AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Isabelle Troin (Traducteur)
ISBN : 2266151452
Éditeur : Pocket (30/12/2005)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 98 notes)
Résumé :
Le mage Denser a lancé AubeMort, le sortilège apocalyptique, les Seigneurs Sorcyers ont été bannis et les habitants de Balaia peuvent maintenant se concentrer sur la menace des Ouestiens pour les vaincre. Mais il s'est passé quelque chose de terrible. Le sortilège a créé une déchirure entre les dimensions, une tâche de néant dans le ciel bleu qui jette une ombre en plein zénith. Et de jour en jour, cette ombre grandit. Tandis que les Ouestiens prennent d'assaut Bal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Tatooa
  12 février 2014
Un tome superbe, je me suis régalée !
LE truc qui m'a un peu énervée : il manque des sauts de ligne quand on change d'endroit et de personnages "principaux". C'est perturbant. Un gros Moins à l'édition, quoi... Un manque d'attention préjudiciable...  
A part ça, c'est que du bonheur. Il n'a pas les défauts du premier tome puisqu'on connait déjà tout le monde ainsi que la configuration des lieux. Il y a des bons, des méchants, des entre les deux. le style de l'auteur et de la traduction est direct, efficace, sans fioritures inutiles. Il y a pas mal d'humour, l'air de rien, malgré l'ambiance assez lourde de l'ensemble du tome (on parle quand même de fin du monde, et oui...).
Je ne m'attendais pas à ce que les dragons soient aussi présents, c'est une agréable surprise.
Les Ravens sont égaux à eux-mêmes, prêts à mourir et à sauver le monde pour des clopinettes, et c'est pour ça qu'on les aime.
C'est bien bourrin par moments, mais je trouve aussi que les personnages ne sont pas "grossiers". Chacun son caractère, certes, mais bien décrit, et subtilement changeant parfois. Thraun en particulier est un personnage qui m'a beaucoup touchée.
Mais je les aime tous, Gresse, Noirépine, Darrick, Cil, et même le vieux défenseur du Collège de Julatsa, Kard, je les trouve tous bien.
J'ai également apprécié qu'on ait les points de vue des Ouestiens, même s'ils sont fondamentalement antipathiques, arf !
J'ai positivement adoré la fin de Styliann, j'étais écroulée de rire ! Sha-Kaan est royal, je l'aime !
Un coup de coeur qui était mitigé pour le premier tome mais qui ne l'est plus du tout pour ce second.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
beugzbee
  08 avril 2014
Grande amatrice du genre, je me repenche sur la série des ravens.
Usant des ficelles bien connues, je ressort moyennement surprise de ce qu'il se passe, mais le tout est très agréable. Contrairement à d'autre, je ne trouve pas le début difficile, mais le milieu est effectivement un peu longuet.
J'aime quand meme ce livre, bourré d'action, avec des traits d'humour qui apparaissent au gré des dialogues, un monde très complexe et abouti.
De mémoire, ce n'est quand meme pas mon préféré de la série.
Je pense que cela tient au fait que j'ai aimé l'histoire, mais que je l'ai vécue de l'exterieur. Les personnages ne m'ont pas vraiment touchée. Les morts ne m'ont fait ni chaud ni froid (surtout au début, forcément, on ne les connait pas). Erienne me parait sans coeur, Ilkar avec un esprit étroit et borné.
Je vais quand meme poursuivre, car sur la fin, j'ai commencé à etre vraiment à l'aise dans ce monde.
Commenter  J’apprécie          123
LeslivresdeRose
  13 janvier 2019
Ce deuxième tome des Ravens m'a autant plu que le premier, voire plus peut-être puisque je n'ai pas eu les mêmes difficultés à rentrer dedans ! Comme c'est un second tome, ma chronique sera assez brève pour éviter de vous spoiler !
Ce qui est sûr c'est que cette suite ne souffre d'aucun temps mort ! L'action est omniprésente : des batailles se livrent, en effet, un peu partout en Balaie et au-delà ! C'est assez impressionnant, époustouflant et épique ! Malgré tout, je n'ai jamais eu la sensation d'être submergée ou constamment en apnée! Entre deux combats, nos héros prennent effectivement le temps de discuter autour d'un bon café et de sonder le moral des troupes. Ces petites pauses bien méritées leur permettent (ainsi qu'à nous) de souffler et de reprendre des forces en vue de la prochaine escarmouche !
Pour ce qui est de la construction de l'intrigue, l'auteur se base sur un schéma similaire à celui du premier opus : un « problème » menace la survie de Balai et les Ravens partent en quête pour tenter d'enrayer la future destruction de leur foyer. À cela s'ajoutent, bien entendu, les événements qui se sont produits dans le tome précédent (conquêtes, avancées des différentes armées,…) et qui viennent légèrement compliquer le tout ! L'auteur utilise également un procédé narratif déjà usité dans le tome 1 : il balaye régulièrement les différents lieux où quelque chose d'intéressant se passe. de cette manière, nous suivons parallèlement la progression des uns et des autres ! Même s'ils restent au coeur de l'intrigue, les Ravens ne sont donc pas les seuls protagonistes à être mis en avant. J'avoue que comme toutes les situations me captivaient, j'étais à la fois contente de retrouver nos héros et pressée de découvrir comment s'en sortaient les autres. Comme pour le tome 1, la fin de ce titre marque également la fin de la quête amorcée dans les premiers chapitres, ce qui ne m'empêche pas d'avoir très envie de lire la suite !
Une panoplie de personnages se croisent dans ce titre (tout comme dans le premier tome : pour beaucoup, nous les connaissons d'ailleurs déjà) ! Toutefois, malgré leur nombre, ils sont tous parfaitement distincts les uns des autres, impossible de les confondre ! Les combats, batailles et autres courses poursuites n'empêchent pas l'auteur de développer la psychologie de chacun d'entre eux. Tous m'ont d'ailleurs séduite, les « méchants » comme les « gentils ». ! La narration omnisciente n'est sans doute pas étrangère à cette perception. Elle glisse d'un personnage à un autre, s'infiltrant jusque dans leurs pensées. En pénétrant leur esprit et en apprenant à connaitre leurs doutes et leurs peurs ainsi que leurs forces et leurs faiblesses, j'ai pu mieux les appréhender dans leur globalité et m'y attacher.
Les deux personnages qui m'ont le plus plu sont, sans hésitation, Hirad et Darrick ! Hirad est un barbare toujours prêt à se battre, que n'y comprend goutte à la magie et à ses subtilités mais qui sait ce que signifie le mot « amitié ». Il aime d'ailleurs à rappeler que c'est grâce à leur cohésion et à leur esprit d'équipe que les Ravens sont toujours là. Il n'aurait pas dépareillé dans la troupe des mousquetaires avec le fameux « un pour tous et tous pour un » ! Quant à Darrick, ce général « jeune » et audacieux me plait de plus en plus ! Denser, mon « chouchou » du premier tome, m'a un peu moins convaincu ici. Disons que son humeur était légèrement moins agréable. Même si je comprends parfaitement le pourquoi de ce revirement (tout à fait logique au fond), cela ne m'a pas empêchée, tout comme ses camarades d'ailleurs, d'avoir très régulièrement envie de le secouer un bon coup ! Les dragons, très peu présents finalement dans le premier opus, prennent une place bien plus importante ici. J'espère que cet état de fait se poursuivra dans la suite de la série (mais mon petit doigt = manon m'a dit que oui 😊 ) !
En bref, je vous conseille toujours autant cette saga ! Si vous aimez les petits groupes soudés composés de personnages aussi sympathiques qu'hétéroclites, les dragons, les combats épiques et les quêtes aux accents impossibles, foncez, vous ne serez pas déçus !
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller lire ma chronique du tome 1 !

Lien : https://leslivresderose.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
beugzbee
  19 mai 2014
Tome meilleur que le précédent: moins de mise en place à faire donc moins de lourdeur.
Bien que... la première moitié est un peu longuette: pas trop d'action, juste un peu de panique dans les rang.
Non pas que la panique ne soit pas logique vu la situation hein mais justement, bougez-vous!
Les mages ne sont toujours pas mes personnages préférés: et vas-y que je me morfonds pour rien, et que je suis un peu raciste magicalement parlant.
Et tiens, maintenant qu'on en est au tome 2, je peux spoil le tome 1: Erienne perd ses jumeaux et son mari et sa première idée en voyant Dense: TROP BIEN, je vais pouvoir faire des enfants encore plus puissant.
Sérieusement.
Bref, une fois passé la première moitié, là, on est servi niveau action. Sur tout les fronts, dans toutes les dimensions. On va de duel en bataille rangée, on ne se repose pas.
J'ai pleuré quelques larmes durant ces fameuses batailles. Donc on peut dire que le style laisse passer des émotions fortes.
Il y a aussi des touches d'humour au fil du récit, grâce, principalement à Hirad et à la complicité des protagonistes. Gresse et Noirépine sont excellents.
