AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290057843
Éditeur : J'ai Lu (06/02/2013)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.72/5 (sur 398 notes)
Résumé :
Votre fille de 17 ans part de bon matin pour son petit boulot d'été.
Elle vous promet d'être de retour pour le dîner.
Mais elle ne rentrera pas.
Ni ce soir-là, ni les suivants.
Votre pire cauchemar a commencé...

Pour Tim Blake, le père de Sydney, une seule mission : la retrouver à tout prix. Un coup de fil mystérieux, des individus menaçants, des meurtres... et la vie sans histoire de Tim bascule dans un engrenage incompr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (104) Voir plus Ajouter une critique
nameless
  18 mars 2018
Lorsque Sydney, 17 ans, ne rentre pas à la maison après sa journée de boulot, Tim regrette amèrement la dispute qui l'a opposé la veille au soir à sa fille, à propos d'une paire de lunettes Versace. Mais une paire de lunettes bling-bling peut-elle justifier à elle seule une fugue ? La police ne prend guère au sérieux cette disparition laissant Tim face à son désarroi, partagé avec son ex-femme, présentement handicapée après un accident nautique. Tim, accablé par le chagrin, incapable de travailler sereinement, fonce tête baissée sur toutes les pistes qui lui semblent susceptibles d'apporter une information, en parfaite osmose avec le lecteur qui se met volontiers à la place de ce papa éploré.

De nombreux aspects de ce roman m'ont plu : la personnalité de Tim, fonceur et naïf qui part dans tous les sens, mû par son amour paternel pas toujours rationnel. Vendeur de voitures d'occasion, il risque de perdre son emploi, étant de moins en moins efficient dans une entreprise où le score mensuel des véhicules vendus peut signer votre promotion ou votre licenciement. Lindwood Barclay écrit des pages très drôles sur les relations vendeur-clients, qui ne savent choisir entre une Nissan, une Toyota, une Mitsubishi et laissent de côté les Honda dont ils pensent qu'elles sont des poubelles. Quel que soit leur choix, on comprend comment Detroit est morte ; la personnalité de Kate, l'amie sexuelle de Tim, paranoïaque jusqu'au bout des ongles qui ne peut imaginer un ami sincère dénué d'arrière-pensées malveillantes.

Comme plusieurs lecteurs l'ont noté avant moi, l'épilogue virevolte un peu trop rapidement et irréalistement. Néanmoins, ne craignez pas le pire si vous décidez de lire Crains le pire. Ne vous attendez pas non plus au nirvana, mais il s'agit bon roman, bien écrit, bien construit, au rythme rapide, aux dialogues lestement teintés d'humour, qui remplit son contrat, faire passer un agréable moment à ses lecteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          590
Witchblade
  06 janvier 2019
Livre trouvé en boite à livres, en excellent état dans l'édition France Loisirs. J'ai beaucoup entendu parler de cet auteur sur Babelio, ça sera donc ma première lecture de celui-ci. À cause du prénom, j'ai d'ailleurs longtemps cru qu'il s'agissait d'une femme.
Le prologue nous met dans le bain direct et correspond à l'énoncé du résumé. Dès le départ, on a envie de savoir ce qui est arrivé à cette jeune femme, surtout quand on découvre qu'elle n'a pas été tout à fait honnête avec son père sur son emploi du temps. Les chapitres sont courts et s'enchaînent vite. Malgré tout, certains passages sont longs car le père est l'unique narrateur et il alterne des périodes de boulot avec ses recherches. Il est toujours stressé et a l'affût du moindre indice concernant sa fille, allant jusqu'à harceler différentes personnes. Par moments, j'avais envie de sauter certains passages car je voulais en savoir plus et avancer plus vite dans la résolution de cette enquête. le père est tellement en attente d'indices pour sa fille, qu'il en vient à faire du dialogue de sourds. Par moments, c'est à se demander si le titre n'est pas prémonitoire, rien ne se passe comme prévu. On n'arrête pas d'essayer de l'embrouiller et de l'envoyer sur de fausses pistes. le suspense monte crescendo à chaque nouvel évènement marquant. C'est à se demander dans quoi cette jeune fille s'est embarquée, et peut-être contre son gré. Je trouve quand même hallucinant que ce soit le père qui mène l'enquête et non les flics. Il arrive à obtenir de ces informations, comme si les flics n'étaient bons que pour la paperasse... La fin est très bizarre car le livre s'arrête net après un nombre incalculable de recherches, de cul de sac, de courses-poursuites, de tentatives de meurtres. Après tout le stress engendré, on n'a pas le final où tout rentre dans l'ordre pour tout le monde. Curieux quand même la philosophie de l'auteur. Les 80 dernières pages ont été longues à lire car j'avançais en diagonale tout en revenant en arrière pour ne rien louper, tout en voulant connaître la fin le plus vite possible. Pas gagné avec cette méthode…
Comme vous l'aurez compris, malgré une fin un peu abrupte, ce roman a été une excellente découverte du style de l'auteur et de son imaginaire. Par contre, je n'ai pas commencé par le roman le plus simple en matière de suspense et de situations complexes. Tout ça pour un seul homme quand même. Stupéfiant !! Si vous êtes amateurs de thrillers avec une bonne dose de suspense, je vous conseille de découvrir ce roman et son auteur au style si particulier. Comme toujours avec France Loisirs, des coquilles ont été oubliées : problème d'accords, de coupure de mots… Pour ma part, dès que ce sera possible (boite à livres ou Easycash), j'essaierais de trouver d'autres romans de cet auteur à découvrir.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Ptitgateau
  06 janvier 2013
Thriller audiolib
Voici un bon thriller comme je les aime pour commencer l'année. Tim Blake est vendeur de véhicules d'occasion et père d'une jeune fille de 17 ans : Sydney. Comme chaque matin, chacun se rend à son travail, Sydney étant employée dans un hôtel pour l'été. Mais Sydney ne revient pas ce soir-là, ni les autres. Tim Blake n'a plus qu'une idée en tête, retrouver sa fille. Un démarrage banal certes pour un thriller, le genre d'histoire que Linwood Barclay affectionne particulièrement : une famille ordinaire, sans histoire qui va pourtant devoir vivre le pire cauchemar, car les choses n'en restent pas là ! Tim, confronté à l'incroyable incompétence de la police va devoir se battre, se protéger, mener l'enquête lui-même.
J'ai eu bien des difficultés pour m'arrêter à chaque fois que je prenais mon lecteur, je me disais que j'allais arrêter en fin de chapitre, mais non ! Car en fin de chapitre, régulièrement, survenait un petit quelque chose de plus en général surprenant, et qui vous empêche d'arrêter.
Ce livre est une véritable gourmandise ! J'avais lu cet instant-là du même auteur avec le même état d'esprit. J'en ai d'autres dans ma pal, mais je les garde pour plus tard afin de faire durer le plaisir.

Lien : http://1001ptitgateau.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
cannibalector
  02 septembre 2015
Il m'arrive parfois, en tant que lecteur, d'adopter un comportement masochiste. Je ne sais par quelle alchimie dont je vous épargne les 50 nuances d'analyse possible, je lis plusieurs livres d'auteurs dont je suis systématiquement déçu.
Suis je le seul spécimen?
C'est donc ce phénomène qui m'a conduit à lire mon troisième Linwood Barclay
Pourtant le sujet était sensé me prendre aux tripes: un père recherche sa fille de 17 ans qui disparait subitement
J'ai eu cette joie immense d'avoir une fille de cet âge, de lui avoir donner une permission de sortie jusqu'à 23 heures et d'avoir vécu jusqu'à 23h07, heure de son arrivée, une histoire d'horreur qui faisait ressembler Stephen King à Walt Disney.
Mais, décidément, Barclay n'a pas la fibre du roman noir: il confond action et tension, rebondissements et suspens.
Tout est trés vite prévisible dans ce livre, surtout la fin.
Cependant, il a du talent comme le montre une scène d'action trés intense dans une concession automobile.
Il faudra sans doute que j'en lise un quatrième pour esperer que ce talent s'étalera sur tout le livre
Mais, ce n'est que mon humble avis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Yumiko
  28 février 2013
Ce mois j'aurais vraiment fait de belles découvertes dans ce genre et celui-ci ne déroge pas à la règle! Je ne connaissais pas encore l'auteur, mais après ce récit, il est clair que je vais découvrir d'autres de ses romans. Cette histoire est palpitante, haletante, surprenante et les pages défilent à vitesse grand V. Dommage que la fin ne soit pas à la hauteur du reste...
Tim vit un enfer depuis que sa fille a disparu. Bien décidé à ne rien laisser passer, il se lance à sa rechercher et interroge inlassablement les mêmes personnes, espérant toujours avoir un début de piste. Mais alors qu'il commençait presque à baisser les bras, il reçoit un email bien étrange qui pourrait lui amener les réponses qu'il cherche ou alors l'envoyer directement en enfer et changer sa vie à jamais...
Je trouvais l'idée de départ très classique, du coup je craignais un peu de m'ennuyer durant ce récit. C'était sans compter le style imparable de l'auteur qui réussit à faire d'une histoire banale, un récit complètement inattendu et empli de révélations et de rebondissements tous plus ahurissants les uns que les autres. le roman commence de manière gentille et lente pour s'accélérer au fur et à mesure et se terminer en une course effrénée qui joue avec nos nerfs. Accrochez-vous car cette histoire décoiffe!
Tim m'a beaucoup plu de part la confiance qu'il a en sa fille et son obsession de la retrouver, quitte à tout perdre et se mettre tout le monde à dos! L'amour qu'il lui porte est fort et touchant, même si leur relation n'était vraiment pas toute rose. Sa vie familiale est détruite et il peine à accepter le nouveau compagnon de son ex qui a un fils qui ne semble pas très net à ses yeux, mais finalement malgré leurs liens tendus, il joueront un rôle important dans cette histoire.
L'auteur réussit à nous dépeindre de très belle façon les sentiments de ses personnages, leurs déchirures, leurs trahisons. C'est ce qui fait la grande force de ce récit et rend Tim très proche de nous. le lecteur se sent ainsi happé dans le récit et sent les évènements lui échapper autant qu'au héros! Tout va trop vite et on peine à respirer, tellement tout s'enchaîne de façon inattendue. On en vient même à se demander si Tim réussira à s'en sortir car il se retrouve au coeur d'une affaire qui le dépasse totalement! Il va finir par se battre envers et contre tous.
Le seul petit bémol qui m'aura empêché d'atteindre le coup de coeur concerne la fin qui est trop brutale et qui stoppe le récit de manière trop soudaine. J'aurais aimé que l'auteur s'arrête un peu plus sur "l'après" et sur les conséquences de cette histoire. Cela laisse un petit goût d'inachevé la dernière page tournée...
En bref, un thriller qui tient en haleine jusqu'au bout et qui saura convaincre tous les fans du genre de part son rythme soutenu et son personnage attachant, malgré une fin trop rapide et qui nous laisse sur notre faim.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122

critiques presse (1)
LeSoir   26 mars 2012
[Linwood Barclay] confirme son statut de romancier noir, très noir, capable de faire oublier à son lecteur qu'il est temps de s'endormir.
Lire la critique sur le site : LeSoir
Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
namelessnameless   15 mars 2018
- Ce plan de coller des lecteurs DVD dans les monospaces, ça prouve la dégringolade de cette fichue civilisation ou quoi ? Ils pensent que les mômes n'ont pas assez l'occasion de regarder la télé et qu'il faut leur en mettre dans les bagnoles aussi ?
p. 99
Commenter  J’apprécie          301
babycomeback44babycomeback44   25 septembre 2014
"j'aime bien être ici, l'avais-je entendue dire à Syd un jour qu'elles se trouvaient à la maison. Personne ne hurle sur les autres ni ne s'effondre beurré comme un coing."
j'en étais malade pour elle.
en dépit de son insouciance apparente, Patty possédait un instinct de survie. Elle voyait le monde, non à travers un prisme rose, mais tel qu'il était : un lieu cruel où l'on ne pouvait compter que sur soi-même. Raison, entre autres, pour laquelle je l'appréciais et, dans une certaine mesure, l'admirais. La vie lui avait distribué de mauvaises cartes, mais elle essayait de les jouer le mieux possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
WitchbladeWitchblade   14 février 2019
C’est une des premières choses que l’on apprend dans la vente de voitures : les itinéraires d’essais de conduite comportent le moins de virages à gauche possible. Pas question qu’une personne non familiarisée avec le véhicule coupe la file qui vient en sens inverse.
Commenter  J’apprécie          170
manue14manue14   23 mai 2015
Avant de raccrocher, Veronica m’a demandé mon numéro et promis de me téléphoner si elle apprenait quoi que ce soit.
Sur le chemin du retour, j’ai grillé deux feux rouges et failli entrer dans un type en Toyota Yaris. Je conduisais le portable à la main, appelant celui de Syd, puis la maison, puis Syd à nouveau.
A mon arrivée, j’ai trouvé la maison vide.
Syd n’est pas rentrée cette nuit-là.
Ni la suivante. Ni celle d’après.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ssstellassstella   24 mars 2013
- Comment ça va ? m'a-t-il demandé alors.
- Bien, ai-je répondu avec un sourire.
Je supposais qu'il parlait de Syd, un sujet que pas grand monde dans le bâtiment n'osait aborder directement. J'étais le type dont la fille avait disparu. Une sorte de maladie. Les gens avaient tendance à rester à l'écart ; ils ne savaient pas quoi dire.
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Linwood Barclay (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Linwood Barclay
France 3 lance la mini-série "L'accident", une adaptation du quatrième opus du créateur de frisson Linwood Barclay, "Contre toute attente", co-produite et portée par l'acteur Bruno Solo. Lors du tournage, Linwood Barclay s'est rendu sur place, une expérience unique que l'auteur nous évoque dans un reportage exclusif En savoir plus sur "Contre toute attente" : https://bit.ly/2LJ0QhI
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Crains le pire" de Linwood Barclay.

Où Syd prétend-t-elle travailler ?

dans un restaurant
dans un cinéma
dans un hôtel

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Crains le pire de Linwood BarclayCréer un quiz sur ce livre
.. ..