien reçu? Bon Dieu, si elle est en vie... si elle enfermée dans un trou à rat depuis un an...
Il s'interrompit, presque à bout de souffle, essayant de contrôler sa rage. Il serra puis desserra le poing en pensant à l'horreur que cette idée représentait. Cette pensée l'obsédait depuis la veille. Rachel. Vivante. Tenue prisonnière et subissant dieu sait quoi.
- Sam, il faut que tu m'aides. J'ai besoin du KGI pour ça. Vers qui d'autre je pourrais me tourner? Personne d'autre ne va me croire. Tu me tannes depuis des lustres pour que je vienne travailler avec vous. Fais ça pour moi. Aide-moi, et je suis à vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   11 août 2014
Elle déglutit, prit son courage à deux mains et le regarda droit dans les yeux.
— Et nous ? Est-ce que c'est terminé entre nous ?
Le regard d'Ethan semblait si tourmenté. Des cernes profonds marquaient ses yeux. Il n'avait plus de bandage autour de la tête, mais quelques points de suture restaient visibles à la racine de ses cheveux.
Il lui toucha la joue et ses doigts tremblèrent contre sa peau. À sa respiration saccadée, elle comprit tout le mal qu'il se donnait pour garder contenance.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MissMymooMissMymoo   05 septembre 2014
- Tu as raison. Sean a raison. On peut y arriver ensemble. Je vais faire des efforts, Ethan. Je veux juste que les choses redeviennent comme avant, dit-elle d'une voix triste.
Comme avant. Seigneur. Si elle savait. C'était la dernière chose qu'il désirait. Il voulait que les choses soient différentes. Pour rien au monde il ne serait revenu à la vie qu'ils avaient avant qu'elle ne parte, avant qu'il ne la croie morte.
Il voulait un nouveau départ pour eux deux. Mais pour avoir ce nouveau départ, ils allaient devoir affronter le passé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Video de Maya Banks (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maya Banks
J'ai commencé à lire beaucoup de séries, mais il y en a certaines que je ne suis pas pressée de finir ! Tous les détails et les liens vers les livres ici : http://wp.me/p5BGEC-N5
Séries de livres mentionnées :
- le Journal de Bridget Jones, d'Helen Fielding : http://amzn.to/1UrNCpt * - le Seigneur des anneaux, de JRR Tolkien : http://amzn.to/1THqH8H * - La Communauté du Sud, de Charlaine Harris : http://amzn.to/1XSGL86 * - le Trône de Fer, de George RR Martin : http://amzn.to/1Qn0nwl * - Outlander, de Diana Gabaldon : http://amzn.to/1THqH8H * - God Save la France, de Stephen Clarke : http://amzn.to/1LNgZLC * - Night School, de CJ Daugherty : http://amzn.to/1THqH8H * - Parallon, de Dee Shulman : http://amzn.to/1QEFLi6 * - Rebelles, d'Anna Godbersen : http://amzn.to/1UrPb6I * - Never Sky, de Veronica Rossi : http://amzn.to/1VLqSPI * - Les Variants, de Robison Wells : http://amzn.to/1QEG4JN * - Les Outrepasseurs, de Cindy van Wilder : http://amzn.to/24vaTuP * - Divergente, de Veronica Roth : http://amzn.to/21s7DS5 * - Loin de tout, de JA Redmerski : http://amzn.to/1phputN * - Ten Tiny Breaths, de KA Tucker : http://amzn.to/1QlhSQX * - KGI, de Maya Banks : http://amzn.to/1n7ij5E *
* Ce symbole signifie qu'il s'agit d'un lien d'affiliation. Si vous choisissez de commander un livre via ce lien, vous ne le payerez pas plus cher. Amazon me reversera quelques centimes en commission, qui me permettrons de financer de prochains concours sur la chaîne. Merci d'avance si vous faites le choix de me soutenir ! ___
? Retrouvez l'article complet et les futures chroniques sur le blog : http://unjour-unlivre.fr
Facebook : http://facebook.com/unjourunlivre Twitter :http://twitter.com/missmymoo GoodReads : http://www.goodreads.com/MissMymoo Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=39521 Instagram : http://instagram.com/missmymoo Pinterest : http://pinterest.com/missmymoo/books-co/ ___
? CONTACT : Pour toute demande de partenariat/collaboration, merci de remplir le formulaire de contact : http://unjour-unlivre.fr/contact
? COURRIER : Sethom Myriam BP 10 014 92201 Neuilly-sur-Seine Cedex France ___
? MUSIQUE : "Life of Riley" Kevin MacLeod (incompetech.com) Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 http://creativecommons.org/licenses/by/3.0/
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1822 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre