AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782897112158
320 pages
Éditeur : EDITIONS DRUIDE (02/10/2015)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Après le succès remporté par le recueil de nouvelles « Crimes à la librairie », le directeur de la publication, Richard Migneault, comme un criminel non repenti, récidive. Il a invité dix-sept autres auteurs à investir un lieu de culture, de lecture et de recherche différent, pour y mettre en scène des crimes : la bibliothèque.François Barcelo, David Bélanger, Roxanne Bouchard, Laurent Chabin, Sylvie-Catherine De Vailly, Hervé Gagnon,Anna Raymonde Gazaille, Maxime H... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MarianneRichard
  03 janvier 2017
Il y a quelques années il y a eu Crimes à la librairie et dans la vague de succès qui a suivi, est apparu Crimes à la bibliothèque. Pour avoir lu les deux receuils de nouvelles je peux dire que cet opus, est loin d'être terrible. Les nouvelles sont inégales d'une à l'autre, certaines très bien, d'autres ennuyantes et incompréhensibles. Mais comme il s'agit de récit court, il est toujours possible de sauté les nouvelles que vous n'aimez pas. Moi, c'est ce que j'ai fait!
Commenter  J’apprécie          00
CarPerry
  13 février 2020
Intéressant. Dix-sept nouvelles policières qui se déroulent dans une bibliothèque. Amusant comme thématique, pour certains auteurs c'est un lieu très inspirants. Certaines nouvelles sont excellentes et d'autres sont un peu moins intéressantes mais en général le recueil est très bon!
Commenter  J’apprécie          00
ManonCC
  25 décembre 2018
Ce recueil de nouvelles m'a fait découvrir certains auteurs et en redécouvrir d'autres, à travers des histoires aux thèmes et styles très variés.
Commenter  J’apprécie          10
Acurlywriter
  11 décembre 2017
Un roman de nouvelles qui offrent de petits merveilles effrayantes! Un bel ouvrage de tous ces auteurs!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   02 mars 2016
Dans le monde du savoir. J’avance encore et me retrouve au carrefour de plusieurs avenues de rayonnages. Devant, à droite et à gauche, je pourrais en suivre le parcours. Le souvenir du visage de l’enseignante me revient. Elle nous faisait asseoir autour d’elle. Elle ouvrait un livre et les secrets des signes qu’elle décodait nous parvenaient grâce à sa voix. Elle nous menait dans des pays fabuleux où, dans les temps très anciens, des magiciennes et des sorciers rivalisaient de pouvoirs pour vaincre les maléfices engendrés par les forces du mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
rkhettaouirkhettaoui   02 mars 2016
Oui, ton grand-père était ce qu’on appelle un collabo, du moins c’est ainsi qu’on désigne ceux qui ont aidé l’ennemi. Mais en réalité, il a agi comme bien des gens en tentant tout simplement de sauver sa peau. Tu ne dois pas le juger, tu ne connais rien de la guerre, de cette peur qui te bouffe de l’intérieur et qui ébranle tes plus profondes convictions. Tu ne sais pas que le meilleur des hommes peut devenir la pire des bêtes pour un morceau de pain, à cause de la faim. Tu ne sais pas que pour survivre, tu es prêt à tuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   02 mars 2016
Je n’aime pas trop la compagnie des femmes. Elles parlent beaucoup, se plaignent tout le temps. C’est inutile. Puisqu’elles restent impuissantes à changer quoi que ce soit. Et, il est impossible de fuir. Le garçon qui a essayé, ils l’ont enterré vivant. C’est ainsi que l’on punit les lâches. Je fais ce que l’on m’ordonne, sans rien dire. Les autres pensent que je suis lente, retardée. On me donne les rogatons, les mauvais morceaux de viande. Lorsqu’il y en a. Les approvisionnements sont difficiles. La bonne nourriture est réservée aux combattants, les hommes et les garçons. Même les jeunes qui sont à peine assez forts pour soutenir le poids d’une arme sont mis à l’entraînement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 mars 2016
De l’imaginaire de l’auteur à votre table de chevet, le livre possède une double vie : la première appartient à son créateur, la deuxième est votre œuvre. Vous donnez un second souffle à ce qui a émergé de la créativité de l’écrivain. En lisant ce recueil, vous détenez maintenant le pouvoir de redonner la vie à des personnages, de reconstruire des évènements et de résoudre des énigmes. Le livre vit entre vos mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ManonCCManonCC   25 décembre 2018
Le nom de la bibliothèque a d'ailleurs été l'occasion d'une querelle acrimonieuse. Une autre pétition a circulé, réclamant le nom de Marie Laberge parce qu'on ne voulait pas de Gaétan Soucy, mis de l'avant par le comité de Toponymie. L'arrondissement a refusé, prétextant le danger de rendre hommage à une personne vivante, parce qu'on ne sait jamais si elle ne fera pas quelque chose de déshonorant avant de mourir, par exemple écrire un roman bourré de fautes d'orthographe.
(François Barcelo, "J'haïs les livres")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de François Barcelo (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Barcelo
Émilie Aubry rencontre l'auteur François Barcelo au Mouton Village
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1895 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre