AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2350211053
Éditeur : Naïve (02/10/2007)

Note moyenne : 3.56/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Il y avait la Terre et des postes de radio balbutiants, il y avait l'espace nerveusement griffé par les premières fusées qui explosaient au décollage en un flamboyant feu d'artifice. Et il y avait Achille et Giambattista, deux gamins italiens qui croyaient que dans la vie rien ne se produisait par hasard. En bricolant leur premier émetteur-récepteur, les deux frères devenus adultes, le regard rivé sur les étoiles, captèrent le chant du premier satellite, le battemen... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
BrunoA
  07 août 2017
Dans ce court ouvrage de Jacques Barbéri, spécialiste de l'Histoire de la conquête spatiale, on rencontre deux frères, Achille et Gianbattista Judica Cordiglia, passionnés d'appareils radio.
Ceux-ci bricolent leurs premiers appareils d'émission-réception avec du matériel récupéré dans d'anciennes bases militaires, laissé là par les troupes alliées qui viennent de reconquérir l'Europe.
A la fin des années cinquante, ils parviennent, par hasard, à capter l'émission du premier satellite artificiel, Spoutnik, envoyé en orbite par Korolev, alors que les Américains, par défiance pour Wernher von Braun, tergiversent encore.
Par la suite, cette fréquence découverte par hasard leur permet de capter des émissions radio prouvant que la conquête spatiale soviétique ne s'est pas faite sans victimes.
Captant les battements de coeur et la respiration d'un cosmonaute agonisant dans l'espace, ils construisent une véritable sation d'écoute spatiale et un des premiers radiotéléscopes.
Ce faisant, ils finiront par susciter l'intérêt de la NASA par leurs découvertes.
Ce court essai donne une autre vision de la conquête spatiale, moins lisse que l'image que s'efforcèrent de donner Soviétiques comme Américains.
Il constitue un repère utile pour qui s'intéresse à cette conquête qui se révéla être la fin d'une course entre grandes puissances, loin des prémices de la colonisation d'autres mondes tel qu'on le voyait à l'époque.
Intéressant et palpitant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
AireLibre
  14 mars 2008
J'ai choisi ce livre dans le cadre du programme Masse Critique de Babelio. C'est bien sûr le titre qui m'a attirée, passionnée comme je le suis par la Conquête Spatiale ! Eh bien je ne l'ai pas regretté ...
Jacques Barberi, auteur français de science-fiction, nous relate les premieres années de la présence humaine dans l'espace à travers l'aventure de deux personnages incroyables. Avez-vous déjà entendu parler des frères Judica Cordiglia ? Moi je ne connaissais aucunement l'existence de ces deux italiens passionnés. Et pourtant, voilà une histoire qui vaut le détour !
A l'époque des premières tentatives russes et américaines, les frangins sont radioamateurs (ils récupèrent leur matèriel dans les rebuts de l'armée occupante qui vient de quitter le pays). Ils se révèlent rapidement très doués pour la conception d'antennes novatrices. Lorsque l'on annonce que les Russes ont envoyé un satellite en orbite, ils ne peuvent que relever ce défi ... avec succès. Ils seront les premiers en Europe à entendre le bip bip caractéristique. Et ils n'ont que 17 ans !
Dès lors, ils ne cesseront plus d'écouter le ciel, leurs succès techniques étant la ligne rouge qui nous fait parcourir cette histoire incroyable qu'est la conquête spatiale, faite de secrets, de grandes réussites ou de terribles drames. J'ai appris énormément de choses, en particulier du coté soviétique ou le secret et la désinformation était tellement la règle ... Saviez-vous par exemple que Iouri Gagarine n'était pas le premier homme dans l'espace, mais le premier à en être revenu vivant ?
Croyez-moi, à la lecture de ce texte j'ai bondi régulièrement ("ça alors c'est incroyable !"), souri, souvent, devant les extraodinaires inventions des frangins, été submergée par l'emotion parfois, face aux drames terribles qui se sont déroulés dans l'espace et dont ils ont été les témoins.
Bref, un très bon bouquin que je recommande à tous ceux qui aiment l'espace, mais aussi à ceux qui sont friants des histoires type "David contre Goliath". Un seul bémol à ce livre, la seule raison par laquelle je ne lui donne pas la "note" maximale : pourquoi l'auteur n'a-t-il pas choisi un ordre chronologique qui aurait tout à fait convenu à ce récit historique ? Je n'ai pas vraiment compris les chapitres thématiques qui apportent peu à la démarche mais permettent souvent d'embrouiller le lecteur. Quel dommage, mais heureusement cela n'a pas permis de me gâcher la lecture de cette histoire sidérale et sidérante ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pazpatu
  02 mars 2008
À la fin des années cinquante, la guerre froide entre les Etats-Unis et l'URSS fait rage. le monde se bi-polarise et les deux super-puissances se livrent un combat sans merci pour la conquête de l'espace.
A Turin, les frères Achille et Giovanni Battista Judica-Cordiglia, deux bricoleurs de génie, récoltent un fatras d'antennes et de récepteurs, de transistors et de composants électroniques, d'étalonneurs et de bobines de moteurs Fiat, et vont fabriquer d'immenses “oreilles” orientées vers l'espace. Pourvus de ce matériel improbable, ces jeunes radioamateurs vont capter des signaux envoyés du cosmos par les premiers vaisseaux spatiaux. La conquête de l'espace par le petit bout de la lorgnette.
Peut-être, mais l'air de rien, ces deux David débrouillards et astucieux vont affronter les deux goliaths de l'espace et leur tenir la dragée haute pendant une décennie, en interceptant les bip-bip du premier Spoutnik mis en orbite, en captant les battements de coeur de la chienne russe Laïka, l'arrêt cardiaque d'un “cosmonaute fantôme “sovétique ou les échanges entre les bases spatiales et les premiers hommes envoyés dans l'espace. Nos deux MacGyver transalpins vont se retrouver les témoins d'un conflit Est-Ouest qui les dépasse mais qui les propulsera dans l'histoire de la conquête spatiale aux côtés de Gagarine, Laïka, Armstrong, von Braun et Korolev.
Les Années Spoutnik” de Jacques Barbéri, sous-titré “Une autre histoire de la conquête spatiale” est un récit instructif et passionnant alternant anecdotes invraisemblables et explications vulgarisatrices. le lecteur s'y laisse embarquer aussi aisément que dans “Objectif Lune” ou les aventures de Jules Verne, et se remémorera peut-être certains épisodes de l'admirable série “Cosmos 1999″ — que je regardais captivé, le samedi après-midi, il y a de ça quelques années, à une époque où les les frères Bogdanoff n'habitaient pas encore à Menton —. L'impeccable bande-son en filigrane de ce récit (à quand les livres sonores ?), faite de bip-bip et de tum-tum, de fréquences d'émission et de battements cardiaques, de musique électrique bruitiste et de Morse, convoque les compositions répétitives de Steve Reich et La Monte Young et les sons électroniques de Kraftwer. Qui a dit que les sons étaient inaudibles dans l'espace ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cabestan
  27 février 2008
tum tum tum bip bip bip
Que peut bien signifier l'écoute d'un coeur de chien dans l'espace en cette fin d'année 1957 ?
Que la conquête spatiale a véritablement démarré et qu'elle se donne comme objectif d'envoyer des hommes dans l'espace. A lire "Les années Spoutnik", paru chez Arte Editions, on se croit à la fois dans un roman d'espionnage et dans les prémices d'une aventure peut-être la plus importante du siècle.
A sa façon, Jacques Barberi, en recueillant les témoignages de Giambattista et Achille Judica Corddiglia, donne une dimension dramatique à ce qui fut d'abord un passe-temps, puis une passion, enfin, une quête scientifique de toutes les traces de la conquête spatiale.
Rebondissements, enquêtes quasi policières, espionnage, bricolage génial : l'écoute des transmissions donne un relief saisissant à toute l'épopée spatiale. Et parce qu'écrire un livre pour faire découvrir des sons reste un pari risqué. D'une écriture cependant très inégale, alternant récits et explications scientifiques, "Les années Spoutnik" sont un livre attachant et nécessaire pour appréhender l'humanité toujours présente dans la conquête : la dimension sacrificielle - qui pourrait évoquer d'autres époques où les Dieux réclamaient aussi leur tribut - laisse un goût amer et relativise le mythe largement exploité de deux côtés de l'ex-rideau de fer.
Lecture à compléter par le documentaire diffusé par Arte en 2007, mais disponible chez Arte VOD.

Et aussi le remarquable dossier élaboré par Arte
A revoir : L'étoffe des héros.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
edonis
  02 mars 2008
Disons le tout de suite, j'ai été plongé dans ce livre même si les dix premières pages, j'ai eu un doute assez marqué mais qui a été levé par la suite. Les années Spoutnik comporte 145 pages et se lit assez vite. Jacques Barbéri nous y présente la guerre froide et la course à la conquête spatiale entre les deux blocs les Etats-unis et l'URSS.
L'action prend place en Italie avec deux enfants Achille et Giambattista qui se lancent dans la fabrication d'un Emetteur-Récepteur pour capter ce qui se passe dans les étoiles.
Tout au long du récit, on y voit une vision de la guerre froide dans toute son ampleur avec quelques passages étranges comme ce passage avec la femme astronaute qui cessera d'émettre dans la douleur … troublant.
C'est très divertissant et au final, je regrette presque qu'il soit si court tellement je me suis pris dans l'histoire. Si vous avez la possibilité, lisez-le.
PLus à lire sur http://www.edonis.fr/index.php/post/2008/03/03/les-annees-spoutnik-mon-avis
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jacques Barbéri (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Barbéri
Jacques Barbéri aux Imaginales 2009 .Une interview de Jacques Barbéri par Jérôme Lavadou au sujet de son livre "La mémoire du crime" (Editions La Volte) pendant le festival des Imaginales 2009. Réalisation Clément Bourgoin pour ActuSF. http://www.actusf.com
Dans la catégorie : AstronautiqueVoir plus
>Art de l'ingénieur et activités connexes>Autres branches de l'art de l'ingénieur>Astronautique (17)
autres livres classés : conquête spatialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1677 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre