AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2258088933
Éditeur : Omnibus (03/03/2011)

Note moyenne : 3.86/5 (sur 32 notes)
Résumé :

Du Second Empire à la Seconde Guerre mondiale, trois femmes, Julia, Ludivine et Dominique Vernet, se succèdent pour diriger le domaine provençal de Mogador.

Trois femmes qui, chacune à sa manière et selon son époque, luttent au nom de l'amour, de la liberté individuelle et du bonheur contre les antagonismes de la politique, les fatalités de la guerre et les interdits de la morale.

Une chronique intimiste où la langue authe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Kalliope
  14 mai 2011
Et voilà... je l'ai terminé! Je l'ai dégusté par petites touches, pour le faire durer, l'ayant déjà lu et relu maintes fois. 1600 pages... et j'en aurais volontiers lu encore 1600 de plus bien que la dernière partie, "Dominique", soit celle que j'ai le moins aimée. Il faut bien sûr se replacer dans le contexte de l'époque, pas féministe pour un sou, mais cette petite bonne femme qui loupe sa vie par amour pour un homme marié - et qui le restera bien entendu! - m'a énormément agacée, j'aurais voulu la secouer comme un prunier; preuve, s'il en est, que l'on s'attache vraiment aux personnages d'un roman!
Commenter  J’apprécie          140
Brunilde
  04 janvier 2015
Saga familiale qui a bercé toute mon adolescence. Mes goûts littéraires ont évolué depuis mais j'en garde pourtant un souvenir marquant et ému.
L'histoire des Gens de Mogador se déroule sur 3 générations de femmes, du Second Empire jusqu'à la Seconde guerre mondiale. Pas de secret de famille ni de grande trahison, L'auteur raconte plutôt l'intimité de ces femmes dans leur maison, leurs sentiments, leurs joies et le regard qu'elles portent pour leur mari et leurs enfants.
Julia mon époque préférée. le première partie est la confrontation de deux volontés, la père de Julia royaliste, et Julia elle-même qui épouse un bonapartiste. Dans la seconde partie, c'est l'époque des robes à crinoline et des premières expositions universelles mais c'est aussi celle des deuils où l'on meurt encore en bas âge, de la tuberculose et de la guerre franco-prussienne de 1870.
Ludivine dans la première partie va faire passer son couple avant sa famille. C'est une femme qui se lance dans une quête éperdue de l'amour absolu et très souvent destructeur. Dans la seconde partie, c'est l'insouciance de la Belle-Epoque, de la modernité et de la Grande Guerre.
En 1918, au moment où la réputation d'une femme compte encore beaucoup, Dominique sacrifie sa vie pour pouvoir vivre son amour avec un homme marié. Malgré le scandale, elle campe sur ses positions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kalliope
  09 avril 2011
Et voilà... j'ai craqué, comme prévu, et acheté ce pavé de 1600 pages où toute l'histoire est réunie en un seul volume. En plus, ce livre est joli, imprimé sur un papier très fin; bien sûr, pour tout réunir en un seul volume il a fallu utiliser de très petits caractères et cela peut être pénible pour certains. Personnellement, comme je connais déjà ce roman par coeur, je le relis par petites touches, ayant également d'autres livres en "chantier". Je savoure, je déguste, je me régale à ainsi retrouver tous ces personnages que j'aime tant et l'atmosphère unique de la Provence à cette époque.
Je rappelle que la série TV vient également de sortir en DVD. Inutile de vous dire que je l'ai aussi achetée!
Commenter  J’apprécie          60
mamanou
  17 octobre 2014
Le bonheur parfait. On entre dans cette famille, on la fait sienne. On connait intimement chacun tant l'écriture d'Elisabeth nous envoie des images.
Images de femmes dans une société où leur voix ne compte pas. Elles ne revendiquent que leur droit à vivre leurs choix. Rien de révolutionnaire, cependant une petite pierre de chacune dans le chemin du féminisme. de par Julia et sa volonté à épouser celui qu'elle aime en ayant recours aux actes respectueux, de par Dominique mise au ban pour son amour d'un homme marié. Dans le contexte de l'époque, c'était très courageux.
L'écriture de l'auteur, source profonde d'étude de moeurs, nous fait vivre l'évolution de chaque héroïne, nous pouvons nous reconnaître dans chacune.
Beaucoup de poésie, d'humour, de richesse dans le texte. Il est à jamais le livre qui m'aura le plus inspirée dans son genre.
Commenter  J’apprécie          10
CaroGalmard
  25 avril 2017
Pour les vacances
3 femmes, 3 générations, 3 destins. ça pourrait être trop fleur bleue, spécial midinette, mais non. On est au-dessus. Je les ai lu il y a des années et je me souviens encore de Julia humant les habits de Rodolphe sentant le cheval, le tabac et la mousse à raser (les vêtements, pas Rodolphe. La propriété et son jardin tenue à bout de bras aussi, par chaque génération, en dépit des turpitudes du siècle. Belle saga qu'une fois n'est pas coutume j'aurais presque envie de relire, même si j'ai peur d'être déçue ; à mon age avancé je suis peut-être moins sensible au romanesque. Quoique...
Alors, LA question : faut-il le lire ? Oui, en le recommandant particulièrement aux jeunes filles et femmes romanesques et rêveuses.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NessahNessah   18 août 2012
C'était des livres défendus. Je me précipitais sur les rayonnages et j'allais droit aux scènes d'amour. Mes premières émotions romanesques, je les ai connues dans la saga d'Elisabeth Barbier.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : provenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1704 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre