AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 978B08CHL5P8P
292 pages
Reines-Beaux (23/09/2020)
4.24/5   31 notes
Résumé :
Dominic Bellwether est un colosse qui prend son rôle de protecteur très au sérieux. Personne ne peut dire du mal d’un de ses frères et conserver toutes ses dents. C'est à coups de poing qu'il insuffle le respect autour de lui. Alors l'idée même qu'il puisse sortir avec un mec ? Ridicule. Il ne comprend pas pourquoi sa meilleure amie s'entête, après tout, il est hétéro ! Mais quand leur classe accueille un nouvel élève, tout bascule.

Lukas Bishop est u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 31 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis

Kochka94
  18 novembre 2020
Royaume Uni , Pays de Galles, Cardiff.
Toute la famille Bellwether est dans l'attente de cette fameuse visite des services sociaux. Mais en attendant, la vie doit continuer. James et Mallory finissent leurs études à Cardiff et les petits boulots de James contribuent à faire bouillir la marmite Bellwether.
Dominic, 17 ans, est le quatrième de la fratrie. Resté très proche et assez admiratif de son frère ainé Callum, il est le seul qui lui rend visite en prison. Enfant enjoué et souriant, il a brusquement changé à l'entrée de l'adolescence, se renfermant sur lui-même et porte une violence en lui qui ne demande qu'à exploser. Mais il arrive à peu près à la maitriser avec ses entrainements de boxe et il s'en sert pour menacer quiconque oserait seulement penser s'en prendre à ses frères. Seule Claire, une camarade de classe, a réussi à forcer les murs dont il s'entoure et le mène un peu par le bout du nez. Elève médiocre, il n'aime pas perdre son temps à apprendre des choses qui ne lui serviront à rien et a hâte de travailler pour apporter sa contribution au budget familial et soulager ses frères ainés.
L'arrivée d'un nouvel élève dans sa classe va renverser toutes ses certitudes. Lukas Bishop est gracieux, intelligent, beau, doux, a les doigts les plus beaux du monde, mais malgré ce que pense sa meilleure amie Claire, Dom n'est pas gay. Il a juste un instinct protecteur très poussé et Lukas est très maladroit : il tombe dans les escaliers, il se foule une cheville, bref… c'est pour ça que Dom s'intéresse à Lukas, pas parce qu'il a de grands yeux magnifiques et de superbes boucles brunes... Et peu à peu, Lukas, en confiance et amoureux, va révéler à Dom ce qui se passe derrière les murs de la magnifique maison où il habite avec son père et sa belle-mère.
L'auteur aborde l'histoire de Dom et Lukas de façon assez douce, malgré les thèmes proposés. J'ai trouvé la scène entre les deux frères avec la chanson qui déclenche la bagarre et l'exclusion de Dom très forte. On retrouve aussi avec plaisir Mallory et Jamie, qui s'intègre de plus en plus dans le clan et on apprend à connaitre un peu plus les autres frères et surtout Liam, sans doute le réel pilier de la famille, plus encore que Mallory. Dom va peu à peu se rendre compte que son admiration fraternelle n'est pas pour la bonne personne… ce dont il se doutait au fond de lui depuis un moment. Mais ce frère homophobe et égoïste fait planer au dessus de la famille une menace qui semble se rapprocher.
Après, sans doute que certains évènements sont un peu faciles et clichés, le père de Lukas, malgré sa profession, est sans doute aveugle, Maggie est too much, et je me demande vraiment le lien que peut avoir un certain avocat pas si véreux que ça et des organisations gouvernementales.
J'ai eu grand plaisir à retrouver la famille Bellwether, ça marche pour moi parce que c'est plutôt bien écrit et que j'ai eu un gros coup de coeur pour cette fratrie, soudée au possible, preuve en est de la scène du piano. Et j'ai hâte de lire le tome sur Liam qui, si j'ai bien compris, sera plus son histoire en parallèle de l'histoire de Dom, ce qui expliquerait qu'il ne soit pas très présent dans le tome 2.
Dernière chose, autant je trouvais que la couverture du premier tome correspondait à Mallory, je n'imagine pas Dom comme ça, presque androgyne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
levri
  24 septembre 2020
Nous retrouvons avec plaisir la famille dysfonctionelle Galloise au grand complet, Mallory et James l'ayant rejointe. Cette fois nous allons suivre Dominic, un lycéen de 17 ans qui a bien du mal à suivre les cours de terminale, accorder son attention à des choses qui n'ont pas d'application dans la vie réelle ce n'est vraiment pas sa tasse de thé. Lorsque Luke, un nouvel élève débarque dans sa classe il se sent attiré, même s'il ne l'accepte pas, et comment ce garçon si beau, cultivé et issu d'un milieu aisé pourrait-il s'intéresser à lui, ours taciturne qui sait si bien dissimuler sa gentillesse sous son abord rébarbatif ? et pourtant …

L'intrigue se développe sur les chapeaux de roues, les péripéties se multiplient et s'enchaînent, les deux garçons ne sont pas gays au départ (mais comment pourrait on déterminer son orientation avant d'avoir découvert l'amour ?) et chacun va devoir se confronter à sa sexualité à sa manière et pour Dominic ce ne sera pas si facile avec les casseroles qu'il se trimballe secrètement depuis l'enfance.
Encore une fois de nombreux sujets vont être survolés de manière superficielle de manière à préserver la légèreté générale du récit, ce qui n'est pas si évident alors que le harcèlement scolaire, une mère alcoolique, une belle mère cruelle, la pédophilie, l'échec scolaire et autres sujets du même genre n'ont a priori rien de léger.
L'autrice a donc préféré garder un ton léger au détriment de la profondeur, y compris pour les personnages qui sont rapidement esquissés, ils le sont cependant avec un certain talent les rendant attachants, Dominic a la vedette mais ses six frères tous issus de géniteurs différents, ainsi que quelques proches assez typés restent bien présents en arrière plan pour notre plus grand plaisir.
Objectivement si le rythme était moins soutenu on remarquerait d'avantage quelques exagérations et incohérences, mais il est facile de se laisser porter par le récit jusqu'à la fin qui nous annonce abruptement "à suivre …", chose que je n'apprécie pas vraiment.

L'écriture est fluide et agréable et le rythme soutenu incite à lire le livre d'une traite pour le plus grand plaisir des lecteurs qui devront patienter pour connaître la suite …
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Labibliophiliedalaine
  11 janvier 2021
J'avais adoré le premier tome, autant pour l'univers et la rencontre de cette famille hors du commun, que pour la plume si forte et marquante de Violette. Et ce deuxième opus ne fait pas exception. J'ai lu ce roman sur une semaine en LC avec Auhrizon, Jazzshia & Tibooks.
Nous poursuivons l'aventure de la famille Bellwether via Dominic. Nous assistons à sa rencontre avec le nouvel élève Lukas. Une amitié qui naît et qui va faire apparaître beaucoup plus que ça. Mais Lukas cache des secrets, et il va peut-être enfin trouver quelqu'un pour l'épauler. Dominic devra faire face à ses nouveaux sentiments, et devra accepter des vérités qui changeront sa façon de percevoir sa famille. Une rencontre qui bouleversera chacune de leurs vies pour le pire et le meilleur.
Mais quelle idée de nous laisser ainsi ? Déjà que la fin du premier opus, nous laissait en attente, celle-ci est bien pire. Les réponses à nos questions n'arriveront qu'au tome 4 et j'avoue être en train de me demander si je ne pouvais pas aménager ma cave pour enfermer mes auteures préférées et ainsi avoir la suite. Je vais me calmer, n'ayez crainte ! Cette saga risque d'être dans mes coups de coeur à chaque opus, j'adore retrouver tous les membres de la famille Bellwether, les sujets sont forts et pourtant traités avec bienveillance et justesse, sans rajouter de drama. C'est beau par de multiples points, drôles et Violette arrive à nous transmettre de beaux messages. Je ne peux que recommander ces lectures. Vous trouvez les couvertures belles ? Attendez de lire ces romans.
Dominic m'avait déjà interpellé précédemment. J'aime voir que je ne me suis pas trompé. Un colosse qui peut faire peur de prime abord. Il aime ronchonner, grogner et n'a appris que récemment qu'il fallait mieux choisir ses combats pour ne pas plus susciter l'intérêt des services sociaux. Mais pour sa famille et le peu de personnes qu'il aime, c'est bien plus que ça. C'est un ami fidèle, fort et protecteur. Il est gentil, même s'il aime le cacher. Un héros qui m'a énormément touché. Ses zones d'ombres vont nous laisser rempli de rage pour ce jeune homme. On termine ce roman avec un nouveau Dom. Un qui sait ce qu'il veut, même si ses craintes sont toujours à la surface, un qui saura poser les bonnes questions. Un qui aura un avenir. Je pensais aimer Mallory, mais plus j'avance et plus c'est tous les Bellwether qui me charme.
J'ai spécialement adoré les interactions entre James et notre colosse adoré. Leurs évolutions me laissent sans voix, et à multiples reprises, mon sourire était aussi grand que celui de Mallory. Mais, ce n'est pas la seule personne qui va nous montrer un nouveau visage de Dom. Claire, l'élève pipelette et surtout la première personne qui aura vu un coeur battre au fond du jeune homme. Sam, la timide et nouvelle amie de la bande. Et surtout Lukas !
Lukas est le deuxième point de vue le plus important de notre lecture. J'ai beaucoup été touché par ce jeune homme, même si mon coeur est rempli d'amour pour les hommes de Cardiff. Dès le départ, on comprend que sa vie n'est pas si belle que l'on pourrait croire en le voyant. Pourtant, rien n'aurait pu nous préparer à cette violence. C'est difficile de se dire que c'est malheureusement une réalité. Un problème de société que Violette va réussir à nous présenter avec les bons mots et les bonnes représentations. Et je l'en remercie.
La trame de fond sur les services sociaux est assez mise de côté, même si personne n'oublie la menace. Ici, nous avons plusieurs intrigues qui se croisent et qui seront encore présentes dans le prochain opus. Une première concernant Lukas. Celle-ci sera propre au garçon, mais cela nous montrera l'évolution des relations entre les deux amis. Non adepte, des young-adultes, j'ai pourtant été touché par ce point, ici. Ça va doucement, et quand j'ai eu peur que cela soit redondant, Violette nous montre que c'était mal connaître nos héros. Des questions sur l'homosexualité, enfin sur l'acceptation de sa sexualité, sur le désir. Nos émotions vont être malmenées, mais ils sont tellement mignons. À travers l'avancé des chapitres, on découvre que ces deux amis sont plus que complémentaires.
Une autre intrigue concerne Dominic et son passé. Un passé lié à Liam, sans le savoir. Des vérités qui vont se poser devant lui et qui changeront sa façon de percevoir sa famille. Cette partie du roman m'a totalement retourné. Attention, l'auteure gère les émotions à la perfection. C'est douloureux, on a envie de tuer des personnages, préparez-vous. Mais c'est aussi merveilleux de voir ce qui peut lier une famille. Pourtant, c'est cette intrigue qui va nous tenir en haleine jusqu'au mot À suivre…
Un plaisir de retrouver la famille en entier, même de revoir Hell qui montrera durant quelques lignes un autre visage, plus proche d'une maman. J'ai aimé rencontrer des nouveaux comme Sam, et surtout Maggie qui à l'image de Catherine nous donne envie d'avoir une mamie comme elles. J'en ai détesté d'autres comme Callum (je peux vous dire que les insultes emplissent ma tête à chaque fois que j'écris son prénom !), comme Karen et même comme Craig (bon d'accord, j'ai fini par lui pardonner). Mais c'est aussi un tome qui me permet d'enfin rencontrer un personnage que j'attends et avec qui j'ai saoulé mes compagnons de LC : Damian. Bien sûr très peu d'informations, mais cela me titille encore plus !
Violette Banks est certainement une des auteures que je veux suivre sur chaque projet. Elle me scotche à chaque lecture et j'en redemande. Je foncerais sur le prochain opus, légèrement en retard puisque j'attendrais le format papier. Je ne peux que recommander cette saga en entier. Un univers qui vous touchera, une famille qui vous comblera. Vivement la suite et merci Violette de nous faire vivre ses émotions.
Lien : https://www.la-bibliophilie-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cissou33
  28 octobre 2021
Autant le tome 1 avait été une très belle surprise, autant ce tome 2 est une réelle déception. Pourtant, j'étais impatiente de retrouver la tribu Bellwether et j'y ai pris beaucoup de plaisir. Dominic et Lukas sont deux personnages très attachants, leur passé et leur blessures les rendent vulnérables. Leur histoire d'amour est belle et je trouve empreinte d'une pudeur touchante.
Malheureusement, l'auteur a pris bien trop de facilités scénaristiques qui font que l'intrigue est assez faible, que le récit est émaillé d'incohérences et de nombreuses coïncidences. Tant que j'ai souvent levé les yeux au ciel. Quelques exemples :

Bref, voilà une petite sélection des choses qui m'ont fait grincer des dents parce qu'il y avait moyen de rendre les choses plus crédibles et moins faciles.
Ensuite, c'est très personnel mais je n'ai pas apprécié le personnage de Claire, la meilleure amie de Dom. Je l'ai trouvé très (trop intrusive), le coup de la photo m'a fait grincer des dents. Et je n'aime pas du tout ce genre de personnages, qui sait toujours tout et mieux que les héros, qui a d'ailleurs raison. Personnellement, je n'ai jamais croisé quelqu'un comme ça dans la vraie vie, qui d'un coup d'oeil arrive à dire quels sont les sentiments d'une personne et qui de fait s'autorise le droit de gérer la vie amoureuse d'une personne.
Point positif, l'auteur lance habilement le tome 3 avec toujours un peu de suspense (qu'en est-il de Callum, de ceux qui veulent que Dom travaille avec eux, que se passe-t-il à la fin, où Liam a-t-il rencontré Damian, .
Je lirai le tome 3 parce que si ce tome 2 est un coup manqué pour moi, j'aime l'esprit de loyauté qui règne dans cette famille et j'ai hâte de connaître l'histoire de Liam, de Damian, de CJ et je suis même sure que ce connard de Callum a de belles (ou pas) surprises à nous apporter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fcotenceau57
  01 novembre 2020
« Une femme et des enfants. Une maison à lui et une voiture. Tout le monde avait ce genre de choses, non ? C'est normal. C'était ce qu'on attendait de lui. Il ne savait pas qui était ce on, mais il avait envie de se plier à son désir. »
Quelle suite ! J'avais dévoré le premier tome sur Mallory, alors j'étais très impatiente d'en découvrir un peu plus sur son frère, le taciturne Dominic. Je n'ai pas été déçue par ce deuxième livre et je trouve que l'auteure a su parfaitement créer une nouvelle histoire dans un univers déjà familier (et ce n'est pas chose aisée, disons-le).
On retrouve évidemment les frères Bellwether, chacun ayant sa personnalité, et mon Dieu ce que j'ai hâte du livre sur Liam (mais patiente, c'est prévu dans le tome 3), malgré cet univers déjà connu, ici le ton est différent que dans le premier opus. J'ai trouvé les thèmes abordés plus durs, l'histoire d'amour un peu plus secondaire que dans le premier livre (mais j'aime bien aussi quand ça se passe ainsi, car il y a vraiment beaucoup de choses à découvrir sur Dominic, et tout n'est pas lié à la romance, ce que je trouve particulièrement réaliste !) Toutefois, même si la thématique est plus sombre, on ne tombe jamais dans un drame ou du morbide, le sujet est maitrisé et il reste toujours cette petite écriture ironique de l'auteure que j'aime tant !
Lukas est attachant, mais à l'inverse du tome 1 ou Mallory et James étaient tous les deux les principaux, là je trouve Lukas moins présent au niveau de l'intrigue, donc j'ai moins cerné le personnage. Mais comme je disais plus haut, on comprend bien que le héros ici c'est surtout Dominic. Son évolution est d'ailleurs super intéressante tout au long du livre, surtout dans sa relation avec ses frères !
Il y a également un autre sujet qui est abordé (que je ne citerai pas pour ne pas spoiler), mais c'est très rare dans la romance et vraiment chapeau à l'auteure pour ça, je trouve que c'est bien amené !
Mention spéciale une nouvelle fois pour les personnages secondaires féminins : Claire et Maggie, elles sont juste géniales !
Vous l'aurez compris, la suite est à la hauteur du premier tome et j'ai vraiment hâte de découvrir ce que l'auteure nous réserve pour la suite !
Je termine (comme à mon habitude) sur une citation, ici une qui m'a particulièrement touchée et qui représente bien le héros de ce deuxième tome :
« Il n'avait pas vraiment le trac. le trac, c'était pour ceux qui avaient de l'espoir. Quelque part, Dominic partait avec le sentiment d'échec habituel qui gravitait autour de son moral. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Kochka94Kochka94   17 novembre 2020
— Claire Darber. Présidente du fanclub et nutritionniste de Monsieur Bellwether.

Patrick contempla cet étrange énergumène avec un sourire amusé et accepta sa poignée de main. Quand ses yeux tombèrent sur la barre chocolatée à moitié mangée qu’elle tenait dans l’autre, il haussa les sourcils.

— Nutritionniste, hein.

— Nutritionniste pour le moral. Donc essentiellement à base de chocolat. Vous savez, pour être heureux. Sérotonine et tout.

— Je vois.

Le coach secoua la tête et se tourna vers Dominic.

— Cinquante pompes et c’est fini pour aujourd’hui. À la semaine prochaine, kiddo.

Le colosse s’exécuta immédiatement pendant que l’homme repartait pour aller contrôler les exercices d’un autre élève. Claire compta à voix haute et applaudit quand il eut terminé, malgré le regard noir qu’il lui lança. Comme elle avait ramassé ses affaires et qu’elle l’accompagnait jusqu’à la porte des vestiaires, elle reprit leur conversation :

— On la fait chez qui alors ?

— Chez qui quoi ?

— La pyjama party.

— À quel moment tu m’as entendu accepter ? soupira le Bellwether en roulant ses yeux noisette.

— Toi et moi, on sait très bien que j’aurais eu le dernier mot dans une joute verbale alors je me suis dit qu’on pouvait passer directement au moment où on fixe les détails.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Kochka94Kochka94   18 novembre 2020
— Je t’en fabriquerai un. On piquera une cravate verte à mon père et je te coudrai au moins une cape noire. Ça a pas l’air super dur. Une fois, j’ai essayé de coudre une peluche d’ours pour ma p’tite cousine. Bon, tout le monde a cru que c’était E.T. l’extraterrestre parce que j’avais un peu raté les proportions. Et parce que j’avais pris le tissu que j’avais sous la main – qui était un vieux pull un peu délavé –, mais quoi qu’il en soit, ouais, je peux totalement te faire un costume.

Un silence circonspect suivit sa déclaration jusqu’à ce que Lukas tourne la tête vers Dominic pour promettre :

— Je la laisserai pas faire ton costume, t’inquiète pas. On se débrouillera.

Pendant que Claire protestait, faussement vexée par le manque de confiance qu’on plaçait en ses capacités de couturière débutante, Sam leva la main. Le colosse roula des yeux et l’obligea à la baisser.

— T’es pas en cours, Sam. Tu peux parler quand tu veux. C’est vrai que c’est dur d’en placer une avec cette bouche sur pattes, mais j’ai l’oreille sélective depuis le temps que je la fréquente alors je t’entendrais quand même.

Il se prit un coup de pied bien mérité dans le tibia.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
levrilevri   24 septembre 2020
Dominic laissa très lentement reposer son dos contre le matelas et fixa le plafond. Il osait à peine respirer. Son cœur battait si fort. Il avait l’impression qu’il menaçait à tout moment de fracturer sa poitrine pour s’envoler. Comment pouvait-il ne pas réveiller le dormeur contre lui ? Ce ne fut que lorsqu’il sentit que Lukas s’était mis à sangloter qu’il glissa de nouveau une main dans ses cheveux pour les caresser. Le chagrin de Lukas lui était insupportable. Heureusement, son soutien paya bientôt. Il sentit le pianiste passer un bras en travers de son buste nu pour mieux s’accrocher à lui et il cessa de pleurer.
« Fais comme si c’était Jayden », se disait Dominic pour combattre le réflexe qui voulait qu’il repousse ce corps contre le sien. À l’endroit où Lukas avait posé sa main, sa peau était en feu. Ne pas y penser. Surtout ne pas y penser. Il avait déjà dormi avec un de ses frères dans ses bras. Si Lukas était son ami, c’était un peu comme un frère finalement. C’était la théorie qu’il adopta pour se rassurer. Ça ne voulait rien dire. C’était juste parce qu’il faisait un cauchemar. Il le lâcherait avant qu’il se réveille de toute façon. Personne ne le saurait. Persuadé qu’il faisait le bon choix, Dominic s’endormit, agréablement bercé par la chaleur de ce corps qui ne tremblait plus contre le sien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
levrilevri   24 septembre 2020
L’Écossais eut tout à fait conscience de tomber amoureux à cet instant précis. Des papillons se déchaînaient dans son estomac. Il avait envie que Dominic lui fasse des choses que la morale réprouverait. Toutefois, ce n’était pas seulement du désir. Le corps du colosse avait commencé à l’intéresser après sa personnalité d’ours grognon, mais protecteur. Un cœur si grand dans une poitrine si large. C’était un mélange explosif.
Bon. Trêve d’envolées romantiques.
Comment allait-il faire pour se tirer de là sans le réveiller ? Il n’avait pas trente-six solutions. Soit il faisait mine de se rendormir et laissait Dominic se détacher de lui quand il serait réveillé – en espérant qu’il ne l’éjecte pas du lit avec une expression dégoûtée –, soit il parvenait à s’extirper de ses bras sans que le Bellwether ouvre l’œil. Ce dernier n’aurait alors jamais à savoir ce qui s’était passé. Quelle était l’option la plus judicieuse ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levrilevri   24 septembre 2020
Il n’avait même pas besoin de lire le commentaire du professeur pour savoir qu’il était encore passé à côté du sujet. Par acquit de conscience, il jeta tout de même un œil à ce que le prof avait à dire et il se figea en déchiffrant les mots « redoublement assuré » au bout d’une phrase. Non. C’était impossible. Il n’avait pas le temps de redoubler. Il avait déjà tout prévu. Il allait avoir dix-huit ans cette année, passer son diplôme et se trouver un job pour faire une troisième paie à la famille Bellwether. Là, ses frères pourraient un peu mieux respirer. Ils ne seraient plus en galère pour les factures et ils pourraient arrêter de faire les fonds de tiroirs à chaque fois qu’ils devaient aller faire les courses. Le redoublement n’était donc pas une option. Il ne pouvait pas encore attendre un an supplémentaire. Jamais de la vie. Il n’avait donc pas le choix…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : asexualitéVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4621 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre