AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782896710003
Les 400 coups (30/11/-1)
2.6/5   10 notes
Résumé :

Antoine Vachon vient de se séparer de sa femme et de perdre son emploi de vendeur chez Saturn. Il habite un trois-pièces dans un village qu’on connaît presque. Antoine Vachon déprime. Un jour, le responsable de l’équipe de hockey de son fils l’appelle. Le coach s’est fait assassiner et comme Antoine est le seul parent chômeur, donc disponible, c’est lui qui doit faire office de coach. Sauf qu’Ant... >Voir plus
Que lire après J'haïs le hockeyVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Quel est ce tire avec une faute d'orthographe ??? La chronique de Richard m'avait plu et j'ai déniché ce petit livre d'un auteur canadien.
Antoine est bien mal embarqué », sa femme l'a largué après l'avoir trouvé dans le lit conjugal en charmante compagnie, c'est balot !!! Il a perdu son travail, n'a plus de voiture, habite dans un appartement minable au-dessus d'un garage désaffecté, n'a pas d'amis… bref, tout va bien dans le moins bon des mondes, mais ce n'est pas fini !!
« J'haïs le hockey »…. Cela fut-il un des facteurs de notre séparation, presque huit ans plus tard ? J'en suis convaincu, même si Colombe a plutôt invoqué pour me mettre à la porte le fait que je l'avais trompée avec sa comptable stagiaire dans le lit conjugal, pendant qu'elle était avec Jonathan et des amis à la Cage aux Sports de la ville voisine, justement pour m'épargner un méchant mardi Molson Ex à la télé familiale »
Pourtant, il doit surmonter son aversion pour encadrer l'équipe de son fils, l'entraîneur étant mort subitement…. Tout se passe le moins mal possible jusqu'au moment où ils se retrouvent dans un motel pour la nuit….. Là, au fil de péripéties que je vous laisse découvrir, il apprend que l'entraîneur a été sauvagement tué.

Nous suivons le cheminement de sa pensée. Son cerveau échafaude des plans au fur et à mesure de ses découvertes, mais au lieu d'en parler avec son fils ou sa femme, il saute d'une hypothèse à l'autre. Il ira même jusqu'à se dénoncer à la police où un certain Provençal le reçoit…. Provençal qui s'avérera être le nouveau compagnon de Colombe.

Antoine Vachon est un mec déphasé, à mille lieues de la réalité, enfermé dans le tourbillon négatif de sa vie actuelle. Il vit les choses en son for intérieur, échafaude des hypothèses, mais semble en retrait de tout réaction, comme inaccessible. Qu'il ne réagisse pas lorsque Kim lui sort sa petite phrase, cela m'a choquée.
Je suis un peu déçue par cette lecture. Est-ce le hockey qui me laisse de glace, je ne sais pas, mais je m'attendais sûrement à autre chose. J'ai eu le hoquet en lisant la fin qui m'a désarçonnée.

Lien : http://zazymut.over-blog.com..
Commenter  J’apprécie          30
J'avais quelques préjugés et en même temps quelques attentes concernant ce livre : le fait qu'il fasse un peu plus de 100 pages alors qu'il s'agit d'un roman policier laisse penser que ça ne sera pas énormément développé, mais j'avais espoir que l'auteur prouve le contraire.

Le résultat est décevant.
L'écriture est simpliste, sans aucune subtilité (à croire que l'auteur prenait un malin plaisir à écrire "sucer" et "enculer" à chaque chapitre). Les personnages ne sont absolument pas détaillés, sauf Antoine qui est un vrai connard et la preuve vivante qu'il existe des humains dotés de la capacité intellectuelle d'un poisson rouge.

L'histoire ne tient pas la route, et c'est dommage parce que ce roman aurait pu être bien mieux avec un meilleur traitement, mais la stupidité du personnage principal et le manque de crédibilité narrative gâchent tout.

Même si "l'intérêt" du roman n'est pas porté sur l'enquête, il aurait été quand même logique de connaître le fin mot de l'histoire, à savoir qui est le meurtrier.

Bref, aucune raison valable pour lire ce roman.
Commenter  J’apprécie          00
Ben voyons dont! C'est quoi ça!?

Le livre fait environ 100 pages et on parle de meurtre, de suicide et de viols. C'est intense pour si peu de pages!

C'est le premier roman de François que je lis et j'ai une drôle d'opinion. Premièrement, j'ai été choquée par la fin, très brutale et qui me laisse sur ma... faim. 😅

Ça paraît que c'est un auteur québécois (oui oui, même s'il s'appelle Barcelo) car il ne s'est pas gêné pour écrire souvent pipe, enculer, etc.

Comme le roman est court, c'est normal qu'on ai pas le temps d'apprécier les personnages. On ne les connaît pas beaucoup et les événements avancent vite vite dans le temps. le livre se déroule en deux jours et c'est justement le temps que ça m'a pris pour le lire. Même si ma critique est au final davantage négative que positive, croyez le ou non, je l'ai aimé quand même.

J'ai été perturbée par toute cet humour noir, mais c'est juste parce que je ne m'étais pas préparé mentalement pour une tel chose. 🤷‍♀️

Mais ce n'est rien comparé à Aliss de Patrice Senecal, tsé veux dire.

Cote : 6.5 /10

Visitez ma page fb pour d'autres critiques! Izabelle Gignac, auteure et critique de livres
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
LaPresse
18 juin 2011
Fidèle à son ton humoristique très noir, il commence ce nouveau livre tambour battant avec un autre personnage de perdant naïf.
Lire la critique sur le site : LaPresse

Video de François Barcelo (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Barcelo
Émilie Aubry rencontre l'auteur François Barcelo au Mouton Village
autres livres classés : pédophilieVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (26) Voir plus



Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1416 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre

{* *}