Vraiment, là, je retrouve les ravens dont je me souvenais. J'ai hâte de voir la suite!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
frankgth
  27 août 2012
Alors qu'ils pensaient avoir sauvé Balaia dans le premier tome (AubeMort), les Ravens vont rapidement devoir déchanter. Car Aubemort a ouvert une porte avec la dimension des dragons. Et pour la refermer avant que certaines factions de dragons ennemies de Sha-Kaan viennent ravager Balaia définitivement, les Ravens qui ont survécu à Aubemort vont devoir affronter des dangers bien plus grand encore au milieu de la guerre qui enflamme leur propre territoire puis dans un univers au delà de ce qu'ils auraient pu imaginer.
Toujours bourré d'action, mais avec une histoire plus originale et un aspect psychologique plus poussé, ce 2ème tome nous transporte vraiment dans le sillage de nos héros dont la vie ne tient bien souvent qu'à un fil. Une suite complètement indispensable qui constitue pour moi le meilleur épisode de la saga même si le dernier (OmbreMage) est largement recommandable pour les fans de la série.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   04 février 2014
- Je n'essaie pas d'être drôle, mais je pense que le point de départ, c'est l'incantation d'Aubemort. Sha-Kaan a dit qu'elle était "erronée", rapporta Hirad avec un léger sourire.
Le mage (Denser) vira à l'écarlate.
- Parce qu'évidemment, ce lézard obèse s'y connaît en magie ! Pour son information, en lançant Aubemort, j'ai sauvé la dimension qui alimente la psyché de sa couvée du plus grand danger qui l'ai jamais menacée. Je me suis préparé toute ma vie à ce moment. Erronée ! fulmina-t-il. Salaud !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
TatooaTatooa   09 février 2014
Hirad tenait son épée longue dans la main droite et une dague dans la gauche. Les démons, pas plus grands que des enfants humains, l'assaillaient par vagues, en gloussant, en caquetant, en hurlant - et en lui promettant une éternité de souffrance.
Le barbare leur rit au nez.
Commenter  J’apprécie          60
TatooaTatooa   11 février 2014
- Imbécile ! (Styliann avait lancé sa pensée comme une dague; il sentit frémir l'esprit de son correspondant.) Serais-je resté Seigneur du Mont aussi longtemps pour laisser un parvenu s'emparer de ma Tour sans réagir ? (Il prit une profonde inspiration. il ne devait pas s'énerver avant d'avoir obtenu l'information cruciale qu'il cherchait.)
Commenter  J’apprécie          30
cat_astroffcat_astroff   23 novembre 2015
Les Ravens, mercenaires redoutables et surentraînés à toute forme de combat, ont sauvé Balaia des Seigneurs Sorcyers. La menace vient cette fois des Ouestiens. Mais dans le ciel plane un danger bien plus grave : le sortilège AubeMort a ouvert une porte entre les dimensions. D'autres créatures peuvent atteindre Balaia par cette faille. Les Ravens sont contactés par le grand dragon Sha-Kaan pour éviter un tel péril..

J'ai beaucoup aimé ce deuxième tome, nous sommes rapidement dans l'action, et de l'action il y en a. Entre les ouestiens, les protecteur et les dragons on n'a pas le temps de s'ennuyer le rythme est soutenu et on arrive au bout le ce tome sans s'en rendre compte
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Skarn-shaSkarn-sha   29 avril 2013
L'intensité de la vibration augmentait dans sa tête. Au cœur des ténèbres du Choul, très loin sous les jungles de Teras, les Dormeurs de la couvée s'agitèrent nerveusement, la plupart encore inconscients de ce qu'ils éprouvaient. Comme une démangeaison qu'il n'aurait pas pu gratter, le bourdonnement lui agaçait l'esprit et faisait germer de l'inquiétude au plus profond de son être. Il ouvrit un énorme ceil bleu dont la pupille se dilata pour laisser passer la lumière diffuse en provenance de l'entrée, très haut au-dessus de sa tête. Dans la cavité de pierre humide envahie par les lianes et le lichen, il vit une aile tressauter, un cou s'étirer et des pattes griffues remuer alors que ses frères de couvée émergeaient prématurément de leur sommeil. Il sentit leur pouls s'accélérer, entendit leurs poumons se gonfler et leurs mâchoires craquer. Sha-Kaan frissonna et son coeur bondit dans sa poitrine. Telle la sirène annonçant un désastre, la vibration résonnait sous son crâne. Il se redressa en étirant ses ailes majestueuses. Déjà, un cri se formait dans sa gorge. Appelant ses frères de couvée à le suivre, il prit son envol, s'arracha aux entrailles du Choul et se lança vers la lumière, attiré par le bouillonnement du ciel, où une nouvelle bataille venait de s'engager.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de James Barclay (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Barclay
Interview de James Barclay à la FantasyCon 2008 (Part.6)
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1320 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre