AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9782070395903
Éditeur : Gallimard (08/10/2009)

Note moyenne : 2.94/5 (sur 18 notes)
Résumé :

Une femme a été retrouvée morte dans l'ancienne propriété de sa famille où elle était revenue pour la nuit. Que s'est-il passé ce soir de pluie et d'automne au bord de la Loire entre le restaurant des Chaînes d'Or, le musée communal et l'étroit chemin qui sépare le cimetière du mur de la propriété ?

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
crapette
  03 mai 2011
J'ai beaucoup apprécié le style , les descriptions des bords de Loire, les promenades sous la pluie les soirs de novembre, l'ambiance du musée de province. J'aurais cependant préféré que ce soit un véritable roman noir avec un peu plus d'action.
Commenter  J’apprécie          40
Chrys
  23 juillet 2011
Un livre dont je n'ai aimé ni le style ni la construction. Cette lecture m'a ennuyée, a été laborieuse et du coup, je n'ai pas pu le terminer.
Commenter  J’apprécie          20
Heloise7163
  08 août 2018
Une belle écriture, de belles descriptions.... mais au final plutôt décevant...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DIEGODIEGO   28 juin 2011
Je vous comprends, m'avait-il dit. Moi aussi, j'aime marcher le soir, et ce chemin est agréable au bord du fleuve. Ici, il n'y a rien d'autre. Le sport ou la télévision. Des kilomètres pour trouver un cinéma. L'eau c'est comme une présence. On ne sait pas exactement pourquoi. Peut-être parce que ça reste clair aussi tard. Je suis comme vous. J'aime bien la marche. C'est une médecine comme une autre. Dans la vie, il y a un cap difficile à passer, vous ne trouvez pas ? C'est le même pour tout le monde. Le milieu. Penser que c'est le milieu, qu'après il sera trop tard, qu'il est peut-être trop tard déjà. Quand on regarde derrière soi, on voit tout ce qui ne va pas, tout ce qu'on aurait dû faire ; on a l'impression de comprendre. Mais quand on regarde devant soi, c'est plutôt noir, il faut l'avouer. On éprouve le besoin de marcher, de se dégourdir les jambes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Dominique Barbéris (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Barbéris
Retrouvez l'émission sur : http://www.web-tv-culture.com/
Voilà une auteur discrète mais qui, doucement, se fait un nom. Dominique Barbéris a publié son 1er roman en 1996 et au fil de ses livres, elle tisse ce que l?on peut appeler une ?uvre. « L?heure exquise », « Les kangourous », « Ce qui s?enfuit » ou plus récemment « La vie en marge » sont quelques-uns de ses titres. A chaque fois, des personnages à la psychologie ciselée, au bord d?un abîme, en butte avec des souvenirs et toujours, des paysages, des sensations, la description d?émotions subtiles et fugaces. Voilà le travail d?écriture de Dominique Barbéris. Un travail qui est une passion et une passion qu?elle sait partager en donnant des cours à la Sorbonne et en animant des ateliers d?écriture. Avec ce nouveau titre « L?année de l?Education sentimentale », nous rencontrons trois femmes. Muriel, Anne et Florence. Elles étaient étudiantes au début des années 80, plus ou moins amoureuses de leur prof de littérature, en fac, qui leur fit lire le roman de Flaubert. Les années ont passé, elles ont gardé le contact sans se voir très souvent et les voilà réunis un après-midi d?été dans la maison de campagne de l?une d?elles. Mais le temps a fait son ?uvre. Passée la joie des retrouvailles, qu?ont-elles à se dire, iront-elles au-delà de propos banals et futiles ? Au fil des heures, les sourires se font plus las, les petites rivalités de jeunesse ressurgissent et vient le moment des bilans. La vie a passé bien vite, qu?en ont-elles fait ? Un paysage de campagne écrasé de chaleur, le bruit des grillons, le souffle du vieux chien de la famille, la poire qui tombe sur l?herbe, le pied nu qui cherche un peu de fraîcheur sur la dalle de pierre. Autant de petits riens qui forment le décor de ce huis-clos de plein air, empreint de mélancolie. Nos trois femmes qui se veulent amies se perdent dans leurs souvenirs et dans leur solitude. Et déjà, alors que la nuit tombe, le vent dans les arbres annoncent l?orage. « L?année de l?Education sentimentale », de Dominique Barbéris est publié chez Gallimard.
+ Lire la suite
autres livres classés : cimetièreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1959 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre