AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2800163054
Éditeur : Dupuis (07/05/2015)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Monika, vidéaste et plasticienne, accepte de cacher Théo, génial inventeur sur le point de construire un androïde convoité. Avec l'aide de son ami hacker, Monika enquête sur sa soeur disparue. Elle est alors entraînée dans le monde interlope des « bals masqués »... Elle rencontre et séduit Christian Epson, le dernier homme à avoir vu Erika. Charismatique, Epson est un politique et est en voie d'accéder aux plus hautes marches du pouvoir. Mais des attentats éclatent ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bouvy
  25 avril 2016
Monika est une artiste peintre et vidéaste. Elle prépare une exposition. Mais sa soeur a disparu depuis deux ans et elle est à sa recherche, aidée par un ami hacker. La piste les conduit vers un jeune et séduisant politicien, Epson, qui serait le dernier homme à avoir rencontré Erika, la soeur aînée de notre héroïne. Pour son enquête, Monika se déguise et séduit le politicien. Dans le même temps, celui-ci, en pleine campagne, est la cible d'attentats provoqués par une mystérieuse organisation, les Brigades Crucis. ...
Des tons froids, des couleurs délavées, pâles, à l'aquarelle et des dessins hyperréalistes aux traits fins font tout le charme de cette bande dessinée qui se veut avant tout être un thriller politique sur fond d'amour et d'érotisme. Une légère touche de science fiction vient pimenter le tout. le scénario nous offre une histoire complexe, au suspens haletant même si nous pouvons lui reprocher certaines longueurs. Ce premier tome est très psychologique et nous dévoile l'héroïne et sa personnalité par petites touches. Visiblement, elle a un passé dramatique, effacé de sa mémoire. Sa soeur serait-elle liée à ce drame ? Il semblerait en tout cas qu'elle a une grande influence sur le devenir de Monika et qu'elle serait aussi impliquée dans les attentats qui visent à déstabiliser le politicien séduisant. C'est enveloppé de mystère que se termine de premier tome, nous invitant à découvrir le second. Ici, j'ai de nouveau choisi la version numérique, sur Kobo (Je ne l'ai pas vu disponible Kindle). Les textes sont serrés, il faut donc zoomer régulièrement pour agrandir les dialogues mais ces zooms permettent aussi de profiter d'avantage de la qualité des dessins superbement rendue par la qualité de la numérisation. Rendez-vous donc au prochain épisode.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
bdelhausse
  01 mars 2018
On peut voir cette intrigue, cette BD un peu borderline, de deux façons. D'une part, il y a le travail sur les couleurs, les ambiances, les atmosphères. Un côté mystérieux savamment distillé par la succession de scènes de nuit, dans des soirées "sexe", de rendez-vous dans des hôtels... D'autre part, il y a une histoire tout à fait banale: une jeune femme, artiste vidéaste et plasticienne, cherche sa soeur, ce qui la conduit dans les bras et les draps d'une sorte d'Emmanuel Macron et lui fait recroiser sa soeur qui semble investie dans un projet néfaste, dans l'ombre d'un mouvement sectaire d'extrême-droite catholique (non ce n'est pas forcément un pléonasme).
Entre les deux approches, j'hésite...
Mettre une bonne grosse couche de sensualité et de courbes généreuses et aguichantes (fort bien dessinées, il faut le reconnaître), cela n'engendre pas une BD exceptionnelle. Mais, on peut aussi en avoir marre des BD qui font systématiquement l'impasse sur "les choses de la vie" (merci à Coluche) et édulcorent les passages à l'acte des protagonistes. Ici, on serait plutôt dans le travers inverse... les scènes (soft quand même) où sensualité et sexualité s'entremêlent semblent parfois prendre le pas sur le récit. On pense à Eyes Wide Shut, bien sûr.
Reste que les auteurs arrivent pleinement à rendre le climat lourd et glauque, et que le dessin sert magnifiquement l'intrigue (imaginée par une femme, ce qui n'est pas anodin, car ce sont bien les femmes qui mènent la danse et font des hommes de sombres pantins soumis à leurs désirs). La manipulation passe fatalement par les sens et le sexe.
La fin jette le trouble dans les certitudes du lecteur, et ça, c'est bien vu. Cela propulse le lecteur dans le second tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
reve2003
  13 août 2019
L'histoire de ce premier tome est assez complexe. On découvre Monika, un personnage torturé, à la recherche de sa soeur. On devine le traumatisme lié à leur enfance. Mais on ne comprend pas trop le rapport avec le politicien. Les dessins sont très beaux et originaux avec des couleurs révélant certains détails qui accentuent ce sentiment de noirceur qu'on ressent tout au long de l'album.
Commenter  J’apprécie          90

critiques presse (3)
Sceneario   14 septembre 2015
Une plongée dans un monde de plaisirs offerts et défendus.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   29 mai 2015
Réalisant avec une efficacité déconcertante des pin-up à la sensualité givrée, Guillem March démontre sa capacité à aborder tous les styles.
Lire la critique sur le site : BDGest
BoDoi   27 mai 2015
Un trait réaliste à couper le souffle et une mise en couleurs aquarellée à la fois puissante et subtile.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Lire un extrait
Videos de Thilde Barboni (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thilde Barboni
A l'occasion de la sortie d' "Hibakusha", nous avions eu le grand plaisir de rencontrer son auteur, Olivier Cinna, féru de nipponeries et de comics, à St Malo (le 28 octobre 2017). Il nous avait raconté la genèse de cette BD, écrite par Thilde Barboni, reliant le fantastique à la tragédie de la bombe H lâchée sur Hiroshima. Nous n'avions hélas jamais pris le temps de la monter/diffuser... Nous le faisons aujourd'hui, en mémoire de cet auteur qui nous a subitement quitté, le 24 mars 2019.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre