AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848102276
100 pages
Éditeur : Emmanuel Proust (05/03/2009)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Femme altière se prostituant dans les rues de Paris ou joueuse de whist au regard lointain, les héroïnes méphistophéliques de ces deux nouvelles sont aussi malfaisantes qu’envoûtantes. "Le tuer, pour tout cela? Non! c’était trop doux et trop rapide! Il fallait quelque chose de plus lent et de plus cruel…"
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PiertyM
  09 mars 2017
Pour une vengeance noire, une BD en noir et blanc fait vraiment l'affaire, avec des scènes érotiques, on voit cette femme comme une assoiffée de la chair plutôt comme une vengeresse de la chair...en tout cas, l'atmosphère dans la BD est moins sombre que dans la nouvelle originale de Jules Barbey d'Aurevilly bien que les images soient en noir et blanc
Commenter  J’apprécie          180
Laureneb
  22 juillet 2019
Une critique uniquement sur la nouvelle "La Vengeance d'une femme".
Ce court texte montre les tréfonds de l'âme humaine... Les premières pages sont une théorie sur la littérature et la vérité : non, les écrivains n'inventent pas quand ils présentent des horreurs immorales, crimes, incestes, viols... Tout est déjà dans la société, les monstres littéraires ne sont que des copies de Messaline, Lucrèce Borgia...
Et ici, c'est une femme le monstre - mais l'est-elle vraiment ? Surtout par rapport à ce que lui ont fait les hommes, ses proches comme ceux qu'elle rencontre. Sa vengeance se fait après tout sans verser le sang, et elle souffre autant que celui qu'elle hait. Je ne vais pas l'expliquer, mais la force du texte vient du contraste entre la vanité et la futilité du dandy qui nous est d'abord présenté face à la force d'âme héroïque de la femme décrite. Autre contraste qui sert le texte, la différence entre la sensualité voire l'érotisme du début, et la violence glauque du récit de l'héroïne.
Un court texte donc, mais marquant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
ManouParis
  03 juillet 2013
La Vengeance d'une femme est à l'origine une nouvelle de Jules Barbey d'Aurevilly, extraite du recueil Les Diaboliques paru en 1874. Elle est ici adaptée en BD par le dessinateur Lilao, la parution datant de 2009.
Un soir, dans le quartier mal fâmé de la rue Basse-du-Rempart à Paris, durant le règne de Louis-Philippe (début XIXe, pour ceux qui ont du mal avec les dates) se promène un dandy du nom de Robert de Tressignies. Il suit une jeune prostituée dont le visage lui rappelle celui d'une autre femme aperçue quelques années plus tôt. La suivant dans ses appartements, il est totalement ébloui par la grâce et l'entrain qu'elle met aux choses de l'amour. Mais très vite, il remarque qu'elle est absorbée par le bracelet qu'elle porte au poignet, un médaillon avec le portrait d'un homme. Questionnée sur celui-ci, , elle lui confie alors son identité : elle est la duchesse d'Archos de Sierra Leone, épouse d'un grand seigneur espagnol.
Quelques années plus tôt, elle vivait en souveraine, comme une jeune et docile demoiselle de son temps, malheureuse dans son mariage, mais pieuse et soumise. Jusqu'à sa rencontre avec le cousin du duc, dont elle tomba éperdumment amoureuse. Cet amour réciproque et chaste rendit fou de rage son mari, qui tua son amant. Elle entreprit donc de se prostituer à Paris, afin de se venger, souillant à jamais la réputation de celui qui causa sa perte et son chagrin.
Les dessins, tous en noir et blanc, sont d'une grande qualité. L'insertion du texte est admirablement faite, et on peut le retrouver dans sa totalité à la fin, permettant ainsi de mieux saisir le travail d'adaptation effectué par Lilao. L'atmosphère à la fois libertine et vengeresse se ressent très bien, et malgré les nombreuses planches de nus, je n'y ai trouvé aucune vulgarité. Les émotions des personnages sont mises en valeur par la finesse et la précision des traits. J'ai été totalement conquise !
http://manoulivres.canalblog.com/archives/2013/06/27/27512174.html
Lien : http://manoulivres.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LaurenebLaureneb   21 juillet 2019
Et nulle autre différence que celles-ci : c’est que l’un (le Roman) met ses moeurs sous le couvert de personnages d’invention, et que l’autre (l’Histoire) donne les noms et les adresses. Seulement, le Roman creuse bien plus avant que l’Histoire. Il a un idéal, et l’Histoire n’en a pas : elle est bridée par la réalité.
Commenter  J’apprécie          10
LaurenebLaureneb   21 juillet 2019
J’ai souvent entendu parler de la hardiesse de la littérature moderne ; mais je n’ai, pour mon compte, jamais cru à cette hardiesse-là. Ce reproche n’est qu’une forfanterie… de moralité. La littérature, qu’on a dit si longtemps l’expression de la société, ne l’exprime pas du tout, – au contraire ; et, quand quelqu’un de plus crâne que les autres a tenté d’être plus hardi, Dieu sait quels cris il a fait pousser ! Certainement, si on veut bien y regarder, la littérature n’exprime pas la moitié des crimes que la société commet mystérieusement et impunément tous les jours, avec une fréquence et une facilité charmantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jules Barbey d'Aurevilly (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Barbey d'Aurevilly
Evidemment, je ne m'amuse pas ici à vous faire un commentaire, une dissertation ou une analyse détaillée des livres mais vous donne mon avis de simple lectrice, à savoir si j'ai aimé ou pas et ce que j'ai ressenti durant ces lectures.
Livres cités : - L'Homme-au-Bâton, Ernest Pépin. - Les Diaboliques, Barbey d'Aurevilly. - Belle du Seigneur, Albert Cohen.
/!\ Attention /!\ Il faut désormais avoir google + pour répondre et poster des commentaires alors je vous invite à rejoindre mon cercle : http://tinyurl.com/lu2l2ss FACEBOOK : https://www.facebook.com/quietmanonyt INSTAGRAM : http://instagram.com/quietmanon TWITTER : https://twitter.com/QuietManon TUMBLR : http://myquietsilence.tumblr.com/ AMAZON : http://www.amazon.fr/gp/registry/wishlist/2WV9UUAVIFQE4/ref=topnav_lists_1
+ Lire la suite
autres livres classés : BlasphèmeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les titres des œuvres de Jules Barbey d'Aurevilly

Quel est le titre correct ?

Les Ensorcelés
Les Diaboliques
Les Maléfiques
Les Démoniaques

10 questions
37 lecteurs ont répondu
Thème : Jules Barbey d'AurevillyCréer un quiz sur ce livre